Géopolitique et stratégie

Les Etats-Unis cherchent à déstabiliser le Moyen-Orient



Irib
Mercredi 1 Août 2007

Les Etats-Unis cherchent à déstabiliser le Moyen-Orient
Les néo-conservateurs américains ont-ils un nouveau plan pour déstabiliser le Moyen-Orient ? La tournée moyen-orientale de la Secrétaire d’Etat américaine et son homologue à la Défense vient à l’appui de cette hypothèse.

Dans la première étape de leur tournée moyen-orientale, Robert Gates et Condoleezza Rice se sont rendus en Egypte où ils étaient au rendez-vous à la réunion ministérielle du Conseil de coopération du golfe Persique.
La Secrétaire d’Etat américaine a profité de l’occasion pour insister sur la solidarité des pays du CCGP pour contrer ce qu’elle a appelé la montée en puissance de l’Iran dans la région.

Entre temps, les Etats-Unis ont fait une offre en armements d’une valeur de plus de 60 milliards de dollars à Israël et à certains alliés arabes comme l’Arabie saoudite. Il parait que Washington envisage de lancer une course aux armements à la région du Moyen-Orient qu’elle cherche en plus à déstabiliser, écrit le quotidien britannique à grand tirage, The Independent.

Pour le quotidien français Libération, la décision américaine d’augmenter l’aide militaire aux pays arabes et à Israël annonce en quelque sorte la mort du plan du Grand Moyen Orient. Le paquet d’équipements militaires sophistiqués américains aux pays arabes et à Israël montre bel et bien que la Maison Blanche veut déstabiliser le Moyen-Orient.

L’aide militaire américaine au régime sioniste passe ainsi à 30 milliards de dollars avec une montée de 25%. La valeur des accords militaires prévus avec l’Arabie saoudite et l’Egypte s’estime respectivement à vingt milliards et à treize milliards de dollars.

Certains experts pensent que l’influence grandissante régionale de l’Iran n’est qu’un prétexte pour les Etats-Unis de sauver sa technologie de fabrication d’armes. Curieux c’est que des agissements de l’Arabie saoudite en Irak font la une, il y’a un certain temps, de la presse de la région. Le conseiller du ministre adjoint de la sécurité irakienne s’appuie sur des documents selon lesquels plus d’une moitié des actes terroristes dans son pays portent la trace des ressortissants de l’Arabie saoudite. « Riyad envoie des terroristes en Irak et les soutient dans le massacre des civils irakiens », a-t-il ajouté. « Cet appui qui d’ailleurs pourrait prendre de l’ampleur vu le nouvel offre militaire américain à Riyad s’explique surtout par des tendances sectaires des Saoudiens », précise le responsable irakien.

Le conseiller du ministre adjoint de la sécurité nationale irakienne condamne surtout les allégations de certaines personnalités religieuses d’Arabie saoudite qui ont appelé à détruire les mausolées des Imams des Chiites ; et d’ajouter : « Ces allégations s’inscrivent dans les complots américano-sioniste qui visent à fomenter le litige interethnique entre les Chiites et sunnites au Moyen-Orient ».

Une autre question qui donne à penser dans tous ces événements c’est que cette fois-ci, le régime sioniste a salué l’idée d’appuyer Riyad, sur le plan d’armements ; ce qui contraste avec son approche traditionnelle consistant à maintenir les pays arabes dans un état de faibles capacités défensives.
Un ancien agent de la CIA y voit une simple justification. « Seules les inquiétudes liées à une montée en puissance de l’Iran, du Hezbollah et de Hassan Nasrallah aurait pu conduir les israéliens à appuyer la vente d’armements à l’Arabie saoudite ». « Je n’arrive pas à me rappeler quand était la dernière fois qu’Israël avait appuyé un plan pareil », se demande l’ancien agent de la CIA , « C’est d’ailleurs parce qu’un tel événement n’aurait jamais eu lieu auparavant ».

En tout cas, certaines sources d’information ont révélé que le régime sioniste avait préparé un nouveau plan visant à alimenter des conflits interconfessionnels et cela pour mettre face à face les Chiites et Sunnites, dans la région du Moyen-Orient.


Mercredi 1 Août 2007


Commentaires

1.Posté par y'ena marre des collabos le 01/08/2007 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Prophète pbsl doit se retourner dans sa tombe de voir les descendant de mouawyia collaborer avec les protecteurs des bani israel, doit on encore les considérer comme faisant partie de la Oumma???

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires