Politique Nationale/Internationale

Les Etats-Unis et Israël se « préparent » à la bombe iranienne



Mardi 20 Novembre 2007

Les Etats-Unis et Israël se « préparent » à la bombe iranienne

Les Etats-Unis et Israël se « préparent » à la bombe iranienne

par Philip Sherwell (depuis New York) et Matthew Kalman (depuis Jérusalem)

on Telegraph.co.uk, 18 novembre 2007

telegraph.co.uk

http://www.telegraph.co.uk

traduit de l'anglais par Marcel Charbonnier

L'Amérique et Israël préparent, dans le plus grand secret, des plans afin de faire face à un Iran doté d'armes nucléaires, a appris le Sunday Telegraph.

Les deux archi-ennemis de Téhéran se préparent à ce qu'ils déclarent depuis longtemps un scénario inacceptable, tandis que les perspectives de frappes aériennes visant à détruire le réseau nucléaire de l'Iran s'estompent, et que la Chine et la Russie sapent les efforts visant à consolider un régime de sanctions internationales.

Les Etats-Unis et Israël s'en tiennent publiquement à leurs menaces de ne pas permettre à la République islamique d'Iran de développer une bombe atomique. Mais les responsables du renseignement et les planificateurs militaires ont averti que l'Iran a bien mieux réussi à cacher et à disperser ses installations nucléaires que cela avait été affirmé, a-t-il été rapporté à notre journal.

Ces révélations interviennent tandis que le chien de garde nucléaire des Nations unies a révélé que l'Iran avait passé une vitesse supérieure dans la production d'uranium enrichi, et que le président Mahmoud Ahmadinejad resserre son emprise sur le programme nucléaire de Téhéran en menaçant ses détracteurs internes de procès pour trahison. Les stratèges du Pentagone sont en train de mettre à jour les politiques de dissuasion des Etats-Unis en vue d'un Iran doté de l'arme nucléaire dans un futur envisageable, même si – après les attentats terroristes contre New York et Washington, le 11 septembre 2001 – l'administration Bush a fait de l'intervention militaire préemptive le centre de sa politique en matière de sécurité nationale.

« Plus ils examinaient les informations et les données du renseignement dont ils disposaient, et plus ils sont devenus pessimistes quant à ce qu'il serait possible de réaliser, sur le front opérationnel, au moyen d'une action armée », a indiqué Dan Goure, conseiller au Pentagone. « Des frappes militaires risqueraient de simplement ajourner ce programme de trois à quatre ans, mais l'opinion actuelle est que cela n'en vaut tout simplement pas la chandelle. » Une réévaluation politique a également débuté en Israël, dont la politique sécuritaire est déterminée par son statut – jamais reconnu publiquement – d'unique pays nucléarisé du Moyen-Orient.

Lors d'une réunion du cabinet de sécurité, le weekend dernier, le Premier ministre Ehud Olmert a demandé aux hauts responsables officiels de rédiger des propositions en vue des manières de traiter un Iran ayant réussi à produire des armes nucléaires, d'après certaines fuites. « Avant toute chose, nous devons démontrer qu'il s'agit là d'une menace qui ne vise pas uniquement Israël, mais le monde entier. Ensuite, nous devons examiner absolument toutes les options préventives possibles. Enfin, nous devons anticiper la possibilité que ces options puissent échouer », a déclaré Ami Ayalon, membre du cabinet israélien de sécurité, après cette réunion.

L'aviation israélienne s'entraîne en vue d'éventuels raids à long rayon d'action, et elle a bombardé un site soupçonné d'être nucléaire en Syrie, récemment. Mais les chefs militaires sont confrontés aux mêmes problèmes de renseignement que les Etats-Unis. De plus, ils seront en butte à des difficultés de ravitaillement en kérosène, étant donné qu'ils ne peuvent survoler des pays arabes hostiles afin d'atteindre l'Iran.

On pense qu'Israël est en train d'équiper une escouade de sous-marins de fabrication allemande d'armes atomiques prêtes à répliquer à toute menace nucléaire éventuellement venue de Téhéran, et Ehud Barak, le ministre israélien de la Défense, est obnubilé par l'idée de développer un système sophistiqué de missiles anti-missiles balistiques.

L'Iran ne cesse de répéter que son programme nucléaire vise uniquement à produire de l'énergie, à usage des civils, mais l'Occident et Israël affirment disposer de preuves accablantes selon lesquelles ce pays ne vise qu'à se doter d'une bombe nucléaire. Les estimations du délai nécessaire varient, de deux à 10 ans.

Les faucons américains liés au vice président Dick Cheney ont avancé l'argument selon lequel un bombardement coordonné simultanément depuis les airs et depuis la mer pourrait retarder le programme nucléaire iranien de cinq, à dix ans.

Mais Robert Gates, secrétaire américain à la Défense, qui a émergé en tant que contrepoids à M. Cheney à la Maison Blanche, a exprimé ses préoccupations au sujet de possibles représailles contre les forces américaines en Irak, dont il a fait sa première priorité.



Mercredi 21 Novembre 2007


Commentaires

1.Posté par waheb le 20/11/2007 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

que ses cretins d'imperialistes et nazisionistes réflechisses bien avent de cometre un nouveau crime que de bombardé l'iran,au nom de quel droit doit ont interdire a un peuple a l'acces a l'energie,halors que d'autre comme les nazisionistes ou les imperialistes ont non seulment acces a cette energie ,mais que en plus elles onts droits de vie et de mort sur les autres peuples avec leurs bombes,leurs perpetuels crimes envers l'hummanité auras bien une fin,qu'ils ne pensses pas ou ne reves pas que nous seronts les seuls victimes,eux aussi!!!

2.Posté par naciri le 20/11/2007 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les nezais des temps modernes auront le meme sort qu a eu PHARAON c qustion de temps.DIEU EST GRAND.

3.Posté par mimi le 20/11/2007 23:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis tous a fait d accord






4.Posté par karim le 20/11/2007 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui Dieu est grand,
Et Lui seul aura le dernier mot contre ces vermines et leurs dollars qui ont enchainés
tant d'hommes au Mal absolu dont les USA font la promotion en trompant les gens.
Que tous les croyants prient pour que le dollar s'effondre et anéantisse les USA avec lui.
Les juifs ne feront que s'en rejouir ... ( apres la Russie, l'Allemagne, c'est au tour des USA ).
Dieu seul est le maître.
Croyez en Dieu.


5.Posté par filsdelhomme le 21/11/2007 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut-il encore dénoncer, s'offusquer, se résigner? NON. Je pense que NON! IL faut que tous les peuples épris de PAIX et de LIBERTE fassent bloc les uns autour des autres pour neutraliser le MAL COMMUN que sont les USA et leurs ALLIES IMPERIALISTES.

Faut-il aussi que les Hommes de Press et des Medias nous aide dans le COMBA de la DIGNITE HUMAINE Car il n'y aura qu'un seul Jugement dernier, celui du "PROCES DES AMERICAINS"

6.Posté par Gainume le 24/11/2007 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'oubliez pas que le dieu dont vous parlez n'est qu'une construction de l'esprit humain pour relayer son impuissance et son incapacité. Ce dieu (je le connais pas) a aucune influence sur le dollar, et il n'a jamais empeché qui que ce soit de se faire défoncer la face... Par contre, l'Iran qui enrichit de l'uranium en parlant d'anéantir les occidentaux que vous êtes, ça, ça existe, malheureusement.

7.Posté par jack le 27/11/2007 05:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

écoute moi bien Mr le sioniste, L'Iran jusqu"a présent n"a attaqué personne, n'a bombarder aucun pays. Ce n'est pas le ca des américains. Cuba, grenade, panama, vetnam, afghanistan, Irak, Ect... la liste est longue. quand aux sionistes, Palestine Le Liban, la Syrie, sans compté les complots du Mossad ect... des crimes contre L'HUMANITE. il faut Juste mettre les choses à leur place et surtout ne pas inversé les roles.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires