ALTER INFO

Le vrai but de la guerre du Liban finalement révélé


Dans la même rubrique:
< >


Al Jazera
Vendredi 27 Avril 2007


Aljazeera, le 26 avril 2007


​​​​Le gouvernement israélien a longtemps prétendu que le premier objectif de la guerre de l'été passé au Liban était de rechercher deux soldats capturés par le Hezbollah en juillet.


​​​​Mais un commandant militaire supérieur a récemment révélé le vrai but de la guerre.


​​​​Gadi Eisenkott, directeur des opérations à ce moment de la guerre, a déclaré à un groupe d'étudiants lors d'un discours dans une école locale, « Après un couple d'heures il était devenu manifeste que nous ne récupérerions pas les soldats enlevés par des moyens militaires. »


​​​​Eisenkott a aussi affirmé que le premier objectif de l'offensive d'Israël au Liban était de donner un coup majeur au Hezbollah, une mission qu'Israël a échoué à accomplir.


​​​​Le speech d'Eisenkott a causé un tollé en Israël car il contredisait les déclarations du premier ministre Ehud Olmert, qui, dans une série de discours importants à la Knesset et devant les médias, arguait que le but principal de la guerre était de sécuriser la libération des deux soldats.


​​​​C'est arrivé juste quelques jours avant la diffusion d'un communiqué du groupe de travail commissionné par le gouvernement que l'on espère critiquer la manœuvre de la guerre de 34 jours contre Hezbollah d'Olmert, incitant beaucoup d'analystes israéliens à spéculer que le premier ministre ne survivrait pas aux retombées politiques et serait forcé de démissionner.


​​​​Les remarques d'Eisenkott font valoir les spéculations de plusieurs analystes du Moyen-Orient qui disaient que la capture des deux soldats par le Hezbollah était utilisée par Israël comme excuse pour lancer l'offensive meurtrière au Liban, dans laquelle plus de 1.200 libanais la plupart civils sont morts.


​​​​L'armée israélienne a aussi perdu 116 soldats, et 43 civils * qui ont été tués par plus de 4.000 attaques de fusée du Hezbollah.


​​​​Un cessez-le-feu négocié par l'ONU ** a arrêté le conflit Israélo-Hezbollah en août, avec Cheik Hassan Nasrallah le leader du Hezbollah déclarant une victoire stratégique sur Israël, dont la faillite à retrouver les deux soldats capturés, à écraser le Hezbollah et à stopper ses tirs de fusées quotidiens à la frontière a conduit les israéliens à considérer la guerre comme un échec.


​​​​Depuis la fin de la guerre, il y a eu d'importants appels pour qu'Olmert démissionne. Les taux d'approbation du premier ministre, déjà impliquées dans une série d'enquêtes pour corruption, ont atteint des niveaux bas sans précédent, et son futur politique est devenu incertain.


​​​​Un commentateur a déclaré sur une radio de l'armée, « La pression monte tout autour d'Ehud Olmert et son fauteuil pourrait être bientôt vacant. »


​​​​Cependant, quelques analystes israéliens spéculent que la popularité d'Olmert pourrait remonter s'il tendait la main à sa base de gauche et reprenait les palabres de paix avec l'Autorité Palestinienne ou le gouvernement Syrien.


​​​​D'après un article sur World Net Daily, Olmert, extrêmement inquiété des conclusions du rapport à venir, a rencontré les principaux responsables de gauche et leur a promis d'arriver à un accord de statut final avec les Palestiniens et d'effectuer des retraits israéliens de Cisjordanie occupée en échange de leur appui soutenu.


​​​​On s'attend surtout à ce que le rapport critique la décision d'Olmert d'avoir lancé une offensive massive sur le terrain du Liban en août, juste 48 heures avant que la résolution de cessez-le-feu de l'ONU soit imposée. Selon des sources israéliennes de la défense, l'armée avait pétitionné pour qu'une invasion massive écrase le Hezbollah dès le début de la guerre en juillet, mais le premier ministre a retardé le lancement de l'opération jusqu'à la dernière minute.


​​​​Moshe Ya'alon, l'ancien chef d'état-major des forces de défense israéliennes, a dit que Olmert a retardé l'opération de grande envergure pour des raisons politiques. Ya'alon a déclaré, « C'était un mouvement de panique. Ça n'avais aucun objectif sérieux de sécurité politique, seulement un but de tergiversation. Ça avait l'intention de fournir l'image de la victoire absente. »


​​​​« Pour ça vous n'avez même pas besoin d'une commission d'enquête, » a-t-il dit. « Celui qui a pris la décision doit en assumer la responsabilité et démissionner. »


​​​​Les chefs militaires avaient enquêté pour savoir si au moment où Olmert avait approuvé l'opération à grande échelle sur le terrain il savait qu'une trêve allait être imposée dans les deux jours.


​​​​Un officier supérieur a déclaré, « Il est possible qu'Olmert savait qu'un cessez-le-feu allait survenir. S'il en était ainsi, l'accroissement de nos opérations qu'il a approuvé deux jours plus tôt était un exercice injustifié dans lequel des troupes ont été tuées. C'est une situation très sérieuse. »



http://www.aljazeera.com/me.asp?service_ID=13532

Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info




* NDT : L'armée israélienne a perdu, au total, 2 300 hommes, dont 600 morts dans les hôpitaux militaires des suites de leurs blessures et après le cessez-le-feu, auxquels il faut ajouter 700 blessés graves :

http://www.alterinfo.net/L-agression-israelienne-contre-le-Liban,-en-juillet-2006_a7993.html


** NDT : Ce qui a été observé, en fait, c'est que tant que l'attaque israélienne jouait sur du velours en bombardant les civils et les infrastructures, les demandes de cessez-le-feu des pays observateurs étaient refusées par les USA et Israël : Rice n'a-t-elle pas déclaré à ce moment que l'on assistait à la naissance du Nouveau Moyen-Orient ?

​​​​Israël a demandé aux USA d'imposer le cessez-le-feu quand il a été évident que son offensive terrestre tournait à la débâcle.


​​​​




Vendredi 27 Avril 2007


Commentaires

1.Posté par soakely le 04/05/2007 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui tuer des gens qui dorment c'est plus facile mais le hezbollah avec le Grand HASSAN veillait et vous êtes tellement habitués à massacrer des pauvres gens avec vos avions et tank que vous avez cru que ca durerait eternellement.

2.Posté par Trawina Kouaka le 23/06/2007 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien d'objectif, et bien sur, totalement nul. Je m'attendais à des analyses et à des preuves sérieuses. Bien évidemment, un travail ainsi commandité a son cout. C'est aussi un métier, la désinformation systématique. Avoir l'esprit fertile c'est une qualité. Mais c'est ce qu'on en fait qui pose problème. Sur ce site se trouve une nuisance inqualifiable, une haine vicérale vis à vis de l'humanité. C'est une tribune pour personnes remplies de haine des autres. L'incitation à celà est sans commune mesure. En dehors de l'argent, y a-t-il d'autres raisons ou intérets cachés? Etes-vous en réalité ce que vous "dénoncez".

3.Posté par kousko le 22/02/2008 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut ajouter aussi que certains regimes arabes comme celui des pengoings d'arabie saudite,la vache qui rit d"egypte et la femmelette de jordanie etaient du côté des sionnistes.Vous devez savoir que tant que ces valets de l"amerique resteront au pouvoir,rien ne changera.Aujourd'hui avec le conflit interne du liban,il y adeux camps qui s"afrontent,d"un coté les corrumpus de hariri soutenus par les sionistes d'amerique et leurs valets.De l'autre nassrallah et michel aun soutenu par la syrie et l'iran. c'est le camp de la moukaouama (resistance).C'est ce camp qui a brisé le reve des americains (le nouveau moyen orient dont la sorcière de condolisa rice a parlé).ILfaut ajouter aussi que le nouveau moyen orient dont les sionistes americains parlent,est un moyen orient sans resistance dirigé par des corumpus(des valets comme il en existent actuellement dans le monde arabe,du maroc jusqu'au golf perssique)au service de leurs nouveaux maitres les sionistes de la palestine de sorte que les arabes fourniront la main d'oeuvre bon marcher et les nouveaux maitre les dirigeants et les cerveaux,bienentendu avec l'argent des pengoings du golf.

4.Posté par Laïd DOUANE le 22/08/2008 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les choses commencent à se clarifier : L'agression contre le Liban fut planifiée par des responsables israéliens et américains lors d'un congrès tenu à Beever Creek-Colorado par AEI ( American Enterprize Institut), les 17 et 18 juin derniers, selon un article paru dans le San Francisco Chronique. Son auteur le premier à parler des atrocités commises à la prison d'Abou Ghraïb en Irak, a confirmé que M Georges Bush, et le vice-président, Dick Chenney, ont donné, à Israël le feu vert pour attaquer le Liban. Il a précisé que « la réunion de coordination qui avait eu lieu alors avait rassemblé, en plus du Vice-président américain, l'actuel Premier ministre israélien, Ehoud Olmert, et trois ex Présidents du Conseil, Benjamin Netanyaho, Ehoud Barak et Shimon Pérès... » !

LIRE LA SUITE
http://www.alterinfo.net/La-guerre-au-Liban-a-ete-planifiee-depuis-dix-ans-!!_a3009.html

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires