Politique Nationale/Internationale

Le vice-président iranien : 'la résolution 1701 du Conseil de Sécurité est une échappatoire pour le régime sioniste'


Le 1er vice-président de la république islamique d’Iran, Parviz Davudi, a salué la forte détermination de la résistance libanaise le Hezbollah contre Israël tirée du pouvoir de la foi de ses combattants et a ajouté : "la résolution 1701 du Conseil de la Sécurité de l'ONU apparaît clairement comme une échappatoire pour le régime sioniste à la suite des défaites continues endurées face à la résistance libanaise."
Après un mois de guerre perpétrée par l’armée du régime israélien contre le Liban les membres du conseil de sécurité des nations Unis ont approuvé à l'unanimité une résolution qui insiste " sur la nécessité d'une cessation des hostilités au Liban."


IRNA
Mardi 15 Août 2006





Parviz Davudi a ajouté hier dimanche au cours de sa rencontre à Bagdad avec le ministre du Pétrole de l'Iraq, Hussein Shahrestani : "la résistance du Liban a piétiné la force du régime occupant sioniste et a démontré au monde qu'en s'appuyant sur Dieu, sur l'unité, la cohésion, la résistance a pu vaincre."

Parviz Davudi a fait référence aux problèmes auxquels doit faire face l'Islam, en particulier, au Liban, en Palestine et en Iraq soulignant que "l'unité, la résistance et le soutien inconditionnel et total entre pays musulmans sera un obstacle dur pour les puissances arrogantes et empêchera la dissension dans les sociétés islamiques."

Le 1er vice-président iranien a soutenu que la promotion des relations avec les pays voisins, et en particulier avec l'Iraq, constitue l’axe majeur des politiques les plus fondamentales de la République Islamique et a souligné que "les responsables des deux pays doivent être disposés à promouvoir largement les relations dans différents secteurs, et notamment dans le domaine économique."

Pour sa part, le ministre du Pétrole de l'Iraq, Hussein Shahrestani au cours de sa rencontre a salué la détermination des responsables de la République Islamique d’Iran afin d’ instaurer la paix et la sécurité dans la région et surtout en Iraq et a annoncé la disposition de Bagdad à promouvoir la coopération avec Téhéran, spécialement dans le domaine de l'énergie, soulignant que l'élargissement des relations avec l’Iran constitue également un des axes fondamentaux des politiques du gouvernement populaire irakien.




Mardi 15 Août 2006


VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires