Palestine occupée

Les USA pourraient céder sur le gel des colonies, dit une source du gouvernement


L’administration US est prête à montrer de la souplesse sur la construction des colonies en Cisjordanie, a déclaré une source gouvernementale à Jérusalem. Les Américains ne demanderont apparemment pas un gel total de la construction, mais accepteront que les projets en cours aillent à leur fin, ont dit des responsables israéliens.

Par Barak Ravid


Mercredi 17 Juin 2009

Les USA pourraient céder sur le gel des colonies, dit une source du gouvernement
Jeudi en huit, le premier ministre Benjamin Netanyahu doit rencontrer l’envoyé spécial US George Mitchell à Paris pour discuter des détails.

L’avancée a eu lieu pendant la visite de Mitchell en Israël la semaine dernière, lorsqu’il s’est réuni pendant quatre heures avec Netanyahu et ses conseillers sur la question des colonies. Il a en également discuté pendant une heure et demie avec le Ministre de la Défense Ehud Barak.

Pendant la réunion, Mitchell a dit que les Etats Unis n’imposeraient pas de sanctions sur Israël pour la construction dans les colonies. Cependant, les USA ne seraient pas en mesure de demander aux pays arabes de faire des gestes de bonne volonté envers Israël si Jérusalem ne freinait pas la construction.

Netanyahu et Barak ont dit à Mitchell que la construction en Cisjordanie ne pouvait être complètement stoppée parce que des soumissions avaient été lancées et accordées, la construction avait commencé et les gens avaient acheté les appartements.

Une source éminente à la Maison Blanche n’a pas nié que des progrès aient été faits en la matière. « Nous nous sommes arrangés pour refermer la brèche, » a dit la source. Netanyahu a dit aux agences de presse hier qu’il espérait que l’administration se montrerait compréhensive sur les besoins d’Israël au sujet de la construction des colonies.

Israël et les Etats Unis travaillent sur la définition des constructions qui seraient autorisées. En Israël, l’hypothèse est que les Américains ne renonceront pas à leur demande de gel de la construction, mais qu’ils seront souples lorsqu’il s’agit des constructions en cours. Les discussions tournent autour de ce que sera le « point de non retour » au sujet de la construction.

Une source gouvernementale à Jérusalem a dit que les Américains comprenaient que même si Netanyahu était d’accord pour un gel total, le gouvernement n’avait pas l’autorité légale pour obliger les compagnies privées du bâtiment à stopper la construction. La source a indiqué qu’en cas de tentative d’arrêt de la construction, les contractants ou les propriétaires des maisons feraient appel devant la Haute Cour de Justice et il est vraisemblable qu’ils gagneraient.

La volonté américaine de montrer de la souplesse sur le gel des colonies arrive après des semaines de tension entre Washington et Jérusalem sur la question. La tension a culminé lorsque l’administration Obama a annoncé qu’elle ne reconnaissait pas les accords entre l’administration Bush et les gouvernements Sharon et Olmert sur la construction dans les grands blocs de colonies. La déclaration de la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton, selon laquelle l’administration était opposée à toute construction de colonies a recueilli toute l’attention.

Les colonies étaient aussi au centre des discussions hier entre le Ministre des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman et les ministres des affaires étrangères des 27 pays de l’Union Européenne à Luxembourg. Bien que des personnalités de premier ordre de l’UE n’aient rien fait pour stopper le rehaussement des relations avec Israël, ils ont dit que de nouvelles avancées dépendraient du processus de paix avec les Palestiniens. L’annonce stoppe de fait le rehaussement, du moins jusqu’à ce qu’Israël et les Palestiniens reprennent les négociations.

Les ministres des affaires étrangères de l’UE ont eu quelques heures de consultations avant leur rencontre avec Lieberman, diffusant une déclaration très critique sur Israël. La France et la Belgique menaient la critique, et il est probable que Netanyahu entendent des messages identiques lorsqu’il ira à Paris la semaine prochaine.

Les ministres déclarent qu’ils « saluent la première démarche » du discours de Netanyahu, mais ajoutent qu’elle n’est pas suffisante et qu’Israël doit exprimer sans équivoque son soutien à la solution de deux Etats.

L’Union Européenne “demeure profondément préoccupée par l’activité des colonies” et exhorte le gouvernement israélien “à y mettre fin immédiatement, y compris à Jérusalem Est, et y compris la croissance naturelle,” dit la déclaration, réitérant la position que les colonies sont illégales selon le droit international et sont un obstacle à la paix.

Les ministres demandent aussi à Israël d’ouvrir immédiatement les passages frontaliers de Gaza pour permettre le passage des gens, de l’aide humanitaire et des marchandises. Ils appellent aussi à la cessation de la violence des deux côtés.

Hier également, Netanyahu a discuté par téléphone aux leaders mondiaux sur son discours à l’université Bar-Ilan dimanche. La chancelière Angela Merkel l’a félicité pour ses déclarations sur un Etat palestiniens, comme l’a fait le premier ministre britannique Gordon Brown.

Netanyahu a également discuté avec le président égyptien Hosni Mubarak, qui plus tôt dans la journée, avait critique l’allocution de Netanyahu, disant qu’il n’y aurait aucun accord de paix sans une solution sur le dossier des réfugiés.

Source
: Haaretz
 
  Traduction : MR pour ISM



                                                                    logo67.jpg  
 
                                                                     hebroncolonfemmeattaquantfemmepal.jpg
 


                         landmap4699.jpg
 
colonisation nom commun - féminin   ( colonisations )

Definition :
 
1. politique processus d'occupation puis d'exploitation d'un pays au profit d'un autre
 (la colonisation rapide des territoires convoités) 
2. politique conséquence du processus d'occupation et d'exploitation d'un pays au profit d'un autre
 (la colonisation et la décolonisation)
 
colonie  [ kɔlɔni ]
colonie nom commun - féminin   ( colonies )

Definition :
 
1. territoire ou pays occupés et exploités par un autre
 (l'administration des colonies) 
2. groupe (de personnes) installé dans une région ou un pays dont il n'est pas originaire
 (la colonie russe de Paris) 
3. zoologie groupe (d'animaux) vivant en communauté organisée (!!!) Ma définition préférée !!
 (une colonie de fourmis) 
4. biologie ensemble de micro-organismes qui se développent à partir d'une seule souche



“Une Terre sans Peuple, pour un Peuple sans Terre”… ah c'est drôle, il me semble bien qu'il y avait un peuple sur cette Terre, il y est toujours dailleurs, c'est devenu un peuple de Résistants, et oui je parle bien du peuple Palestinien !  


 source: http://gp2008.unblog.fr/




Mercredi 17 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par D yeux D eau le 17/06/2009 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l'âge déclaré d'un sioniste, il faut toujours ajouter cinq mille ans.
Pauvre Palestine, Qu'allah te protège.

2.Posté par Floydrose le 17/06/2009 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"pourraient ", "n’imposeraient ", "seraient ", "feraient ", au conditionnel quoi... C'est de l'info ou de la divination?

3.Posté par redk le 17/06/2009 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Zut!!, j'étais trop heureux à la vue du titre, mais je me suis gouré, j'avais cru lire
Les USA pourraient céder sur le gel de leurs conneries!!

Les USA peuvent céder tant qu'ils veulent aux sionazis, (comme d'habitude de toute façon), les vrais proprio de cette terre de Palestine eux ne céderont jamais,après plus de 60 ans d'un génocide lent, le peuple palestinien vie encore, la lutte pour leurs liberté continue!!

4.Posté par VIRGILE le 17/06/2009 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous allons assister une nouvelle fois à des partis de poker-menteurs et à ce jeu-là les sionistes sont toujours gagnants, leur "père", le diable, a tout pouvoir (Jean 8.44) sur ce "monde" et donne ses richesse à qui Il veut, notamment aux christicides.

Le seul levier sur lequel le monde et les US/Saxons (responsables) peuvent jouer pour infléchir les politiques génocidaires de l'Etat sioniste, c'est l'Argent. Couper le robinet financier (dotations à milliards !) et ils "s'alignent". C'est la raison pour laquelle il faut "nationaliser" les monnaies" afin que les banquiers juifs-sionistes internationaux n'interfèrent plus sur les pays souverains (en reste-t-il encore ?). Quant à la langue de vipère (les médias affidés), il faudra se battre jusqu'au sang pour garder les pluralités et les libertés (responsables) d'expression devant la montée en puissance de ce néo-bolchévisme-fasciste sioniste qui contrôle de plus en plus l'information pour nous intoxiquer et inciter à la haine raciale, aux divisions, etc.. C'est vital !

5.Posté par Fredd le 17/06/2009 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Colonisation illégale en Palestine...

C'est pas les Musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires