Conflits et guerres actuelles

Le programme qui se cache derrière les bobards: La véritable raison de la guerre d'Irak


Le Régime de Bush a embourbé l'Amérique dans une sixième année de guerre en Afghanistan et en Irak, avec aucune fin en vue. Le coût de ces guerres d'agression est effroyable. Les pertes officielles étasuniennes dans les combats se situent à 4.538 morts. Officiellement, 29.780 soldats américains ont été blessés en Irak. Des experts ont soutenu que ces chiffres sont sous-évalués. Néanmoins, ces chiffres ne sont que la partie émergée de l'iceberg.

Par Paul Craig Roberts

CounterPunch publié le 24 avril 2008

article original : "What the Iraq War is About"


Paul Craig Roberts
Vendredi 25 Avril 2008

Le programme qui se cache derrière les bobards: La véritable raison de la guerre d'Irak
Le 17 avril 2008, AP News a rapporté qu'une nouvelle étude publiée par la RAND Corporation arrive à la conclusion que "quelques 300.000 soldats américains souffrent d'une dépression majeure ou de stress post-traumatique après leur service dans les guerres en Irak et en Afghanistan, et que 320.000 ont été victimes de dommages au cerveau".

Le 21 avril 2008, OpEdNews a rapporté qu'un courriel interne du Général Michael J. Kussman, ministre délégué à la santé au Ministère des Anciens Combattants (MAC), adressé à Ira Katz, le chef de la santé mentale au MAC, confirme un reportage du McClatchy Newspaper, selon lequel 126 anciens combattants se suicident chaque semaine. Dans la mesure où ces suicides sont imputables à la guerre, plus de 500 morts devraient être ajoutés chaque mois aux pertes dans les combats.

Si l'on se tourne vers les pertes irakiennes, les études d'experts soutiennent un chiffre allant jusqu'à 1,2 millions d'Irakiens morts, presque tous des civils. Deux millions d'Irakiens ont fui leur pays et deux autres millions ont été déplacés à l'intérieur de l'Irak. Les pertes afghanes sont inconnues.

L'Afghanistan et l'Irak ont tous deux subi des pertes civiles et des dommages aux maisons, aux infrastructures et à l'environnement excessifs. L'Irak est affecté par l'uranium appauvri et des égouts éventrés.

Ensuite, il y a le coût économique pour les Etats-Unis. Le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz estime que le coût total de cette invasion et de la tentative d'occupation de l'Irak se situe entre 3 et 5 trillions de dollars. Le prix du pétrole et de l'essence en dollars a triplé, et le dollar a perdu de la valeur contre les autres devises, chutant même spectaculairement contre le faible baht thaïlandais. Avant que Bush ne lance ses guerres d'agression, un dollar valait 45 bahts. Aujourd'hui, le dollar ne vaut plus que 30 bahts.

Les Etats-Unis ne peuvent pas se permettre de tels coûts. Avant sa démission le mois dernier, le président de cour des comptes des Etats-Unis, David Walker, a rapporté que les dettes non couvertes du gouvernement des Etats-Unis s'élevaient à un total de 53 trillions de dollars [environ 34.000 milliards d'euros !]. Le gouvernement étasunien est incapable de couvrir ces dettes. Le Régime de Bush doit même emprunter de l'argent à l'étranger pour payer ses guerres en Irak et en Afghanistan. Il n'y a aucun moyen plus sûr de mettre le pays en faillite et de détrôner le dollar comme devise de réserve mondiale.

Les coûts moraux sont peut-être les plus élevés. Tous ces morts, tous ces blessés et tous ces coûts économiques pour les Etats-Unis et leurs victimes sont entièrement dus aux mensonges du Président et du Vice-Président des Etats-Unis, du Secrétaire à la Défense, de la Conseillère à la Sûreté Nationale et, bien sûr, des médias, y compris le New York Times soi-disant tolérant. Tous ces mensonges ont été répandus pour le compte d'un programme caché. "Notre" gouvernement ne nous a toujours pas dit, à "nous, le peuple", les véritables raisons pour lesquelles "notre" gouvernement a envahi l'Afghanistan et l'Irak.

A la place, les Américains ont accepté comme les moutons qu'ils sont une succession de mensonges éhontés : les armes de destruction massive, les liens avec al-Qaïda et la complicité dans l'attaque du 11/9, le renversement d'un dictateur et "apporter la démocratie" aux Irakiens.

Le grand peuple moral américain préfère croire les mensonges du gouvernement que reconnaître les crimes du gouvernement et le tenir pour responsable.

Pour un peuple moral, il y a de nombreuses façons efficaces de protester. Considérez les investisseurs, par exemple. Il est clair que Halliburton et les fournisseurs de l'armée raflent la mise. Les investisseurs achètent massivement leurs actions afin de prendre leur part dans ces profits qui explosent. Mais que ferait un peuple moral ? Ne boycotterait-il pas les actions de ces sociétés qui profitent des crimes de guerre du Régime de Bush ?

Si les Etats-Unis ont envahi l'Irak pour l'une quelconque des raisons que le Régime de Bush a données, alors pourquoi les Etats-Unis auraient-ils dépensé 750 millions de dollars pour une "ambassade" fortifiée, avec des systèmes antimissiles et ses propres systèmes de production d'électricité et d'approvisionnement en eau, sur une surface de 52 hectares ? Personne n'a jamais vu ou entendu parler d'une telle ambassade auparavant. Il est clair que cette "ambassade" a été construite en tant que quartier général d'un dirigeant colonial occupant.

Le fait est que Bush a envahi l'Irak avec l'intention de transformer ce pays en colonie américaine. Le soi-disant gouvernement de Maliki n'existe pas à l'extérieur de la Zone Verte protégée, le quartier général de l'occupation américaine.

Si la domination coloniale n'était pas l'intention, les Etats-Unis ne feraient pas tout leur possible pour forcer les 60.000 hommes de la milice de Sadr à combattre. Sadr est un Chiite qui est un véritable dirigeant irakien, peut-être le seul Irakien qui pourrait mettre fin au conflit sectaire et restaurer un peu d'unité à l'Irak. En tant que tel, il est considéré par le Régime de Bush comme un danger pour la marionnette américaine qu'est Maliki. A moins que les Etats-Unis puissent acheter ou truquer l'élection irakienne à venir, Sadr émergera probablement comme le personnage dominant. Ceci serait un développement hautement défavorable pour les espoirs du Régime de Bush d'établir sa direction coloniale derrière la façade de la fausse démocratie de Maliki. Plutôt que de travailler avec Sadr afin de s'extraire de ce bourbier, les Américains feront tout leur possible pour assassiner celui-ci.

Pourquoi le Régime de Bush veut-il diriger l'Irak ? Certains spéculent sur le fait que c'est une question de "pic du pétrole". Les ressources pétrolières sont censées décliner alors même que la demande de pétrole se multiplie de la part des pays en développement comme la Chine. Selon cet argument, les Etats-Unis ont décidé de mettre la main sur l'Irak pour garantir leurs propres approvisionnements en pétrole.

Cette explication pose problème. La majeure partie du pétrole américain provient du Canada, du Mexique et du Venezuela. Le meilleur moyen pour les Etats-Unis d'assurer leurs approvisionnements en pétrole serait de protéger le rôle du dollar en tant que devise de réserve mondiale. De plus, 3 à 5 trillions de dollars auraient permis d'acheter une quantité phénoménale de pétrole. Avant les invasions étasuniennes, la facture américaine d'importation de pétrole était en dessous de 100 Mds de dollars par an. Même en 2006, les importations totales depuis les pays de l'OPEP étaient de 145 Mds de dollars et le déficit de commercial avec l'OPEP s'élevait à 106 Mds de dollars. Trois trillions de dollars auraient payé les importations américaines de pétrole pendant 30 ans ; cinq trillions de dollars, pendant un demi-siècle, si le Régime de Bush avait préservé la valeur du dollar.

L'explication la plus probable de l'invasion étasunienne de l'Irak est l'engagement du Régime néoconservateur de Bush à la défense de l'expansion territoriale israélienne. Il n'existe pas un seul néoconservateur qui ne soit allié à Israël. Israël espère voler toute la Cisjordanie et le sud du Liban pour son expansion territoriale. Un régime colonial américain en Irak ne protège pas seulement Israël contre des attaques, mais exerce aussi pression contre la Syrie et l'Iran pour qu'ils ne soutiennent pas les Palestiniens et les Libanais. La guerre d'Irak est une guerre pour l'expansion territoriale d'Israël. La "guerre contre la terreur" de Bush est un bobard qui sert à couvrir l'intervention des Etats-Unis au Moyen-Orient pour le compte du "grand Israël".

Traduction : JFG-QuestionsCritiques


Lundi 28 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par ghij le 25/04/2008 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

100 milliards d'euros, donc il ne s'agit pas de trillions mais de billions!! c'est déjà assez énorme !

2.Posté par Aigle le 25/04/2008 13:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Mr Craig pour cette analyse aussi limpide que sage de ce que plusieurs Hommes libres d'occident et d'Orient aussi bien du Nord que du Sud ont depuis longtemps essayé de faire comprendre aux masses ( Les Medias lourds les en ont empeché par tous les moyens ) . Vous avez etalé des faits averés que les sionistonazis patentés vont vouloir, comme à leur habitude , Noyer dans des diversions dont eux seuls ont le secret

3.Posté par Outsider le 25/04/2008 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eh eh, ce n'est pas avec ce genre d'articles que les rumeurs d'antisémitisme vont disparaitre de ce site. ^^'

Toutefois, au regard des arguments développés dans cet article, il est vrai que je ne vois pas tellement d'autres raisons pour lesquelles les USA auraient engagé de telles manœuvres, en plus au risque de provoquer l'ire de bons nombres de gens et de gouvernements partout dans le monde.

4.Posté par ALLAIN JULES C@MMUNICATION le 25/04/2008 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas une surprise.

Les analyses de Paul Craig Roberts sont toujours une mine d'or. Finalement, c'est le mensonge qui nous gouverne, qui gouverne le monde.

5.Posté par Anaxagore de samos le 25/04/2008 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour les arabes cette analyse est evidente et il y a longtemps que les activites bellicistes de ces criminels sionistes et leurs serfs born again sont denonces mais chaque fois la lie des dirigeants arabes baisse l'echine et c'est au peuple courageux de defendre la nation (cf LIBAN, PALESTINE) . Chavez,Ahmadinejhad, Saddam, sont considere autant par les sunnites et les chiites comme des HOMMES, qui ne se pas laisses dicter leurs actes par la lie de l'humanite. Les USA ne sont que l'animal bien dresse de l'entite sioniste ainsi que nombres de gouvernements occidentaux et le fait est que la bible en est la principale raison pour cette culture judeochretienne, soit disant athee mais dont la classe politique tres croyante conduit sa politique belliciste contre nombre de nation et se presente ensuite comme valeur universel, defenseur de l'humanite. Il est temps que cette lie, goute a la defaite et que le prix d'un non blanc soit equivalente a un blanc.
Les soits disants civilises cherche a hatee la fin du monde,et le chaos en aidant la peuple d'Isaac, a etendre ses frontieres. Mais la fin vous n'en avez aucune maitrise . Vous (gouvernements usurpateurs) pouvez insulter le reste de l'humanite mais pour combien de temps encore. Je me rejouis de la chute de votre joug. Le monde s'en portera mieux.

6.Posté par Marcion le 25/04/2008 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous avez raison, il faut souhaiter que l'Iran se dote rapidement de la bombe atomique. Il y va de la survie de la civilisation !

7.Posté par hélène le 25/04/2008 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce 'est pas que pour les arabes que cette analyse est évidente, elle l'est depuis longtemps pour tous ceux, très nombreux qui connaissent bien la véritable politique de l'Etat d'israel:
c'est l'application du plan oded yinon +.

8.Posté par Babytch le 25/04/2008 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au Post 1:

Déjà, les milliards de dollars ou d'euros sont pratiquement au-delà de la compréhension du commun des mortels. Quand on arrive aux billions ou aux trillions, ça ne change plus grands choses à la compréhension du texte. Nous savons qu'ils s'agit de sommes astronomiques dont il nous est difficile de comprendre l'ampleur. Point.

9.Posté par mouemina le 25/04/2008 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c"était une réalité évidente pour les arabes depuis le déclenchement de cette guerre parceque leurs ennemis d'hier sont les ennemis d'aujourd'hui et plusieurs analystes et politiciens arabes l'ont avancé , mais voilà les palestiniens et les irakiens ne sont pas des indiens et n'abondonneront jamais la bataille - donc les usa et israel ne gouteront jamais au repos- c'est vrai qu'ils ont réussi mettre le désordre , tuer torturer chasser disperser des populations et bousillers des familles et des villes entières parceque c'est dans leur culture , c'est des barbares non?? mais voilà les américains rentreront chez eux la queue entre les pattes parcqu'ils ont affaire à des peuples qui ont l'habitude des guerres et ils ont toujours réussi à chasser leur colons - c'est des gens qui n'abondonnent jamais leur pays , ils aiment mourir pour libérer leur terres ancestrales -
patience la victoire est proche inchaallah
patience la chute des crimninels est proche inchallah


10.Posté par un type le 25/04/2008 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est prouvé une fois de plus ici que la Bible n'est pas ce livre d'amour que les c(h)réti(e)ns devraient défendre jusqu'à la mort.
Il serait bon que la vérité sur ce livre se fasse jour, et que plus de quelques millions de personnes voient en ligne, et gratuitement, le film Zeitgeist, qui fait la synthèse de bien nombreuses recherches, et qui est une des bases de la culture de demain, celle de la vérité simple, gratuite et partagée.
Quand la base de la pyramide (les petits, les humbles, les b/cons croyants...) ne croira plus les mensonges du haut, alors celle-ci pourra s'effondrer, et l'humanité enfin s'en libérer.


11.Posté par sam2000 le 25/04/2008 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec ce texte, on comprends qu'un site comme ALTERINFO soit attaqué par les sionistes français.
a la lecture de ce texte, ils doivent enrager que l'on apprenne la verité.

pour en revenir au fond.
cet auteur nous dit clairement qqch que j'ai defendu recemment : le chaos en IRAK etait voulu et bien voulu : c'est LE but.
il ne faut plus croire certains analystes dire :
-LE but etait la democratie mais les USA se sont cassé les dents a cause de la guerrilla.
-LE but etait le petrole mais comme Donald Rumsfeld n'a pas envoyé suffisamment d'hommes (150 000 au lieu de 3 fois plus) , les USA ont gagné la guerre, mais peinent a gagner la guerrilla a cause de stupide erreur de Rumsfeld.

NON!
Donald Rumsfeld a deliberement envoyé moins d'hommes qu'il ne falllait car cela favorise la creation du chaos.
Paul Bremer a sciemment (et non par erreur) limogé les officiers et sous officiers baasistes pour creer le chaos.
( on a tjs fait croire que le limogeage de tous les officiers et sous officiers a ete sa plus grande erreur, et que sans cette erreur, il n'y aurais pas eu de chaos)



12.Posté par sémite le 26/04/2008 03:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les arabes vont devoir lyncher leur gouvernement s'ils souhaitent la liberté, la dignité dont jouissaient nos ancêtres.

Ils assassinent tous les opposants , les véridiques, les savants,..............

La source de nos problèmes est là!

13.Posté par MIJEON Amaury le 26/04/2008 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une chose est certaine!
Ils savaient comment tout ceci allait se produire.
Il ont donc agis ainsi de manière à ce qu'il y ait cette situation.

Reste que le but est bien pour israel.

Mais lorsqu'on parle de pyramide,
il ne peut s'agir de chrétienté.

Je vois que la politique de l'insécurité globale mène bien vers des interprétations sans fondement.

Les Bush,Cheney et compagnie ne sont pas des chrétiens.
Même s'ils en ont l'image aux premiers abords.
Selon des sources fiables,
ils sont membres du 33 ème degrés de la pyramide des organisations occultes menés par les illuminati.
Rien à voir avec la bible.

Mais accuser la bible ne provient que de propos athées.
Et laïc!

D'ailleurs la laïcité est fondée par ces soit-disant dirigeants "chrétien"!
ça m'étonne!

Le gouvernement de Maliki est bien évidemment un faux gouvernement.
Moktadar el sader est bien l'un des seuls dirigeants légitime.


14.Posté par sam2000 le 26/04/2008 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


reponse au post1
le traducteur ne s'est pas trompé entre le français et 'l'americain'.
il a dit 53 trillons de $=34 000 milliards.
Or
d'apres le site
http://fr.wikipedia.org
on a les equivalences grace au tableau du bas.

15.Posté par sam2000 le 26/04/2008 11:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Suite :
le site est : lien

16.Posté par Mak29 le 26/04/2008 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Etats unis sont pret à tout pour avoir du petrole, auraient ils si peur de nous proposer des energies alternatives ?
Les energies alternatives propres et non centralisées (type EDF/GDF) destabiliseraient à coup sur l'emprise de l'etat sur ses citoyens, etre libéré de leur emprise energetique serait une forme de liberté qu'ils nous consederait, et c'est ce qu'il ne veulent pas, preferant nous garder telles des esclaves qu'ils ne veulent pas affranchir. C'est vrai pour les etats unis mais aussi pour tous les autres pays de ce monde : Leur force, c'est nous qui leur donnons et sans nous ils ne sont rien.

17.Posté par lefevre le 26/04/2008 13:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au contraire de beaucoup de vos écrits, je dirai que la bible nous informe du temps présent.
Lucifer sous diverses formes est à la tête de nombreux pays. N'oublions pas qu'il est le destructeur. Certains disent: Oui mais il reconstruit. Ce n'est pas vrai. Lisez l'apocalypse de ST Jean, la femme qui accouche c'était il y a quelques décennies. Le dragon , c'est lucifer ou tous les chefs de file des écoles de destruction. ( Regardez comme le dalai vient de mettre le monde sous tension, et nous préparer à une invasion des chinois.) Il y a une vérité éternelle. Qui pratique la magie luciférienne sera détruit. C'est la cause de toutes les fins de civilisations. Les états unis comme israel seront détruits car ils ont pratiqué ces techniques. Je prie pourtant pour la paix, car de nombreux gens biens seront détruits aussi. Ils n'ont pas donné leur désaccord de façon suffisamment ostensible.
Qui a tué les soufis des pays musulmans, alors qu'ils protégeaient leurs nations?
Mais Dieu a prévu un relévement. Ce sera le dernier.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires