Palestine occupée

Le régime israélien a rejeté lundi un appel à la levée du blocus de la bande de Gaza



Mardi 19 Janvier 2010

Le régime israélien a rejeté lundi un appel à la levée du blocus de la bande de Gaza
Le régime israélien a rejeté lundi 18 janvier un appel d'Amnesty International à la levée du blocus de la bande de Gaza.
Dans un communiqué publié à l'occasion du premier anniversaire de l'agression du régime israélien contre Gaza, Amnesty International avait réclamé la levée du blocus du territoire palestinien, qui affecte près de 1,5 million d'habitants, estimant qu'il constitue une "punition collective" intolérable.

L'opération de Tsahal, du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, a fait 1.400 morts côté palestinien, dont des centaines de civils, et 13 côté israélien.

Mais l'identification du régime israélien aux victimes de l’épouvantable tragédie dans la lointaine Haïti ne fait que mettre en relief son indifférence aux souffrances sans fin de la population de Gaza.

A seulement un peu plus d’une heure de voiture des bureaux des grands journaux d’Israël, un million et demi de personnes sont assiégées sur une île déserte depuis deux ans et demi.

Qui se soucient que 80% des hommes, des femmes et des enfants qui vivent si près et vivent sous le seuil de pauvreté ? Combien d’Israéliens savent que l’opération Plomb durci a fait des centaines d’amputés, que des eaux usées non traitées s’écoulent des rues vers la mer ?

La catastrophe d’Haïti est une catastrophe naturelle ; celle de Gaza est l’œuvre honteuse du régime israélien.

Un an après l'offensive israélienne sur Gaza, la situation est identique dans le territoire et "un tiers des jeunes veulent mourir", ont constaté une cinquantaine de parlementaires européens, dont trois Suisses. Ils repartent avec une exigence absolue: la levée des blocus israélien et égyptien.

"Nous espérions voir au moins un début de reconstruction, mais la désillusion est complète", a déclaré le conseiller national Josef Zisyadis (POP/VD) qui a passé deux jours dans le territoire palestinien.

Déjà ghettoïsée par le régime israélien, qui empêche notamment le matériel de reconstruction d'arriver, la bande de Gaza est menacée d'étouffement complet par la construction d'un mur de 30 mètres de profondeur côté égyptien, visant à condamner les tunnels qui permettent au peuple gazaoui de s'approvisionner en nourriture.

Il est indispensable de lever le blocus, que la reconstruction puisse se faire et que les 4,5 milliards de dollars promis par la communauté internationale soient enfin débloqués ont conclu plusieurs euro députés.

Par ailleurs, on ne peut que regretter l’attitude de la chancelière allemande qui lors du conseil des ministres commun organisé avec Israël à Berlin, n’a pas jugée indispensable d’évoquer le blocus de Gaza et la situation particulièrement tragique des Gazouis.

Des manifestations ont eu lieu en Allemagne et notamment à Berlin, pour protester contre la visite du premier ministre extrémiste du régime israélien à Berlin.

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Mardi 19 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par rachi le 19/01/2010 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils génocident les palestiniens ... mais vont secourir les haïtiens... allez comprendre...

2.Posté par Abou Ibrahim (passant) le 19/01/2010 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le monde a oublié les ghazaoui, les néo-nazi les asphyxie pour les punir d'avoir voter Hamas...

Le monde est aveugle ou fait semblant de ne rien voir, mais nous, nous n'oublierons jamais la barbarie néo-nazi.

Les heures du régime sioniste sont comptés et s'il agit de la sorte c'est qu'il se sent menacé plus que jamais. Ils n'arrivent pas à briser la resistance même avec des bombes au phospore et l'artillerie lourde.

Qu'ils s'attendent à voir des moujahideen fiers et ferme avec leur engagement avec Allah qui ne reculeront devant personne pas même chaytan en personne.

Qu'Allah fasse surgir parmi nous ou nos enfants cette lignée de moujahideen pieux et ferme avec l'engagement collectif (fardh kifaya) de liberé Al Aqsa et la Palestine.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires