Diplomatie et relation internationale

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères récuse les propos anti iraniens de Nicolas Sarkozy


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Dimanche 23 Mars 2008

 Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères récuse les propos anti iraniens de Nicolas Sarkozy
Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a fermement récusé les propos anti iraniens du président français Nicolas Sarkozy.

« La République Islamique d'Iran a toujours soutenu la paix et la stabilité dans la région et sa politique étrangère se conforme entièrement au droit international » a tenu à souligner Mohammad-Ali Hosseini.


A l’occasion de la mise à l’eau du quatrième sous-marin nucléaire français, « Le Terrible », Nicolas Sarkozy a fait à Cherbourg son premier grand discours sur la dissuasion nucléaire et le budget de la Défense. Selon lui, la principale menace militaire contre la France viendrait de l’Iran.


Selon le chef de l’État français « c’est bien la sécurité de l’Europe qui est en jeu », un Sarkozy, en somme, d'inspiration très bushiste.


Il n’a cependant pas évoqué le nucléaire militaire israélien auquel Paris contribua en son temps, ni suggérer la fin du nucléaire militaire dans la région.


Ce n’est pas la première fois qu’un président français évoque le nom de l’Iran à l’occasion d’un discours sur la dissuasion. En janvier 2006, Jacques Chirac avait promis de bombarder l’Iran.


«De tels propos manquent de sérieux et n’auront aucun crédit au sein de l'opinion publique internationale. La République Islamique de l'Iran parce qu’elle souhaite apporter le progrès à son peuple représenterait une menace pour d’autres pays, constitue un raccourci peu réaliste et inadmissible ».

a soutenu Mohammad-Ali Hosseini.


Tout en condamnant de telles déclarations, il a déploré que de telles déclarations viennent en réalité appuyer la propagande américaine extrémiste ainsi que les propagandes véhiculées à tout bout de champ par les médias à la solde du régime sioniste et constituent de fait un alibi à la vente de davantage d’armes aux Etats de la région.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Dimanche 23 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par sidhoum le 23/03/2008 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est parceque les services du renseignement exagerent leurs informations
. Qu'est ce qui a pousser Chirac d'aller jusqu'a menacé l 'IRAN ?? Qu'est ce pousse aujourd'hui le president francais pour faire la meme chose?? les services du renseignements devraient donner la nature et la teneur des menaces si celles ci existaient reellement . Mais comme EL KAIDA c'est a la mode , les menaces imaginaires, de terroristes imaginaires , d'une mouvance imaginaire , d'un choc de civilisation imaginaire ,,ect. Tout cela fait travailler beaucoup de monde et par consequent secteur createur d'emploi quand on ne peut et on ne veut pas creer de vrais emplois. Enfin , il faut bien retenir une donnee ,qui ne peut pas etre truquee , si l'on est menacer en europe , les morts par centaines chaque jour sont ramasser dans les pays arabo-musulmans ???. Cela en dit long , dans toutes les situations , si il y a danger , il viendra des gringos et c'est dommageable de se laisser rouler dans la farine encore une fois .

2.Posté par al akl le 23/03/2008 17:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourtant là on voit bien d'ou vient le problème, et c'est les médias qui manigances pour mettre le feu. Il sont au centre du problème, et s'ils sont laissés agir, il vont faciliter les plans sionistes et la guerre dont ils revent depuis la fin de la dernière.

Mais comment fermer la bouche aux médias criminels ? Ont ils le droit de transmettre la haine des arabes et des musulmans sans que personne de responsable ne réagisse ? Il convient de faire attention a ce que disent ces immondes et à le porter à leurs responsabilités en cas de révolution ou de renversement de la vapeur.

Ces criminels du verbe doivent être mis devant leurs crimes. Faits de mensonges de déformation de diversion et de négation des crimes de Sion. Nous n'accepterons plus longtemps leur ignominie.

3.Posté par bianchi le 23/03/2008 19:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sidhoum

Ce n'est pas parce que certains pays arabes sont occupés par des troupes etrangeres,que les habitants doivent s'entretuer.

4.Posté par Visiteur Indigène le 23/03/2008 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ne s'entretuent pas bianchi (commentaire n°3), ils résistent ! et tout les attentats contre les civils dans les marchés et autres lieux de cultes sont fait sous couvert des services d'occupations pour justement amener cette confrontation qui n'aura jamais lieu entre sunnites et chiites et faire perdurer le chaos, seule alternative pour justifier l'occupation et le pillage dans la durée.

La lecture du dernier paragraphe de l'article est éloquent et résume très bien la situation iranienne monsieur bianchi.


5.Posté par bianchi le 24/03/2008 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Evidemment.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires