Néolibéralisme et conséquences

Les Pinault, au Pinacle


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 26 Juin 2019 - 00:30 Pour Friedman : le SMIC, un cauchemar



georges zeter
Vendredi 19 Avril 2019

Fouquet invitant louis XIV en son château, l’endroit était si fastueux, que le ministre fut jeté en prison...Et pour nos milliardaires, en ira-t-il de même ? « Eux », qui se dévoilent à coups de chèques en dizaines de millions pour sauver Notre Dame cathédrale. Ils sortent du bois maintenant ces très-très argentés français, pourtant ayant eu tant de mal à s’acquitter de l’éco, qu’ils s’enfuirent, tous en masse, en des terres fiscalement heureuses. D’un seul élan, en une soirée, en plein incendie, la valse des millions flambait :100 millions par là, 200 millions par ici... Mais au lieu de finir sous les plombs, et leurs biens confisqués, nos très riches eurent droit aux premières pages, aux journaux télévisés à la gloire de ces généreux donateurs, de ces bons samaritains sauveurs de patrimoine et accessoirement, truqueurs de comptes offshorisés ; Mais là n’est pas le sujet, ce serait inconvenant, car, comme chacun sait, bonne générosité se doit d’être bien organisée, c’est le bé à ba, du bas de laine financier...
J’te donne d’une main
Prenons la société Total. Et bien sa proposition de donner 100 millions en faîte...Lui fera épargner gros. Chez Total on sait pomper le pétrole, d’où on extrait des idées, ou l’inverse...Selon Libération, avec cette centaine de millions, le pétrolier peut prétendre à une réduction d'impôts de 66 millions. Sachant qu'il n'a payé que 30 millions d'impôts sur les sociétés en 2016, pour un chiffre d’affaire de 149 milliards ! La loi lui permet de reporter l'excédent sur les 5 années suivantes. En clair, si le montant de son impôt sur les sociétés est toujours de 30 millions, Total pourrait ne payer aucun impôt pendant deux ans. Pour rappelle le chiffre d’affaire de ce conglomérat correspond au PIB de la Hongrie, et n’apporte à la France qu’une somme dérisoire... Si, le budget cherche désespérément des fonds, il serait temps de changer les lois d’imposition concernant ces grands groupes.
J’reprends de l’autre
Du coté des particuliers c’est kif-kif : La famille Pinault a promis 100 millions, suivit par la famille Arnault, qui a annoncé un don de 200 millions, tout comme 100 pour la famille Bettencourt. Bouygues 10 millions et les Decaux 20. Des sommes conséquentes, dont l'importance est toutefois à relativiser. France info explique pourquoi. « Ces gestes donnent droit à d'importantes réductions d'impôts, qu'ils soient réalisés à titre personnel ou via leurs entreprises respectives. Dans le premier cas, un don permet une réduction d’imposition sur le revenu égale à 66% du montant des dons dans la limite de 20% du revenu imposable, (site Service-public.fr).»
C’est donc entre une sorte d’optimalisation fiscale et un telethon pour milliardaires auquel nous assistons. Toutes ces méga-ristournes inquiètent le député LR Gilles Carrez, rapporteur spécial du programme patrimoine pour la commission des finances de l'Assemblée nationale. « C'est la collectivité publique qui va prendre l'essentiel des frais de reconstruction en charge, explique-t-il au Monde. Sur près de 700 millions d'euros de dons annoncés le 16 avril, environ 420 millions devraient être financés par l'Etat, au titre du budget 2020.» A moins que chaque donateur abandonne ses droits au retour d’impôts...Seulement un de ces gros a fait ce geste, les autres suivront-ils ? A voir...
A souligner ce beau geste, couvert de louanges et chanté sur tous les toits : « la famille Pinault a annoncé qu'elle ne demanderait pas sa déduction fiscale. Elle considère en effet qu'il n'est pas question d'en faire porter la charge aux contribuables français. »... C’est bien, pour une fois, « les contribuables français ne porteront pas la charge », qu’on en profite, car, pas plus tard d’il y a un an, Mediapart révélait une évasion fiscale de 2,5 milliards au bénéfice de ladite « généreuse » famille par le biais de leur l’holding Kering.
Un milliardaire sait faire de l’argent et sait le conserver.
Petite leçon de montage et d’équilibriste financier.
Dans ce paradis fiscal qu’est l’Europe, il est loisible aux grands groupes de domicilier leurs bénéfices où ils veulent. Tout ce qui appartient à la famille Pinault, est concentré dans le Kering group. Tous les bénéfices de Kering, donc des Pinault, sont domiciliés en Suisse chez LGI, une plateforme commerciale de distribution et de logistique. LGI, paye ses impôts en Suisse, mais dont le montant n’a rien à voir avec ce que Kering/Pinault paierait en France ; cependant, tout est parfaitement légal. Un procureur de Milan un peu curieux à mit le nez dans ces petites affaires : il affirme que Kering, a créé un montage «occulte» afin de réaliser une évasion fiscale. Mediapart dans son article écrit : «Nos documents, issus principalement de l'enquête judiciaire italienne, dévoilent l'ampleur des manœuvres de Kering pour tenter de cacher la fraude présumée. Afin de tenter de justifier qu'il paye ses impôts en Suisse, Kering n'a pas hésité à transférer fictivement une vingtaine de cadres de Gucci dans le pays, alors même qu'ils travaillaient en réalité en Italie.» Que d’énergie, de dépenses pour économiser sur l’imposition ; mais chez le milliardaire, je suppose, car n’en connaissant personnellement aucun, cela tourne à la vraie névrose : engranger, engranger sans débourser...Vous me direz que c’est là, la seule manière véritable de devenir ce qu’il est Monsieur Pinault & Co, un multimilliardaire.
Pour un chiffre d’affaire total de 13,2 milliards, seulement 180 millions sont déclarés en France comme chiffre d’affaire, « le reste » est aspiré par LGI...Une plateforme de logistique...
La prudence de lynx du clan Pinault, a baissé sa garde avec cette donation de 100 briques. Ne pensait-il pas, que toutes ces malversations légales ne seraient-elles pas déterrées lors de ce « geste de générosité » qui capta les medias, fan, de ce « généreux » milliardaire ? Où peut être tel Nicolas Fouquet, planant si haut en son surmoi au fond de son château de Vaux le Vicomte, oublia-t-il toute prudence et tomba si bas. C’est ce qui arriva au ministre royal, en faisant étalage de sa bonne fortune, fit que Louis soleil en prit ombrage, son sang ne fit qu’un tour et expédia son ministre ad patres sous les verrous...Sauf, que. Pour un banquier président ce serait régicide de s’attaquer à ses comparses de la classe milliardaires, ceux, à qui il doit tout et tant. Macron, roi sans couronne et sans soleil, ne peut vivre qu’à l’ombre de ces financiers, auquel il est recommandé de ne jamais mordre les mains qui le nourrissent, sinon... Ce sera la chute finale, et Debout ! les damnés de la terre !

Georges Zeter/avril 2019


Jeudi 18 Avril 2019


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires