Conspiration

Les Etats-Unis, informés des détails de la formation des groupes terroristes dans le monde




Agence de presse, Mehr


Irib
Samedi 18 Août 2007

  Les Etats-Unis, informés des détails de la formation des groupes terroristes dans le monde
Asa Hutchinson, ancien directeur du Drug Enforcement Agency (DEA), a révélé que peu après les événements du 11 septembre, il avait informé les décideurs de la Maison Blanche des détails de la formation des réseaux terroristes, mais ils n'ont guère pris en compte de tels avertissements. Dans son entretien avec le quotidien "Washington Times", il a annoncé que quelques jours après les attentats du 11 septembre 2001, il avait mis les responsables américains au courant des détails, concernant la création des groupes terroristes, de par le monde, mais les officiels de sécurité n'ont fait aucun cas de tels avertissements. L'ancien directeur du Drug Enforcement Agency (DEA) qui est intégrée au Homeland Security Department a poursuivi :" Après les événements du 11 septembre, nos sources d'information depuis la Mexique, ont fait part de la complicité des narcotrafiquants mexicains avec les groupes extrémistes à travers le monde, avant d'annoncer que l'objectif de cette collusion était d'organiser les réseaux terroristes. Et de préciser:" Après avoir assuré da la véracité de ces rapports, j'ai mis les responsables de sécurité au courant des défis auxquels se confrontent les Etats-Unis, mais ils n'ont pas du tout pris en considération mes avertissements. A cette époque-là, j'ai rappelé aux Autorités de Washington que les groupes terroristes profiteraient de nos points de faiblesse dans le domaine politique et sécuritaire, pour nous porter atteinte, mais ils n'ont fait encore aucune attention à mes avertissements et ont aperçu les résultats de telles négligences dans les années suivantes.

Hutchinson qui assumait pour trois ans la direction de la DEA, a ajouté (Je cite):" Pendant mes activités dans cette organisation, j'ai compris que de l'argent provenant du trafic de drogue aux Etats Unis a peut être été utilisé pour financer les activités de groupes terroristes au Proche-Orient."
L'agence de presse qui souligne que la DEA n'a fourni aucun chiffre précis, indique qu'elle a découvert que des millions de dollars provenant du trafic d'amphétamines avaient été blanchis aux Etats Unis avant d être transférés sur des comptes bancaires de tels groupes au Liban et au Yémen.
D'après cet ancien responsable de l'agence antidrogue américaine, bien qu'il n'y ait aucune preuve que des groupes terroristes soient impliqués dans le trafic de drogue « une part significative » de l'argent de la drogue est allé à des organisations terroristes au Proche Orient.

Et ce, alors que le quotidien "New York Times" a récemment un rapport selon lequel les caciques de la Maison Blanche avaient empêché l'arrestation du leader N°1 de la nébuleuse Al-Qaïda et un certain nombre des dirigeants de ce réseau terroriste. Alors que certains experts affirment que des groupes terroristes comme Al Qaïda financeraient et favoriseraient le trafic d’héroïne, dont une grande part prend source dans les champs d’opium de l’Afghanistan, les forces de la coalition, les Etats-Unis à la tête, déployé maintenant dans ce pays, ne font rien pour y lutter contre la culture de l'opium. Même les rapports de l'ONU traduisent l'augmentation de la production de la drogue en Afghanistan.



Samedi 18 Août 2007


Commentaires

1.Posté par moncef le 19/08/2007 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils ne sont pas seulement informer ,c'est eux qui les creer. et pour ca il y a suffisament de preuves .

2.Posté par ozlem le 19/08/2007 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu Moncef.Il faudrait que les gens aient le courage de se le direça éviteraient bien des meurtres.

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires