MONDE

Les USA vont envoyer plus de soldats US en Haïti


Traduction de l'article original Press TV: "US says will increase troops in Haiti"


Jeudi 21 Janvier 2010

Les USA vont envoyer plus de soldats US en Haïti
Parmi les inquiétudes croissantes des leaders Latino-américains concernant la présence des militaires US en Haïti, Washington prévoit d'envoyer 4.000 soldats dans le pays frappé par un tremblement de terre.  
 
 Une déclaration de la 2ième Flotte US Mercredi indique que le Président de l'Instance Collégiale des Chefs d'Etat-major, l’amiral Michael Mullen, a pris la décision d’expédier les troupes.  
 
 Les 2.000 marins et 2.000 Marines font partie du Groupe Amphibie de Nassau et de la 24ème Unité Expéditionnaire de Marines, selon la déclaration. Leur déploiement fera passer le nombre des troupes US en Haïti à plus de 15.000.  
 
 Trois bateaux amphibies, l'USS Nassau, l’USS MESA Verde et l'USS Ashland, assisteront la dernière mission, élevant le nombre total de vaisseaux de l’US Navy et du Military Sealift Command à 20.  
 
 Un tremblement de terre de magnitude 7.0 a frappé Haïti la semaine dernière, tuant au moins 75.000 personnes et pouvant atteindre un total de 200.000. Presque 250.000 personnes ont été blessées et environ 1,5 millions de personnes sont sans abri.  
 
 En attendant, la présence des militaires US, qui ont pris le contrôle de la distribution de l'aide humanitaire, a suscité la colère de certains leaders sud-américains, avec les Présidents de la Bolivie, du Nicaragua et du Venezuela condamnant le rôle des USA.  
 
 Le Président du Nicaragua, Daniel Ortega, a déclaré que Haïti a besoin d’une « aide humanitaire, pas de troupes ».  
 
 Hugo Chavez du Venezuela a accusé les USA de chercher à occuper la nation frappée par un tremblement de terre. « Le gouvernement des États-Unis se sert d’une tragédie humanitaire pour occuper militairement Haïti. J'ai lu quelque part qu'ils ont même occupé le palais [présidentiel] ».  
 
 Le leader Bolivien, Evo Morales, a dit qu'il chercherait une condamnation de l'ONU de « l’occupation militaire Américaine ».  
 
 En Europe, la France s’est exprimé contre le rôle des USA, en exigeant que les Nations Unies lancent une enquête et clarifient la présence militaire des USA en Haïti.  
 
 Trois jours après que le tremblement de terre, des parachutistes US de la 82ième Division Aéroportée ont pris le contrôle du principal aéroport de la capitale, Port-au-Prince.  
 
 Les USA ont indiqué que leur mission primaire est d'accélérer la distribution de l'aide, en partie en fournissant la sécurité aux points de distribution et en escortant les convois d'aide.  
 
 Dans le passé, Washington a été accusé d'interférence dans des affaires intérieures Haïtiennes à beaucoup d'occasions. En début 2004, L’Armée US a joué un rôle dans le départ de l'ancien Président Jean-Bertrand Aristide avant que son deuxième mandat ne se soit achevé.
 
 
 Lien de l'article original:
http://www.presstv.com/detail.aspx?id=116684&sectionid=351020706



Jeudi 21 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par redk le 21/01/2010 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'occupation yankee ne fait plus de doute, ils sont là pour saigner à blanc une nouvelle fois le peuple haïtien, pour faire leur sale besogne en toute tranquillité, ils viennent de déclarer et exigent l'expulsion de tous les journalistes étrangers couvrant les événements en Haïti pour ce jeudi, leurs amis sionistes pourront ainsi charcuter à loisir dans leurs emplettes d'humains!!

http://fr.rian.ru/world/20100121/185896164.html

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires