Palestine occupée

Les Etats-Unis dévoilent quelques éléments du "Deal du siècle"


Une chaîne hébreu a révélé de sérieux détails sur les principes ou les dispositions du plan américain de «paix» au Moyen-Orient, connu sous le nom de «Deal du siècle».


french.palinfo.com
Dimanche 26 Janvier 2020

Channel 12 a mentionné des éléments dangereux du prétendu "accord du siècle", dont l'administration américaine a l'intention de publier le contenu au cours des prochaines heures, et peut-être avant mardi prochain, comme l'a annoncé le président américain Donald Trump hier soir.

La chaîne a rapporté que le premier de ces éléments est l'absence de contrôle de l'Autorité palestinienne sur les frontières, et il y aura un contrôle israélien total sur Jérusalem, qui sera la capitale d'Israël, et l'imposition de l'entière souveraineté israélienne sur la Cisjordanie, y compris la zone C, et l'approbation de toutes les exigences de sécurité israéliennes .

La chaîne hébreu a rapporté que les Palestiniens doivent accepter quatre conditions pour l'établissement de leur État:

1. Reconnaissance de l'Etat juif.
2. Désarmement de la bande de Gaza.
3- Désarmer le Hamas.
4- Reconnaissance de Jérusalem en tant que capitale d'Israel.

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu'il prévoyait de dévoiler le plan de "paix" au Moyen-Orient, le "deal du siècle", avant la visite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à Washington mardi prochain.

Hamas: la présence palestinienne est ciblée par des arrangements pour mettre en œuvre l'accord du siècle

Les arrangements américano-israéliens sur la question palestinienne pour mettre en œuvre l'accord du siècle, vise la présence palestinienne, l'identité de Jérusalem et les relations de la nation avec la Palestine et la mosquée Al-Aqsa", a déclaré le Mouvement de résistance islamique "Hamas".

Le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a déclaré samedi dans un communiqué de presse que tous ces plans américano-sionistes pour liquider la question palestinienne n'auraient pas été soulevés et une grande partie de ce projet aurait été adoptée, s'il n'y avait pas eu une complicité régionale et internationale.

Barhoum a dénoncé "l'octroi de la légitimité et de la normalisation à l'occupation israélienne sur la terre de Palestine, tout en pratiquant toutes les formes d'injustice et d'oppression contre notre peuple palestinien, en déplaçant et pillant leurs capacités et leurs richesses et en souillant leur sainteté".

Il a affirmé que le fait de criminaliser la résistance légitime et assiéger le peuple palestinien, diaboliser les symboles et les dirigeants dans leur lutte, tout en ouvrant les portes des capitales des pays d'équilibre de la région, a constitué la couverture et a ouvert la voie à la présentation et à l'imposition de ces projets et plans."

Le leader du Hamas a souligné que la suppression par l'Autorité palestinienne de la résistance en Cisjordanie occupée, en frappant les éléments et les facteurs de la résilience palestinienne dans la bande de Gaza, ainsi que la coordination et la coopération en matière de sécurité avec l'ennemi, sont parmi les facteurs ciblant la présence palestinienne.

"Le moment est venu de changer cette réalité, de rompre ces équations et d'extraire les droits de notre peuple, en lançant une nouvelle étape de la lutte avec l'ennemi, dont le titre sera une révolution populaire contre l'injustice, la persécution et l'agression", a-t-il poursuivi.


https://french.palinfo.com/55609
https://french.palinfo.com/55615
@Copyright Le Centre Palestinien D'Information


Dimanche 26 Janvier 2020


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires