Actualité nationale

Le remaniement sera femmes !


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 3 Août 2020 - 02:20 La S.P.F : L’agence tout culot

Dimanche 2 Août 2020 - 01:22 LA MARCHE DES ZOMBIES



Georges L Zeter
Jeudi 2 Juillet 2020



Qu’a accouché ces 3 années apocalyptiques de macronnisme ? Un summum de l’apothéose des 4 mois de gestion tête dans le mur d’une épidémie qui a tué 30 milles de nos concitoyens. Et en préambule les mois précédents, des dizaines d’éborgnés, des centaines de milliers de garde à vue, des abus de pouvoir d’une police devenue incontrôlable, des lobbies omniprésents dans les rouages du Gouv, et dont le pouvoir occulte devient de plus en plus flagrant, même pour ceux qui souffrent de cataracte aigüe ; Un Macron, toujours bronzé qui enfile les évidences comme les fileuses lyonnaises. Un ministre de la santé, qui devrait être envoyé à La Santé pour incompétence criminelle. Un 1er ministre qui agit comme un dernier de la classe…Vous en voulez encore ? Et ce conseil scientifique, pantomime qui n’a pour seul but de désavouer et par le biais des merdias subventionnés et à la botte, de trainer dans la boue le professeur Raoult, dont, les chiffres sur Marseille démontrent une mortalité de 0,5% alors que sur l’ile de France on en est à 19%... En bout de course en cette fin juin, une commission ad hoc, avec Salomon qui nous dit « on a fait le job », et la buzyn qui affirme « avoir tout anticipé » et de toute manière « ce n’est pas de sa faute » ; Ce petit demi-monde ment sans vergogne sous serment…Allègrement ! Mais qui s’en préoccupe ? La « présidente » Bourguignon, qui recevra c’est certain le sceptre de la serpillière d’or par l’oligarque Macron.
Et pour parfaire le tableau, en ce dernier weekend de juin, ces élections municipales qui ont vu une abstention de 60%, et pourtant les écolos-gigolos qui pérorent avec « le raz de marée vert », et la LREM qui nous affirme que « ces élections ne sont pas si mal passées ». Quant à avoir du culot, et bien faut y aller ! La clique en a fait sa spécialité, à tel point que lois après lois votées en catimini par les playmobil de la « majorité » ne surprennent plus aucun citoyen conscient : loi Avia sur la haine en ligne, et surtout « secret des affaires » et donc, non divulgation des bons de commande pour les masques fantômes qui firent tant défaut pendant le covid19. Le dernier avatar, c’est du Castaner plein pot : sa proposition d’interdire la diffusion de vidéo sur le Net de policiers faisant leur devoir, à savoir : tabasser, insulter et blesser de simples manifestants, telles des infirmières…
En ce 1er juillet…

On parle de remaniement en mettant en « suspense » que peut-être ce serait une femme qui récupérerait le poste de grand échalas 1er, malgré tout réélu au Havre par on se demande « ce qu’ils ont dans le crane ».
Ce qui est frais dans les allées du pouvoir c’est le nombre jamais atteint de décérébrées du bulbe qui hantent les salons d’apparat de l’Elysées. Une vraie volière d’andouillettes caquetantes (allez y taxez moi de misogynie) qui depuis juin 2017 nous débitent âneries sur âneries avec un culot jamais démonté. « Avant » il y avait eu Morano, Dati et cons-sort et bien ce coup ci nous en avons au moins une bonne vingtaine, qui squattent les plateaux et en font un fromage, et croyez moi, pas de tête.
Je me permets cher « Manu », (on peut appeler ainsi not cher prez, car, prêt du peuple et de sa banque) ; de te proposer un casting qui ne saurait dépareiller en qualité le précédent, il est vrai qu’un Castaner va nous manquer, ou un le Driant, aussi, mais comme susurrent les moribonds : « les cimetières sont pleins d’indispensables ». Donc, regardons devant, en marche et hula hoop sur le gaz…
Au poste de :
- 1ere ministresse, Madame O ‘Petit, car avec elle on aurait une espèce de Coluche, sans son talent bien sûr, mais avec la bouffonnerie qui nous fera beaucoup rire ; elle à ce poste, c’est mieux que de fumer de l’herbe. (Garantie par l’institut marijuana) et puis, un Gouv O ‘petit qui voit grand…
- Ministre des affaires (de cul) étrangères, Marlène Shiappiapiapa, qui débite à la minute en bêtises autant que le débit qu’un barrage hydroélectrique.
- Sibeth Ndiaye elle, envoyée à l’éducation (de la connerie) nationale, car, elle s’entraine toujours à apprendre comment positionner correctement un masque sur sa hure et y est parvenue, donc, la leçon : la persévérance paie. Et puis se dénommer Sibeth, et être ministre de l’éduction… Ce serait comme s’appeler chômage et être ministre du travail…
- Agnès Pannier Runacher, ministre des armées, de la slague et de la PropagandStaffel, avec ou fromage ou goulag au dessert au menu.
- Muriel Pénicaud, reste au ministère du travail, car, elle a bien fait (pour ta gueule) le job : descente en flamme des droits des travailleurs, hallali contre les chômeurs, grosses bibises sur le cul du MEDEF. Sa devise : Pénicaud – GO !
- Jacqueline Gourault, dite « la grosse offusquée » ou « Gourault gorille », elle est construite pour être porte parole du Gouv : Ses interventions à l’assemblée fondée sur sa non-compréhension du jeu démocratique : pour elle, négociations veut dire parlottes dans le vide, « c’est nous qu’on a raison ! ». Poing !
- Aux sports…Il n’en faut pas moins de trois : Anissa Khedher, Aurore Bergé, Emilie Guérel, car avec trois neurones, ca permettra de comprendre la complexité des commentateurs de foot et surtout les réponses des joueurs, de communiquer avec les affairistes du CIO, de faire tandem avec la réélue….qui jouie en désorganisant la capitale et en organisant les jeux de 2024…. La devise : Paris, fuyez loin 2024 !
- Ministre de la justice, Madame Borne, qui loin d’être bornée, saura faire dans le sceaux ou dans le sot, dépendra des jours…
- Nicole Belloubet, ministre de l’inculture qui bêêêêêê en restant bouche bée, repassera par la case départ et recevra plein d’euros sans passer par la case prison.
- Il y a le poste de Benalla… Le garde du corps matraqueur ? Pourquoi pas la Julie Graziani, la pétroleuse enjôleuse qui voue aux gémonies tout ce qui n’a pas les moyens de divorcer car gagnant le smic. On l’enverra dans les manifs et comme son digne prédécesseur au lieu de jouer de la matraque, elle tapera dans les Jacouilles ? Une idée à creuser s’pas ?
Quant aux autres ministères et secrétaires des tas, ainsi que de nombreuses calembredaines, tous ces postes reviendront à la 1ere dame Trogneux, assistée par un nouveau venu, (sorti par la porte, revenu par la fenêtre) le joyeux sir Alex de Benalla. Brigitte de son vrai prénom, n’est pas la dernière pour asséner des énormités et autres fadaises de Roubaix ; C’est pourquoi not Bribri adorée (à dorée) qui mange du brie et qui nous EHPAD chaque jour, n’a qu’une devise « la valeur n’attend point le nombre des années mon Emanuel scolaire…»
---------------------------------------------
Voilà chers français-sèzes ce qui attend et atteint le chaland ! L’avenir est radieux tel un chemin vicinal sinuant entre deux tombes. Mais comme dit le dicton de Monsieur Fossoyeur contemporain d’ailleurs de Pierre Tombale : « de deux sépultures il faut savoir choisir la meilleure ». Ainsi, hihan, soit-il ?

Georges Zeter/ 1 juillet 2020


Jeudi 2 Juillet 2020


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires