MONDE

Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan tient tête au président israelien Shimon Peres à Davos



errouchi@gmail.com
Vendredi 30 Janvier 2009

Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan tient tête au président israelien Shimon Peres à Davos
Alors que se déroulait le forum économique mondial de Davos avec les principaux dirigeants et observateurs mondiaux, le premier ministre turc qui était aussi de la partie a quitté le panel de Gaza furieux.

Cette réaction est la conséquence de l’innéquité du temps de parole répartie entre les intervenants. En effet, alors que le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon, le premier ministre turc et le secrétaire général de la ligue arabe Amr Moussa ont eu droit à 13 minutes de temps de parole, le président israelien a eu après ses prédécesseurs 25 minutes durant laquelle il a défendu Israel avec une vive et rare véhémence en se tournant directement à ces moments vers Mr. Erdogan pour exprimer son ressentiment.

C’est alors que le premier ministre turc a souhaité reprendre la parole une minute afin de répondre à Shimon Peres qui a abusé de son temps de parole. Le modérateur a finalement acquiescé et Mr. Erdogan reprit en se tournant vers le président Israelien : « Monsieur Peres, tu es plus âgé que moi, ta voix est très élevée, je sais que le fait que ta voix sois aussi élevée est un signe psychologique de ta culpabilité. Ma voix ne sera pas aussi élevée, que tu le saches. Quand il s’agit de tuer vous savez très bien tuer » (en réponse à l’accusation lancée par Peres au Hamas) « je sais très bien comment vous avez tiré sur des enfants sur les plages et comment vous les avez tué. Je me souviens des paroles importantes de deux personnes de votre pays qui ont été premiers ministres. Et vous avez des premiers ministres qui se disent des personnes heureuses en se voyant sur les tanks entrer en Palestine. Et vous me donnez des chiffres, je peux vous donner des noms. Il y a sûrement des personnes qui seraient curieux de les savoir […] Par ce que se lever et applaudir ceux qui font autant de tord et qui tuent ces innocents c’est aussi un crime contre l’humanité. Regardez on ne peut pas ici nier les vérités. J’ai pris beaucoup de notes, cependant je n’ai pas le temps de répondre à toutes ces notes. Mais j’ai quand même ici deux mots à vous dire ». A ce moment le modérateur a tenté de couper la parole du premier ministre turc en vain. « Le sixième article de la Torah dit « Tu ne tueras point », ici il y a des tueries ».

Tentant à ce moment de finir ce qu’il disait, le modérateur a alors insisté plus lourdement afin de couper la parole ce qui n’a pas plu à Mr. Erdogan qui alors a dit que à présent, Davos c’est fini pour lui sous les applaudissements. Puis il reprit : « Vous ne nous laissez pas parler » en s’adressant au modérateur, « Il a parlé 25 minutes, et nous 12, ça ne se fait pas » et quitta la salle en se levant précipitamment.

C’est un événement qui va faire grand bruit étant donné quand la Turquie était connue pour être le seul pays musulman allié avec Israel. Le ton du premier ministre Turc qui était déjà déclaré pendant l’attaque meurtrière d’Israel à Gazza s’est confirmé ici devant les yeux du monde.

Amar,


Vendredi 30 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Coolpix le 30/01/2009 05:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Coolpix
la turquie a des "amis" très peu fréquentables, c'est juste une dispute d'amoureux ...

2.Posté par ayatollah le 30/01/2009 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Mr Recep Tayyip Erdogan, premier ministre d'une turquie sur la bonne voie et decomplexée .

3.Posté par blakshark2008 le 30/01/2009 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une reaction saine et compréhensible de mr Erdogan

moi ce qui me révolte c est la complaisance qu ont le reste de la communautés internationnal envers cette etat criminelle et non respectueux du droit internationnal qui vient je vous rappel de massacré plus de1330 personnes de plus le président sionniste ose avoué qui il n y a pas de blocus a gaza, là personne réagit au contraire on le laisse continuer tranquillement cela en dit long sur l hypocrisie du reste du monde envers les palestiniens ils (palestiniens) ne sont pas près d avoir leurs propre etat d ici tot vue le degrès de soutient du reste du monde dit civilisé envers cette etats raciste et génocidaire qu est l entité sioniste.

ps: bizarrement les reactions habituelle de certains sur france 24 quand il s agit de faire les louange de l etat sioniste ne vont pas tardé a se dechainé sur le premier ministre ERDOGAN et pour finir j espere que france 24 ne va pas censurer cette réaction haustile a l etat sioniste criminel comme a son habitude.

4.Posté par dias le 30/01/2009 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

baraka ALLAH fik MONSIEUR ERDOGAN , c'est le minimum mais à nos jours c'est éxtraordinaire surtout avec la présence de ce que on appelle (faux) Amr Moussa, secrétaire général de la Ligue arabe...qu'elle hante pour cet homme (Amr Moussa)

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires