Société

Les US condamnent à mort une femme, patiente psy



Gilles Devers
Jeudi 23 Septembre 2010

Les US condamnent à mort une femme, patiente psy
Une femme, déficiente mentale, va être exécutée demain. Ou sont nos pétitionnaires professionnels ? Où est donc passée la ribambelle des outragés de la cause des femmes ?

Cette femme s’appelle Teresa Lewis, et elle âgée de 41 ans. Elle a été condamnée à mort pour avoir planifié en octobre 2002 le meurtre de son mari de son beau-fils en vue de toucher une prime d'assurance-vie de 250.000 dollars. En mai 2003, elle a plaidé coupable d'avoir engagé deux types pour commettre les meurtres en échange de ses faveurs, de celles de sa fille âgée de 16 ans, et d’un max de fric. Ce sont les deux types qui ont commis les assassinats, pas elle. Elle était présente lors des faits, et a fouillé les poches de son mari agonisant, avant d'appeler les secours.

L’un des deux meurtriers, Matthew Shallenberger, a déclaré qu'il avait tout orchestré et que les meurtres avaient été son idée et son exécution. Il a expliqué qu’il avait manipulé Teresa Lewis en lui faisant croire qu'il était amoureux. Les deux assassins ont été condamnés à la perpétuité. Teresa a écopé de la peine de mort.

Amnesty s’est occupé de l’affaire car lors du procès il apparu que Teresa Lewis n’avait pas toute sa tête. L’ONG a missionné des experts médicaux qui ont conclu que Teresa souffrait d’un quotient intellectuel de 72, soit la limite de la débilité. Ils ont aussi diagnostiqué « un trouble de la personnalité dépendante et une dépendance aux analgésiques, deux problèmes dont elle souffrait déjà avant le double homicide, ce qui remet encore plus en cause l'idée qu'elle puisse avoir planifié ces meurtres ».

Il en ressort des éléments très précis.supreme-court-front.jpg

-          Teresa est une déficiente mentale, au seuil de la débilité, et elle était dépendante aux médicaments à l'époque des faits.

-          L’instigateur du crime a reconnu avoir manipulé Teresa avec de grands projets de vie, abusant de sa faiblesse

-          Il a été condamné à la perpétuité, alors que Teresa, qui n’est qu’exécutante a été condamnée à mort.

-          Cette femme n’ayant pas sa conscience ne peut être reconnue coupable. Elle s’est faite séduire par des crapules, et son rôle se limite a avoir ouvert la porte du lieu où a eu lieu le crime.   

Vendredi dernier, Bob McDonnell, gouverneur de Virginie, a refusé de suspendre l'exécution, affirmant n'avoir trouvé « aucune raison suffisante pour accorder sa clémence ». Hier, la Cour Suprême a rejeté le recours formé par son avocat, et l’exécution de Teresa Lewis est programmée pour vendredi.

En Virginie, ce sont des cinglés de la peine de mort. Mais pour trouver une femme exécutée, il faut quand même remonter à 1912. Petite forme, les gars ? Sur le territoire de la grande civilisation US, la dernière exécution d'une femme remonte à 2005, au Texas. Et à ce jour, plus de 3.200 personnes, dont 53 femmes, attendent leur exécution.

6b972129b160x276_jpg.jpgAlors ? Les choses ne sont pas si compliquées. 

Les Etats-Unis défendent la civilisation quand ça les intéresse. Quel est le pays assez crapule pour condamner à mort une femme, déficiente mentale au seuil de la débilité, et alors que les investigateurs du crime ont été moins sévèrement punis ? Ne cherchez pas : ce n’est pas l’Iran, mais les Etats-Unis. Pour exécuter une femme, souffrant de retard mental grave, il faut avoir en soi le goût du sang, comme les salauds.  

La Cour Suprême des Etats-Unis n’a de suprême que le nom. C’est une juridiction locale, assez servile, qui défend un droit barbare, et refuse les normes du droit international. Elle reste l’un des fiefs de ce conservatisme putride qui mine les US, jamais guéris de leurs maladies infantiles. Le jour où la Cour suprême appliquera les normes du droit international, elle pourra inspirer le respect. Pour le moment, ça reste une affaire d’autoritarisme. D’ailleurs, ils la peignent en blanc pour lui donner un côté « chevalier preux ».

Enfin, je dois lancer un avis d’alerte pour la joyeuse brochette de crétins auto-allumés qui s’excitaient dans le soleil du Trocadéro à propos des pratiques véreuses de la justice iranienne, tous ces imbéciles heureux qui ont sombrés corps et biens dans l’océan de leur prétention et n’ont pas un mot à dire pour la mort de Teresa. Je ne cite pas de nom, car ils nous saoulent tous les jours, notamment dans les colonnes de Libé. Ce droit-de-l’hommisme exaspérant qui a fait tant de mal aux droits de l’homme.


La Cour suprême des US, une fois le décor enlevé

http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/ http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/



Jeudi 23 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par Aigle le 23/09/2010 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

SI si il ne faut pas arreter de les NOMMER ces CRIMINELS en tenue de soirée ....Il faut que la Generation d'aujourd'hui et celle de demain les Cloue au PILORI et leur demande des comptes , car eux .....ils travaillent sur le mensonge et l'Amnesie collective .............

2.Posté par PorteNawak le 23/09/2010 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faudrait que l'Iran leur fasse tout un pataquesse comme eux...

3.Posté par Sionistan le 23/09/2010 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Teresa Lewis Condamnée A Mort Aux US Pour Le Meurtre De Son Mari Sera Exécutée Le 23 Sept- Les BHL, CBS, Birkin, Amara Et Cie Se Taisent

Preuve que l’affaire de l'Iranienne Sakineh est 100% politisée : Les BHL, CBS, Birkin, Amara et sa horde de Putes et Soumises à la Sarkochienlit se taisent alors que cette américaine diagnostiquée retardée mentale condamnée pour le meurtre de son mari et beau fils sera exécutée le 23 Septembre prochain. Amnesty International USA a lancé de multiples appels pour la sauver. Aux USA on est plus « civilisé » qu’en Iran on tue par injection létale.


En France indignation sélective de la clique des manipulateurs d’opinion

En France, l’exécution prochaine de Teresa Lewis ne fait ni la une du quotidien sioniste, Libération, ni de la « revue » feuille de propagande de BHL, « La Règle Du Jeu », ni du magazine Elle, reconverti dans les causes humanitaires, cela fait vendre. De même les CBS, Birkin, Amara et sa horde de Putes et Soumises à la Sarkochienlit n’en ont rien à faire.

Pourtant les deux affaires Sakineh et Lewis se ressemblent : les deux femmes sont toutes deux accusées du meurtre de leurs époux respectifs. L’une en Iran, l’autre aux USA. Toutes deux ont été condamnées à mort : l’une par lapidation l’autre par injection létale. Dans les deux cas l’exécution est assimilable à un acte de torture entraînant la mort.

Il est vrai qu’actuellement, BHL, Libération, et SOS Racisme se sont découverts une vibrante fibre patriotique, et sont très occupés à défendre la Nation. Dans Libération, appartenant à Edouard de Rothschild récemment installé à Tel Aviv pour mettre en pratique son Sionisme vient d’éclore une nouvelle pétition : « Touche Pas A Ma Nation ».

http://www.planetenonviolence.org/Teresa-Lewis-Condamnee-A-Mort-Aux-US-Pour-Le-Meurtre-De-Son-Mari-Sera-Executee-Le-23-Sept-Les-BHL-CBS-Birkin-Amara-Et_a2275.html

4.Posté par ange le 23/09/2010 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Elle a fouillé les poches de son mari agonisant, avant d'appeler les secours. " Donc, elle a eu une prise de conscience de son acte mais après le crime . Elle a appelé les secours pour sauver son mari . Cela démontre bien qu'elle n'avait pas toute sa tête et pas une réelle froideur puisqu'elle a accepté une chose puis voulu la réparer .Pour cela la "justice" américaine n'est pas fondée à la considérer comme une criminelle .

5.Posté par Intellecterroriste le 23/09/2010 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ sionistan,

pour rappel, la lapidation n'existe plus en Iran...

@ PorteNawak

Bonne idée, si ce n'est que que la couverture médiatique que l'on a accordé au guignol philosophe autoproclamé n'aura jamais rien de semblable avec celle que l'on pourrait accorder à l'Iran.

En plus, cette fabuleuse affaire Sakineh est made in France, donc facile pour Béber Le Grand de ne pas se prendre de retour de bâton!

Mais ce qui me sidère avec cette serpillère de BHL, c'est que malgré les colonnes de mensonges, de haine et de contre vérités qu'il a pu balancer, on l'interviewe toujours avec le même aplomb!


6.Posté par juste mon avis le 23/09/2010 14:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils en ont parlé sur BFM TV bien que ce journal n'est pas très objectif. c'est dommage qu'il n'y a pas de suivi comme les manifs ou pétitions des lévi et compagnie.Preuve que
la manip est bien orchestré chez les sionards...

7.Posté par Png le 23/09/2010 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ils sont ou les BHV and the tel aviv's band et les ni futes ni chemises ??

8.Posté par redk le 24/09/2010 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils on exécuté leur sentence, elle est morte cette nuit par injection , les Sakinehestes botuliens n'ont pas bouger une oreille pour cette déficiente mental, elle na pas tuer, ses complices oui et profitant de son incapacité psychique pour la manipulé, la Sakineh pour rappel na rien de cela, elle a tuer son marie doté de toute ses facultés mental, moralité, la malade mise a mort et la saine d'esprit on l'épargne, l'eugénisme botulien en quelque sorte!!!

9.Posté par le fils de l homme le 30/09/2010 19:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils accusent l Iran qui applique la LOI alors qu eux font pire. C est ca que Jesus disait: Laisse-moi t enlever la paille qui est dans ton oeil alors qu il y a une poutre dans le tien...Hypocrite ! Enleve d abord la poutre qui est dans ton oeil pour voir plus clair avant de proposer d enlever la paille qui est dans l oeil de ton voisin.
Il en est de meme pour ces histoires de ADM alors qu ils en detiennent des miliers, ils ne veulent pas que les autres en possedent. Ensuite ils sont les premiers a utiliser ces genres de bombes au Japon...C est le Messie qui vous ecrit. C est bientot la fin de l empire de satan.
le Fils de l homme

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires