Politique Nationale/Internationale

Le président iranien plaide pour l'élargissement des relations culturelles avec l'Algérie



Mercredi 7 Mai 2008

Le président iranien plaide pour l'élargissement des relations culturelles avec l'Algérie
Le président Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mardi que les nations iranienne et algérienne apprécient leurs relations culturelles profondes.

Lors d'une rencontre avec le ministre algérien de la Culture, Khalida Toumi, il s'est félicité de la voie adéquate et réussie sur laquelle s'est établie la coopération culturelle entre les deux pays.


Il a réitéré que les deux pays et nations partagent des caractéristiques culturelles et religieuses.


"Il n'y a aucun obstacle à l'élargissement des relations culturelles entre nos deux pays, a affirmé le président iranien, arguant de la volonté de Téhéran de renforcer les relations de manière plus générale avec son pays frère qu'est l' Algérie.


Le ministre algérien, pour sa part, a fait part de l'intérêt des responsables de son pays pour un élargissement des relations bilatérales avec la République islamique d'Iran.


Evoquant les liens culturels et religieux existant entre les deux nations, elle a souligné l'importance spéciale qu'attache Alger à ses relations avec Téhéran.

Mme. Toumi, est venue en Iran pour assister aux festivités de la "Semaine culturelle algérienne" en Iran qui ont débuté au Centre culturel Niavaran de Téhéran en présence du président de l’Organisation iranienne pour la Culture et les relations islamiques, Mehdi Mostefavi, également conseiller du président iranien et de l’ambassadeur d’Algérie en Iran

La cérémonie d’ouverture officielle s’est ouverte par l’inauguration d’une série d’expositions, à commencer par celle des livres édités dans le cadre de «Alger, capitale de la culture arabe 2007», suivie d’une exposition mixte de peinture contemporaine, puis de deux expositions d’artisanat d’art de Hachemi Boumehdi et Abderrahmane Yahi, avant de se conclure par les oeuvres du miniaturiste Hachemi Ameur.


Il est à noter que Mme Toumi est arrivée à Téhéran à l’invitation de son homologue iranien, pour une visite officielle de cinq jours au cours de laquelle elle aura des entretiens avec des responsables iraniens, visitera des institutions culturelles, animera un débat avec des intellectuels iraniens, se rendra dans les villes historiques de Chiraz et Ispahan, avant de conclure son séjour en Iran par la signature d’un programme d’échanges culturels algéro-iraniens pour les années 2008-2011.


Cette visite coïncide avec le lancement de la Semaine culturelle algérienne en Iran, prévue dans le cadre des accords de coopération existants entre les départements de la culture des deux pays et qui fait suite à la Semaine culturelle à Alger de février dernier. Elle se poursuivra jusqu’au 9 mai et verra la production de l’Ensemble national andalou dans d’autres soirées à Téhéran et à Ispahan.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mercredi 7 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par zekizki mohammed lamine le 08/05/2008 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation pour notre aimable ministre pour sa visite en république islamique en iran.
Notre ministre à démontré la tolerance et la civilisation réunies dans un grand pays qui a su mixer la réligion moderne avec la science et ces ambitions ,éspèrons que l'algérie et l'iran s'appliquent
pour donner une image associe de pays arobo musulman et souhétons que d'autres pays arabes
accordent la meme importance à l'iran que l'algèrie .De telles relations peuvent aboutir à des résultats dans le domaine de la culture qui auront certainement une véritable identitè de l'islam moderne.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires