Politique Nationale/Internationale

Le président iranien condamne les atrocités sionistes à Gaza


Mahmoud Ahmadinejad a condamné dimanche les dernières atrocités du régime sioniste contre les Palestiniens et le silence des gouvernements et des corps internationaux face à l'escalade de violence dans les territoires occupés.


IRNA
Mardi 4 Juillet 2006





L'armée israélienne a lancé un raid important la semaine dernière sur la bande de Gaza après l’enlèvement d'un soldat de l’armée israélienne.


L'offensive, qui a détruit les principales infrastructures palestiniennes et privé de nourriture les territoires occupés constitue la plus grande opération militaire depuis le désengagement d’Israël de la bande de Gaza en septembre 2005.


Le président iranien a déclaré que ces crimes traduisent l'échec de la prétendue « feuille de route » occidentale qui était censée résoudre la question palestinienne en prémisse à une coexistence du régime sioniste et du gouvernement indépendant palestinien.


Un peu plus loin dans son discours, il s'est concentré sur l'importance de la question palestinienne pour les pays islamiques.


Les prétendus champions du libéralisme et de la démocratie n'ont montré aucun respect pour les voix des palestiniens qui ont choisi d’élire un gouvernement démocratique de leur choix a ajouté le chef d’Etat iranien rappelant que les corps internationaux ont essayé de renverser le gouvernement palestinien en leur refusant désormais toute aide financière.


En démontrant une telle attitude, ils ont déçu les états indépendants et les nations du monde, a affirmé Mahmoud Ahmadinejad.


Il a également rappelé la nécessité de tenir un référendum dans les territoires occupés afin d'arriver à une solution juste de la question palestinienne.


Mardi 4 Juillet 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires