Palestine occupée

Le président iranien : Cana est un vivant témoignage de l'agression et de la cruauté du régime israélien



Vendredi 15 Octobre 2010

Le président iranien : Cana est un vivant témoignage de l'agression et de la cruauté du régime israélien
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré jeudi que Cana est un témoignage vivant de l'occupation et des atrocités du régime israélien.
Le président iranien s’est rendu hier en fin de journée dans le sud du Liban, pour visiter des villes durement touchées par l’attaque du régime israélien de 2006.

Il s’est d’abord rendu à Bint Jbeil, théâtre de violents affrontements lors l’attaque du régime israélien de 2006. Puis, dans la soirée, il a enchaîné par une visite à Cana, village martyr, cible de raids sionistes ayant causé la mort en martyr en 1996 de 105 victimes civiles et en 2009 , 29 tués, dont des enfants.

A l’apparition du président iranien, la foule s’est mise à scander des slogans : “Khosh Amadid ! (bienvenue en farsi)” et “Allah Akbar”.

S'adressant à un groupe de Libanais à Cana, dans le sud du Liban, le président Ahmadinejad a souligné que Cana est un témoignage vivant de la résistance, de la patience et de la foi du peuple libanais.

Le président Ahmadinejad a déclaré: « vos ennemis sont vaincus et sont sur le point de s'effondrer."

A la tête d'une délégation de haut rang, le président est arrivé dans la capitale libanaise pour une visite officielle de deux jours pour examiner les questions d'intérêt commun et les derniers développements régionaux avec les plus hauts responsables libanais.

Quelques dix-sept protocoles d’entente sur la coopération bilatérale dans divers domaines ont été signés par la délégation en visite en Iran et les responsables libanais le premier jour de sa visite.

Les protocoles d’entente qui ont été signés en présence du président Ahmadinejad et de son homologue libanais l’ont été dans les domaines de l'énergie, du logement, du pétrole et du gaz, du commerce mais aussi de l’environnement, de la santé, de l’agriculture, du tourisme et enfin des médias et des investissements conjoints.

« Le Liban, ce symbole de la résistance, s’érige aujourd’hui en un modèle pour toutes les nations de la région et les Iraniens resteront aux côtés de tous les peuples du Moyen-Orient, a lancé ce jeudi le président iranien à une foule immense venue l’accueillir à Ben Jabil au sud du Liban.

« Si ce n’était pas de votre résistance et de votre opiniâtreté, qui sait comment auraient évolué les choses à l’heure qu’il est » a ajouté Mahmoud Ahmadinejad.

«Je me présente là, devant vous pour vous transmettre à vous, vaillants combattants, les plus chaleureuses salutations de la nation iranienne et du Guide suprême de la Révolution islamique, a affirmé le président iranien avant de rendre un hommage appuyé au Secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, au président libanais, Michel Sleimane, au président du parlement Nabih Berri et au Premier ministre Saad Hariri, ainsi qu’à l’armée et à la nation libanaises.

Plus loin dans ses propos, Mahmoud Ahmadinejad a évoqué la question palestinienne. « La Palestine sera libérée grâce à votre résistance et le monde sera rempli de justice, d’amour, de fraternité», a souligné le président iranien.

Ben Jabil a été le théâtre de violents affrontements entre soldats sionistes et combattants du Hezbollah lors de la guerre de 2006.

Jeudi après-midi, le président Ahmadinejad a également tenu un discours à l’université de Beyrouth où il s’est vu remettre à titre honorifique, un doctorat honoris causa en sciences politiques.

httphttp://www2.irna.ir httphttp://www2.irna.ir



Vendredi 15 Octobre 2010


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires