Société

Le virus de la grippe porcine en phase de propagation à toute la planète



Vendredi 24 Juillet 2009

Le virus de la grippe porcine en phase de propagation à toute la planète
La propagation du virus de la grippe porcine s'approche du 100% de la planète, a indiqué vendredi un porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé.
"Si vous considérez que la propagation de ce virus a atteint 160 des 193 Etats membres (de l'OMS), nous nous approchons de 100%, mais pas encore", a déclaré à la presse Gregory Hartl, porte-parole de l'Organisation mondiale de la santé.

Le virus de la grippe A a tué près de 800 personnes dans le monde, selon l'OMS. Le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé parlait la semaine dernière de 94.512 personnes contaminées dans 136 pays.

Les pays les plus touchés sont les Etats-Unis, l'Argentine, le Mexique, le Canada, le Chili, et le Royaume-Uni, où les autorités sanitaires ont annoncé jeudi qu'elles évaluaient à 100.000 le nombre de personnes contaminées en une semaine, soit un doublement du nombre de cas enregistrés par rapport à la semaine précédente.

La France compte 793 cas confirmés ou probables de grippe A/H1N1, selon le dernier bilan de l'Institut de veille sanitaire (InVS), publié mercredi.

La mobilisation continue à travers le monde pour tenter de lutter contre la grippe A/H1N, signalée pour la première fois fin mars au Mexique.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Vendredi 24 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par TheTruth le 24/07/2009 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut se méfier des informations colporté par l'OMS et reprises de façon abusive par les médias. Pour l'instant la seul chose concrète que l'on a pu voir c'est que des entreprises pharmaceutiques liées aux sphères de pouvoir (Novartis, pfizer...) ont un sacré carnet de commande qui se compte en milliards. On en parle partout et personne ne semble constater cela dans la vie de tous les jours. Personnellement je me méfie beaucoup plus de leur pseudo vaccin que de la grippe A. Des substances hautement toxiques pour notre immunité semblent être associé à ces vaccins. L'avenir nous dira a quel jeu il joue? mais pour moi j'y réfléchirais à 2 fois concernant leur vaccin.

2.Posté par sylv@ymivision le 24/07/2009 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout à coup ce serait ça leur tactique afin d'éliminé toute les dénonciateurs dans un premier temps qui ne voudront pas prendre le vaccin.

Tout cela en faisant de la propagande au sujet de leur propre vaccin.

Ils élimineraient une fois pour toute, tous les dénonciateurs de leur projet mondial et la réduction planifier de la planète.

En affaiblissant ainsi la critique mondial pour passé à une étape à plus grande échelle toute suite après.

Lorsque le monde auront vue les dénonciateurs ou détracteurs mourir du virus en ayant pas accepté le vaccin, Ils accepteront facilement la prochaine phase qui elle, sera la bonne et qui par le fait même feroont que les gens ne croiront plus à aucun détracteur qui, dorénavant seront considéré comme étant des diseurs de conneries.


Et les médias se changerait ensuite de le dire haut et fort et avec joie que c’est la faute des conspirationnistes tout ces mort.

Je ne fais, que dire, une idée comme ça en passant, je ne veux pas partir un Bla Bla.












3.Posté par sylvain le 24/07/2009 19:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'y crois pas, tout ça n'est que des gesticulations et mascarades, comme chez l'illusionniste!

On te montre un truc avec une main, tu fixes et pendant ce temps l'autre main t'entube bien par derrière.
Quelque chose se prépare et il faut s'y préparer.
Serrons nous les coudes, que nous soyons noirs,blancs,jaunes,gris et montrons leur qui sont les plus nombreux.

Si on la ferme et que l'on s'endort, on va finir comme dans un jeu vidéo : les sims.

WW4

4.Posté par TheTruth le 24/07/2009 19:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vaccin ou pas vaccin, Dieu protege ses serviteurs, Dieu a le contrôle total, il n'y qu' a lui faire confiance. Combien de gens sont mort alors qu'ils allaient tres bien et d'autres dit pour morts qui sont revenus en pleine forme, la médecine est une bonne chose mais ne maîtrise pas tous les volets du corps humain, l'essence spirituelle est au combien le premier carburant du corps.

5.Posté par sylvain le 24/07/2009 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'y crois pas trop Thetruth, excuse moi de te dire ça ou de te blesser dans tes croyances, mais la religion est une autre sorte de manipulation pour diviser le peuple, tout comme en politique. Et ensuite les gens s'entretuent pendant que les personnes aux manettes se fendent la poire.

Ce n'est pas Dieu qui va te sauver mais plutot ta tête et tes mains.

6.Posté par TheTruth le 24/07/2009 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@sylvain
tu as le droit de ne pas y croire. Suivre les lois d'Allah c'est justement aimer les autres, agir pour le bien et faire ce qui est juste, donc cela ne contribue en rien au mal dans la société. Apres je te rejoins dans l'idée que malheuresement les leaders religieux ainsi que beaucoup de soit disant religieux font le mal au nom d'Allah et au nom de la religion, ceux la je les condamnent autant que toi. La religion d'Allah prone la paix et la conciliation, ceux qui veulent s'en servir pour proner le contraire se cache juste derriere la religion et le mal vient d'eux meme et non pas des lois d'Allah.

7.Posté par Pierre le 25/07/2009 21:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand une religion prêche l’existence d’un créateur divin qui enjoint d’aimer tout le monde, elle ne peut faire que du bien. Et je respecte profondément et admire ces pratiquants là d’en religion qui cherchent à aimer de plus en plus de leurs semblables.

Mais ce créateur divin , quelle que soit la façon de l’appeler, n’aurait eu aucun plaisir, aucune joie, aucun intérêt, à nous créer robots ne pouvant pas faire autre chose que le bien.

Il nous a fait libre de faire aussi le mal. Il est donc absurde de dire « Si Dieu existait vraiment, Il ne permettrait pas ce mal ou l’existence de ce criminel »

Même quand c’est incompréhensible pour un humain, Il sait toujours ce qu’il nous faut et il attend que le « méchant » évolue. Il nous faut donc, même dans l’adversité et le malheur, lui faire confiance, vie après vie, jusqu’au moment où on n’atteint un si haut degré de Sagesse, d’équanimité et donc d’amour des autres qu’on peut revenir en Lui, Félicité éternelle, dont nous sommes sortis. Ou alors, exceptionnellement, revivre encore une fois, peut-être plus, pour témoigner de l’Amour divin sur une planète ou une autre.

Un certain nombre de pratiquants dans chacune des religions comprennent cela, et, pour ne pas choquer, continuent officiellement d’être membre d’une religion, tout en étant devenu, de fait, des théistes spiritualistes indépendants n’ayant comme Guide que le Créateur divin lui-même, sans intermédiaire, sans texte sacré. Que leur bénédiction retombe sur nous pour la Gloire du très Haut.

8.Posté par Masque le 25/07/2009 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement, si seul le "bien" était possible sur la Terre, nous n'aurions aucun mérite à l'avoir fait.

Alors nous sommes sur Terre pour faire le bien tout en ayant eu le choix de faire le mal.
Et pour cet objectif précis, oui, le monde tel qu'il existe est un Monde Parfait.

9.Posté par Sylv@ymivision le 25/07/2009 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un mélange de trois choses on voit bien là le nouvel âge à l’œuvre.

La première phrase, qui elle est chrétienne, il faut que le mal évolue ensemble avec le bien à la fin il y aura la récolte…..

Même quand c’est incompréhensible pour un humain, Il sait toujours ce qu’il nous faut (Dieu je présume) et il attend que le « méchant » évolue.

Deuxième citation :

Il nous faut donc, même dans l’adversité et le malheur, lui faire confiance, vie après vie, jusqu’au moment où on n’atteint un si haut degré de Sagesse,

Ici on n’y voit la réincarnation et une contradiction à la fois avec «il attend que le « méchant évolue.»

le problème ici est que si tu est supposément en train de te parfaire vie après vie, pour atteindre le nirvana, le mal ne doit donc pas évoluer, le monde devrais plutôt s’améliorer, puisque nous somme sensé nous améliorer, ceci dit, à voir le monde dans lequel on vie, je pense que cela empire de pire en pire au fur et à mesure que le temps de l’humanité avance dans le temps, comme le dit si bien la bible, et elle dit que nous avons seulement une chance pas 1250 ou à l’infini.

Ou alors, exceptionnellement, revivre encore une fois, peut-être plus, pour témoigner de l’Amour divin sur une planète ou une autre

Le reste ben ouffffffffff……… c’est partis et cela ne finira plus jamais en ce qui concerne la souffrance dans l’univers….. Quel belle couverture pour sa conscience à fin de faire le mal qu’on veut, on a des vies à l infini dans l’univers pour se rattrapé.

C’est dure à comprendre pour nous être humain avec notre tête d’humains de comprendre que Dieu a voulu aimer seulement une créature et le mettre au centre de son intérêt dans l’univers et c’est dure dans la tête de cochon de l’homme de comprendre que pour Dieu l’univers est une poigné de sable jeté dans les aires rien de plus, Dieu est infiniment plus grand que toute l’univers qu’il a créée elle ne le dépasse pas, il en a le parfait contrôle.

Ce n’est pas parce que nous ne comprenons pas l’immensité de l’univers que pour Dieu cela est infini, au contraire, ce n’est pas parce que le minuscule poison qui ce promène dans la mer pense que la mer est infini pour lui quelle l’est, la chenille ne s’imagine pas que le monde est grand comme ça et cela ne change en rien à sa grandeur.

Si Dieu veux, il a pu créer l’univers dans une bouteille, à ces yeux il y a l’infiniment petit et l’infiniment grand comme l’homme le prétend mais Dieu dit qu’il a ces limite or donc n’est pas infini.

10.Posté par Masque le 25/07/2009 23:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je vous amène ici de quoi méditer. Je trouve cette petite histoire très profonde, en plus d'être agréable à lire.

Il était une fois, au temps d'avant le temps, une Petite Ame qui dit à Dieu : " Je sais qui je suis ! ".
Et Dieu dit : " C'est merveilleux ! Qui es-tu ? "
La Petite Ame cria : " Je suis la Lumière ! "
Et Dieu s'exclama avec un grand sourire : " Oui, c'est ça ! Tu es la Lumière. "
La Petite Ame était si heureuse ! Elle avait résolu le mystère que toutes les âmes du Royaume étaient venues résoudre. " Wow, dit la Petite Ame, ça c'est vraiment cool ! "
Mais bientôt, de savoir qui elle était ne lui suffit plus. La Petite Ame sentait des remous à l'intérieur, et maintenant, elle voulait être Celui qu'Elle était. Et donc, la Petite Ame retourna voir Dieu (ce qui n'est pas une mauvaise idée pour toutes les âmes qui veulent être Celui qu'Elles sont vraiment) et dit : " Salut, Dieu ! Maintenant que je sais Qui je Suis, est-ce que j'ai aussi le droit de l'être ? "
Et Dieu dit : " Tu veux dire que tu veux être Celui que Tu Es déjà ?
" Eh bien, répondit la Petite Ame, c'est une chose de savoir Qui Je Suis, et une autre totalement différente de l'être vraiment. Je veux sentir ce que ça fait d'être la Lumière ! "
" Mais tu es la Lumière ", répéta Dieu, avec un autre sourire.
" Oui, mais je veux voir comment on se sent ! s'écria la Petite Ame.
" Bon ", dit Dieu avec un petit gloussement, " je suppose que j'aurais dû le savoir. Tu as toujours été le plus aventureux ".
Puis l'expression de Dieu changea : " Il y a juste une chose … "
" Quoi ? " demanda la Petite Ame.
" Eh bien, il n'existe rien d'autre que la Lumière. Vois-tu, je n'ai rien créé d'autre que ce que tu es ; alors, il n'y a pas de manière facile pour toi de faire l'expérience de Ce que Tu Es, puisqu'il n'y a rien que tu n'es pas ".
" Hein ? " dit la Petite Ame qui était maintenant un peu perplexe.
" Penses-y de cette façon " dit Dieu. " Tu es comme une bougie dans le Soleil. Oh, tu y es, c'est certain. Avec des millions d'autres bougies qui constituent le Soleil ! Et le Soleil ne serait pas le Soleil sans toi. Non, il serait un soleil sans l'une de ses bougies … et ça ne serait pas le Soleil du tout, car il ne brillerait pas avec autant d'éclat. Et pourtant, comment te connaître en tant que Lumière quand tu es parmi la Lumière ? - C'est la question. "
" Eh bien, " dit la Petite Ame toute ragaillardie, " tu es Dieu. Trouve quelque chose ! "
Dieu sourit encore une fois. " Je l'ai déjà fait, " dit Dieu. " Puisque tu ne peux pas te reconnaître en tant que Lumière quand tu es dans la Lumière, nous allons t'entourer d'obscurité. "
" Qu'est-ce que c'est l'obscurité ? " demanda la Petite Ame ".
Dieu répondit : " C'est ce que tu n'es pas. "
" Est-ce que j'aurai peur de l'obscurité ? " s'écria la Petite Ame.
" Seulement si tu choisis d'avoir peur " répondit Dieu. " Il n'y a vraiment rien à craindre, à moins que tu ne le décides. Vois-tu, nous inventons tout ceci. Nous faisons semblant. "
" Oh, " dit la Petite Ame, et déjà elle se sentait mieux.
Puis Dieu expliqua que pour pouvoir faire l'expérience de quelque chose, son exact opposé allait apparaître. " C'est un grand cadeau, " dit Dieu, " parce que sans cela, tu ne pourrais pas savoir à quoi ressemble cette chose. "
" Tu ne pourrais pas connaître le chaud sans le froid, le haut sans le bas, le vite sans le lent. Tu ne pourrais pas connaître la gauche sans la droite, ici sans là-bas, maintenant sans jadis. "
" Et donc, " conclut Dieu, " quand tu seras entouré par l'obscurité, ne brandis pas ton poing, n'élève pas ta voix et ne maudis pas l'obscurité. "
" Sois plutôt une Lumière vis-à-vis de l'obscurité, et ne sois pas fâché de cela. Alors, tu sauras Qui Tu Es Vraiment, et tous les autres le sauront aussi. Laisse tant briller ta Lumière que tous sauront combien tu es spécial ! "
" Tu veux dire que j'ai le droit de montrer aux autres combien je suis spécial ? " demanda la Petite Ame.
" Bien sûr, " dit Dieu en souriant. " Tu en as tout à fait le droit ! Mais souviens-toi, " spécial " ne veut pas dire " meilleur ". Tout le monde est spécial, chacun à sa façon ! Et pourtant, bien des autres ont oublié cela. Ils ne réaliseront qu'ils ont le droit d'être spécial que si toi-même tu reconnais que tu as le droit de l'être. "
" Wow, " dit la Petite Ame, dansant et sautillant, riant et sautant de joie. " Je peux être aussi spécial que je veux ! "
" Oui, et tu peux commencer tout de suite, " dit Dieu. " Quelle partie du spécial veux-tu être ? ".
" Quelle partie du spécial ? " répéta la Petite Ame, " je ne comprends pas. "
" Eh bien, " expliqua Dieu, " être la Lumière, c'est être spécial, et être spécial comprend beaucoup d'éléments. C'est spécial d'être gentil. C'est spécial d'être doux. C'est spécial d'être créatif. C'est spécial d'être patient. Est-ce que tu peux trouver d'autres façons d'être qui sont spéciales ? "
La Petite Ame resta assise en silence pendant quelques instants. " J'ai trouvé beaucoup de façons d'être spécial ! " s'exclama alors la Petite Ame. " C'est spécial d'être quelqu'un qui aide. C'est spécial d'être quelqu'un qui partage. C'est spécial d'être amical. C'est spécial d'être attentif aux autres ! "
" Oui ! " approuva Dieu, " et tu peux être toutes ces choses ou n'importe quel élément du spécial que tu souhaites être, à tout moment. C'est ce que veut dire : être la Lumière. "
" Je sais ce que je veux être ! Je sais ce que je veux être ! " annonça la Petite Ame toute excitée. " Je veux être la partie du spécial qui s'appelle " celui qui pardonne ". Est-ce que ce n'est pas spécial de pardonner ? "
" Oh oui, " assura Dieu à la Petite Ame. " C'est très spécial. "
" D'accord, " dit la Petite Ame. " C'est ça que je veux être. Je veux être celui qui pardonne. Je veux faire l'expérience d'être comme ça ".
" Bien, " dit Dieu, " mais il y a une chose que tu dois savoir. "
La Petite Ame commençait maintenant à s'impatienter un peu. Il paraissait toujours y avoir des complications.
" Qu'est-ce que c'est ? " dit la Petite Ame, en soupirant.
" Il n'y a personne à qui pardonner. "
" Personne ? " La Petite Ame pouvait à peine croire ce qui venait d'être dit.
" Personne ! " répéta Dieu. " Tout ce que j'ai fait est parfait. Il n'y a pas une seule âme dans toute la création qui soit moins parfaite que toi. Regarde autour de toi. "
C'est alors que la Petite Ame réalisa qu'une large foule s'était réunie. Des âmes étaient venues de près et de loin - de tout le Royaume - car la nouvelle s'était répandue que la Petite Ame avait cette conversation extraordinaire avec Dieu, et chacun voulait entendre ce qu'ils disaient.
Regardant les innombrables autres âmes réunies là, la Petite Ame dût acquiescer. Aucune ne paraissait moins merveilleuse, moins magnifique ou moins parfaite que la Petite Ame elle-même. Tel était le prodige des âmes réunies autour d'elle, et si brillante était leur lumière, que la Petite Ame pouvait à peine les regarder.
" Alors, à qui pardonner ? demande Dieu.
" Eh bien, ça ne va pas être drôle du tout ! " grommela la Petite Ame. " Je voulais faire l'expérience d'être Celui Qui Pardonne. Je voulais savoir quel effet ça faisait d'être cette partie-là du spécial. "
Et la Petite Ame apprit ce que c'était que d'être triste.
Mais juste à ce moment-là, une Ame Amicale s'avança de la foule. " Ne t'inquiète pas, Petite Ame, " dit l'Ame Amicale, " je vais t'aider. "
" Tu vas m'aider ? ". La Petite Ame s'illumina. " Mais qu'est-ce que tu peux faire ? "
" Je peux te donner quelqu'un à qui pardonner, tiens ! "
" Tu peux ? "
" Certainement ! " gazouilla l'Ame Amicale. " Je peux venir dans ta prochaine vie et faire quelque chose que tu pourras pardonner. "
" Mais pourquoi ? Pourquoi ferais-tu cela ? " demanda la Petite Ame. " Toi qui es un Etre d'une telle perfection achevée ! Toi, qui vibres à une telle vitesse que cela crée une Lumière si brillante que je peux à peine te regarder ! Qu'est-ce qui pourrait te faire vouloir ralentir ta vibration à une telle vitesse que ta brillante Lumière deviendrait sombre et dense ? Toi qui es si léger que tu danses sur les étoiles et que tu te déplaces à travers tout le Royaume à la vitesse de ta pensée - qu'est-ce qui te ferait venir dans ma vie et te rendre si lourd que tu pourrais faire cette mauvaise chose ? "
" C'est simple, " dit l'Ame Amicale, " je le ferais parce que je t'aime. "
La Petite Ame parut surprise par la réponse.
" Ne sois pas si stupéfait " dit l'Ame Amicale, " tu as fait la même chose pour moi. Tu ne te souviens pas ? Oh, nous avons dansé ensemble, toi et moi, bien des fois. A travers les éternités et les âges, nous avons dansé. A travers le temps tout entier, et dans bien des lieux, nous avons joué ensemble. C'est juste que tu ne te souviens pas.
" Nous avons tous deux été l'Ensemble de Toutes Choses. Nous en avons été le Haut et le Bas, la Gauche et la Droite. Nous en avons été le Ici et le Là-bas, le Maintenant et le Jadis. Nous avons été le Masculin et le Féminin, le Bon et le Mauvais - nous en avons été et la victime et le méchant.
" Ainsi, nous nous sommes rencontrés, toi et moi, maintes fois auparavant ; chacun apportant à l'autre l'exacte et parfaite occasion d'Exprimer et d'Expérimenter Qui Nous Sommes Vraiment.
" Et donc, " continua d'expliquer l'Ame Amicale, " Je vais venir dans ta prochaine vie et cette fois-ci je serai le " méchant ". Je ferai quelque chose de vraiment terrible, et alors tu pourras faire l'expérience d'être Celui Qui Pardonne. "
" Mais que vas-tu faire, " demanda la Petite Ame, un tout petit peu nerveuse, " qui sera si terrible ? "
" Oh, " répondit l'Ame Amicale avec une étincelle, " nous trouverons bien quelque chose. "
Puis, l'Ame Amicale parut devenir sérieuse, et dit d'une voix douce : " Tu as raison à propos d'une chose, tu sais. "
" Et c'est quoi ? " voulut savoir la Petite Ame.
" Il me faudra ralentir ma vibration et devenir très lourd pour faire cette chose pas très gentille. Il me faudra prétendre être quelqu'un de très différent de moi. Alors, j'ai une seule et unique faveur à te demander en échange. "
" Oh, n'importe quoi, n'importe quoi ! " s'écria la Petite Ame, et elle commença à danser et à chanter : " Je vais pouvoir pardonner, je vais pouvoir pardonner ! "
Puis, la Petite Ame vit que l'Ame Amicale restait toute silencieuse.
" Qu'est-ce qui se passe ? " demanda la Petite Ame. " Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? Tu es un tel ange de bien vouloir faire ceci pour moi ! "
" Bien sûr que cette Ame Amicale est un ange ! " interrompit Dieu. " Tous le sont ! Souviens-toi toujours : je ne t'ai jamais envoyé que des anges. "
Alors, la Petite Ame voulut plus que jamais exaucer la demande de l'Ame Amicale. " Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? " demande de nouveau la Petite Ame.
" Au moment où je te frapperai et te terrasserai, " répondit l'Ame Amicale, " au moment où je ferai la pire chose que tu puisses imaginer - à ce moment précis … "
" Oui ? " interrompit la Petite Ame, " oui … ? "
L'Ame Amicale devint encore plus silencieuse.
" Souviens-toi de Qui Je Suis Réellement. "
" Oh, je le ferai ! " s'écria la Petite Ame, " je le promets ! Je me souviendrai toujours de toi comme je te vois ici même, à cet instant ! "
" Bien, " dit l'Ame Amicale, " parce que, vois-tu, j'aurai fait semblant tellement fort, que je me serai oublié. Et si tu ne te souviens pas de moi tel que je suis réellement, je ne pourrai peut-être pas m'en souvenir pendant très longtemps. Et si j'oublie Qui Je Suis, tu peux même oublier Qui Tu Es, et nous serons perdus tous les deux. Alors, nous aurons besoin qu'une autre âme s'en vienne et nous rappelle à tous les deux Qui Nous Sommes. "
" Non, cela ne se passera pas ! " promit de nouveau la Petite Ame. " Je me souviendrai de toi ! Et je te remercierai de m'apporter ce cadeau : la possibilité de faire l'expérience de Qui Je Suis. "
Et ainsi, l'accord fut conclu. Et la Petite Ame s'engagea dans une nouvelle vie, toute excitée d'être la Lumière, ce qui était très spécial, et toute excitée d'être cette partie du spécial appelée le Pardon.
Et la Petite Ame attendit anxieusement de pouvoir faire l'expérience d'être Celui Qui Pardonne, et de remercier l'Ame qui le lui permettrait.
Et dans tous les moments de cette nouvelle existence, chaque fois qu'une nouvelle âme faisait son apparition, que cette nouvelle âme amène de la joie ou de la tristesse - et surtout si elle amenait de la tristesse - la Petite Ame pensait à ce que Dieu avait dit :
" Souviens-toi toujours, " - et Dieu avait souri -,
" je ne t'ai jamais envoyé que des anges. "

Adaptation de "Consersation avec Dieu" de Neale Donald Walsch

11.Posté par Sylv@ymivision le 26/07/2009 05:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme si Satan ou un ange déchut pouvait être bon en faisant le mal, qui en faites, serait un genre de bienfaiteur de malheur qui apporte le mal comme un cadeau, comme si c’était un sacrifice, de faire le mal à autrui.

Premièrement ce n’est pas des cons ceux qui sont au ciel il ne parle pas le gaga gogo comme des petits enfants parlent ou comme des cons.

Un con de fées, une fable que cette farce.

Je n’attaque pas ta personne.

Je ne veux pas dire que tu n’es pas conscient, mais ce conte qui selon moi, parait très inoffensif et selon ma connaissance de la bible, est très subtil et diabolique et très dangereux

« je dis bien pour celui qui connait la bible«

Cela ressemble à si méprendre au conte des milles et une nuit de Walt Disney cela ressemble drôlement au programme mental technique de programmation du programme monarque des illuminatis que Svali décrivait

Ancienne illuminatis de haut rang d’une ligné très puissante et très vielle.

Petite âme donne la papatte! Saute dans le cerceau au non de la souffrance que tu subi soit heureuse d’être ainsi.

C’est exactement comme ça qu’ils élèvent leurs enfants les illuminatis.


12.Posté par Masque le 26/07/2009 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien sûr, il s'agit d'un conte. Ce qui se passe "au ciel" ne peut sans doute pas être exprimé avec nos mots, il faut bien adopter un style de conte pour essayer d'exprimer les choses.

Si tu crois en Satan ou aux anges déchus, c'est que tu ne crois pas en la toute puissance de Dieu ^^

Et la Bible (qui prétend que Satan existe) est une tromperie créée pour faire peur à l'homme et le contrôler. C'est toi qui est trompé par les Illuminati et leurs prédécesseurs. (j'en suis désolé)

Distingue toujours spiritualité de religion. La bible fait partie de la religion, l'opium du peuple. La preuve ? La bible est publique et autorisée, et très répandue. Rien que ça devrait te suffire comme preuve.

Pour moi (si Dieu existe et est tout puissant, parfait, ...) alors le monde qu'il a créé est parfait selon lui. Il a créé le bien ET le mal. En fait, il a créé le libre arbitre et, si le monde existe c'est pour ce libre arbitre. (Du moins c'est la seule explication que je trouve pour l'existence du monde tout en maintenant la toute puissance de Dieu.)

Ce monde n'est il pas pour toi l'occasion (Parfaite) de montrer que tu es bon ? Quelle occasion aurais-tu sans qu'il y ait aussi du mal ? Profite de cette occasion ! C'est la raison d'être du monde.

13.Posté par Sylv@ymivision le 27/07/2009 22:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon je ne suis pas d’accord avec toi mais pas dutout, commençons par ce que tu dis.

Pour moi (si Dieu existe il est tout puissant, parfait, ...)

En partant tu n’es même pas sûr si Dieu existe, ça chambranle dès le départ, moi je suis sûr qu’il existe, car, il y a l’Esprit qui témoigne de sa véracité, car seule la lecture de la bible n’est que lettre morte.

Deuxièmement, si pour toi Dieu existe, tu dis, qu’il est parfait et tout puissant, c’est vrais, comme ça, on a quelque chose en commun, là, où cela se corse, c’est que si Dieu est tout puissant, pense tu réellement qu’il n’est pas capable de faire passé un message par ce que l’on appelle une bible, un petit livre, et la faire parvenir jusqu’à nous intacte ou presque.

«À cause bien sûr des innombrable version»

Le problème avec ça c’est que je ne peux pas te le faire croire par des versets que je pourrais te donné de son contenue, parce que tu es déjà vendu à ta cause, et qu’en plus, ton cœur est fermé à cette idée à l’avance que Dieu puisse le faire.

C’est par l’esprit que tout prend forme, si tu te fie seulement à la lecture et ta propre intelligence sans l’Esprit de Dieu, cet à dire, celui qui témoigne de sa véracité, cela ne sera que des mots creux et vide de sens qui résonne faux.

Pour en comprendre le sens, il faut que ces mots prennent vie, car la parole de Dieu est vivante, elle vie!

Car c’est la pensé de Dieu qui se meut au travers le temps des temps de ce monde et jusqu’à présent.

Un homme a beau faire une statue de cire qui ressemble à si méprendre à un véritable humain, mais, à la différence de Dieu, elle, ne peut marcher, vive, et pensé, elle n’a pas le souffle de vie en elle, seule Dieu en possède le pouvoir, cet à dire, le pouvoir de créé à partir de rien.

Le mal est venu de lui-même non par Dieu comme tu le dit.

Il a créée ces créatures libres, les anges, comme les hommes, et ils ont quelque chose en commun, c’est le choix de faire le bien ou le mal et on en connait la suite.

Si Dieu aurait voulu des robots, il aurait créé des être docile sans cervelle, comme les animaux, mais, il voulait plus que ça, il vouait vivre avec sa créature libre de l’aimé ou pas, ce qui est tout le contraire de Satan qui, lui, veux nous contrôler de bas en haut sans notre accord, mais, il ne peut le faire, car Dieu l’empêche de le faire il lui barre la route.

Ce que tu dis, que la bible est un leur est complètement faut, puisque moi je l’ai expérimenté.

Et ça par la puissance de l’esprit Saint qui nous révèle la puissance de Dieu et nous ouvre les portes de la connaissance spirituelle et ça les satanistes comprennent ce que je veux dire quand je dis l’ouverture du monde spirituel.

Eux ils voient toute suite tandis que nous, nous devons passer par la foi.

Si je n’avais que la lettre à me mettre sous la dent de la part de Dieu je serais le plus malheureux des hommes mais par son Esprit elle prend vie.

La différence entre les (satanistes) et les chrétiens, c’est qu’eux, sont prix de force, et que moi si je veux aller sur leur coté

«Ce qui n’est pas le cas»

Dieu me laisse libre complètement, même si cela lui fait mal au cœur.

Je suis libre de le faire en tout temps, mais, avec les conséquences que cela apporte, ils sont prisonnier dans une cage de fou et ne peuvent en sortir, à moins d’une repentance et des conséquences très grave qui vienne avec, mais rien n’est impossible, ils peuvent s’en sortir, au contraire de ce qu’ils leur font accroire, qu’ils ne le peuvent pas»

S’ils prient Dieu au nom de Jésus Christ et avec force dans leur coeur Dieu les entendra au fond de leurs ténèbres.

Mais Satan, lui, non, car seul Dieu peut lire les prières de ces enfants au plus profond de leur cœur.

Essayez de sortir du cercle pour voir si vous êtes si libre que ça !

Je suis désolé, mais la bible est vivante et véridique, en conséquence, tu ne peux pas faire tes propres règles imaginaires!

C’est comme ça, tu t’ai fait avoir par la clic de Satan dans son langage de nouvel âge.

Car moi je le sais et j’en suis sûr à cent pour cent.

Car l’Esprit puissant de Dieu est vivant et vivifie la connaissance et témoigne de la puissance phénoménal de Dieu au travers son Fils et cela se vérifie et je l’ai vérifié.

Tu ne peux pas être sûr de la véracité de la bible sans au préalable avoir expérimenté la puissance du Saint-Esprit et Tu ne peux pas être sûr que la bible est fausse si tu n’a même pas au préalable tenté de l’expérimenté si non ce serait parler au travers de son chapeau.

Essais et tu verras.

Ça, c’est, si tu cherche véritablement la vérité et que tu le veux,

Et non! pour moi ce n’est pas de l’opium c’est la réalité, non des hommes et leur fantasme de fable imaginaire mais belle et bien de Dieu.

Quand la puissance de son esprit passe là ou il y a des ténèbres laisse moi te dire qu’il fait tempête pour eux et ils ont les boules, crois moi, car la puissance de feu de Dieu est inimaginable tellement elle est grande et ils le savent.

14.Posté par Sylv@ymivision le 27/07/2009 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le poste numéro 9. Posté par Sylv@ymivision le 25/07/2009 22:04 parle du poste numéro

10 l’ordre a été changé no sé porqué ne le refaite plus svp.

Vous savez celle qui parle de la petites Âmes au cas ou il changerait encore de place.

Cela me flate car cela signifie que mon texte est très pertienent!

15.Posté par Sylv@ymivision le 27/07/2009 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oublier le poste 14 je m'ai suis trompé en relisant je m'excuse

16.Posté par Masque le 28/07/2009 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


En partant tu n’es même pas sûr si Dieu existe, ça chambranle dès le départ, moi je suis sûr qu’il existe, car, il y a l’Esprit qui témoigne de sa véracité, car seule la lecture de la bible n’est que lettre morte.

En effet comme tu sais je suis agnostique.
Mais ta remarque est pertinente, du moins si je la comprends bien. Il y a l'Esprit. Tu veux dire que la preuve de l'existence de Dieu est à l'intérieur de nous. On voit Dieu à travers ce que nous sommes (réellement). Ou quelque chose comme ça ? Si je te comprends bien, alors nos opinions sont moins opposées qu'elles n'en ont l'air. Mais moi, je me contente de dire (pour simplifier) sur base de cette introspection, que j'en conclus non pas l'existence de Dieu mais l'existence de l' "âme" et donc de "quelque chose d'autre" (que le monde physique). Ce qui est déjà pas mal. La différence entre nos deux conclusions (Dieu - âme) n'est peut-être pas si grande.

si Dieu est tout puissant, pense tu réellement qu’il n’est pas capable de faire passé un message par ce que l’on appelle une bible, un petit livre, et la faire parvenir jusqu’à nous intacte ou presque.

Si, si, il peut nous faire parvenir tous les messages qu'il veut. Mais je pense que Dieu donne une très grande importance au libre arbitre des hommes, qui est la raison d'être du monde. Donc ce message (qui est ancien) n'est pas intact car Dieu ne voulait pas nous forcer à le conserver intact.

(Tu vois pour un agnostique, j'ai une opinion assez précise de ce qu'est - ou serait - Dieu, il faudra que j'explique pourquoi plus en détail, un de ces jours...)

parce que tu es déjà vendu à ta cause, et qu’en plus, ton cœur est fermé à cette idée à l’avance que Dieu puisse le faire.

Vendu, fermé, ...? justement en tant qu'agnostique je reste assez ouvert ! Mais toi-même n'es-tu pas fermé à ta cause ?

Pour en comprendre le sens, il faut que ces mots prennent vie, car la parole de Dieu est vivante, elle vie! Car c’est la pensé de Dieu qui se meut au travers le temps des temps de ce monde et jusqu’à présent.

A nouveau (si Dieu existe) on est d'accord sur ça ! Comme quoi on est d'accord sur le principe de base, mais pas sur la façon d'interpréter cette parole.

1. seule Dieu en possède le pouvoir, cet à dire, le pouvoir de créé à partir de rien.
2. Le mal est venu de lui-même non par Dieu comme tu le dit.

Ces deux phrases de toi me paraissent contradictoires à moi. En admettant 1 comme vraie, 2 n'est plus possible.

Dieu a créé l'univers et en même temps a créé cette dualité bien-mal, et "avant" cela il n'y avait ni l'un ni l'autre. (mais le mot "avant" n'a aucun sens dans ce contexte car Dieu a probablement créé le temps par la même occasion)

Mais revenons en à notre contradiction.

Il a créée ces créatures libres, les anges, comme les hommes, et ils ont quelque chose en commun, c’est le choix de faire le bien ou le mal et on en connait la suite.

Et là on est de nouveau d'accord.

Notre différence d'opinion vient donc seulement de :
toi : Dieu tout puissant nous a laissé libre de faire le mal
moi : Dieu tout puissant nous a laissé libre de faire le mal et a donc du créer cette possibilité pour cela

En fait, mon opinion est encore "pire" : le bien et le mal sont des notions que nous devons définir nous-mêmes. Pour Dieu, le bien et le mal n'existent probablement pas. (oui je sais que tu vas sauter en l'air en lisant ça...désolé)
Dieu a créé, défini le monde de sorte que nous puissions nous-même y définir ce qui est bien et le mal. Rien que dans les diverses cultures humaines, des choses sont / ont été bien pour d'uns et mal pour d'autres.

Si Dieu aurait voulu des robots, il aurait créé des être docile sans cervelle, comme les animaux, mais, il voulait plus que ça, il vouait vivre avec sa créature libre de l’aimé ou pas, ce qui est tout le contraire de Satan qui, lui, veux nous contrôler de bas en haut sans notre accord, mais, il ne peut le faire, car Dieu l’empêche de le faire il lui barre la route.

D'accord avec le début, mais donc pour moi Satan ne peut pas exister (en fait, pas sans que Dieu l'ait voulu), sinon Dieu n'est pas tout puissant. Crois-tu que quoi que ce soit dans le monde que Dieu a créé puisse "géner" Dieu ? Tout ce qui a lieu sur cette planète et ailleurs correspond à ce que Dieu voulait. Il a créé un Monde Parfait (c'est-à-dire parfaitement adéquat au but dans lequel il a été créé) et comme il est parfait il n'a pas raté son coup...

Ce que tu dis, que la bible est un leur est complètement faut, puisque moi je l’ai expérimenté.

Non, ce que je dis c'est que si la bible est un message de Dieu, elle a ensuite été déformée. Mais partie du message y est encore, c'est sûr. et tu peux l'expérimenter.
(au risque d'être trompé par les parties déformées, rien de tel que des mensonges mélangés à des vérités pour tromper)

Mais j'affirme que des choses de la Bible sont choquantes et sont une "insulte" à Dieu.
On y prétend des trucs du style : Dieu entra en colère et inonda le monde (cf Noé). Impossible pour moi, car je le répète, rien sur cette planète n'est (n'était, ne sera) contraire à ce que Dieu voulait. Avec ce genre de récit, la Bible a perdu la toute puissance de Dieu et l'a rendu cruel. Il ne nous a pas créés libres pour ensuite dire : vous avez fait le mauvais choix, je vous tue et on recommence.

Bon désolé j'espère que je ne t'ai pas choqué ou insulté, ce n'est pas du tout l'intention. J'expose mes idées, tu en fais ce que tu veux. Il n'y a rien de personnel tu l'as compris.

Donc, non, DIEU NE NOUS JUGE PAS. Il ne nous a pas créés pour nous juger ou nous mettre à l'épreuve. D'ailleurs si moi, humain, je créais quelque chose de vivant, pour le mettre à l'épreuve et le juger, je serais quelqu'un de cruel. Si Dieu, après nous avoir créés capables de faire ce qu'on fait (quoi que ce soit), nous reprochait de l'avoir fait, Dieu serait cruel.

Or la Bible (d'aujourd'hui) dépeint un tel Dieu cruel. Très peu pour moi. Si le vrai Dieu était celui décrit par la Bible, je serais dans le camp opposé, dans la résistance. Mais il n'existe pas, ce Dieu cruel, c'est juste bon pour les religions et les esprits faibles.

les satanistes comprennent ce que je veux dire quand je dis l’ouverture du monde spirituel. Eux ils voient toute suite tandis que nous, nous devons passer par la foi.

moi je n'ai pas compris ce que les satanistes comprennent ^^
Que veux-tu dire ?

La différence entre les (satanistes) et les chrétiens, c’est qu’eux, sont prix de force, et que moi si je veux aller sur leur coté

Donc des humains créés par Dieu, auraient ensuite perdu leur libre arbitre ? La toute puissance de Dieu diminue encore... selon toi !

mais rien n’est impossible, ils peuvent s’en sortir, au contraire de ce qu’ils leur font accroire, qu’ils ne le peuvent pas»

OK alors, la toute puissance de Dieu reste possible, à condition d'admettre que Satan soit une création de Dieu (tout puissant) et donc ne va en rien contre les intentions de Dieu. (Mais bon, dans ce cas, en quoi Satan est-il nécessaire à expliquer le mal du monde, y a-t-il une raison d'y croire...?)

Dieu me laisse libre complètement, même si cela lui fait mal au cœur.

Dieu n'a pas mal au coeur à cause des choix qu'on a pu faire ou qu'on fait, qu'on fera.


Car moi je le sais et j’en suis sûr à cent pour cent.

C'est ça le problème et qui te fait perdre en crédibilité quelque part, moi je reste ouvert, pas toi.

Tu ne peux pas être sûr de la véracité de la bible sans au préalable avoir expérimenté la puissance du Saint-Esprit et Tu ne peux pas être sûr que la bible est fausse si tu n’a même pas au préalable tenté de l’expérimenté si non ce serait parler au travers de son chapeau.

Essais et tu verras.


Désolé, je cale, je démarre avec la véracité de l'Esprit, et je dois obligatoirement me retrouver avec un bouquin rédigé par des hommes en soif de pouvoir et le voir comme la continuité de cette véracité ? Je ne me laisserai pas avoir si grossièrement !

Ça, c’est, si tu cherche véritablement la vérité et que tu le veux,

Au moins je cherche la vérité.


Quand la puissance de son esprit passe là ou il y a des ténèbres laisse moi te dire qu’il fait tempête pour eux et ils ont les boules, crois moi, car la puissance de feu de Dieu est inimaginable tellement elle est grande et ils le savent.

Avoir les boules, avoir peur de Dieu est une ineptie. DIEU aNE NOUS JUGE PAS. Il ne pourra nous reprocher d'avoir fait tel ou tel choix qu'il nous a permis de faire dès le départ.


Je suis désolé, mais la bible est vivante et véridique, en conséquence, tu ne peux pas faire tes propres règles imaginaires!

Justement, on est là pour essayer de définir ce que nous sommes réellement, ainsi que qui est Dieu. Les règles ne sont pas censées nous tomber du ciel, mais c'est à nous de les fixer. Le jour ou tu prends à 100% les règles venues d'une source extérieure, tu cesses d'évoluer. Ton existence perd une bonne partie de son sens.

C'est ça aussi le libre arbitre.

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires