Conflits et guerres actuelles

Le témoignage de Petraeus la semaine prochaine devrait donner le signal pour une attaque contre l’Iran


Paul Craig Roberts, un ancien sous-secrétaire du Trésor américain et ancien rédacteur associé du Wall Street Journal, a signalé des cas choquants d’abus depuis deux décennies. Une nouvelle édition de son livre, The Tyranny of Good Intentions, co-écrit avec Laurent Stratton, un témoignage documenté sur la façon dont les Américains ont perdu la protection de la loi, devrait sortir en mars 2008 chez Random House.

Par Paul Craig Roberts


Paul Craig Roberts
Mercredi 9 Avril 2008

 Le témoignage de Petraeus la semaine prochaine devrait donner le signal pour une attaque contre l’Iran

Le 5 avril 2008, le London Telegraph a indiqué que «les responsables britanniques ont prévenu hier que le commandant américain en Irak allait déclarer que l'Iran était en guerre contre le gouvernement de Bagdad soutenu par les Etats-Unis. Une forte déclaration du général David Petraeus sur l'intervention de l'Iran en Irak pourrait préparer le terrain à une attaque américaine contre les installations militaires iraniennes, selon l’avis de Whitehall."


Le texte du Néocon Petraeus a été écrit par Cheney, et Petraeus ainsi que le néocon belliciste Ryan Crocker, le gouverneur américain de la zone verte à Bagdad, présenteront au Congrès mardi et mercredi prochain les mensonges, dont le terrain a été bien préparé par des néocons propagandistes tels que Kimberly Kagan, disant que "les Etats-Unis doivent reconnaître que l'Iran est engagé dans une guerre totale par procuration contre eux en Irak."

Ne vous attendez pas à ce que le Congrès fasse quoi que ce soit d’autre que d’encourager l’attaque.

Le 3 avril, l'International Herald Tribune a indiqué que des sénateurs et des députés ont gagné des millions de dollars avec leurs investissements dans des entreprises de la Défense se montant à un total de 196 millions de dollars.

Le député Ike Skelton, le président Démocrate de la Commission des Services Armés de la Chambre des Représentants, est déjà prêt à une attaque de l'Iran. Le London Telegraph cite Skelton: «L'Iran est l’éléphant dans un magasin de porcelaine. Dans tout cela, ils semblent avoir des liens avec tous les groupes chiites, qu'ils soient politiques ou militaires".

Tout ce que sait Skelton, c'est ce que lui dit le régime criminel de guerre de Bush. Si l'Iran n'a pas en réalité tous ces liens, alors il faudra que Washington cesse de menacer l'Iran et qu’il soit sympa avec l'Iran afin de stabiliser l'Iraq et que les États-Unis se sortent de ce cauchemar.

Depuis Téhéran, l'agence Reuters citait le 4 avril Mohsen Hakim, dont le père, Abdul Aziz al-Hakim, dirige le Conseil suprême islamique irakien, un allié du gouvernement fantoche pro-américain de Maliki en Irak: «Téhéran, en utilisant son influence positive sur la nation irakienne a ouvert la voie au retour de la paix en Irak et la nouvelle situation est le résultat des efforts de l'Iran."

Au lieu de remercier l'Iran et de travailler au niveau diplomatique avec l'Iran pour rétablir la stabilité en Irak, le régime de Bush a l'intention d'étendre le cauchemar par une attaque militaire contre l'Iran. Ryan Crocker a été prompt à contester la déclaration de Hakim affirmant que l'Iran avait usé de son influence pour mettre fin aux combats dans la ville de Bassorah.
Crocker a affirmé que l'Iran avait commencé les combats.

L'absurdité de l’affirmation de Crocker est évidente puisque même les médias américains néocons ont indiqué que les combats dans la ville de Bassorah avaient été déclenchés par les États-Unis et Maliki afin de débarrasser la ville des milices chiites d’al-Sadr.

La plupart des experts ont pris l'attaque contre al-Sadr pour ce qu'elle était : une action visant à éliminer une menace potentielle pour les États-Unis en provenance du Koweït dans le cas d'une attaque américaine contre l'Iran.

Crocker prétend que les roquettes qui sont tombées sur la zone verte au cours des combats de Bassorah ont été fabriquées en 2007 en Iran.

Ce qui devrait sembler évident même pour les Américains libres, c’est que si l’Iran armait l’insurrection irakienne, les insurgés seraient en possession d’armes modernes pour combattre les hélicoptères de combats et les chars américains.

Les insurgés n'ont pas de telles armes. Le mensonge néocon que l'Iran est la cause de l'insurrection irakienne est seulement un autre mensonge du régime de Bush comme le mensonge que Saddam Hussein avait des armes de destruction massive et des liens avec al-Qaida et le mensonge que les Taliban en Afghanistan avaient attaqué les États-Unis.

Le régime de Bush dira n’importe quel mensonge et orchestrera n’importe quel événement pour "terminer le travail" au Moyen-Orient.

"Terminer le travail" signifie détruire la capacité de l'Irak, de l'Iran et de la Syrie à apporter un soutien aux Palestiniens et au Hezbollah dans le sud Liban contre une agression israélienne.

Avec l'Irak et l'Iran dans la tourmente, la Syrie pourrait simplement abandonner et devenir un autre Etat-client américain.

Avec l'Irak et l'Iran dans la tourmente, Israël pourrait voler le reste de la Cisjordanie ainsi que les ressources en eau dans le sud-Liban. C'est le véritable but de «la guerre contre le terrorisme».

Le monde entier le sait. En conséquence, les Etats-Unis et Israël sont essentiellement isolés. Les États-Unis ne peuvent compter que sur le soutien qu'ils peuvent corrompre et payer.

Au sommet Russie-OTAN à Bucarest, en Roumanie, le 4 avril, le président russe Vladimir Poutine a déclaré : "Nul ne peut sérieusement croire que l'Iran oserait attaquer les Etats-Unis. Au lieu de pousser l'Iran dans un corner, il serait beaucoup plus judicieux de réfléchir ensemble sur comment aider l'Iran à devenir plus prévisible et transparent."

Bien sûr, il a raison, mais ce n'est pas ce que veut le régime belliciste de Bush.

Peut-être que le gouvernement britannique a fait échouer le complot pour attaquer l'Iran en divulguant à l'avance au London Telegraph la désinformation que Cheney avait préparée pour la présentation de Petraeus et Crocker devant le Congrès américain complice mardi et mercredi prochain.

D'un autre côté, les médias fantoches américains pourraient enterrer la véritable histoire et crier sur les toits que Petraeus affirme que l'Iran a, en effet, déjà déclaré la guerre aux États-Unis par l'envoi d'armes pour tuer des troupes américaines en Irak.

D'ici jeudi prochain, nous saurons, d'après la façon dont Petraeus et Crocker feront leur show devant le Congrès américain et les médias si le régime de Bush commettra un autre crime de guerre en attaquant l'Iran.

Source : http://www.informationclearinghouse.info/

Traduction : MG pour ISM

http://www.ism-france.org/news/article.php?id=8707&type=analyse http://www.ism-france.org/news/article.php?id=8707&type=analyse



Jeudi 10 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par Al feanor le 09/04/2008 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toute facon vu comme les choses sont présentées la question n'est pas Si les USA vont attaquer l'Iran mais Quand.

2.Posté par Hamid le 09/04/2008 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils n'ont pas interet car l'Iran n'est pas l'irak, eux ils ont tous ce qu'il faut. Cependant ils sonneront la charge que lorsque les sionistes le voudront.

3.Posté par Perlunione le 09/04/2008 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous verrons.
Je pense qu'il n'y aura rien. L'Iran cherche juste à démontrer qu'elle est puissante dans la région, et que si elle veut elle peut remettre la paix en Irak, mais pour cela il faut que l'Amérique reconnaisse le rôle de l'Iran. Ça viendra je pense. Regardez les déclarations officielles de ces derniers mois et les nombreuses contradictions, une fois on critique l'Iran, une fois c'est l'inverse. Le but est une entente et pas la guerre qui réduirait à néant leurs ambitions. En cas de guerre Israël pourrait être très durement touché et en réponse (ou en attaque) les pays alentours aussi. Ca m'étonnerais qu'ils veulent ça, le chaos n'est pas le but, ce qu'il cherche c'est les intérêt géopolitique et la destruction de l'Iran n'amènerait rien surtout à l'heure ou les caisses Américaines sont dans le rouge. Mais je suis pas un voyant, ce ne sont que des suppositions sur divers analyses lues ici ou là.
Quand on regarde bien ils n'ont aucun intérêt à attaquer l'Iran , les menaces de guerres sont des menaces politiques, comme avec l'histoire de la Corée du nord il y a quelques années.

4.Posté par merde du monde le 09/04/2008 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tous des Macaques

5.Posté par zzz le 09/04/2008 22:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Ils tiennent donc tellement à tuer ces gens ? :

http://www.ipernity.com

6.Posté par mouemina le 10/04/2008 00:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le grand interêt de l'administration bush et d'israel c'est que il faut surtout qu''aucun pays musulman ne doit posséder la technologie nucléraire - un dicton arabe dit : celui qui a la paillle dans le ventre a peur du feu".
la follie mène à la guerre :Bush et compagnie et israel ont déjà démontré qu'il sont aveuglés par l'obssetion de gouverner le monde - L'iran et son rêve enfoui depuis tourjours à régner sur le monde arabe tient tête et fonce dans le mur donc tout cela aboutira à une guerre sanglante, beaucoup de pertes humaines et il n'y aura aucun gagnant et que des perdants - c'est le momoent pour la nation arabe de remplir le vide politique

7.Posté par Un type le 10/04/2008 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense aussi qu'en effet il n'y aura rien, car en plus les USA paraissent incapables, militairement, de se lancer dans une nouvelle attaque.
Il semble plutôt que les guerres d'Irak et d'Afghanistan sont les dernières qu'ils peuvent se permettre, le reste n'étant que des menaces destinées à montrer au monde leur soi-disant puissance.
Car c'est en effet sur cette soi-disant puissance qu'est basée leur survie économique, c'est d'ailleurs bien la raison pour laquelle ils sont forcés de continuer les guerres.
Las pour eux, la situation semble leur échapper... qui trop embrase mal étreint, et avant eux les Romains avaient perdu leur Empire de la même façon.
Il est bien probable que ce pays se retrouve tantôt devant de graves difficultés économiques comme sociales, dès lors qu'ils auront reconnu avoir perdu une guerre.


8.Posté par Perlunione le 10/04/2008 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"le grand interêt de l'administration bush et d'israel c'est que il faut surtout qu''aucun pays musulman ne doit posséder la technologie nucléraire"

Non tu fais erreur sur ce point je pense Mouemina. Le Pakistan l'a cette bombe et c'est un pays musulman, avec l'aide de ces même USA et l'Irak aussi partait en direction du développement nucléaire civil d'abord, mais je pense qu'il aurait pu déboucher sur du militaire. C'est même entre autre la France qui l'avait aidé à acquérir les éléments essentiels à ce même nucléaire civil...

9.Posté par mouemina le 10/04/2008 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah mais laissez moi rire ...le pakistan....oui il a la technologie nucléraire mais est ce qu'il fait bon vivre au pakistan c'est peut-elle un fleuve tranquille - l'assassinat de butto qui reste un mystère et juste avant l'administration bush avec ses servies militaro-espions ont même suggéré de tout déloger et tout transporter en amérique si ce n'est l'armée pakistanaise ave leur caniche de musharef qui les ont rassuré et je ne cite pas toute l'escalade de violences qu'elle a vécu le pakistant , l'amérique n'y est pour rien ?et le feuilleton n'est pas fini .Et pour l'irak oui s'il n'a pas été envahi et agressé par l'amérique l'irak serait arrivé à la plus haute tehnologie il ne faut pas oublier qu'autant de saddam le niveau d'illetrisme en irak était de 4%, la Frane est loin derrière avec 10% - faut pas oublier que baghdad était le berceau de de la civilisation c'est à baghdad que la première université a été ouverte et le premier hopital et j'en passe- et ça l'occident n'en veut pas - alors il faut détruire ce berceau - alors Perlunione il faut voir la réalité avec un oeil hônnete et pas fermer les yeux quand ce la vous arrange .
cordialement

10.Posté par samueltosismael le 14/04/2008 10:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le nouveau général sera le nouveau maitre du monde grâce à la loi martial et à la déstitution de bush qui sera mis en cause dans les attentas 911,il se peut que les ricains soient les premier prisonnier en cas de révolte ,quand on sait que 800 camps au state vide pour le moment ,donc il serai de mauvais gout de vouloir passer ses vacances à la bas .

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires