Politique Nationale/Internationale

Le vrai visage de Villiers dans un entretien avec Israel Magazine



Dimanche 21 Mai 2006

Villiers à Israel Magazine

 

 
Je suis comme vous le savez fils d'un médaillé de la résistance qui a été emprisonné et torturé par les nazis au camp de Lübeck. Le négationnisme est une abomination et je considère évidemment qu'il doit être puni. Quant aux historiens autoproclamés, l'histoire les jugera mieux que la loi… Mais vous savez, il y a un triste parallèle entre la situation actuelle et la manière dont, en 1938, les élites avaient la tête ailleurs, fredonnant face au péril qui montait la mélopée de « l'apaisement »
Quand aux intolérables dérapages de Le Pen, ils ne m'ont malheureusement jamais surpris venant de lui…

Votre position face à nucléarisation de l'Iran ?

Aujourd'hui un danger grave, demain, si rien n'est fait, un drame historique… La bombe nucléaire aux mains des islamistes est la pire chose qui puisse arriver au monde dans les années à venir. Mais malheureusement, l'Iran n'est pas la seule menace, je m'inquiète d'ailleurs particulièrement de la situation du Pakistan après Musharaf…


 Dans la guerre contre l'axe du mal formée par les islamistes du Hamas, de l'Iran et les Syriens, et contre l'alliance islamo progressiste antichrétienne, antioccidentale, antiaméricaine et antisémite, Israël vous paraît-il un allié naturel ?

Tout en nous gardant de tout messianisme, nous devons agir avec pragmatisme en nous attaquant aux véritables menaces. Aujourd'hui, la grande menace internationale est le terrorisme islamiste qui sévit dans les bus ou les restaurants israéliens mais aussi dans les grandes capitales européennes. Dans cette perspective, l'alliance des opposants à cette nouvelle barbarie est une évidence. Elle doit dépasser les clivages, quelques chefs d'Etats arabes luttent efficacement et honnêtement contre le fanatisme islamiste, eux aussi sont des alliés potentiels.

Vous êtes le héraut du refus de droite à l'adhésion de la Turquie à l'Europe. Mein Kampf en tête des best-sellers en Turquie, succès phénoménal d'un film turc de propagande nazi, circulation de vieux clichés issus des Protocoles :comment expliquez-vous que le monde arabo-musulman n'ait pas été touché par le traumatisme d'Auschwitz ?

Auschwitz et la Shoah ont été un traumatisme mondial, mais il existe malheureusement dans la culture islamique un antijudaïsme qui est inscrit dans les fondations de l'islam. (...)

Existe t-il, selon vous, un lien de cause à effet, entre la recrudescence de l'antisémitisme et la présence d'une forte population musulmane ?
.
Manifestement Ilan Halimi est mort parce qu'il était juif, Youssef Fofana et sa bande l'ont probablement torturé puis assassiné par fanatisme religieux. Aujourd'hui la France voit se développer dans les populations immigrées un nouvel antisémitisme, un antisémitisme islamiste. Il est le résultat de la transposition dans les banlieues du conflit israélo-palestinien mais aussi par une « fanatisation » de beaucoup de jeunes musulmans.
Aujourd'hui dans certains quartiers Ben Laden est un héros alors qu'il est difficile d'enseigner le drame de la Shoah.

Distinguez-vous l'antisémitisme d'extrême droite néo pétainiste et celui issu des discours islamo progressistes ?
(NDLR : Pétain est l'homme politique qui a sauvé le plus de juifs en Europe)

Les deux sont terrifiants, mais je crois que ce nouvel antisémitisme des banlieues est une menace immédiate alors que l'antisémitisme d'extrême droite est le fait de quelques groupuscules néonazis en voie d'extinction.
Dans ces banlieues, il y a une augmentation frappante des agressions à caractère antisémites. Il est devenu impossible à un juif de sortir muni de sa kippa sans risquer d'être insulté ou frappé.

Avec une politique ambitieuse, les populations d'origine musulmane pourraient-elles s'intégrer à la France ?

Je préfère le mot de francisation à celui d'intégration. En effet c'est au nom de l'intégration qu'on laisse aujourd'hui des dizaines de milliers de famille polygames vivre en France. Pour résorber le problème causé par l'immigration musulmane, il faut être ferme à l'intérieur et généreux à l'extérieur.
Concrètement cela veut dire qu'il ne faut plus accepter que la Charia remplace les lois de la République, il faut interdire les mariages forcés, la polygamie, soumettre les mosquées à une charte républicaine qui imposerait l'égalité homme femme, la reconnaissance de la laïcité et le refus des financements étrangers.

Mais avant toute chose, pour que cela soit possible, il faut stopper l'immigration. Il faut donc entreprendre une politique ambitieuse de développement des pays du sud d'où viennent ces immigrés. . Une telle coopération permettrait de fixer les populations en fixant les élites, tout le contraire en somme de la politique de Nicolas Sarkozy qui veut piller les pays pauvres de leurs élites alors même qu'on est incapable de fournir du travail à 5 millions de la population française…

D R : Etes-vous partisan de la thèse huntingtonienne d'un choc des civilisations entre l'Occident et le reste du monde ou peut-il exister, selon vous, au sein même de chaque civilisation – et cela concerne, bien sûr, l'islamisme – une fracture interne entre fanatiques et hommes des Lumières ?

Mon caractère ne me permet pas d'être hungtingtonnien, il y a dans la théorie du choc des civilisations un déterminisme et une fatalité terrible. Je trouve la force de me battre et de braver les dangers dans l'espoir qui m'anime. Espoir de voir mon pays retrouver un jour sa fierté et espoir de le voir débarrassé des deux gangrènes qui le ronge : le communautarisme francophage et le mondialisme sauvage.

D R : L'Europe, selon vous, est-elle en voie de dhimmitude ?

En effet, un danger menace l'Europe. Il y a une sorte d'OPA de la Charia sur le mode de vie européen. Si elle ne fait pas de bruit, cette OPA n'en est pas moins hostile… La dhimmitude est parfois déjà une réalité dans certains coins de l'Europe.
Mais la volonté politique peut empêcher cela. De même que le Premier Ministre français en appelle au Patriotisme économique pour se protéger des OPA étrangères sur les entreprises françaises, il devrait en appeler au Patriotisme populaire pour faire face à cette agression contre notre identité.
Mais pour cela il faut du courage et visiblement le courage n'est pas la ligne de conduite des gouvernements depuis trente ans.
Je me sens bien seul sur ce chemin du courage…(et le FN ? et les Identitaires ?)

La France existera t-elle encore dans 50 ou 100 ans ?

Si l'on continue ainsi, la France n'existera plus comme elle a pu exister au cours des siècles. Elle sera à la fois une petite province du Super-Etat européen et un petit bout du dar-al-islam, c'est-à-dire une terre d'islam.
Heureusement, je crois au sursaut du peuple français. Il a montré en votant Non à la constitution européenne qu'il ne voulait ni d'une Europe destructrice des peuples ni de la Turquie dans l'Europe. La droite au pouvoir n'a pas écouté le peuple, le peuple se rappellera de cette trahison en 2007.

Au pouvoir, inverseriez-vous les flux migratoires ?

Comme je l'ai dit précédemment, il faut avoir une politique d'immigration zéro. (NDLR : il n'a pas dit <0)>
Les rapports montre que la France n'a plus les moyens d'accueillir d'immigrés. Or l'an dernier 317000 immigrés sont entrés sur le territoire.
Il faut mettre fin à ce mensonge criminel qui fait croire à l'ensemble des populations pauvres de la planète que la France est un paradis où ils vivront heureux et riches. Au lieu d'un paradis, les immigrés y trouvent l'enfer économique et social.
Il faut donc rétablir les contrôles aux frontières, mettre fin au regroupement familial et stopper les pompes aspirantes. L'immigration coûte 36 milliards d'Euros par an aux contribuables français. Ce n'est pas de la générosité, c'est tout simplement un scandale.

Comment interprétez-vous cette « villiérisation » d'une partie de plus en plus grande de la communauté juive ?

Je suis heureux de voir que beaucoup de gens de la communauté juive de France se retrouvent dans mon combat contre ce fléau de l'islamisation. Mes relations avec la communauté juive ont pour autant toujours été chaleureuses. Les Juifs de France sont les premiers touchés par ce phénomène et ils savent qu'ils peuvent compter sur ma détermination pour les défendre. Nous défendrons ensemble la civilisation contre la barbarie.
 


Dimanche 21 Mai 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires