Conspiration

Le prince Bandar menace de réitérer les attentats de Londres



Vendredi 15 Février 2008

Le prince Bandar menace de réitérer les attentats de Londres
La Haute Cour de Justice de Londres a ouvert hier le procès Yamamah : la firme BAE Systems est accusée d’avoir mis en place dans les années 80 un vaste système de corruption dans l’establishment britannique et dans d’autres pays. Au cours du méga-contrat d’armement Yamamah conclu avec l’Arabie saoudite, elle aurait soustrait des sommes faramineuses dont le prince Bandar bin Sultan aurait été le principal bénéficiaire.

Le prince Bandar, fils du prince Sultan, fut longtemps ambassadeur d’Arabie saoudite à Washington. Il est souvent considéré comme un fils adoptif de l’ancien président George H. Bush au point d’être communément désigné sous le nom de Bandar Bush.

La tenue de ce procès est déjà une grande victoire de la Justice. Lord Moses a contraint les autorités exécutives à déclassifier de nombreux documents qui attestent de la conspiration. Parmi les pièces présentées hier, une montre que le prince Bandar a menacé les autorités judiciaires britanniques pour empêcher la poursuite de l’enquête. Il leur a fait savoir que toute investigation supplémentaire exposerait leur pays à un nouvel attentat comparable à celui du 7 juillet 2005 qui fit un carnage dans les rues de Londres.

Cette révélation confirme ce que nous avons expliqué depuis de nombreuses années dans ces colonnes : c’est la caisse noire du prince Bandar qui est utilisée par la CIA pour financer le terrorisme pseudo-islamique dans le monde, y compris les attentats du 7 juillet.

Toujours au cours de l’audience d’hier, Lord Moses a souligné que les pressions exercées en son temps par le Premier ministre Tony Blair sur le procureur général du Royaume pour le contraindre à étouffer l’affaire étaient « irrésistibles » et « comparables à un pistolet posé sur sa tempe ».


Samedi 8 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 15/02/2008 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le feux se raproche pour les comploteurs et convoyeurs de morts mondial , vivement leurs jugements mais surtout leurs chatiments !!!

2.Posté par Le Futile le 15/02/2008 22:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Bin Sultan juger par Lord Moses (Moïse)!

C'est à mourir de Rire vu la situation au moyen Orient...

Peut-être un signe...

3.Posté par laury le 16/02/2008 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une belle gamelle pour le future président de l'Europe sous control des US

4.Posté par Drew le 21/02/2008 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Prince Bandar, fils adoptif de Bush... ?

Goerges Bush et surtout, Dick Chesney ont entretenu des relations plus qu'amicales avec l'ambassadeur d'Arabie Séoudite à Washington : le Prince Bandar. Il l'est resté pendant 22 ans, de 1983 à 2005 ! De quoi nouer un solide réseau d'amitiés. Des relations si amicales avec l'administration Bush que la décision d'attaquer l'Irak aurait été annoncée au Prince avant de l'être à Colin Powell, chef du département d'état !
Le Prince Bandar, également mis en cause dans le scandale de la vente d'armes pour 80 milliards de dollars d'armement à l'Arabie Séoudite. Le Prince aurait touché 2 milliards de commission en 1985 !

...et ami d'Oussama Ben Laden ?
.................

Et ces fonds auraient servi à financer des opérations occultes sous la forme d'attentats terroristes donc peut-être Al-Quaïda a-t-il bénéficié de ces fonds. Il est évident que le Prince Bandar connaissait personnellement la famille Ben Laden et sans doute l'un de ses fils : Oussama.
..........
Certains vont plus loin encore en affirmant que le Prince Bandar aurait financé par l'intermédiaire de sa femme, le séjour de deux des terroristes du 11 septembre avant d'organiser en novembre 2006 le voyage de Dick Chesney en Arabie Saoudite, voyage destiné à convaincre les séoudiens du bien fondé d'un affaiblissement des musulmans chiites au Proche-Orient et d'une guerre contre l'Iran

http://hermes001.skyrock.com

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires