Palestine occupée

Les Israéliens nous tuent à petit feu


A Gaza, les coupures d’électricité sont de plus en plus courantes et cela a des conséquences terribles.
Nous avons froid, nous dînons aux bougies, nous ne pouvons pas travailler, nous n’avons presque plus accès à internet, les eaux usées stagnent dans les rues et le risque d’épidémies est de plus en plus élevé.

Par Abu Ayoub


Abu Ayoub
Dimanche 3 Février 2008

Les Israéliens nous tuent à petit feu
La dernière coupure d’électricité a planté mon ordinateur. Lorsque l’électricité est revenue, j’ai voulu le rallumer mais mon disque dur était endommagé. J’ai perdu toutes mes données et j’ai du le reformater.

Je viens de terminer mes études et j’avais l’intention de donner des cours sur internet.
Je travaillais sur mon projet depuis des mois et je devais le présenter demain. Je l’ai perdu avec mes autres données. J’avais une copie mais elle n’était pas à jour.

Je vais travailler toute la journée afin de pouvoir le présenter demain, avec la crainte d’une nouvelle coupure de courant. Malheureusement, je n’ai pas d’ordinateur portable ce qui me permettrait de travailler sur la batterie en cas de nouvelles coupures et m’éviterait ce genre de désagrément.

Mais je ne suis pas le plus à plaindre.

Les coupures d’électricité affectent surtout les malades. Les hôpitaux ont suspendu leurs opérations car leurs réserves en carburant sont limitées et ils les économisent au maximum pour sauver les bébés à la maternité et les grands malades.


Les Israéliens nous tuent à petit feu.

La fermeture des passages empêchent toujours l’entrée des médicaments et plus globalement celle de l’aide humanitaire.

A Gaza, maintenant presque tout le monde dépend de l’aide humanitaire puisque la majorité des entreprises ont fermé en raison du blocus.
Je voudrais trouver un travail mais nous sommes des centaines de milliers dans le même cas.

L’ouverture de la frontière avec l’Egypte la semaine dernière a permis à ceux d’entre nous qui avions un peu d’argent d’aller s’approvisionner en nourriture et autres, ce qui nous a sauvés de la famine mais la frontière est désormais plus ou moins fermée et d’après les informations, elle sera totalement fermée lundi prochain.

L’eau «potable» est totalement polluée parce que la station d'épuration a cessé ses activités en raison du manque d’énergie et cela a un impact sur notre santé : beaucoup vont mourir.

De plus, avec la pluie, les eaux usées refoulent dans les rues et l’environnement est très malsain, le choléra est à notre porte


S’il vous plait, ne nous laissez pas mourir sans rien dire !


Faits concernant le Siège israélien imposé à Gaza :

• 90 morts dont 18 enfants : C’est le nombre de malades décédés en raison du manque de médicaments dans la Bande de Gaza ou suite à un refus de quitter Gaza pour aller se faire soigner à l’étranger

• 80% des récoltes agricoles seront perdues en raison du manque de pesticides, de fertilisants et de matériels pour les serres en raison du siège qu’Israël impose à Gaza

• 40.000 ouvriers du secteur agricole ont perdu leur travail en raison du siège qu’Israël impose à Gaza

• 100 millions d’Euros : c’est le montant des pertes du secteur du Bâtiment en raison de l’interdiction imposée à l’entrée du matériel dans la Bande de Gaza.

• 100% des usines liées au secteur du Bâtiment sont arrêtées parce qu’Israël interdit l’entrée de matières premières dans la Bande de Gaza

• 600 usines de textile ont mis la clé sous la porte en raison du siège israélien

• 25.000 ouvriers du Texitle ont perdu leur travail en raison du siège qu’Israël impose à Gaza

• 90% : C’est le pourcentage de baisse de production pour les fabriques de meubles en raison de l’interdiction imposée par Israel à l’entrée de matériaux dans la Bande de Gaza.





Quoi faire ?

D’abord, Boycottez les produits israéliens mais aussi les manifestations culturelles comme le prochain Salon du Livre, et les manifestations sportives.
L’Europe ne doit pas se tenir aux côtés d’Israël tout pendant qu’il perpétue un génocide à Gaza et un nettoyage ethnique en Cisjordanie.

Ecrivez aux médias et obligez-les à faire une couverture honnête et juste de la situation en Palestine. Ne laissez rien passer !

Faites pression sur vos élus locaux, régionaux et européens. N’hésitez pas à les informer et à leur demander des comptes au sujet de leurs actions entreprises pour les Palestiniens.
L’Union Européenne fait partie des pays qui imposent le siège de Gaza et participe donc au génocide actuel.

Si vous en avez le courage, écrivez à Nicolas Sarkozy et à son Ministre des Affaires Etrangères pour leur demander de cesser leur collaboration étroite avec Israël.

Participez à la manifestation mondiale qui aura lieu le 23 Février pour demander la Levée du Siège, l’ouverture des passages et une fourniture en carburant et en électricité suffisante pour couvrir les besoins de la population de Gaza.
Nous devons être des milliers dans les rues

Si l’un d’entre vous a la possibilité d’aider Abu Ayoub en lui offrant un ordinateur portable, ou toute aide dans son projet d’entreprise, faites-nous le savoir à : contact@ism-france.org

http://ism-france.org/news/article.php?id=8225&type=temoignage&lesujet=Actions http://ism-france.org/news/article.php?id=8225&type=temoignage&lesujet=Actions



Dimanche 3 Février 2008


Commentaires

1.Posté par ROGSIM le 03/02/2008 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" L'Egypte a commencé aujourdd'hui à refermer sa frontière avec la bande de Gaza. Le Hamas qui avait annoncé dans un premier temps qu'il s'opposerait à cette fermeture, a finalement décidé de coopérer avec l'Egypte. Mahmoud Al Zahar, haut resposable du mouvement islamiste, s'était rendu pendant deux jours au Caire afin de rencontrer des responsables égyptiens. Il a annoncé que l'Egypte et le Hamas avaient convenus ensemble une coordination pour les questions frontalières.."

Ce sera peut-être plus facile pour les Palestiniens de s'approvisionner à partir de l'Egypte ce qui arrangera aussi Israël: une bonne solution pour tous.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires