Société

Le vaccin contre l’hépatite B induit la maladie du foie : La science l’atteste et montre comment


Dans la même rubrique:
< >


Heidi Stevenson
Samedi 18 Août 2012

Le vaccin contre l’hépatite B induit la maladie du foie : La science l’atteste et montre comment


Gaia Health Blog, Heidi Stevenson, 14 août 2012


      Combien de parents pensent de nos jours que leur bébé est né autiste tout simplement parce qu'ils n'ont jamais eu l'occasion de le connaître normal ?


      La science fait autorité : Non seulement le vaccin contre l'hépatite B est associé à cette maladie du foie, mais il la provoque. Les dégâts précis qu’il fait sont connus, clairement documentés. De faibles doses de vaccin contre l'hépatite B avec adjuvant aluminique entraînent la perte de l'intégrité mitochondriale, la mort cellulaire et l'apoptose, en particulier chez les cellules hépatiques.


      Il est vraiment ironique qu'un vaccin dont le but prétendu est de protéger le foie, soit lui-même cause de maladie du foie.


      Les auteurs de Hepatitis B vaccine induces apoptotic death in Hepa1–6 cells [Le vaccin contre l'hépatite B induit la mort par apoptose chez les cellules Hepa1-6], signalent clairement que leur inquiétude se porte sur l'adjuvant hydroxyde d'aluminium, et ses profondes répercussions, car l'aluminium est systématiquement utilisé dans les vaccins pour enfants. Voici leur conclusion :

      Nous concluons que l'exposition des cellules Hepa1-6 à une faible dose de vaccin contre l'hépatite B avec adjuvant entraîne la perte de l'intégrité mitochondriale, l’induction de l'apoptose, et la mort cellulaire ; l’effet de l'apoptose a été aussi observé dans la lignée des cellules myoblastes de souris C2C12 après traitement avec de faibles doses de vaccin (0,3, 0,1, 0,05 μg/ml). En outre l’effet apoptotique du vaccin contre l'hιpatite B a été observé in vivo dans le foie des souris.


      Solde final : le vaccin contre l'hépatite B est responsable de la mort des cellules hépatiques. Cela ne serait pas en soi une grosse affaire, mais cette étude recoupe un nombre croissant de preuves montrant que la maladie du foie, avec d'autres troubles, résulte des vaccinations contre l'hépatite B et de l’adjuvant aluminique :

      Ce ne sont là que quelques-unes des études attestant les torts faits par les vaccins contre l'hépatite B et les adjuvants aluminiques. Il vous est possible d’avoir d’autres informations concernant les études liées à l'hépatite B et les vaccins sur GreenMedInfo.



L’absence d’intérêt du vaccin contre l'hépatite B


      Bien que la vaccination contre l'hépatite B prélève un lourd tribut d’enfants, une question reste toujours en plan : Quel est l’intérêt de vacciner des nouveau-nés, comme cela se pratique couramment dans les hôpitaux ?


      La réponse à cette question est particulièrement troublante. La maladie contre laquelle ces bébés sont censés être protégés peut s’attraper seulement par contact sexuel ou être transmise par la voie sanguine. Il est possible l’avoir de naissance quand la mère est infectée, mais les futures mères peuvent être protégées de l'hépatite B, de sorte qu’il n’y a aucun risque plausible pour le nouveau-né des mères non infectées.


      Peut-être est-il logique de vacciner la femme enceinte afin de protéger son bébé ? Cette idée ne marche pas, car l’innocuité est très douteuse pour le fœtus.


      Et la durée de l'efficacité du vaccin contre l'hépatite B ? On peut répondre de deux façons à cette question. Tout d'abord, même si le vaccin dure toute la vie, cela ne justifie pas de vacciner un nourrisson qui n’a même pas développé sa barrière hémato-encéphalique, en augmentant considérablement les risques.


      La deuxième réponse, est encore plus convaincante : Selon la propre estimation des Centers for Disease Control eux-mêmes (qui, comme beaucoup d'entre nous en sommes conscients, sont suspects), la couverture maximale du vaccin dure 20 ans. Ainsi, juste au moment où l’enfant entre dans l’âge de la plus grande activité sexuelle, le vaccin ne procure plus aucun avantage. (Il convient de noter qu'il existe d'importantes questions quant à son efficacité, même quand il est récent.)


      Il ne peut y avoir aucune justification à la vaccination généralisée des nouveau-nés contre l'hépatite B. Elle ne leur confère aucun atout possible.



Les raisons de vacciner contre l'hépatite B à la naissance


      Vu l'absence totale d’intérêt du vaccin contre l'hépatite B à la naissance, pourquoi est-il pratiquement obligatoire en Zunie ? [Ndt : Il n’est pas obligatoire en France.]


      La première raison, et la plus évidente, est naturellement les profits. Il y a de l'argent à gagner en assurant pratiquement que quasiment tous les nouveau-nés soient vaccinés. Il y a pourtant une possibilité encore plus perfide.


      Il est désormais évident que les profiteurs de vaccins et leurs larbins gouvernementaux ne permettront pas que l’on se mette en travers de leurs profits. Tel que Jagannath Chatterjee l’a documenté dans Autisme : Conspiration du silence, peu importe que des carrières soient ruinées ou des vies détruites. Si les prébendes vaccinales sont menacées par la démonstration des préjudices des vaccins, alors cette information doit être étouffée, surtout s’il est question d'autisme.


      L’une des choses que les parents d'un enfant autiste relèvent systématiquement, c'est sa normalité avant le vaccin. Leur enfant n’est pas né autiste. Ils le savent.


      Seulement, si un bébé est vacciné à la naissance, il n'y a aucun moyen de savoir qu'il y a eu régression dans l'autisme. Pour les parents, il est impossible de savoir que le saccage définitif de leur enfant est dû à un vaccin fait à la naissance.


      Étant donné le saccage de la réputation du Dr Wakefield et de ses recherches de haute qualité, et le fait que l'autisme a été clairement associé aux vaccinations dans d'autres études, et aussi la reconnaissance par des tribunaux spécialisés d’une relation de cause à effet entre symptômes et vaccinations, on doit se demander si le but réel d'injecter le vaccin contre l'hépatite B aux nouveau-nés n’est pas de cacher la vérité sur l'autisme, qu’il s’agit d’un état induit par les vaccins.


      Par quel moyen un parent peut-il savoir que son bébé parfaitement normal a régressé dans l'autisme, plutôt que d’être né ainsi, si la régression de l'enfant a commencé avec un vaccin à la naissance ? Combien de parents d'aujourd'hui croient que leurs bébés sont nés autistes tout simplement parce qu'ils n'ont jamais eu l'occasion de le connaître normal ?



Sources

Original : gaia-health.com/gaia-blog/2012-08-14/hepb-vaccine-causes-liver-disease-science-documents-shows-how/
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Samedi 18 Août 2012


Commentaires

1.Posté par Patrice le 18/08/2012 23:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ajouterais une information ésotérique, les esprits mauvais entre par le foie!!! Je suis personnellement persuadé que les gens qui ont ingénié ce genre de vaccin avaient comme but que des esprits mauvais entre par le foie des gens. De plus, le magnésium qui protège le foi d'être attaqué par un pathogène devient de plus en plus susceptible de ne pas absorbé le magnésium avec ce vaccin ce qui avantage les maladies comme la Lyme et leishmaniose qui comme par hasard n'est pas traité au Canada entre autre...

C'est ça le meilleur système de santé au monde... un système qui amène les gens a des maladies qui les médecins ne peuvent traité car elles n'existent pas....

2.Posté par Sinouhé l''''''''''''''''''''''''''''''''Artiste le 20/08/2012 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Patrice , tu a parfaitement raison de mettre les choses en perspective comme tu le fait...
Il ne fait aucun doute que les choses sont bien plus sombre qu'il n'y paraisse .
Je pense comme toi que les profit financier ne sont les seules motivations des prédateurs qui ont pris la tête du monde....

Voir le plan cybernétique dévoilé et les implications occultes de l'emprise dans les 21 extraits de : Palo Alto l'antre de la bête;
Sur :
www.sinouhe.over-blog.fr

3.Posté par Diana le 18/09/2012 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
J'ai une question : l'amie de mon père à eut l hépatite b à la naissance et à déjà eu le vaccin contre est t'il bon à 50 ans de refaire le vaccin contre l hépatite b???

4.Posté par mutuelle alsace moselle le 10/03/2013 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,
Je suis d'accord avec toi Patrice, les responsables de fabrication de ce genre de vaccin n'ont pas conscience du dégat qu'ils causent pour l'avenir et la vie des gens. C'est probablement de mauvaises esprits tout ça.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires