Politique Nationale/Internationale

Le rapport provisoire du Conseil des gardiens penche pour l'absence de fraude



Leila Mazboudi
Mercredi 24 Juin 2009

Le rapport provisoire du Conseil des gardiens penche pour l'absence de fraude
Le Conseil iranien des Gardiens de la  constitution chargé de superviser les élections iraniennes semble pencher en faveur de l'absence de fraude ou d'infraction majeure, excluant en conséquent toute possibilité d'annulation du scrutin. Sachant que le verdict final devrait être donné le mercredi prochain;
 
Selon son porte parole, Abbas Kadkhodaï, la principale irrégularité signalée par les perdants de la présidentielle iranienne, selon laquelle la proportion des électeurs de certains districts est supérieur à celle de son corps électoral inscrit, (dépassant dans certains cas le taux de  140%), n'en est pas une: " dans les régimes présidentiels, tout le pays devient un seul bureau de vote; et il est par conséquent permis à tout citoyen iranien de voter là où il se trouve" a-t-il précisé.
 
Expliquant ce taux, ce responsable iranien a signalé que durant les congés de fin de semaine (jeudi et vendredi en Iran), les Iraniens ont l'habitude de se déplacer en famille vers des provinces lointaines, ou vers leurs provinces natales" pour visiter la famille.
Selon Kadkhodaï, ce sont seulement 50 districts et non 170 comme l'avaient signalé les candidats perdants, où le nombre des votants est supérieur à celui des électeurs inscrits.
 
Il  a toutefois signalé que pour plus de transparence, les listes des électeurs votants seront réexaminées de nouveau, et ce en fonction de la recommandation du Guide suprême L'imam Ali Khamenei, de recompter 10% des bulletins de vote, pris au hasard, en présence des représentants des 4 candidats.
 
Signalant toutefois que seul le candidat Mohsen Rizaï s'est présenté devant le Conseil, contestant les chiffres dans 7 districts. Alors que les deux autres candidats, Hussein Mir Moussaoui et Ali Karoubi se sont abstenus de le faire: " il suffit que les représentants désignent les bureaux de vote qu'ils veulent voir réexaminés,  pour le faire", invitant les deux candidats qui se sont absentés à le faire avant la promulgation du verdict final, mercredi, par le Conseil.
 
Selon Kadkhodaï, ce dernier pourrait exiger un recompte  général des bulletins de vote, voire une annulation du scrutin, au cas des irrégularités sont constatées à grande échelle.
 
Concernant l'examen des autres plaintes , son résultats sera publié mercredi, a indiqué Kadkhodaï.
Sur la première plainte qui relève un manque de bulletin de vote dans les bureaux électoraux, il a indiqué que la participation massive inattendue pourrait en être la cause excluant que ce manque puisse toutefois influer sur les résulats.
 
Kadkhodaï a également nié le fait que l'opération de vote ait été suspendue avant l'écoulement du temps officiel, assurant que c'est bien le contraire qui a eu lieu: " dans certains cas, les bureaux sont restés ouvert jusqu'à deux heures du matin" a-t-i indiqué.
 
Il a également nié  l'exclusion des représentants des candidats dans certains bureaux de vote précisant que: " 92.000 cartes ont été distribuées aux représentants des candidats: 40.000 pour Moussaoui, 36.000 pour Rizaï, 33.000 pour Ahmadinejad, et 3.000 pour Karroubi."
 
 
Kadkhodaï a toutefois assuré que le verdict final sera publié en détails, pour plus de transparence, et afin de rassurer aussi bien les électeurs que les candidats, et ce quelque soit l'avis de ces derniers, mettant en garde contre les tentatives des ennemis de la République islamique de l'intérieur comme de l'extérieur, de mettre en doute le scrutin présidentiel

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 24 Juin 2009


Commentaires

1.Posté par 1 multiple le 24/06/2009 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec une holostructure cela ne serait pas arrivé...

Chiche Mr le président Ahmadinejad: pour une holorépublique islamique!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires