Politique Nationale/Internationale

Le sionisme et le président iranien

'Effacé des pages de l'histoire' et non pas 'rayé de la carte'


Comme vous n’êtes pas sans le savoir, le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, veut détruire tous les juifs et l'État Juif avec eux. Comme tous les bons antisémites, il déteste des juifs simplement parce que ce sont des juifs, et il attend en retenant son souffle le jour où l'Iran aura la capacité de mettre en application « la solution finale », une bonne fois pour toutes.Ou du moins vous avez été amenés à le croire par les gouvernements US, israéliens et britanniques.


Joe Quinn
Lundi 2 Octobre 2006

Illustration de titre : "Un monde sans sionisme", affiche du congrès organisé en octobre 2005 par l'Association des étudiants musulmans iraniens à Téhéran, au cours de laquelle Ahmadinejad prononça son fameux discours.
Illustration de titre : "Un monde sans sionisme", affiche du congrès organisé en octobre 2005 par l'Association des étudiants musulmans iraniens à Téhéran, au cours de laquelle Ahmadinejad prononça son fameux discours.



Joe Quinn

Traduit par Pétrus Lombard et révisé par Fausto Giudice


Vous comprenez, il y avez un léger problème avec ce qui nous a été dit au sujet des intentions et des convictions du président iranien - c'est une maxi-contrefaçon, ou un mensonge si vous voulez. Bien sûr, étant donné que les médias occidentaux dominants sont quasiment entièrement contrôlés par les gouvernements occidentaux et le gouvernement d'Israël, personne ne peut raisonnablement être surpris de cet état de choses.
A travers l'utilisation de publications choisies, de l'interprétation libérale, et de la totale déformation de ses paroles, la plupart des gens ignorent complètement aujourd'hui qu'Ahmadinejad a été très clair au sujet de sa position vis-à-vis des juifs et qu'il s'est donné beaucoup de mal pour bien faire comprendre que son problème , c’était « l'État Sioniste » et pas les juifs ordinaires. C'était en référence au gouvernement d'Israël et aux sionistes qui le peuplent qu'Ahmadinejad a employé l'expression utilisées à l'origine par l'Imam iranien Khomeini, « devraient être effacés des pages de l'histoire ». Pourtant les médias dominants occidentaux, comme les politiciens israéliens, ont ignoré ce fait et ils ont insisté sur le fait que l'État d'Israël et le sionisme sont le peuple Juif.
Lors d'une conférence de presse récente à New York, le président iranien a rendu sa position aussi limpide que possible en déclarant : « Nous aimons tout le monde sur Terre : les juifs, les chrétiens, les musulmans », ajoutant une restriction de toute importance « Les sionistes ne sont pas des juifs. Les sionistes sont des sionistes. »
Et comme on peut le comprendre en lisant le rapport suivant, les déclarations d'Ahmadinejad ne sont pas que de simples mots :

Les juifs fiers mais discrets de l'Iran
BBC News, 22 septembre 2006
Bien que l'Iran et Israël soient d'implacables ennemis, peu de gens savent que l'Iran est la patrie du plus grand nombre de juifs vivant au Moyen-Orient en dehors d'Israël.
Environ 25.000 juifs vivent en Iran et la plupart sont déterminés à y rester quelles que soient les pressions -- aussi fiers de leur culture iranienne que de leurs racines juives.
C'est l'aube à la synagogue Yusufabad de Téhéran et les juifs iraniens sortent la Torah et lisent le texte antique avant prendre le chemin du travail.
Ce n'est pas une vision que vous attendriez dans un État islamique révolutionnaire, mais l'Iran est parsemé de synagogues où les juifs pratiquent discrètement leur religion.
« À cause de notre longue histoire ici nous sommes tolérés, » dit Unees Hammami, le leader de la communauté juive qui a organisé les prières.
Il dit que le père de la révolution iranienne, l'Imam Khomeini, reconnaît les juifs en tant que minorité religieuse qui devrait être protégée.
En conséquence les juifs ont un représentant au parlement iranien.
« L'Imam Khomeini fait une distinction entre les juifs et les sionistes et il nous a soutenus, » dit Unees Hammam, le leader de la communauté juive.
L'évidence semblerait donc suggérer que le président iranien est délibérément et injustement diabolisé par les gouvernements US et israéliens et leurs médias pour une raison bien précise, et nous devons seulement nous souvenir du mythe répandu sur les « bébés dans les incubateurs » par ces mêmes gouvernements juste avant la première invasion de l'Irak pour comprendre les plans que les bellicistes de Washington et de Tel Aviv ont pour peuple iranien.





Original Signs Of The Times

Traduit par Pétrus Lombard, membre associé et révisé par Fausto Giudice, membre de Tlaxcala, le réseau de traducteurs pour la diversité linguistique. Cette traduction est en Copyleft : elle est libre de reproduction, à conditionner d’en respecter l’intégrité et d’en mentionner sources et auteurs.



Lundi 2 Octobre 2006


Commentaires

1.Posté par Laïd DOUANE le 02/10/2006 05:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un vrai Musulman ne doit pas avoir de la haine contre de vrais Juifs ou de vrais Chrétiens, encore moins contres les Musulmans. Le sionisme n'est pas le Judaïsme. Il y a des sionistes isréaéliens, chrétiens et arabes. Ce qu'a dit le Président iranien et ce dont nous le soutenons, c'est le rayage pur et simple de l'état d'Israël non pas celui des Juifs que nous respectons. Chose pour laquelle tout Musulman doit fournir des efforts. Israël, dans je sais combien de temps, ne sévira plus jamais sans conséquences! Il sera abandonné à coup sûr par ceux qui en font leur gendarme! Quand? Demain!

2.Posté par ALI14 le 02/10/2006 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sur que le monde se porterai mieu sans sionistes , ils sont une plaie pour l humanite vivement qu ils disparaissent. vraiment le sionisme est un danger pour la paix dans le monde

3.Posté par kiroukou le 02/10/2006 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et l'iran n'est pas un danger quand il dit qu'il veut rayer israel de la carte du monde,c'est bien pour un president de parler comme ça,alors imagine si il la les capacitès nucleaires ça serait la 3 eme guerre mondiale.

4.Posté par Hartemisse le 02/10/2006 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une fois de plus, le sioniste se précipite avant de lire... au lieu d'invectiver lisez l'artcile, et vous comprendrez, enfin si vous en avez envie, que le Président iranien parle du régime sioniste, et tant que tel, je suis aussi entièrement d'accord avec lui, ce régime doit êre rayé de l'histoire de l'humanité !!!

De plus vous avez une guerre mondiale de retard, aujourd'hui on parle de la 4° guerre mondiale puisque la 3° était la guerre froide et d'aucuns disent que la nouvelle guerre (mondiale) aurait débuté le 11 septembre 2001 et la fin indéfinie...

5.Posté par Daniel Milan le 03/10/2006 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis assez sceptique à propos de "l'antisionisme" des Juifs d'Iran... de même que par leur prétendue loyauté ou neutralité à l'égard du pouvoir Iranien. Cette communauté ne peut ne pas être influencée, voire, travaillée par sa diaspora...
Je relève que les Juifs sont protégés, en tant que minorité, par le régime iranien, soit... comme du reste dans l'ensemble des pays du monde où un juif a plus de droits que les propres citoyens d'un pays. Je trouve cela profondément choquant...
L'Iran aurait été mieux inspirée par la protection des Musulmans d'abord...partout dans le monde!...
Je ne pense pas non plus que le monde doive être ramené à la seul dimension juive et judaïque, à moins de n'avoir une vision très réduite du monde...et de n'avoir que du mépris (ou tout ignorer) du reste de l'humanité!...
N'oublions pas que le sioniste puise sa source idéologique et raciste dans le judaïsme, dont-il est le bras militaire et politique... et que le judaïsme est par lui-même une idéologie raciste. F. Nietzsche, que l'on ne peut soupçonner d'antisémitisme ne dit rien d'autre dans son ouvrage intitulé l'Antéchrist!...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires