Flagrant délit media-mensonges

Les USA inscrivent des opposants politiques dans la base de données criminelle internationale


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 12:55 LE 4ieme POUVOIR AU SERVICE DES OLIGARCHIES

Mercredi 7 Septembre 2016 - 15:34 Will'ow be back



Samedi 13 Octobre 2007

Les USA inscrivent des opposants politiques dans la base de données criminelle internationale
La semaine dernière, deux citoyennes états-uniennes, actives dans les mouvements anti-guerre dans leur pays, devaient se rendre à Toronto, invitées par l’organisation canadienne « Stop the War Coalition ». Le 3 octobre, au passage frontière de Buffalo-Niagara Falls, Medea Benjamin (fondatrice de l’organisation Global Exchange) et la diplomate Ann Wright (colonel à la retraite) ont été interpellées par les services secrets canadiens, interrogées et interdites d’accès au territoire. Pour la police canadienne, les deux militantes sont fichées dans la base de données criminelles internationale recensant les individus dangereux.

« Cette base de données recense normalement les criminels en fuite, les trafiquants de drogue de grande envergure ou les maffieux... mais dans mon cas, l’agent des services secrets avait un dossier sur moi, fourni par le FBI, qui indiquait que j’avais été arrêtée devant la délégation US aux Nations-Unies, à l’occasion de la Journée internationale de la femme, alors que nous tentions de remettre une pétition contre la guerre en Irak signée par plus de 152 000 femmes à travers le monde » explique Medea Benjamin. « À cause de cela, le Canada me considère comme une criminelle et refuse de me laisser entrer dans le pays ».

Pour le Colonel Wright, qui a été ambassadrice des USA dans quatre pays, « le FBI a inscrit les noms d’activistes anti-guerre et d’opposants à la politique de Bush dans les fichiers de police internationale qui recensent les criminels. C’est une manœuvre flagrante d’intimidation politique des citoyens US qui ne sont pas d’accord avec la politique menée par leur gouvernement. Et il est regrettable que le Canada prête foi à ce genre de base de données anti-démocratique pour bloquer l’accès du pays à des citoyens innocents ».


http://www.voltairenet.org/article152050.html


Samedi 13 Octobre 2007


Commentaires

1.Posté par ALLAIN JULES C@MMUNICATION le 13/10/2007 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo la plus grande démocratie du monde ! Amourir de rire. L'axe du bien tout ça ? Je croyais que la guerre était un fléau. Dire non à la guerre est désormais illicite dans le chantre de l'axe du bien.

Quelle hypocrisie et quelle ironie !

2.Posté par terriens le 13/10/2007 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est dingue !!!!
c'est bizarre j'ai pas vu ca sur tf1 :)
mdr. gouvernements de merde !!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par ouioui en amerdique le 13/10/2007 17:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout ça pour leur sale argent pourri, qu'ils aillent en enfer ces amerdicains, eux, leur merde de dollard, leur merde de guerre coloniales, et que périssent les deux mains de l'imposteur de l'axe de sa raie du cul!

4.Posté par Marc le 20/10/2007 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est effectivement scandaleux que notre presse n'en parle pas. Il faut créer une chaine alter, c'est évident; l'équivalent du Canard, mais une TV. Faisable?

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires