Conflits et guerres actuelles

Les Européens ne veulent plus de la guerre en Afghanistan


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:25 Lorsqu’Alep sera tombée...



Lundi 22 Septembre 2008

Les Européens ne veulent plus de la guerre en Afghanistan
Des milliers de Français, d'Allemands et de Britanniques, ont manifesté, dans le calme, pour dénoncer la présence des forces étrangères, en Afghanistan. Ils étaient plus de 5.000 à arpenter les rues de Stuttgart et de Berlin, pour protester contre la poursuite de la présence des militaires allemands, en Afghanistan. Les manifestants portaient des placards, sur lesquels, on lisait: "Donnez une occasion à la paix ou encore retirez nos militaires d'Afghanistan". A Paris et dans d'autres villes de France, les anti-guerres ont exprimé leur opposition à l'alignement de Nicolas Sarkozy sur la politique américaine. A Manchester, en Grande Bretagne, plusieurs centaines de personnes ont dénoncé la politique du Premier ministre Gordon Brown et sa coopération avec les Etats-Unis, en Afghanistan. Les manifestations anti-guerre, dans ces pays alliés des Etats-Unis et membres importants de l'OTAN, montrent que les partis au pouvoir sont soumis à la pression de leurs opinions publiques respectives, pour retirer leurs forces d'Afghanistan. Les anti-guerres estiment que 7 ans après le déclenchement de l'offensive des troupes étrangères, la situation, en Afghanistan, va en s'aggravant, et que la mission de l'OTAN a complètement échoué. Par ailleurs, cette forte concentration de troupes de l'OTAN et des Etats-Unis a provoqué la mort de civils innocents. La recrudescence des violences, le retour en force des Talibans et le nombre important des pertes des effectifs de l'OTAN renforcent les critiques, à l'égard des Etats membres de l'Alliance Nord-Atlantique. En fait, l'opinion publique prend conscience que, non seulement, les Etats-Unis ne recherchent que leurs propres intérêts, en Afghanistan, mais encore, qu'ils utilisent l'OTAN comme un simple instrument de leur politique. Avec la montée des protestations contre la coopération des pays membres de l'OTAN avec Washington, disent les analystes, les partis au pouvoir, dans ces pays, seraient de plus en plus fragilisés. L'expérience du précédent gouvernement britannique, qui s'était complètement aligné sur la politique américaine, en Irak, pourrait se répéter pour les autres gouvernements qui suivent les Américains en Afghanistan. L'opinion publique et ses protestations avaient, souvenez-vous, contraint le gouvernement de Tony Blair à abandonner le pouvoir. La montée des protestations et les divergences de vue entre l'OTAN et les Etats-Unis pourraient très bien prendre de l'ampleur, en raison des doutes qui planent autour de la guerre en Afghanistan. Les pays membres de l'OTAN n'ont, actuellement, aucune raison de demeurer en Afghanistan, d'autant plus qu'ils ne voient pas une porte de sortie honorable. 7 années de présence des forces étrangères en Afghanistan n'ont fait qu'augmenter l'insécurité et la production des stupéfiants. Le processus de la reconstruction y est de plus en plus lent. L'OTAN n'a d'autre choix que de se retirer au plus vite.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Lundi 22 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par krash le 22/09/2008 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

certes le gouvernement de blair a quitte le puvoir , mais rien na change dans la politique anglaise , toujours aussi belliqueuse

2.Posté par Neric le 22/09/2008 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis tombé sur cette analyse sur l’Afghanistan, je la trouve bien complète sur les enjeux du débat. Qu’en pensez-vous ?
http://www.delitsdopinion.com/5editos/afghanistan-ne-pas-se-tromper-de-debat/


3.Posté par auxaguets le 22/09/2008 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aux dernières nouvelles,...

29 soldat français ont été tués vendredi 19 septembre 2008 dans la province de Kaboul.

Les soldats ont attaqués vers 0h10 heure locale la maison d'un commandant de l'émirat islamique d'afghanistan dans le secteur de Wazben dans la zone de Sarobi (province de Kaboul). Les échanges de l'attaques ont durées jusqu'au matin tuant 29 français et en blessant plusieurs autres. Le commandant de l'émirat islamique est sorti indemne de l'attaque.

Les forces d'invasions ont alors lâchement bombardés les secteurs de Sor Kala et de Dagh Kala dans lesquels un grand nombre de femmes et des enfants ont été tués et blessés.

ALONS NOUS EN ENTENDRE PARLER???? et dans quel proportion???....

à suivre.....

4.Posté par podium le 22/09/2008 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

5000 manifestants ,une paille ininterresante.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires