EUROPE

Les Musulmans au Cœur de l’Europe


Dans la même rubrique:
< >

Aujourd’hui les musulmans installés et vivant en Europe sont devant un fait accompli qui s’inscrit dans l’histoire de cette formidable entité où l’espace de liberté d’expression et d’échange nous permet de mesurer pleinement ce dont nos frères et sœurs sont privés dans les pays réciproques de nos parents.


info.critique@gmail.com
Jeudi 25 Mars 2010

Les Musulmans au Cœur de l’Europe
Aujourd’hui les musulmans installés et vivant en Europe sont devant un fait accompli qui s’inscrit dans l’histoire de cette formidable entité où l’espace de liberté d’expression et d’échange nous permet de mesurer pleinement ce dont nos frères et sœurs sont privés dans les pays réciproques de nos parents.  
 
 Certes l’Europe de par son histoire et de sa réalité au regard de la matrice des valeurs islamiques est en déphasage avec certaines de nos convictions. Mais je pense qu’il ne faut pas s’arrêter là et qu’il y a tellement de choses positives à prendre et à donner que le champs d’ouverture qui s’offre à nous est une opportunité formidable pour les musulmans qui souhaitent devenir acteur et contribuer à sa réalisation tant d’un point de vue institutionnel que culturel. Ce qui est important pour les étudiants musulmans vivants en Europe, est de faire sienne les enjeux européens de demain. Il y a une réalité implacable, si nos parents étaient venus en Europe pour un temps, nous avons la conviction que pour les générations à venir, cette idée n’effleurera même pas l’esprit, si ce n’est pour des voyages exotiques et occasionnels.  
 
 Nous avons, en tant que citoyen européen musulman tant de valeurs et d’atouts à faire partager avec ceux qui, aujourd’hui, nous méconnaissent et craignent notre présence en nous considérant comme les parangons du mal.
Cette Europe en perpétuelle construction est un chantier que nous n’avons pas le droit de laisser uniquement aux autres en nous réfugiant derrière des rhétoriques bien huilées qui soit disant s’appuieraient sur l’Islam afin de nous déconnecter des enjeux politiques et économiques. Il faut mesurer l’importance des enjeux de demain pour les générations musulmanes à venir sur les nécessités ; d’enseignement, d’épanouissement social et professionnel dans le respect de l’éthique Islamique qui est notre marqueur identitaire indélébile. L’Europe est aujourd’hui une terre d’immigration pour beaucoup de musulman comme l’ont été les contrées qui aujourd’hui sont majoritairement musulmanes. Nous avons une occasion en or de faire connaître l’Islam à l’Europe dans une aire de paix et d’échange.  
 
 L’histoire appartient à ceux qui la façonnent à leur image, l’avenir quant à lui se construit grâce à ceux qui ont saisi les enjeux d’une anticipation réfléchie et calculée. Il y a des valeurs universelles que les musulmans peuvent, de part leur conviction, contribuer au développement de la paix dans le monde en créant des ponts, des espaces de dialogues et d’échanges.  
 
 Aujourd’hui, être européen n’est pas du tout incompatible avec nos convictions religieuses car l’Europe n’est rien d’autre qu’un espace d’échange de biens et de valeurs. On nous enseigne les principes selon lesquels l’Islam serait universel de part la quintessence de son message alors sachez que si l’Europe est habillé par des valeurs judéo-chrétienne, elle se doit de prendre en compte une réalité ignorée de l’apport de l’Islam dans sa contribution à l’émergence de sa renaissance. Les musulmans n’ont jamais été absent de près ou de loin dans la construction de l’Europe.  
 
 En tant que musulmans, nous sommes des amoureux de la justice, de la solidarité de l’égalité des droits et des devoirs dans la gestion des affaires profanes. Si nos ancêtres n’avaient pas le souci de propager les valeurs universelles que proclame l’Islam il n’y aurait pas autant de pays musulmans actuellement. Si nos parents sont arrivés en tant que nomades, leurs enfants sont aujourd’hui des vrais autochtones que nul n’a droit de contester, de même que leur légitimité présente.
 
 Construire son identité en tant que musulman européen dans une spiritualité vivante puisant sa force et son dynamisme aux sources de l’Islam et en se joignant aux autres pour défendre les valeurs universelles, c’est le propre de notre devoir dans cet espace européen qui a, plus que jamais, besoin de connaitre et de comprendre le message de l’Islam.  
 
 Certes, l’Europe n’est pas un modèle parfait. Effectivement, nous trouvons beaucoup de défaillance et de contradiction lorsque notre analyse se fait à travers une grille de lecture Islamique. Mais il ne faut pas s’arrêter là. Nous devons avoir le courage de pousser les limites de notre capacité de discernement en s’intéressant à ce que l’Europe a fait émerger de meilleur, en terme de progrès dans les domaines tels que ; droits sociaux, découvertes technologiques… grâce à sa longue histoire et à sa diversité culturelle qui en fait son originalité attractive.  
 
 Le devoir de chaque étudiant est d’approfondir ses connaissances sur l’Islam dans une spiritualité authentique afin de devenir les piliers de l’Europe de demain et de participer à la construction de cette dernière grâce à la spécificité de notre richesse culturelle et de notre sensibilité Islamique. Construire et contribuer au destin de l’Europe, c’est permettre aux musulmans du monde entier de bénéficier des valeurs fondamentales telles que la liberté d’expression, la justice… bref, c’est contribuer à l’édification et à la consolidation de la Ummah à long terme. L’exemple de l’Europe peut être un modèle d’inspiration pour la création d’une fédération des états musulmans comme une étape préliminaire d’un retour à l’unité des musulmans dans le monde. Car il ne faut pas se voiler la face, l’élite musulmane de demain est sur un terreau beaucoup plus fertile en Europe que dans les pays musulmans, où le règne des dictateurs et des despotes est malheureusement toujours d’actualité.  
 
 Chaque parent se doit de sensibiliser ses enfants sur les enjeux à venir pour les musulmans dans la protection de leur liberté et de leur droit, mais également de leur devoir en tant que citoyen défenseur des valeurs universelles dans cet espace européen. Il est important que les musulmans comprennent qu’il vaut mieux être acteur plutôt que spectateur, subissant les politiques votés à notre insu et allant à contre sens de nos convictions.
Le musulman doit être à l’image de l’urbaniste qui pense et conçoit l’harmonisation de l’espace et la fonctionnalité des différents éléments constituants cet environnement en chantier. Notre implication et notre familiarisation avec les institutions européennes feront de nous, Inchallah, des acteurs incontournables.
 
 R.A
 http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com


Jeudi 25 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par sousou le 25/03/2010 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok, le jour ou, les institutions Européennes seront démocratique, et qu'elles ne soutiennent pas de facto leurs chouchou. Au minimum, qu'elles soient impartiale.
Jusqu'au là, solidarité avec tous ceux qui souffrent musulmans ou pas.

2.Posté par AS le 25/03/2010 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

'les musulmans en europe sont une menace existentielle pour Israel' dixit Ariel Sharon ... c'est plus simple comme ca de comprendre zemmour, sarkoszy et les medis pro-israeliens en occident... la mafia juive sioniste dominate en occident nous a designe comme l'ennemi a detruire... tout le reste, c'est du pipo d'israelien

3.Posté par choc des civilisations le 12/04/2010 01:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.dailymotion.com/video/xcwmcm_gog-et-magog-p3-la-barriere-et-les_news
Gog et Magog serais-ce la Georgie ? A VOIR

4.Posté par romano le 19/06/2010 17:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le bonheur insoupçonné des musulmans en Occident
Les musulmans en Occident jouissent d’un bonheur qu’ils « s’ignorent » et qu’ils ne savent pas savourer: c’est celui de pouvoir circoncire leurs enfants mâles dans la plus totale liberté sans être inquiétés, vilipendés ou poursuivis en justice par des juges d’enfants retors, une assistance publique tatillonne et tout le falbala juridico-politique du pays où ils sont citoyens ou résidents. Pourtant c’est, dit-on, une « mutilation barbare et cruelle » sur mineur de bas âge voire sur nourrisson ; une atteinte à l’intégrité du corps de l’enfant et un signe indélébile d’appartenance religieuse visible à la douche ou aux toilettes dans les écoles par les autres enfants, à la caserne par les bidasses de la compagnie et je dirais même avec Coluche que « si un mec portait un pantalon trop serré, on verrait sa religion », donc la circoncision est un viol délibéré, un pied de nez outrageant à la Sainte Alliance des activistes de la laïcité guerrière, une atteinte directe, frontale au dogme de la laïcité .Et pourtant pour la circoncision, on assiste au « motus et bouche cousue » de la part de tous les braillards et les gueulards des médias, des grosses caisses résonnantes de la politique.
Paradoxe incompréhensible ! Lorsque, pour un bout de tissu autour de la tête on a remué et on remue toujours avec bruit, fracas et indignation, les plus hautes instances politiques, chambres des députés, sénats, les antres des médias de toutes sortes. Des fillettes de 8, 10 ans ont été chassées comme des malfrats, des bancs des écoles publiques pour atteinte grave à la sacro-sainte laïcité. Et, aujourd’hui, on s’attend à ce que demain, ce sera le tour des prénoms à consonance non conforme à la judéo-chrétienté ! Vive la laïcité à sens unique, celle qui n’admet que le filigrane judéo-chrétien avec un grand J !... et cette fois, les pronoms feront l’objet d’une nouvelle croisade, une nouvelle inquisition qui remuera, encore une fois, par ses vagues tonitruantes les voûtes des parlements occidentaux et fera couler des torrents d’encre dans la presse à sensation et des fleuves de salive à la radio et à la télé. Mais, pourquoi on ne fera rien pour la circoncision ? On peut dormir sur ses deux oreilles il n’y aura pas de croisade anti-circoncision.
La réponse est simple et les musulmans du monde occidental continueront à jouir de ce bonheur. Le monde occidental étant soumis dans son ensemble, à la pensée sioniste dominante et répressive ( tout contrevenant, fut-il le pape lui-même ou la reine d’Angleterre , peut perdre son emploi, son poste, sa tiare ou sa couronne et être traité d’antisémite s’il contrarie, s’il titille même timidement cette pensée dominante qui a mis l’Occident sous une chape de plomb ) et comme la circoncision est une pratique religieuse juive, tous les gueulards, les va-t-en-guerre et les Ignace de Loyola de la laïcité sont obligés de se taire sur cette pratique « barbare et cruelle » qui remonte à notre Patriarche commun Abraham (Que Dieu lui accorde le salut et la paix ainsi qu’à tous les prophètes hébreux et non hébreux, à notre seigneur Jésus-Christ et sa Mère la Sainte Vierge et à notre seigneur Mohammed le dernier des prophètes) Amen et tant pis pour les grincheux et les acariâtres de tout bord.

5.Posté par héhé le 01/07/2010 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

unis dans la diversité

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires