Croyances et société

Le sens des responsabilités


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


L’homme est-il un être conscient de son rôle ? Conscient de ses responsabilités ? Il est permis d’en douter. Pour être conscient de son rôle, il faut être conscient de ce que l’on peut faire. Mais ce que l’on peut faire ne signifie que l’on doit le faire. Il s’agit de savoir ce qu’on peut faire pour méditer à quand et comment on peut le faire. L’un des principaux problèmes de l’humain est de souvent rejeter la faute sur les autres.


cybermoine3000@yahoo.fr
Vendredi 19 Mars 2010

Le sens des responsabilités

Une lâcheté qui ne dit pas son nom

On préfère déléguer notre responsabilité pour ne pas avoir à prendre de décisions sérieuses. Ainsi nous votons pour des gens afin qu’ils prennent des décisions en notre nom. Hitler fut élu démocratiquement, Bush et Sarkozy aussi. Nous avons accordé à ces gens un pouvoir qu’aucun d’entre nous n’a car ils peuvent agir au nom de millions de personnes et prendre des décisions qui affecteront tous ces gens. Mais à ce que je sache Bush, Hitler et Sarkozy ne sont que des cons d’humains imparfaits à qui l’on ne devrait pas accorder autant de pouvoir. Ils tirent leur légitimité du fait que des millions de personnes les ont supportés pour des raisons bien précises. Mais qui sait ce qu’ils feront une fois qu’ils n’auront plus vraiment besoin de l’avis de ces gens qui les ont soutenus ? Sarkozy avance coûte que coûte et sans doute peu lui importe que sa côte de popularité soit au plus bas, il sait que le système qui lui a permis, lui un menteur pathologique d’arriver au pouvoir lui survivra. Et pire il aura eu le temps d’aménager ce système presque comme bon lui semble. Il fait passer des lois de manière frénétique et cela ne dérange personne ! Sait-on ce qu’est une loi ? Si oui comment peut-on accepter que l’on enfile une loi comme cela avec autant d’insouciance et de facilité ? Il jouit d’un pouvoir effroyable puisqu’il a été élu au terme d’une élection biaisée et il contrôle la « chambre » des autoproclamés représentants du peuple. Le peuple incapable de se prendre en charge par un système plus intelligent plébiscite un système biaisé qui pour le moment assure la subsistance de la majorité de la population. Ainsi le peuple est convaincu que ce système est le moins pire des systèmes de gouvernance existant sur terre. Pourtant ce peuple se complaira à brûler demain, ses champions d’aujourd’hui et pendant ce temps le système perdurera. Le peuple continuera sans doute à croire que le système est le plus viable tant qu’il n’aura pas la volonté de se prendre en charge et de réfléchir à un système qui fonctionne par le peuple et pour le peuple. Tant qu’il n’aura pas conscience de qui il est et de ce qu’il est capable de faire, il est peu vraisemblable que le peuple devienne véritablement responsable puisque c’est en fait de cela qu’il s’agit.

Responsables, une utopie ?

Il faudrait aux gens être curieux s’intéresser de près à ce qui les regarde. A vrai dire ils n’ont pas le choix puisque les délocalisations, les pertes d’emplois massives les obligeront à réfléchir fortement à leur situation actuelle. C’est au pied du mur que l’on voit les « vrais durs ». Et bien le peuple est au pied du mur s’il ne l’a pas compris il serait temps qu’il le comprenne. Il serait temps qu’il comprenne que les gens à qui il a fait confiance ont failli et qu’il faut remplacer ce système là par un autre. Il ne sert à rien de changer le nom du clown que lui présente le système. Il faudrait qu’il prenne conscience qu’en son sein il y a des gens intelligents qui peuvent s’ils en ont la sincère volonté réfléchir à un autre système plus juste, plus équitable et qui assurera une meilleure répartition des richesses et une meilleure utilisation des ressources. Tous ces ingénieurs licenciés, toutes ces personnes qualifiées qui perdent leur emploi doivent cesser de chercher la solution dans le système car celui-ci n’a pas de réponse pérenne à leur problème. Il suffit de comprendre qu’Obama n’est vraisemblablement qu’une marionnette à la solde des banquiers pour voir à peu près la forfaiture dont nous sommes victimes. Il suffit de voir comment l’Europe traite la Grèce pour comprendre que les élites sont presque toutes complices du drame qui secoue les classes moyennes et populaires. Je ne fais pas de raccourcis mais je n’ai pas envie de m’attarder sur ces exemples atroces. Alors soit les humains arrivent à se parler, à échanger et à réfléchir à un autre monde, soit le système là perdurera et les élites auront la peau des masses qu’elles réduiront en esclavage. Et il en va de notre responsabilité non seulement envers nos amis qui ont un quelconque handicap mais aussi envers les générations futures.

Regardons le monde qui nous entoure

J’ai souvent tendance à dire que certains humains sont d’une cruauté sans borne et cela j’ai du l’accepter et même si ce fut très difficile à un positiviste patenté comme moi. Maintenant que j’ai accepté cela j’ai compris qu’il fallait traiter ces humains comme un virus et un cancer. Il faut les mettre en quarantaine. Toute cette classe politique fait selon moi partie du cancer qui tue l’humanité à petit feu. Une fois que vous comprenez que ces gens ne veulent pas votre bien, vous refusez de leur obéir peu importe ce que ça va vous coûtez. Evidemment ils vous feront croire que sans eux c’est le chaos, sans eux vous vous entredéchirez ! Foutaises que ceci. Ils useront de tous les artifices et toutes les forfaitures qu’ils ont pour nous abuser à l’image de l’effroyable imposture du 11 septembre 2001. Posons-nous la question quel intérêt avons-nous à nous faire la guerre ? N’est-il pas plus avantageux de nous asseoir et de nous demander ce que nous avons en commun et les bénéfices que nous pourrions gagner d’une relation « doublement gagnante » ? Je sais que la plupart des humains peuvent se demander cela et ce n’est souvent qu’à cause de peurs irrationnelles et programmées qu’on en vient à s’entredéchirer. Ne croyez pas que je sois naïf, je sais pertinemment qu’il y a beaucoup d’égoïstes parmi nous mais je sais aussi qu’il y a beaucoup de gens de bien. Et je pense que le nombre de gens de bien peut être plus grand que celui de gens maléfiques. Seulement une minorité parvient à paralyser notre intelligence et notre curiosité naturelle avec des illusions particulièrement bien élaborées. Si vous éteignez votre télévision est-ce que vous en mourrez ? Non ! Alors essayons de redevenir humains. Les êtres humains échangent, ils se parlent, ils essaient de se connaître, de voir ce qu’ils ont en commun et ils ne s’enferment pas chez eux par peur de l’autre. Si nous nous comportons en humains nous n’aurions pas vraiment besoin de polices, d’armées ou de tout autre outil dans le fond à la solde d’une minorité etc… Et regardons la nature qui nous prodigue des plantes merveilleuses comme le chanvre, l’aloès verra et bien d’autres. Il y aussi l’argile qui permet de soigner certains maux. Comment se fait-il que beaucoup d’entre nous ignore de telles plantes ? Et bien parce que nous ne communiquons pas ! Cette connaissance pourrait nous épargner certaines souffrances ! Mais non nous préférons déléguer ces connaissances donc ce pouvoir à des médecins, des avocats, des chimistes etc… Oui car c’est plus facile. Mais finalement vivons-nous dans un monde où il fait bon vivre ? Posons-nous sincèrement la question en toute simplicité. Pas besoin de grandes théories, de simples questions entraînent des réponses simples mais bien plus parlantes.

Le choix nous appartient

Un choix doit être mûrement réfléchi et cette crise nous donne l’occasion de choisir, de prendre du recul et de mieux réfléchir. Une minorité essaie de nous convaincre que certains problèmes sont au de là de notre capacité de compréhension et donc nous avons besoin de spécialistes pour nous diriger. Mais que constatons-nous ? Le système que plébiscite cette minorité permet à quelques-uns d’être toujours plus riches, d’avoir toujours plus de pouvoir quand la majorité rame et se retrouve à souffrir de multiples maux. Que cette minorité déclenche des guerres insensées et d’une cruauté inimaginable au nom de l’écrasante majorité alors que cette majorité en paix le prix physique et psychologique. Mais Bon Dieu qu’attendons-nous pour dire merde à ces cinglés ? Tout ce qui intéresse certains d’entre nous c’est leur petit confort, leur petit univers, leur plaisir et rien d’autres. Ok s’il n’y a que ça qui peut les satisfaire et bien je leur dis bonne chance. Mais s’il y a une voix qui dans leur esprit leur dit que ce monde là est contre-nature et contre la nature alors qu’attendent-ils pour l’écouter ? Qui leur a enseigné qu’ils n’avaient pas le choix ? Qui leur a dit que les choses devaient ainsi se passer ? Ils doivent comprendre que sur terre il y a assez de ressources pour tous alors il est immoral que certains n’aient pas de travail, pas d’argent ! Et que cet état de fait n’est dû qu’à l’égoïsme d’une infime minorité et à l’inconscience d’une grande majorité. L’élite nous dit que nous sommes des idiots et nous l’acceptons ! Si nous voulons sauvegarder notre avenir il est temps de dire à cette élite d’aller se faire foutre et d’enfoncer ses beaux projets là où ça lui démange. Certains pensent que je raisonne comme un hippie. Je ne peux nier que je suis un positiviste c’est ma nature. Et je suis ainsi car je sais au fond de moi que le monde peut être mille fois plus agréable que ce qu’il n’est aujourd’hui. Nous sommes des êtres sensibles et intelligents prenons-en conscience et nous ferons un grand pas plus positif que le sot disant grand bon de Neil Armstrong. Prenons conscience aussi que ce monde recèle de nombreuses richesses qui nous sont plus utiles que tous les gadgets de la société de consommation. Dans un autre texte si le Grand Esprit m’accorde longue vie je parlerais des pistes auxquelles j’ai réfléchies. Le cyber optimiste


Vendredi 19 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par Rouge le 20/03/2010 05:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ce que tu dis est vrai mais la vérité ne fait pas forcèment le poids face aux intérêts financiers.
La raison pour laquelle rien ne change est simple, essayer de changer les choses amène plus d'emmerdements qu'autres choses et à l'ère de la consommation et de ses privilèges l'individu y regarde à plusieurs fois surtout quand il voit en face de lui des organismes aux allures de bulldozers.
De plus de nos jours il y a tellement de lois qu'on prends le risque de passer les prochaines 24h en prison si on a pas correctement mis un pied devant l'autre.

2.Posté par cielétoilé le 20/03/2010 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rouge, les gens n'ont pas tout-à-fait conscience que ce sont eux qui font le système tandis que les élites en récoltent les fruits . Par exemple, si nous acceptons de nous faire vacciner contre une vraie-fausse pandémie de grippe A , nous créons par la participation le système . Si nous écoutons les pubs à la télé , nous participons au système . A chaque fois que nous suivons une ligne du système , nous en sommes les briques . Nous pouvons très bien favoriser le producteur local , le fermier si nous sommes à la campagne au lieu de la grande surface . Nous pouvons boycotter des produits parce qu'ils sont mauvazis ou qu'ils ne nous garantissent pas des normes sanitaires suffisantes (ex boeuf aux hormones) . Nous pouvons aussi nous regrouper au lieu de suivre le leitmotiv de l'individualisme seriné par "les valeurs de notre société" . Nous pouvons être religieux , même si la télé casse les religions et les religieux . Nous pouvons zapper les émissions débiles de la télévision ou même éteindre la télévision . Nous pouvons défendre nos propres valeurs , a contrario de celles qu'on nous donne ...

3.Posté par cielétoilé le 22/03/2010 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NO sarkozy day ? Rappelez-vous que les émeutes de banlieue ont été très savamment utilisées pour montrer N.S comme un homme actif et volontariste , intervenant même personnellement (caméras des JT à l'appui) ce qui l'a propulsé au pouvoir . je sais que cette région toulousaine agace beaucoup car elle s'ancre à gauche , vote Ségolène Royal (rejetée, raillée et honnie par la nomenclature ) , vote alter et extrême-gauche . De même , elle est très dynamique par ses réseaux anti-tout ce que l'on veut, en passant par les anti-OGM jusqu'aux anti-antennes de téléphonie mobile , amis de la terre en tout style et tout genre, groupes de gauche ou d'extrême-gauche très dynamique , "arabes" ,oups! ;)) "auvergats" (faut-il dire) à la conquête du capitole :))) ! Sans compter les occitans et tout le reste . Alors si le bazar arrive très opportunément en ces terres toulousaines , c'est comme pain béni et comme qui dirait (tiens, un heureux hasard ! comme le hasard fait bien les choses! ) . Alors une petite vague violette , bien pilotée de très loin , à quelques milliers de kilomètres ? (tout en leur faisant croire que cela vient d'eux) , mais il est vrai les gens ont parfois l'impression d'avoir eu d'eux-mêmes de bonnes idées ....

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires