Diplomatie et relation internationale

Le président algérien en visite en Iran


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Lundi 11 Août 2008

Le président algérien en visite en Iran
Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, est arrivé à Téhéran dimanche à la tête d’une délégation économique et politique de haut rang pour une visite officielle de deux jours.

C'est à l’invitation du Président Mahmoud Ahmadinejad que le président Bouteflika a entamé, une visite d’Etat en République islamique d’Iran de deux jours, une année après celle effectuée à Alger par le Président iranien.


Le rapprochement entre l’Algérie et l’Iran, entamé dès le premier mandat du président algérien, est en voie d’être consolidé.


En effet, les relations entre l'Iran et l'Algérie enregistrent ces dernières années un véritable essor et en particulier sur le plan économique.


Lors de la dernière réunion de la commission mixte irano-algérienne de coopération économique, scientifique et culturelle, tenue le 13 juillet dernier à Alger, les responsables deux pays ont clairement exprimé leur souhait de donner aux relations économiques et commerciales entre les deux pays une nouvelle dynamique.


Un appel a été lancé en direction des opérateurs économiques iraniens à saisir les opportunités d’investissement offertes en Algérie, « à travers les investissements directs ou un partenariat avec les opérateurs économiques algériens ».


Le même appel a été lancé aux opérateurs économiques algériens pour le développement des exportations vers le marché iranien qualifié de « prometteur ». L’objectif est d’accroître à terme le volume des échanges afin de le porter à la hauteur de relations bilatérales privilégiées.


La visite qu’entame le président Bouteflika est attendue « avec impatience » avait déclaré en juillet dernier le ministre de l’habitat iranien qui avait coprésidé la réunion de la commission mixte.


Nombre de domaines dans lesquels la coopération est bien étudiée et pourrait assez rapidement se transformer en projets concrets avait été identifié comme la création d’une succursale bancaire à Alger de la Banque iranienne des exportations et d’autres projets d’investissements iraniens en Algérie, dans l’industrie et d’autres filières, comme les matériaux de construction, l’industrie automobile, les pièces de rechange et l’industrie pharmaceutique .


Pour le président Mahmoud Ahmadinejad, « l’Algérie et l’Iran pourront constituer un modèle positif de la coopération au niveau régional ».

http://www2.irna.ir/ http://www2.irna.ir/



Lundi 11 Août 2008

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires