Palestine occupée

Le président de l’assemblée des Nations Unies: le Moyen-Orient doit être exempte d'armes nucléaires


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 7 Avril 2010

Le président de l’assemblée des Nations Unies: le Moyen-Orient doit être exempte d'armes nucléaires
Le président de la 64e session de l'Assemblée générale des Nations Unies Ali Abdussalam Treki a appelé à la nécessaire suppression des armes nucléaires au Moyen-Orient.
C’est en ces termes qu’il s’est exprimé lors d'une conférence de presse après sa rencontre avec le président syrien Bachar al-Assad et le vice-président Farouk al-Shara.

Il a déclaré qu'une résolution a été publiée par les Nations unies pour l’édification d’un Moyen-Orient exempte de toute arme nucléaire, regrettant qu’elle n’ait pas été appliquée jusqu’à présent et qu’Israël dispose aujourd’hui encore d’un arsenal nucléaire important.

Ali Abdussalam Treki a ajouté que l'ONU soutient le désarmement nucléaire et la non-prolifération, de sorte que toutes les résolutions qui reflètent cette préoccupation doivent être mis en œuvre pour tous et pas seulement pour un certain nombre de pays.

Il a qualifié sa rencontre avec le président Assad d’ «importante» et a déclaré qu'ils avaient discuté des questions du monde arabe et en particulier des problèmes des pays arabes à l'ONU.

Ce responsable onusien a déclaré que, malheureusement, les conflits au Moyen-Orient et en particulier en Palestine, restent un sujet majeur de préoccupation au sein des Nations Unies soulignant que chaque pays devrait œuvrer afin d'éliminer ces conflits.

http://www2.irna.ir/fr/ http://www2.irna.ir/fr/



Mercredi 7 Avril 2010


Commentaires

1.Posté par ishtar le 08/04/2010 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le président de la 64e session de l'Assemblée générale des Nations Unies Ali Abdussalam Treki a appelé à la nécessaire suppression des armes nucléaires au Moyen-Orient.
__________________________________________
vous parler dans le vide Monsieur ALI, sinon vous étes un manipulateur ,ou un naïf
comment allez vous faire pour que les israeliens donne leur joujou a L'onu ,ou les détruisent
vous avez une potion magique???

2.Posté par Bourgeois le 08/04/2010 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ça c'est vrai

3.Posté par Anita1945 le 15/04/2010 03:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NUCLEAIRE IRANIEN : Discussions "constructives" à SIX sur des SANCTIONS.

NEW YORK - Les discussions qui se sont tenues Mercredi à NEW-YORK entre les émissaires des SIX Pays chargés du Nucléaire Iranien sur des Nouvelles SANCTIONS contre la République Islamique ont été "constructives", ont assuré les Représentants Chinois, Russe, Britannique et Français.
A la réunion, précédée par une Session exploratoire la Semaine dernière, ont participé les Ambassadeurs des CINQ Membres permanents du Conseil de Sécurité de l'O.N.U. **(France, Etats-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne) plus l'Allemagne**.
"Nous venons juste d'avoir une réunion très constructive", a déclaré l'Ambassadeur Chinois : Li Baodong.
"Nous avons maintenant une meilleure connaissance des positions de chacun.
Nous allons poursuivre ces Consultations", a-t-il ajouté.
L'Ambassadeur Russe : Vitaly Churkin a, également, estimé que les entretiens avaient été "très constructifs", indiquant que d'autres auraient lieu "très bientôt".
"Nous avons commencé à négocier sur la base du texte (Américain)", a expliqué l'Ambassadeur Français : Gérard ARAUD.
"Tous les SIX Pays sont impliqués. Nous travaillons sur le fond. Nous progressons", a-t-il souligné.
Le Projet de Résolution Américain prévoit une QUATRIEME batterie de SANCTIONS CONTRE l'IRAN.
Les Mesures ciblent notamment les Gardiens de la Révolution Iraniens.
Elles ciblent aussi les domaines des armes, de l'énergie, de la navigation maritime et des finances, selon un diplomate proche du Dossier.
Les Etats-Unis et leurs Alliés occidentaux accusent l'IRAN de vouloir se doter de l'arme Nucléaire sous couvert d'usage civil, ce que la République Islamique dément.
Quelques heures avant la Réunion, qui s'est déroulée à la Mission Américaine auprès de l'O.N.U., William Burns, le directeur politique du département d'Etat Américain, a reconnu que ce serait "très difficile" de rallier la Russie et la Chine à des SANCTIONS visant les importations Iraniennes d'essence et d'autres produits pétroliers.
Mercredi, le Général Américain : James Cartwright, chef d'Etat-Major-Adjoint, a estimé lors d'une audition au Sénat que si l'IRAN pouvait produire suffisamment d'uranium hautement enrichi pour fabriquer une bombe atomique en UN AN,
Téhéran n'aurait sans doute pas le savoir-faire pour mettre au point l'arme elle-même, Avant TROIS à CINQ ANS.
Il a néanmoins précisé que son "évaluation" reposait sur l'Histoire et pas spécifiquement sur la situation en IRAN.

***Des SANCTIONS doivent être prises CONTRE l'IRAN "en AVRIL ou MAI, pas plus tard, la Minute de Vérité APPROCHE", avait lancé Mardi le Président Français Nicolas SARKOZY, à WASHINGTON, à l'occasion du Sommet sur la Sécurité Nucléaire.***
(©A F P / 15 avril 2010 - 1h22) Romandie News.ch

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires