Proche et Moyen-Orient

Le roi saoudien et Hariri en Syrie prochainement,Joumblat salue, Geagea conteste


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G



Samedi 4 Juillet 2009

Le roi saoudien et Hariri en Syrie prochainement,Joumblat salue, Geagea conteste
Le Premier ministre libanais en charge Saad Hariri est retourné de l'Arabie Saoudite après une visite de quelques heures pour débattre de la formation du nouveau gouvernement et des relations syro-saoudiennes.
 
Selon l'agence de presse égyptienne As Sharq el Awsat, le roi saoudien Abdallah ben Abdel Aziz se rendra à Damas lundi prochain, et évoquera avec le président Bachar el Assad les relations arabes ainsi que les différentes questions régionales, notamment la situation actuelle sur la scène libanaise.  
 Pour sa part, le quotidien libanais As Safir a révélé que Saad Hariri visitera la Syrie avant la formation du gouvernement, que ce soit avant l'arrivée du souverain saoudien ou bien durant sa visite.  
Cette information a provoqué des réactions contradictoires dans les rangs de la coalition du 14 mars. Alors que le chef des Forces Libanaises Samir Geagea a protesté contre cette visite, le député Walid Joumblatt a insisté sur l'importance de rétablir le climat de confiance entre les deux pays en mettant l'accent sur les relations bilatérales et de reporter les différends.   
Dans une interview au quotidien As Safir, Joumblatt a estimé que le premier ministre Saad Hariri pourrait gouverner mais pas contre la Syrie. "Hariri peut gouverner à travers un consensus syro-saoudien qui devra ouvrir la voie à un consensus irano-saoudien,  afin d'éviter la menace de conflits sectaires, en particulier au Liban».
 
Joumblatt a ajouté: "Nous devons revenir à l'histoire, à chaque fois que le consensus arabe se perturbe, le Liban paie le prix. Nous voulons gagner aujourd'hui, par le biais du compromis entre la Syrie et l'Arabie saoudite, et puis entre l'Arabie saoudite et l'Iran, plutôt que de miser sur de faux et stupides paris sur la séparation entre la Syrie de l'Iran".

Il a enfin conseillé Saad Hariri de multiplier ses rencontres avec le secrétaire général du Hezbollah Sayed Hassan Nasrallah et le président du Parlement Nabih Berri, et d'adopter le dialogue et l'ouverture sur l'autre".  

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 4 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Aigle le 05/07/2009 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Barils de petrole ambulant , de surcroit analphabètes même en ARABE , font les VRP pour leurs maitres ...........Ils ont pour mission de vendre la Forfaiture contre les Palestiniens , dans un Coffret en OR ......

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires