Conflits et guerres actuelles

Le prix de la guerre (Gazeta.ru)


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE



Mardi 12 Août 2008

Le prix de la guerre (Gazeta.ru)
Le présidium du gouvernement russe a affecté 10,5 milliards de roubles (290 millions d'euros) à la reconstruction de l'Ossétie du Sud, les pertes essuyées sur le marché russe pourraient encore s'aggraver mais, en tous les cas, elles ne pourront être comparables aux problèmes économiques que la guerre créera en Géorgie, lit-on mardi dans le quotidien Gazeta.ru.

"10 à 15 milliards de roubles représentent une somme insignifiante, la Russie n'en ressentira même pas les effets", affirme Agvan Mikaelian, directeur général de FinExpertiza. Les événements en Ossétie du Sud ne demanderont même pas un financement supplémentaire pour les forces armées cette année, a indiqué le ministre russe des Finances Alexeï Koudrine.

Les experts s'attendent à une réduction de l'afflux de capitaux étrangers en Russie. "CNN, la BBC et d'autres chaînes de télévision ont une influence directe sur l'importance de cet afflux. Nous y sommes présentés de façon assez désagréable", constate Evgueni Nadorchine, économiste de la banque d'investissement Trust. D'après lui, la Russie pourrait perdre 40 milliards de dollars d'investissements prévus en 2008.

Le conflit en Ossétie du Sud s'est également répercuté sur le cours du rouble russe: les spéculateurs se débarrassent de la monnaie russe, ce qui entraîne une montée considérable des cours du dollar et de l'euro.

D'ailleurs, les experts ne considèrent pas ces périodes de flottements comme critiques. "Les périodes de flottements dues à des événements inattendus sont propres à tous les marchés, estime Agvan Mikaelian. Un rouble bas est même avantageux pour les producteurs nationaux, et la réduction de l'afflux de capitaux étrangers pourrait ralentir l'inflation.

Les pertes économiques que subira la Géorgie suite à cette guerre pourraient s'avérer bien plus grandes. "Pour n'importe quelle petite économie, la guerre coûte plus cher", estime Rouslan Poukhov, directeur du Centre d'analyse des stratégies et des technologies. Le budget militaire de la Géorgie constitue près de 10% du PIB du pays, soit trois fois plus que l'indice russe. Les dépenses de la Géorgie pour la défense constituent 25% des recettes budgétaires, dont la somme totale n'atteint pas 4 milliards de dollars.

Les notes de crédit pour ce pays ont déjà été réduites par les agences internationales Fitch (de BB- à B+) et Standard & Poor's (de B+ à B). Les analystes de Troïka Dialog attribuent cela aux risques que représente le transit de matières énergétiques par le territoire de la Géorgie.

La Géorgie se heurte déjà à des problèmes avec certains investisseurs. Le britannique Templar Minerals a décidé d'évacuer la majorité de ses employés participant à l'élaboration d'un projet d'extraction d'or en Adjarie, ainsi qu'à des projets d'exploitation de gisements de métaux non ferreux en Géorgie.

"Avant le début de la guerre, le blocus économique russe revenait déjà cher à la Géorgie, en particulier aux simples citoyens ne touchant pas de salaire de l'Etat. A présent, il s'agit d'un coup dur qui exigera l'accroissement des dépenses de l'Etat en commençant par le versement de compensations sous forme de pensions pour les familles des morts et les blessés", ajoute Rouslan Poukhov.

Cet article est tiré de la presse et n'a rien à voir avec la rédaction de RIA Novosti.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Mardi 12 Août 2008


Commentaires

1.Posté par arno le 12/08/2008 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est moins que le cadeau fait à Tapie 400 000 000 d'euros

2.Posté par zevengeur le 12/08/2008 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la décharge de Tapie, n'oublions pas tout de même que c'est le crédit Lyonnais qui l'a arnaqué au départ !

3.Posté par redk le 12/08/2008 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il à comencé le premier, quand lui même il a anaqué les ouvriers....wonder,teraillon etc..., ca le gené pas trop!!!, mais bon c'est pas le sujet...

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires