RELIGIONS ET CROYANCES

Le président de l’Organisation de la Conférence Islamique : le pape doit présenter ces excuses au monde de l’Islam


Dans la même rubrique:
< >


irna
Samedi 16 Septembre 2006

Le président de l’Organisation de la Conférence Islamique Abdullah Ahmad Badawi, a demandé au pape Benoît XVI de présenter des excuses après ses récentes déclarations établissant un lien implicite entre Islam et guerre sainte, a rapporté samedi l'agence nationale Bernama.

Abdullah Ahmad Badawi a exigé des excuses du pape Benoît XVI après des propos sur l'islam qui ont suscité une vague d'indignation dans le monde musulman.


M. Abdullah, qui préside l'Organisation de la Conférence islamique (OCI), s'exprimait devant la presse Malaisienne couvrant le sommet des Non-Alignés à La Havane (Cuba).


"Le pape ne doit pas prendre à la légère l'étendue du scandale qui a été créé", a souligné M. Abdullah, qui préside l'Organisation de la conférence islamique (OCI), la plus grande organisation musulmane au monde appelant le Vatican à "prendre ses responsabilités et les mesures nécessaires pour rectifier l'erreur commise".


"Il est malheureux qu'une personnalité aussi éminente que le pape ne soit pas en pointe dans la promotion des bonnes relations entre les religions", a encore regretté le chef du gouvernement de Malaisie. "Au lieu de cela, ses propos ont pour effet de semer davantage de graines de discorde et ne contribueront pas au dialogue inter-religions."

"Le Vatican doit dorénavant assumer l'entière responsabilité sur la question et prendre les mesures nécessaires afin de rectifier l'erreur", a-t-il ajouté, cité par Bernama depuis Cuba où il participe au sommet des Non-Alignés.


Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a dénoncé les propos du pape Benoît XVI



Les propos outranciers du pape Benoit XVI prennent leurs racines dans ses points de vue politiques et sont contraires à l'enseignement des fois divines, a déclaré la nuit dernière le porte parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Mohammad-ali Hosseini.

Evoquant les propos insultants du pape sur le prophète de l’Islam Mohammad et ses enseignements, le porte-parole a affirmé que les propos du pape étaient "en contradiction avec son statut de guide spirituel d'une des fois divines du monde."

Lors d'une conférence à l'université de Ratisbonne, le pape, qui vient d'effectuer une visite en Bavière, a cité le souverain byzantin Manuel II Paléologue qui, au XIVe siècle, accusait Mahomet d'avoir semé le Mal et l'inhumanité pour avoir prôné la diffusion de son enseignement par les armes.


"La violence est incompatible avec la nature de Dieu et avec la nature de l'âme", avait souligné le pape, qui avait utilisé les termes de "djihad" et de "guerre sainte".


Un chœur grandissant de dignitaires musulmans a demandé à Benoît XVI de s'excuser pour ses propos: ainsi, le président du Conseil turc des Affaires religieuses, Ali Bardakoglu. Le pape doit se rendre en novembre en Turquie, pays laïque mais majoritairement musulman, à l'invitation du président Ahmed Necdet Sezer, garant de la laïcité héritée d'Atatürk.


En Iran, un influent dignitaire religieux, Ahmad Khatami, a déclaré aux fidèles à l'université de Téhéran que les propos de Benoît XVI étaient "absurdes" et montraient que le pape ne connaissait pas grand-chose à la religion. "Malheureusement, le pape a insulté l'islam(...)", a-t-il estimé.


Il a regretté la tendance croissante du monde d'aujourd'hui de "détériorer l'image vraie de l'Islam et des musulmans plus qu’à n’importe quelle autre époque de l’histoire" et souligné qu’adopter une telle attitude et tenir des propos anti-islamiques dans la conjoncture actuelle nous fait nous poser de sérieuses questions sur les réelles intentions et les objectifs politique

Soulignant la nécessité de respecter les valeurs et les figures saintes des autres religions Mohammad-ali Hosseini a suggéré que le pape revienne immédiatement sur ses propos et présente des excuses aux musulmans.


Samedi 16 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par HAYDAR le 16/09/2006 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE PAPE EST - IL UN CHRETIEN SIONISTE? OU BIEN EST IL MANIPULE? IL Y A QUELQUE JOURS UN ARCHEVEQUE CHRETIEN D ORIENT A CONDAMNE LES CHRETIENS SIONISTES ET LEURS LOTS DE VIOLENCES ET D INJUSTICES. POURQUOI LES MEDIAS N EN PARLENT PAS ? LES VRAIS CHRETIENS RESPECTENT L ISLAM ET LES MUSULMANS . DANS LE MOT " ISLAM" IL Y A LE PREFIXE "SLM "EN ARABE CELA VEUT DIRE: PAIX.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires