VIDEOS

Les aliments casher et halal. Un racket ? L'enquête.



Lundi 10 Août 2009



Lundi 10 Août 2009


Commentaires

1.Posté par louelou le 10/08/2009 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est vrai que derrière pas mal d'enseigne boucherie halal de taille non négligeable ont retrouve souvent des non musulmans.les abattoirs par exemple sont chasse garder.Le halal est un marché qui intéresse beaucoup gens au détriment des intéressé eux même.

2.Posté par Electron Libre le 10/08/2009 14:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mdr ^^ du coca cola cachere ^^

3.Posté par ROGSIM le 10/08/2009 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vant de rire de votre ignorance, commencez par apprendre ce qu'est un aliment alal et un aliment casher ! !

4.Posté par Paradisial le 10/08/2009 22:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rogsim,

Justement je te rends ta propre interpellation.

Un Aliment hallal est un aliment qui ne contient pas :

- du cochon

- du sang

- du vin

- de la viande ou des dérivés issus d'un animal qui n'a pas été abattu de façon musulmane.

C'est tout.

Les musulmans ne souhaitent pas élargir ce label à tous les produits de commerce ni ne les appliquer à tout le monde, mais juste pouvoir acheter un minimum de produits qui ne soient pas affectés par ces éléments.

Mais encore, pour eux la solutions est simple : pour les viandes avoir des produits de boucherie hallal (sans que cela n'envahisse l'ensemble du rayon) sinon, plus simple, se fournir directement en boucherie hallal. Pour le reste, lire les étiquettes pour voir si dans la composition des produits il y est du vin ou des dérivés du porc. Ce n'est nullement une invasion gustative de la religion, et ce n'est nullement chercher à faire comme les sociétés de cacheroute américaines.

Te reste alors à comprendre ce qu'est un aliment cacher. Tu pourras chercher à t'informer pour cela sur un forum sioniste.

5.Posté par fadi le 10/08/2009 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Paradisial,

je rajouterais volontier à ton poste si tu permet bien sûr que les musulmans de france
ne demandent pas plus que l'aplication pur et dur de la loi de 1905 sur la laïcité qui leurs garantit la libérté de pratiquer leurs religion .

Salam.

6.Posté par ROGSIM le 10/08/2009 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mon message était destiné au message 2, dont son ignorance le faisait rire. La viande alal est peu différente de la viande cacher, sauf peut-être que la viande cacher a un peu plus de containtes. Beaucoup de personnes non musulmanes et non juives utilisent la viande alal et la nourriture cacher simplement par hygiène alimentaire.

7.Posté par Paradisial le 10/08/2009 23:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rogsim,

La viande cacher et les produits issus de la cacheroute sont halal (licites) pour les musulmans, le Coran l'énonce clairement.

C'est juste qu'il ne convient pas de subventionner indirectement le sionisme. Mais bon, sans nous nous en rendre compte beaucoup d'industriels et d'industries subventionnent le sionisme. Par contre, ce que démontre cette vidéo canadienne c'est que la cacheroute généralisée à tout va c'est de la pure arnaque financière et morale, alors que les juifs pratiquant sont ultra minoritaire, et que le monde de cacheroute pourrait produire des produits spécifiques dédiés qu'à cette minorité, c'est d'ailleurs ce que insinuait le commentateur par le concept coca cola cacher tellement la farce est grande.

C'était de l'humour, Rogsim, de l'humour.

8.Posté par Paradisial le 10/08/2009 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui cher Fadi,

La laïcité est justement un concept qui vise à créer un paysage favorisant la coexistence entre différentes tendances religieuses sans que les unes viennent empiéter sur les autres, et non un système areligieux ou antireligieux (l'athéïsme lui même n'étant qu'une tendance spirituelle comme les autres, à la seule différence qu'il est nihiliste).

On ce sens les musulmans précédèrent l'Occident en créant un modèle social où tout ce beau monde coexistait tout en permettant à chacun de préserver ses propres spécificités religieuses.

Pour illustration on pourrait se souvenir du Kalifa Abbasside et de celui Andalou.

Le statut de dhimmi était né non pas pour mettre les juifs et les chrétiens en un rang inférieur mais pour permettre leur intégration socioéconomique sans leur imposer l'islam : les musulmans payant d'un côté un impôt islamique constitutif de leur foi la zakat (quatrième pilier de l'islam), les juifs et les chrétiens payant un impôt à part pour participer à l'effort de constitution de la nation au même titre que leurs frères et concitoyens musulmans. Cela aurait été saugrenu de voir que les musulmans payer seuls des impôts pour participer à cet effort national.

Le titre dhimmi, étymologiquement, est loin d'être péjoratif, il fait justement allusion à la notion de Ahl Dhimma wa l-Kitab, càd les Gens du Livre et de la Conscience (livres et consciences qui leur ont été légués en consignation par les prophètes).

Les orientalistes hélas sont toujours là pour semer le troubler et les mensonges dans les consciences.

Salutations les meilleures.

9.Posté par ROGSIM le 10/08/2009 23:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au message 8
La dhimmitude est tout de même un statut infériorisant des juifs et des chrétiens. C'est une conséquence du jihad.
L'aboutissement du jihad est la conversion du dar al harab en dar al islam. Les musulmans définissent le non-musulman sous le terme très péjoratif de 'kaffir' (kouffar au pluriel: souvent traduit par 'mécréant' ou 'infidèle' ).
Le kaffir peut être tué sans scrupules en dar al harab, cependant une fois sa terre conquise par l'Islam et passée au dar al-islam, un statut spécial permettant d'épargner sa vie peut lui être attribué s'il est juif ou chrétien.

Bien sûr, le juif ou le chrétien en terre d'islam n'a pas automatiquement le droit à la vie: ce droit doit être acheté au prix d'un impôt souvent élevé: la djizzia, et doit être accompagné de l'humiliation tel que l'ordonne le Coran [sourate 9 verset 29]

MODERATION

Cher petit sioniste, le statut de dhimmi, n'est pas un statut d'infériorité comme l'aiment à le faire accroire les stupides de votre engeance. Après vos néologismes comme nazi-isalmistes ou islamo-fascistes usés et n'ayant plus aucun effet sur la conscience collective. Il vous faut inventer autre choses. Cette opinion que vous avez pour habitude d'hypnotiser avec votre légendaire capacité à inverser les choses et vos pépertuelles pleurnicheries... commence à ne plus avaler vos mensonges.

Si vous n'étiez pas aussi stupide et aveuglé par votre haine de l'Islam, vous ne feriez pas preuve de tant d'ingratitude envers ceux qui ont su vous protoger malgré vos nombreuses trahisons.

C'est cette ingratitude à l'origine de votre errance mentale et dérives psychotiques, sera aussi responsable de votre perte, soyez en sûr.

Pour en revenir au statut de Dhimmi, il faut juste rappeler aux ignorants de votre espèce que ce statut était aussi à l'origine de l'expansion du judaïsme, de l'expression libre de la foi juive et de l'émancipation des communautés juives en terre d'Islam. Protégés de la barbarie européenne, les juifs ont toujours prospéré grâce au statut de Dhimmi, qui veut dire de statut de protégé.

Il serait impossible de refaire votre éducation et parfaire votre culture, même si cela avait été possible, connaissant votre autisme sioniste depuis que le temps que vous trainer sur ce site, rien n'y changerait

10.Posté par Paradisial le 11/08/2009 00:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rogsim,

Arrêtes de te ressourcer dans des sites islamophobes, car en ce faisant jamais tu ne comprendras ce qu'est l'islam, tu passeras alors systématiquement à côté de l'essentiel et de la vérité surtout.

Ne te laisse pas induire en erreur.

Il n'y a pas de concepts de Dar al Harb (maison de la guerre) et de Dar al Islam (maison de la paix) en Islam, ces outrances de langage lui sont étrangères.

Mon propos était trop clair. Le statut de dhimmi, qui signifie b[Personne qui a en Consignation le Livre et la Conscience] (religieux) fut inventé avec la création de l'Etat Islamique. Un Etat il lui faut des institutions et des administrations. Qui dit Etat dit impôts. Les musulmans payant un impôt de leur côté, à savoir la zakat, cela aurait de la discrimination fiscale si les non musulmans ne participaient pas à l'effort de construction de la nation en payant eux aussi un impôt dédié à cela. Leur appliquer la zakat, qui est le quatrième pilier de l'islam, aurait été de la tyrannique, ne pas leur solliciter aucun impôt cela aurait été discriminant pour les musulmans et fort avantageux pour ceux qui ne l'étaient pas.

Comprends tu la notion d'imposition pour la participation dans l'effort de la Nation ?!!! C'est à cela à quoi servent aussi les impôts d'aujourd'hui, càd à entretenir les services de l'Etat, les administrations, les infrastructures et les services sociaux.

Il faudrait avoir l'esprit un peu grand cher ami.

Le montant de la djizzia ne devrait pas dépasser celui de la zakat (5 % sur les revenus non consommés) et ne s'appliquer qu'aux personnes riches.

S'il y eut des abus, de tels abus ne sont pas inhérents à l'islam mais aux tyrans qui en firent œuvre, et à ce titre les tyrans ne faisaient aucune distinction quand ils tenaient les nations sous une poignée de fer, musulmans ou pas tout le monde subissait leur abus.

Le Coran n'ordonne pas l'humiliation des juifs et chrétiens. Tu faisais référence au verset 9:29 comme pour vouloir étayer ta réquisition, qu'est ce que tu dirais si je te dise alors que je soumettrais l'exégèse dudit verset comme article sur Alterinfo ?!

Je te prédis d'avance que ladite exégèse casse toutes les allusions faites par les sites islamophobes, explique la naissance du statut de dhimmi et risquerait fort fort de t'étonner.

^ __ ^

Quant au terme Kafir il ne signifie pas mécréant (un terme qui d'ailleurs ne veut rien dire). La langue arabe est plus fine que cela.

La définition même de l'athéïsme comme une mécroyance est une erreur de jugement évidente car en effet, tout le monde a foi en quelque chose (je n'apprécie pas le recours au verbe croire, car il sous-entend l'acte de croire dans quelque chose que l'on ignore, ce qui n'est pas le cas du moins en islam).

La meilleure définition de l'athée en islam est le terme Kafir, que d'ailleurs les athées prennent systématique comme une insulte, alors qu'en fait il est révélateur de notions beaucoup très profondes ; le traduire par le mot mécréant est une forte maladresse.

La meilleure traduction serait le terme renégat. Jadis il n'y avait pas des athées, chacun avait foi en quelque chose.

Si tu es vraiment intéressé par te cultiver voici la meilleur définition du terme kafir (voir post 48 le texte en gras).

Salutations les meilleures Rogsim.

11.Posté par claudio le 11/08/2009 12:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ROGSIM,

Sans vouloir être aussi incisif que la modération du site, permettez moi tout de même de vous dire que vous parlez à la façon du perroquet qui régurgite des phrases sans en connaître le sens.
L'histoire est riche en évènements mettant en avant le tolérance de l'Islam, surtout lorsque cette religion se trouve en contact direct avec des chrétiens ou des juifs. Il suffit de prendre la peine d'étudier et de savoir. Mais si vos références se limitent à BHL et Finkelkraut, évidemment tout s'explique !
L'exemple le plus significatif se trouve au sein de Califat de Cordoue au Xième siècle. Beaucoup de chrétiens adoptèrent, sans y être forcés, la religion musulmane, contrairement aux juifs qui préférèrent garder leur croyance. Effectivement, le staut de dhimmi leur fut octroyé, assurant ainsi leur protection et leur liberté religieuse. Aucune obligation ne leur était faite quant à leur participation à la guerre. Ils n'étaient pas exclus de la vie publique et politique puisque le Calife Abdul-Rahman avait comme ministre un juif dénommé Hasdaï ibn-Shaprouth ! Cet homme faisait office de ministre des affaires étrangères et servait en même temps son propre peuple : il se préoccupait du maintien des communautés et d'écoles juives, et il fut reconnu comme nassi ou exilarque des juifs espagnols.
Au début du XIe siècle, le Califat de Cordoue fut partagé entre plusieurs petits rois. L'un d'eux, le roi de Grenade, avait aussi un ministre juif, l'écrivain réputé Rabbi Samuel Hanaguid, savant talmudiste. Pendant presque trente années, Rabbi Samuel occupa le poste de Vizir à Grenade et dirigea toutes les affaires politiques du petit royaume.
Chez les souverains d'autres petits États musulmans d'Espagne, (Séville, Saragosse) des savants juifs occupaient également des situations importantes, comme Vizirs et argentiers.
Ce n'est là qu'une petite fenêtre que je tente d'entrouvrir à votre intelligence car les exemples ne manquent pas.
A l'inverse, ce dont les juifs ont le plus souffert, ce sont les persécutions incessantes menées à leur encontre par nos ancêtres chrétiens. Une tache sombre dans notre histoire que l'honnêteté intellectuel oblige à reconnaître. Et si la communauté juive espagnole a très favorablement accueilli les musulmans pour après les suivre en Afrique du Nord après la Reconquista, c'est bien à cause de notre iniquité et de notre antisémitisme (déjà) !!
De tout temps le juif fut le bouc émissaire de l'Europe chrétienne. On lui attribuait tous les malheurs et toutes les catastrophes ... jusqu'à la propagation de la peste noire (bubonique) entre 1347 et 1351 qui a tué, en cinq ans entre 30 et 50% de la population européenne !!
Pour ces motifs fallacieux, on chassait le juif, on l'emprisonnait, on le dépouillait de ses biens avant de l'expulser purement et simplement du territoire !
L'histoire ne témoigne d'aucune ignominie semblable dont les acteurs auraient été musulmans.
Salomon Ibn-Gabirol de Malaga, grand philosophe juif de l'époque, écrivit : « Ismaël (l'Arabe) est comme un lion, et Ésaü (le chrétien) comme un oiseau de proie : quand l'un nous laisse un peu de répit, l'autre nous happe. »
Ce droit à l'existence civile et civique reconnu aux juifs par les musulmans l'était tout autant pour les chrétiens dont la collabobation.fut très appréciée du Califat.
Il ya donc bien des raisons pour que les historiens qualifient d'Âge d'Or, l'époque de l'Espagne musulmane dont il est reconnu qu'elle fut la mère nourricière de la Renaissance.
Nous devons beaucoup au monde musulman et nous devons le dire maintenant comme l'ont dit avant nous les Croisés vaincus à Jérusalem, subjugués par la tolérance, les coutumes, le savoir vivre et la culture musulmane.
ROGSIM doit rechercher la lumière au lieu de sombrer dans les ténèbres qui se sont emparé de son intellect. Il doit constamment s'interroger sur le pourquoi de ces rejets qu'il manifeste à l'encontre de ceux qui ont permis aux juifs de s'épanouir à une époque où tout leur était refusé par d'autres. Il comprendra peut-être que le mal dont il souffre porte un nom : le sionisme, notre ennemi commun, cette gangrène qui, faute de vigilance de notre part, finira par nous emporter tous, juifs, chrétiens et musulmans.
Si ROGSIM pense servir une cause, sait-il au moins laquelle. Si c'est la cause de l'état criminel d'Israël, qu'il sache que ce dernier est condamné à l'implosion, à plus ou moins long terme, et s'il ne s'en préserve pas maintenant, il le suivra indubitablement dans sa chute. A l'inverse, s'il a choisi la cause de la vérité, il ne semble pas avoir choisi le bon chemin. Renier la vérité, lui tourner le dos malgré les évidences, est un signe de décadence morale. Mais rien n'est définitivement perdu quand l'homme s'interroge et se remet en cause constamment.
C'est à cela que je vous invite, cordialement et humainement.

12.Posté par claudio le 11/08/2009 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans un deuxième temps, je souhaite revenir sur le marché de l'alimentation cachère.
Consommer des produits licités par la religion n'est pas critiquable en soi et je respecte profondément ceux que leur foi oblige à consommer différemment de nous. Je dirais même que si nous chrétiens nous avalons n'importe quoi, il existe à nos côtés des semblables qui placent l'alimentation du corps, conteneur de l'âme, au sommet de leur bien-être.
Parlons juste du porc. Juifs et musulmans bannissent le cochon de leurs assiettes et ils n'ont pas tort car la science a démontré que cet animal était tellement vecteur de maladies, qu'il serait quasiment impropre à la consommation humaine. C'est simple à comprendre lorsqu'on sait que les plus grandes pandémies ont pris naissance dans les pays gros consommateurs de porc : grippe espagnole, grippe hong-kongaise, grippe aviaire (Chine), grippe porcine (Mexique) etc... etc... Nous n'avons jamais entendu parler de grippe algérienne, saoudienne ou iranaise ! Dont acte !!

Les juifs considèrent qu'une viande est cachère si et seulement si :
- elle est abattue selon le rite judaïque : égorgement (en général par un rabbin ou un substitut) et évacuation quasi-totale du sang avant le dépeçage de la bête,
- au moment du débitage la partie arrière de l'animal est écartée car non autorisée pour les croyants,
- l'avant est ensuite trempé dans des cuves d'eau pour le « laver » du résidu sanguin, ce qui donne ce goût fade à la viande cachère.
- la viande ne peut être manipulée que par des juifs car les non juifs sont considérés comme des être « impurs ». Une viande débitée par un boucher chrétien ou musulman devient aussitôt illicite. C'est la raison pour laquelle la viande cachère est vendue congelée et fortement emballée lorsqu'elle est distribuée par des boucheries non juives.
Cette viande est, semble t-il, licite pour un musulman, bien que le rite d'abattage soit différent. En effet, le musulman égorge la bête selon les prescriptions du Coran et il n'est pas nécessaire qu'il soit Imam. La viande halal peut être manipulée par un boucher non musulman sans que pour cela elle perde son caractère licite. L'arrière de la bête est parfaitement consommé par les musulmans.
Partant de là il est donc tout à fait légitime que les juifs et les musulmans disposent de boucheries mettant à leur disposition des produits carnés conformes aux prescriptions religieuses.
Et la religion s'arrête là : abattage et éviction du porc.
Quant au reste des produits alimentaires, ils ne sont assujettis à aucune prescription divine.
S'il n' y a pas de porc et d'alcool, le musulman, comme nous, mange de tout.
Pour les juifs par contre, la situation est totalement différente et dépasse exagérément les obligations religieuses. Rien n'oblige le juif à consommer des légumes, des fruits, des céréales ou du poisson « visés » par un rabbin !
En effet, une pomme de terre, une pomme, du riz, du beurre, du lait, du beurre des œufs ou une sardine sont naturellement « cachères » et il n'est pas nécessaire qu'ils soient bénis par l'autorité religieuse. Ce sont les juifs eux-même qui le disent !
Mais c'est sans tenir compte de l'esprit hautement mercantile du consistoire ! Au passage, il « touche » sur tout. Une véritable manne financière qui se chiffre en milliards de dollars. Comme le montre la vidéo, une certification cachère coûte cher aux producteurs qui la répercutent sur le consommateur. On trouve des boîtes de thon, strictement identiques à celle des goyim deux fois plus chère !! Les juifs croyants pauvres sont souvent contraints de rationner leur nourriture carnée tout simplement parce qu'ils n'ont pas les moyens de se la payer. La Mosquée de Paris, elle, délivre ses certification à titre gracieux.
En France, un très petit nombre de sociétés (comme Zouaghi), commercialisent les produits cachères que l'on peut accessoirement trouver dans un nombre limité de super marchés. Les taxes de certifications prélevées par le consistoire et répercutées sur les produits ne concerne donc que les juifs français qui consomment cachère.
En Amérique du Nord par contre, nous sommes face à un racket généralisé et les consommateurs américains et canadiens payent une taxe au consistoire alors qu'ils ne sont même pas juifs pour l'immense majorité d'entre eux.
La religion rapporte gros ! Très gros !!
Où vont ses milliards de dollars ?
Qu'advienne t-il des arrières des bêtes abattues en Israël ? Qui les consomme ? A qui sont-ils revendus ? En tout cas, ils ne sont pas donnés aux chiens ou aux palestiniens affamés de Gaza !!
La réponse est simple : Les dollars c'est pour les sionistes et les arrières impurs c'est pour nos gueules ! Quand nous nous régalons d'un gigot ou d'un jarret de bœuf, il peut avoir été importé d'Israël et cela n'est indiqué nulle part ! Ce qui revient à dire que nous aussi, nous assujetti à la taxe sioniste.
Mais ne soyons pas pessimistes car chez nous aussi on peut voir fleurir dans les rayons de notre grande distribution des produits certifiés cachères pour les consommateurs non juifs !


13.Posté par Rokossovski le 11/08/2009 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Claudio

Concernant le message 11, ce que tu dis malheureusement n'est pas enseigné,
Les Arabo-Musulman étaient des guerriers qui ont conquis un empire gigantesque à coups de sabre !
C'est tellement vrai , tout le monde se souvient des armées musulmanes qui ont débarqués jusqu'en Indonésie !!!
Concernant le siècle des lumières , je suis bien d'accord, ce n'est pas les "Lumières" qui sont à l'origine de l'occident moderne.
L'occident moderne trouve sont origine en Espagne et en Sicile qui étaient à l'époque Musulmane.
La Sicile avec le TRES GRAND Frédéric II de Hohenstaufen ( méconnu alors qu'il est la seule personne à avoir mené à bien une croisade sans effusion de sang) ( il était détesté par la papauté fut excommunier 2 fois mais fut apprécié des Musulmans)
Un ouvrage exellent sur le sujet : Le soleil d"Allah brille sur l'occident

Comme le dit bien le narrateur dans Braveheart : " L'histoire est écrite par les vainqueurs !"
Mais l' Histoire n'est pas forcément la vérité et c'est une honte que l'influence Musulmane soit sous-estimé à ce point ou voir complètement passé sous silence !

14.Posté par H@ST21 le 11/08/2009 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ROGSIM@ VOUS ETES LA PARFAITE ILLUSTRATION DU TALMUDO SIONISTE : MYSTIFICATEUR, HERMETIQUE, ET PROPAGANDISTE ..VOUS NE REPONDEZ JAMAIS AUX QUESTIONS QUI VOUS DERANGENT..BREF VOUS ETES SANS INTERET COMME TOUS VOS SEMBLABLES

15.Posté par soravardi le 11/08/2009 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ROKOSSOVSKI

Je me permet de corriger certaines allégations venant de toi car la précision doit être de rigueur ici même si nous ne voulons pas finir comme tf1 ou les journaux qui ne se vendent plus .D'abords les arabos musulmans n'étaient pas des guerriers qui ont massacrés pillés comme on te l'a enseigné a l'école de jules ferry sinon ils n'auraient rien de musulmans.Ils ont conquit ces terres plus par le désir d'accroitre les échanges avec les autres pays et devenir une puissance régionale.Regardons les vestiges qui sont toujours en place en égypte et dans d'autres pays.Au contraire ce qu'on ne dit jamais c'est qu'ils ont libérés beaucoup de peuple de la tyrannie aussi bien celles pratiqués par les persans adeptes du zoroastrisme qui maltraitaient entre autres les femmes(une des clés de compréhension de l'adoption de l'islam par les persans qu'ils ont libérés les juifs d'espagne de la maltraitance .

En ce qui concerne l'indonésie l'islam est venue s'implanter au diziéme siécles grâce à des marchands qui faisaient du négoces avec les autochtones et de fil en aiguilles les cultures se sont entre-mêlées et l'islam a été adopté comme religion officiel s'en pour autant que les indonésiens renoncent à leur propres identités






16.Posté par Rokossovski le 11/08/2009 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Soravardi

Apparement le second degré n'est pas ton fort ou alors tu ne lis pas les messages jusqu'au bout !
Relis mon message jusqu'au bout cette fois amigo, la fin est pourtant claire.

17.Posté par Soravardi le 11/08/2009 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rakossovski

il se trouve que j'ai le livre que tu as citez post 13 donc je n'ai pas dit que la fin était tronqués mais les 4 premiéres lignes sont douteuses .Alors je me suis permis de rectifier au maximum .

18.Posté par Soravardi le 11/08/2009 21:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le livre est de sigrid hunke (édition albin michel )

19.Posté par FABE37520 le 11/08/2009 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@CLAUDIO

LA MOSQUEE DE PARIS NE CERTIFIE PAS GRATUITEMENT

20.Posté par Paradisial le 12/08/2009 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Claudio,

Merci à pour tes deux interventions plus que excellentes.

21.Posté par Habakuk le 12/08/2009 17:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En passant, quelqu'un sait-il si l'anecdote qui a court depuis quelques temps en Égypte est bien exacte ? D’après une rumeur ayant cours en Égypte, lire Coca-Cola à l’envers en arabe donnerait : « Non à Mohammed, non à La Mecque. » Et ce, à cause de la graphie particulière employée pour le logo du célèbre soda. Les responsables de Coca-Cola en Égypte s’en sont remis au grand mufti, la plus haute autorité religieuse du pays, pour faire taire la rumeur. Ce dernier a décrété que le Coca-Cola ne diffame pas l’islam et que de toute façon, il manque une lettre pour que l’affirmation soit exacte. Mais bon... J'ai comparé les graphies et ma foi, ça tient la route... A quelle époque a été calligraphié le logo, par qui...? Je ne sais... Quelqu'un sait ? Je sais que c'est un peu hors sujet, mais ma curiosité est comble... Merci d'avance.

22.Posté par soravardi le 12/08/2009 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

habakuk

J'ai vu la vidéo auquelle tu fait référence et effectivement elle est trés troublante mais de la a dire qu'elle laisse un message plus que explicite je ne saurais dire .

Par contre il y a une vidéo cet fois ci bien réelle faite sûrement par des satanistes d'une série américaine auquelle ils ont rajouté en fond sonore des paroles disant la shahada sur une image de sacrifice démoniaque.Si je la retrouve je la mettrais en ligne


23.Posté par soravardi le 12/08/2009 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voici la vidéo suggéré par habakuk post 21

24.Posté par soravardi le 12/08/2009 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voici celle dont je parlais post 22 trop délirant

25.Posté par Habakuk le 12/08/2009 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'avais vu un copié-collé des images de cette vidéo dans un article mais je suis infichu de le retrouver. Dans la seconde, qui m'a effaré (merci au passage !) si on n'entend pas distinctement la Chahâda, c'est qu'on est sourd ! Oui, trop délirant, Soravardi... J'en reviens pas... Chaque jour, une surprise ! Au moins... Et les musulmans n'ont pas répliqué juridiquement, aux States ou partout où est passé cet immondice...?

26.Posté par djamel le 12/08/2009 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Habakuk,
Restons dans les boissons non alcoolisées et passons au Pepsi Cola.
En ajoutant quelques lettres, cela donne :
Pour
l' Extention
du Peuple
Sioniste
d' Israël
et Contre
l' Organisation
de la Ligue
Arabe

Comme cette ligue ne veut plus rien dire du tout depuis les accords de Camp David, je ne vais pas m'offusquer de lâcher "le morceau" que j'ai jalousement gardé depuis deux 25 ans .

27.Posté par Paradisial le 13/08/2009 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Habakuk,

Ladite inscription :

- لا محمد لا مكة

- laa Muhammad laa Makkah

- non/ni Muhammad non/ni la Mecque

Non / Ni : لا

Muhammad : محمد

Non / Ni : لا

La Mecque : مكة / مكه

est belle et bien lisible, serait-ce même pour un enfant s'initiant à peine (mais correctement) à la langue arabe.

28.Posté par Paradisial le 13/08/2009 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Soravardi (24),

Une telle fabrication ne saurait émaner que de l'esprit d'un sioniste.

Sans foi ni loi ces .......

29.Posté par fadi le 13/08/2009 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est impressionant la vidéo posté par Soravardi,ils nous detestent à ce point,mais je leurs
dit quand même que l'islam n' a pas été revelé pour disparaitre quoi qu'ils fassent .
dans la serie "les arrivées",j'ai beaucoup aprecier l'analyse concernant la chanson du material-lady Madonna.
il faut reconnaitre que leurs façon de penser et complotr est assez sophistiquée,les musulmans doivent aussi eléver leurs niveau de penser pour leurs faire face .

30.Posté par MiB le 13/08/2009 05:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chaque sous versé aux rabins permet

1- De les laisser continuer à nous imposer leurs volontés en voulant instaurer au Québec un régime semblable à celui qui prévaut en Israël, à savoir des lois et des droits pour les juifs et la servitude pour les Goys.

2- Financer, indirectement, l'occupation et le régime voyou de l'état d'Israël.

Une seule solution, boycotter systématiquement les produits Kasher, on verra si Coke et autres entreprises seront prêtes à déplaire à 95% de la population pour faire plaisir à quelques barbus assoifés de domination

31.Posté par FABE37520 le 13/08/2009 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@soravardi

DANS L'EXORCISTE AU DÉBUT DU FILM IL Y A LE ADAN.

32.Posté par Byblos le maronite le 13/08/2009 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deux petites définitions-traductions qui pourraient contribuer à faire un peu de lumière dans cette rpopagande massive à laquelle on nous soumet en «Occident»,

1- DJIHAD
Ce mot signifie effort, et d'abord effort sur soi, effort intérieur, en particulier effort pour mieux comprendre et appliquer dans sa vie les textes sacrés. De la même racine vient le mot ijtihad qui signifie jurisprudence, interprétation. Le sens de guerre ne vient que loin après, et signifie d'abord et avant tout guerre défensive. En passant, on comprend mal, et même pas du tout, que quelques centaines, tout au plus quelques milliers de cavaliers arabes aient traversé le désert, atteint les côtes orientales de la Méditerranée, traversé tout le nord de l'Afrique et soient parvenus en Andalousie en quelques années. La seule explication rationnelle réside dans le soutien qui leur a été apporté par les populations locales qui étaient ainsi libérées du joug de l'empire byzantin, lointain ancêtre de l'impérialisme moderne.

2- DHIMMI
Ce mot vient de dhimma ou «conscience». Il signifie très précisément «confié à la conscience» des musulmans. Dans l'ensemble, le statut de dhimmi a préservé aux juifs et aux chrétiens en terre d'Islam leur droit de pratiquer librement leur foi, de préserver leurs us et coutumes, d'avoir leurs propres tribunaux pour juger des causes relevant du statut personnel (mariage, divorce, successions, testaments, etc) de voir reconnaître officiellement leurs chefs religieux comme porte-paroles de leurs communautés auprès des autorités, etc. Ce n'est certes pas une égalité totale -qui aurait étéd'ailleurs purement formelle comme l'est le prétendu statut d'égalité entre les citoyens en «Occident». Mais, ce n'était pas si mal pour l'époque. Mieux que l'inquisition, il me semble.

33.Posté par Paradisial le 13/08/2009 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Byblos le maronite,

Dans ta définition du titre dhimmi que voici :

Ce mot vient de dhimma ou «conscience». Il signifie très précisément «confié à la conscience» des musulmans.

La première partie (renvoyant à l'origine de l'appellation, càd à Dhimma, la conscience) est vraie, la seconde expliquant le dérivé (dhimmi) est fausse.

Justement, il faudrait revenir à l'usage linguistique et religieux usuel de ce mot, car il ne fait nullement référence à quelconque protection ou quelque chose de ce genre.

Le terme Dhimma (conscience) est systématiquement associé à celui de Kitab (livre).

Et il est systématiquement utilisé selon cette association Ahl ad-dhimma wa l-Kitab càd Les Gens du Livre et de la Conscience pour faire référence aux juifs et chrétiens en allusion aux Livres Saints et à la Conscience (Foi en Dieu, Monothéisme, Préceptes Religieux) qui leurs avaient été adressés en consignation par les prophète.

Le terme Dhimmi donc fait référence aux Gens du Livre ceux qui sont sensés avoir hérité des prophètes le message divin, qu'ils sont sensés avoir gardé depuis en consignation dans leurs consciences.

C'est un titre très très élogieux,
très loin d'être péjoratif comme le prétendent les orientalistes et islamophobes.

Sinon, en dehors de l'aspect intégrationniste fiscal et économique (par l'appel à la contribution dans l'effort de la nation), quand il est fait spécifiquement allusion à la notion de protection, il est entendu que le fait de payer la jizya, ce tribut sur la conscience (qui garantit le respect total pour la personne non musulmane de sa religion et des systèmes qui en dépendent), fait entrer constitutionnellement les dhimmis sous le giron du système de police et de défense de la oumma islamique, de telle sorte que les droits civiques et juridiques des dhimmis sont totalement garantis (à l'échelle individuelle et communautaire) tel tout citoyen (musulman) de l'empire, et ce avec la particularité qu'ils ne sont pas appelés à s'enrôler dans l'armée de l'empire, et que quiconque ennemi s'en prenait à eux s'exposait systématiquement à l'intervention de la police et de la justice locale voire carrément à l'intervention de l'armée de l'empire.

34.Posté par Byblos le maronite le 13/08/2009 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À Paradisial.

Merci pour le correctif. Il est d'une grande importance. Il va encore plus loin que je ne pensais dans le caractère -non pas tolérant- mais puissamment intégrateur pour l'époque. . . Et pour aujourd'hui.

35.Posté par Habakuk le 13/08/2009 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour le post 27 Paradisial. J'ai copié-collé et je garde précieusement pour ma propre curiosité mais également pour mes potes musulmans.

36.Posté par Kalix le 13/08/2009 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous !

C’est marrant ce concept de Dhimmi, quoique ayant la même vocation, est l’antinomie de celui de goyim...

Le concept Dhimmi implique le respect, la solidarité, la justice, l’intégration, ...

Celui de goyim implique le dédain, l’indépendance, la partialité, la séparation,...

Les deux ont pour vocation de désigner des groupes d’individus externes au culte en vigueur.

On saisi alors de mieux en mieux la haine profonde dont les sionistes témoignent envers l’Islam et leur ingratitude rémanente...

Merci à Paradisial, Claudio, Soravardi et les autres pour ces infos inouis.

Bien à vous !

37.Posté par Kalix le 13/08/2009 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ici :

"Les deux ont pour vocation de ...." --> D'où la projection de ROGSIM, assimilant, dans son petit esprit confus, la 'goyimitude' à la 'dhimmitude'.

Peut-on réellement lui en vouloir ?

Tous les enseignements talmudiques sont à bannir et VIVEMENT l'autodafé de ce satané talmud, qu'il crève dans le feu !

PS : Je me demande bien qu'est ce qu'ils font de ces arrières de viandes casher ( soulevé par claudio), il y a fort à parier que c'est réinjecté dans le circuit Halal, lequel dégagerai un meilleurs revenu que dans le circuit non halal, ... à suivre

38.Posté par Paradisial le 14/08/2009 01:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Kalix,

Une toute petite objection, et ne vois pas en cela stp une volonté de ma part de philosopher.

Tu disais : "Les deux ont pour vocation de désigner des groupes d’individus externes au culte en vigueur."

En fait non, jamais ces deux notions de dhimmi et de goy ne sauraient être comparable.

Le terme dhimmi ne sert pas essentiellement à désigner de façon distincte les gens externes à la foi musulmane.

Le coran ne rappelle plein de maximes, dont entre autre que : le plus noble parmi l'humanité auprès de Dieu sont les gens les plus pieux.

Plus précisément le verset dit ceci :

يا أيها الناس إنّا خلقناكم من ذكر وأنثى وجعلناكم شعوباً وقبائل لتعارفوا إن أكرمكم عند الله أتقاكم إن الله عليم خبير

Coran 49:13. Ô Ensembles de Gens ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, afin que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux. Dieu est certes Omniscient et Grand-Connaisseur (de ce que contiennent vos poitrines et de ce que vous oeuvrez comme actions).


Ici le Coran :

- ne restreint pas cette déclaration solennelle à un groupe particulier de personnes (genre vous musulmans), mais l'exprime à l'humanité entière,

- lui rappelant son origine commune, reliée à un seul couple de parents que sont Adam et Eve,

- tout en nous rappelant que c'est la différence qui nous enrichit (en nous rendant conscience de nous-mêmes et d'autrui, et partant de nos richesses personnelles et celles des autres, lesquelles en les échangeant tout le monde s'enrichit davantage).

- et insistant sur le fait que Dieu considère les gens selon leurs degrés de piété et non selon ce qu'ils sont dans leurs traits particuliers.

Selon ces mêmes principes, si en Islam il y a recours au vocable b[Ahlou dh-Dhimma wa l-Kitab // Gens du Livre et de la Conscience c'est que le Coran rechigne, en tant que Livre Céleste issu de Créateur Suprême, de désigner les vrais disciples de Ses chers et nos chers prophètes Moïse et Jésus par les concepts "humains" de Juifs et de Chrétiens, puisque ces deux mots là sont de pure invention humaine (*), tandis que Dieu tient à anoblir les vrais disciples (Ses disciples) par des épithètes davantage plus séantes, et il n'y a pas meilleur que celle de Ahlou dh-Dhimma wa l-Kitab // Gens du Livre et de la Conscience, d'autant, comme tu le connais, la religion pour Dieu, depuis La Création, a été l'Islam, càd la soumission à Son Être qui ramène la paix autant au cœur et qu'à l'esprit, et puisque partant tous les prophètes de Dieu (en partant d'Adam) prêchèrent tous l'Islam, furent tous musulmans, et leurs disciples furent tous musulmans également.

Aussi, pour les vrais disciples ayant côtoyé les prophètes et suivis leur orthodoxie, et ayant été dans cet état d'Alliance avec Dieu et de soumission à Lui, le terme Dhimmis (Gens du Livre et de la Conscience) n'exclue nullement ces bonnes gens et ces bons dévots de l'Islam ni des rangs des musulmans, mais les remets plutôt dans leur bonne place (s'ils se conformeraient à elle) sans les exclure de l'islam réel (de leurs prophètes, même s'ils ne s'y conformèrent pas et) même s'ils ne sont pas appelés directement musulmans (selon la définition de l'islam telle que restaurée par notre prophète Muhammad) (même s'ils ne se sont pas conformé à l'Islam une fois restauré).]b

(*) : les termes juif et chrétien sont de pure invention humaine. Ces deux mots sont respectivement étrangers à Moïse et à Jésus. Juif renvoie à Juda et à la Judée, et n'a aucune connotation spirituelle, mais plutôt ethnique et géographique. Et le terme Chrétien fut inventé par les romains pour désigner initialement péjorativement les gens qui voulaient se conformer à l'enseignement christique. Moïse et Jésus ne pouvaient usurper le nom de leur religion commune l'Islam, pour le substituer par des titres personnels renvoyant à des humains. Moïse n'est pas Juif, par plus que Jésus ne serait Juif voire Chrétien. Que le Salut de Dieu soit sur eux et sur tous Ses prophètes.

Dans sa définition même et dans son essence, le terme dhimmi n'exclut pas.

^ __ ^

39.Posté par visesio le 21/08/2009 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Fadi,

nous sommes le 21 Août 2009 et une quantité considérable de salariés français va bénéficier de "congés exceptionnels" pour une durée de 2,3,4 semaines.

La loi française consacre donc les 8/9 semaines de congés payés pour une minorité de sa population travailleuse..

Oui, la loi de 1905 n'est pas appliquée.

40.Posté par Kalix le 26/08/2009 18:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu ! Paradisial.

J'ajouterai juste que le terme dhimmi, du point de vue sociologique, semble également impliquer 'la protection, l'insertion...' des Gens du Livre et de la Conscience. En ce sens, comme tu le dis, le terme est à l'inverse de l'exclusion...

Bien à toi


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires