Croyances et société

Le voyage dans le temps, un rêve irréalisable ?



Mercredi 23 Mai 2012

Le voyage dans le temps, un rêve irréalisable ?
Une équipe de chercheurs chinois vient de briser les espoirs de voyage dans le temps, en révélant dans une étude l'impossibilité de réaliser un tel exploit. Les scientifiques de Hong Kong affirment en effet qu'un photon ne peut pas voyager plus vite que la lumière, comme l'avaient avancé il y a une dizaine d'années une équipe de physiciens.
Il y a une dizaine d'années, une équipe de chercheurs relançait le débat sur la possibilité de voyager dans le temps en affirmant avoir observé un phénomène optique se propageant plus vite que la lumière, à une vitesse baptisée supraluminique. Une découverte qui laissait penser que des photons individuels pouvaient dépasser la vitesse de la lumière, et qui avait alors ravivé l'espoir de la possibilité théorique d'un voyage dans le passé ou dans le futur.

Dans un trou noir en stade final, le temps s'arrête


Publiée le 19 janvier dans Proceedings of the Royal Society A, l'étude de deux mathématiciens britanniques propose une méthode pour calculer à quel moment un trou noir atteindra son stade ultime : l'espace-temps de Kerr, où même le temps est figé.
"Généralement, les équations de la relativité sont si complexes que, pour ces systèmes relativistes, la seule manière de pouvoir sonder ces équations c'est d'utiliser des ordinateurs. Les solutions comme cette solution de Kerr sont vraiment exceptionnelles. La solution de Kerr est l'une des quelques solutions explicitement connues à la relativité générale qui aient une signification physique directe", explique Juan Antonio Valiente Kroon, mathématicien à l'Université Queen Mary de Londres.
La solution de Kerr, c'est cette trouvaille mathématique qu'il a élaborée avec son collègue Thomas Backdahl pour déterminer le stade d'évolution de n'importe quel trou noir, et plus précisément le chemin qu'il lui reste à parcourir pour atteindre son état ultime, l'espace-temps de Kerr, un état stationnaire où le temps s'arrête.
Les auteurs pensent que la formule qu'ils ont développée pourrait aider les scientifiques à bâtir des simulations informatiques de trous noirs et à les rapprocher d'observations de trous noirs réels.

La théorie de la relativité confirmée à l'échelle cosmique


Quelques jours après que des physiciens ont observé des neutrinos se déplaçant à une vitesse supérieure à celle de la lumière, la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein a été validée à l'échelle cosmique, grâce à une expérience menée sur de lointaines galaxies.
Il faut avouer que la découverte est plutôt mal tombée. Une équipe d'astrophysiciens vient tout juste d'annoncer qu'ils étaient parvenus à confirmer la théorie de la relativité générale d'Albert Einstein... mais ce, quelques jours après que des neutrinos se déplaçant plus vite que la lumière ont été observés, remettant alors en cause l'héritage du célèbre scientifique. En fait, Radek Wojtak de l'Université de Copenhague et ses collègues ont voulu démontrer que la théorie s'appliquait sur Terre comme dans le reste de l'univers et ont pour cela analysé la lumière de galaxies situées au sein de près de 8.000 amas, rapporte l'AFP.

La Nasa donne raison à Einstein après une longue expérience


La NASA a réussi à démontrer de manière très précise, au cours d'une expérience, la véracité de la théorie générale de la relativité édictée en 1905 par Albert Einstein.
La théorie d'Albert Einstein selon laquelle la gravité de la Terre influerait sur le temps et l'espace autour d'elle, la fameuse théorie de la relativité, a été vérifiée par la NASA et une équipe de physiciens américains. "Imaginez notre planète comme si elle était immergée dans du miel et qu'elle tournait sur son axe en orbite autour du soleil, le miel se trouvant autour se déformerait", tente d'expliquer Francis Everitt, un physicien de l'Université de Stanford en Californie, dans des propos relayés par l'AFP, avant d'ajouter : "C'est la même chose avec l'espace et le temps".

Un surdoué de 12 ans remet en cause la théorie de la relativité d'Einstein


Jacob Barnett, un surdoué de 12 ans, serait sur le point d'étendre la théorie de la relativité établie par Albert Einstein en 1905.
Il a à peine 12 ans et ose défier le plus grand physicien de tous les temps. Le jeune Américain, dont le QI a été évalué à 170, prétend pouvoir étendre la théorie de la relativité du célèbre Albert Einstein. Sa mère aurait adressé ses calculs à l'Université de Princeton, une référence mondiale en matière de physique et d'astrophysique. Les professeurs ont validé ses équations et auraient admis que l'adolescent était sur la piste d'une théorie de la relativité entièrement nouvelle.
Jacob Barnett serait atteint de la maladie d'Asperger. Cette forme d'autisme, si elle isole, procure certaines capacités intellectuelles hors du commun. A trois ans, selon ses parents, Jacob résolvait des puzzles de 5.000 pièces.
Dès l'âge de 8 ans, il étudiait déjà l'astrophysique à l'Université d'Indiana. Il est aujourd'hui chercheur dans cet établissement et enseigne même à ses camarades.
Le garçon a présenté sur Internet une vidéo exposant sa théorie, déjà vue plus d'un million de fois. Découvrez cette vidéo sur Maxisciences.


Mercredi 23 Mai 2012


Commentaires

1.Posté par Cranium le 23/05/2012 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On va vous démontrer de façon la plus flagrante possible que le grand Einstein dans le cadre de la relativite restreinte avec sa célèbre formule E=MC2 dit des betises aussi grosse que la bombe nucléaire :

1- Einstein pose avant tout le postulat suivant : rien ne peut dépasser la vitesse de la lumiere évaluée à plus de 300 000 km/s
2- Einstein pose sa célèbre formule : E= MC2 soit énergie (E) est égale (=) à la masse (M) multipliée par la vitesse de la lumière (C) élevée au carré (2)

Élevée au carré?
Mais il nous avait dit que rien ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière et pour le prouver il l élève au carré

Vous avez décelé la supercherie ?




2.Posté par lepunique le 23/05/2012 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La théorie de la relativité est l'oeuvre du mathématicien français Henri Point carré , publiée en 1904, soi un an avant le copié collé d'Einstein.

E=MC² , n'est pas la formule d’Einstein, le vrai nom de cette formule est la formule de Lorentz......

Il n' y a aucune expérience qui a validé la théorie de la relativité , même la célèbre éclipse de 1919.
pour ceux qui s’intéressent au sujet, voir l’excellentissime site du Prix Nobel en économie; le physicien Maurice allais ou il parle du double plagiat d’Einstein.

3.Posté par BOB le 24/05/2012 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

a Cranium et Lepunique,
je suis impressionné par vos connaissances, demandez rapidement un RDV avec la direction du CNRS, vous allez revolutionnez la science et enfin ouvrir les yeux de millions de profanes...

4.Posté par le punique le 24/05/2012 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Bob. ; voici un copié-collé d’un petit extrait de la page du prix Nobel Maurice allais, donc plus pertinent que ton CNRS :( tres facile à verifier)

« L'ARTICLE FONDATEUR DU 26 SEPTEMBRE 1905 D'EINSTEIN :
UN PLAGIAT
En fait, il est aujourd'hui définitivement établi que l'article du 26 septembre 1905
d'Einstein, fondateur de la Théorie de la Relativité, et qui a valu à son auteur une
immense et universelle célébrité, a purement et simplement reproduit les
formulations antérieures d'Henri Poincaré (1854-1912), qui lui-même avait rendu
rigoureuses les formulations antérieures de Hendrick Lorentz (1853-1928),
Prix Nobel 1902 (4).
Un exemple frappant de cette reproduction est le Principe de Relativité présenté
en 1904 par Henri Poincaré lors de sa conférence de Saint-Louis aux Etats-Unis
comme un principe fondamental de la Physique. Suivant Henri Poincaré (5) :
"D'après le Principe de Relativité les lois des phénomènes physiques doivent
être les mêmes, soit pour un observateur fixe, soit pour un observateur
entraîné dans un mouvement uniforme, de sorte que nous n'avons et ne
pouvons avoir aucun moyen de discerner si nous sommes oui ou non
entraînés dans un pareil mouvement".
En fait, ce principe d'Henri Poincaré qui est le principe de base de l'article fondateur
de la Théorie de la Relativité d'Einstein a été reproduit presque identiquement
dans cet article du 26 septembre 1905 (6).
Quant à la transformation mathématique des coordonnées d'espace et de temps,
quant à la formule de composition des vitesses, et quant à l'invariance des
équations de Maxwell par la transformation des coordonnées d'espace et de
temps, la reproduction des expressions mathématiques antérieures d'Henri
Poincaré est totale (7).
Cette reproduction, sans aucune référence explicite, constitue un véritable
plagiat (8) (9).
En réalité, c'est à Henri Poincaré qu'aurait dû revenir l'extraordinaire célébrité
dont a bénéficié indûment Albert Einstein pour la découverte de la Théorie de la
Relativité. (10). »

5.Posté par Cranium le 24/05/2012 14:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Message à bob
Je ne sais pas si c est sérieux ou si c est une boutade.. Mais au CRNS ou ailleurs ils ne sont pas la pour que tu puisses réfléchir mais simplement croire

6.Posté par Columbo le 24/05/2012 23:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous ne pouvons pas voyager dans le temps .
le relatif n'est pas l'absolu.
la vitesse n'a rien à voir avec un déplacement dans le temps .
le temps est relatif est meurt en l'instant , pour ne pas dire qu'il a existé à l'instant x , Le temps est le résultat d'un déplacement d'un électron , d'un humain , d'une galaxie dans l'espace .

si vous le voyez relativement en prenant l'exemple d'une explosion d'une étoile dans l'infini , à plusieurs milliers d'années lumière , oui , relativement , vous voyez aujourd'hui ce qu'il s'est passé il y a plusieurs milliers d'années .ce qui nous arrive sur notre pupille , n'est qu'une image telle un projecteur sur un écran .

7.Posté par Columbo le 24/05/2012 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

""""Dans un trou noir en stade final, le temps s'arrête """"
au delà , ou devançant les calculs et les équations , il y a l'intuition.

Il est normal que le temps s'arrete dans un endroit si compressé que meme les électrons ne peuvent plus se mouvoir .le temps étant le déplacement d'un objet dans l'espace .

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves

VIDEO
| 12/09/2014 | 3831 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Hicham Hamza | 12/09/2014 | 5169 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
1 sur 174


Commentaires