ALTER INFO

Les agissements américains, à Erbil


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes


Indubitablement, enlever des diplomates d’un Consulat doit être condamné, conformément aux normes et règles internationales, notamment, la Convention de Vienne. C’est, en effet, le 11 janvier, que les forces américaines, dans une démarche unilatérale et sans en informer les responsables locaux et le gouvernement central irakien, ont fait irruption dans le Consulat de la RII, à Erbil.


Dimanche 21 Janvier 2007

Les agissements américains, à Erbil
Elles ont désarmé les gardiens irakiens, détruit le matériel de ce Consulat, avant d’enlever 5 diplomates iraniens. La RII a, pour sa part, déposé une plainte auprès des responsables de l’ONU, pour poursuivre l’affaire. Cette attaque, qui est, dans son genre, sans précédent, en Irak, a soulevé l’indignation et la colère des responsables locaux et du gouvernement central irakien. Dans la foulée, le représentant du Président irakien, à Téhéran, après avoir évoqué la légalité des activités du Consulat de la RII, à Erbil, a condamné la démarche américaine, qui visait, d’après ce dernier, à porter atteinte aux relations irano-irakiennes et à entraver, notamment, les aides de la RII aux habitants du Kudistan irakien. « Nombre de Kurdes aux faibles revenus, qui se rendaient, en Iran, pour recevoir des soins, grâce aux aides de ce Consulat, sont, actuellement, confrontés à de nombreux problèmes. », a, par ailleurs, rappelé le représentant du Président irakien, Nazem Dabagh. Il est évident que les Etats-Unis, qui poursuivent des objectifs, à long terme, dans la région, se font un plaisir d'accuser les voisins de l’Irak, d’ingérences, dans les affaires intérieures irakiennes, pour, ainsi, pouvoir justifier la poursuite de leur présence militaire. Dans le même temps, le journal, "Al-Ahram", qui paraît au Caire, a évoqué, dans son édition du samedi 20 janvier, un point important dans cette affaire, en indiquant qu'Israël et l’Amérique s’efforçaient de présenter l’Iran comme l’ennemi des Arabes et comme une menace pour toute la région. Le journal ajoute que, d’après certaines informations, un grand nombre d’attentats contre les endroits saints de l’Irak, avaient été commis, par Israël, pour attiser les différends entre Sunnites et Chiites. Il n’y a pas l’ombre d’un doute que les politiques divisionnistes des Etats-Unis pour la région ont d’immenses dimensions. Dans l’affaire d’Erbil, aussi, un certain nombre de rapports révèlent que les espions américains ont fait appel aux services de groupes terroristes et d'éléments opposés à la Révolution islamique d’Iran. La récente démarche américaine s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie américaine, qui prévoit l'exercide de toutes sortes de pressions contre l'Iran.

IRIB


Dimanche 21 Janvier 2007


Commentaires

1.Posté par Michel MONTFORT le 10/02/2007 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis scandalisé par ce que j'apprends, s'agissant de l'intrusion d'éléments de l'armée états-unienne dans la Kurdistan.

Je viens de lire dans l'hebdomadiaire allemand "Die Zeit" que le Kurdistan est un pays pacifique.

Je souhaite me rendre à Erbil en juillet. Une famille kurre pourrait-elle m'héberger car j'ai un petit budget.

Je suis français, mais je parle allemand couramment.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires