Actualité nationale

Les Gilets jaunes grenoblois et l'influence américano-israélienne


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 18 Septembre 2019 - 00:15 GILETS JAUNES : Il Faut Une Révolution ! (vidéo)



Marcel Poule
Samedi 29 Juin 2019

Les Gilets jaunes grenoblois et l'influence américano-israélienne
Les Gilets Jaunes grenoblois et l'influence américano-israélienne



Nous traiterons ici de l'importante mais très discrète influence américano-israélienne grenobloise dans les domaines associatif et militant ( en délaissant l'économie et la politique ).

Les personnes travaillant pour cette influence sont des américains ( nombreux sur l'agglomération en raison des grandes entreprises US ), des membres d'une très influente communauté et de plusieurs groupes de gauche, principalement les trotskistes ( syndicats, partis et associations ) et de certains libertaires.

Cette influence avait déjà organisé l'opération bidon Nuit Debout Grenoble afin de détourner l'attention des protestations contre la loi travail de 2016.

Les services secrets américano-israéliens et leurs homologues français ont cette fois été chargé de contrôler et détruire le mouvement des Gilets Jaunes. Ils y sont parvenus avec beaucoup d'efficacité car celui-ci n'existe quasiment plus à Grenoble.

Pour se faire une équipe d'une 20e de personnes venant des groupes précités a été établie. Leur 1e action a été la création et le contrôle d'une puis de plusieurs pages Facebook qui ont été très nuisibles pour le mouvement. Si il est difficile de désigner les manipulateurs avec certitude nous pouvons tout de même faire quelques remarques sur certaines personnes en vue dont la seul légitimité est souvent une présence sur Facebook :
_le porte-parole, ex-militaire ( comme plusieurs dans le groupe ) faisant partie des 8 porte-paroles nationaux mystérieusement désignés, il aura été plus vu dans les médias très complaisant avec lui que sur le terrain, arrêté à 3 reprises par la police peut-être pour lui donner une légitimité. Désavoué par l'assemblée, il a ensuite quitter le mouvement pour créer une association.
_2 camionneurs dont nous ignorons toujours le patronyme dont l'un avait créé un forum qui n'a jamais fonctionné. Les routiers bien présents dans le mouvement auront vite obtenu satisfaction sur leur revendication début décembre.
_une personne mécontente qui met en place une 2e AG puis la quitte pour revenir à la 1e. Elle a crée un blog pour cesser en suite de l'alimenter .
_un représentant des GJ grenoblois pour l'assemblée de St Nazaire fortement soupçonné d'être un agent des RG .

Les manifestations interminables, décidées sur Facebook et dirigées par les membres du groupe précédemment cités où ceux-ci communiquaient avec la police, les AG à 11h le dimanche organisées pendant des mois sur un terrain vague puis dans le local de Sud Solidaire , les divisions de l'assemblée en groupes et sous-groupes, les querelles fictives entre les dirigeants ect.. auront détourné du mouvement même les plus tenaces des GJ.

Nous insistons sur le rôle prépondérant des trotskistes ( principalement du syndicat Solidaire ) dont les liens avec les services américains et les réseaux franc-maçons sont connus depuis longtemps.

Ce type d'organisation est certainement présente dans les autres grandes villes avec un participation des services étrangers sans doute moins importante qu'à Grenoble l'américaine.


Vendredi 28 Juin 2019


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires