ALTER INFO

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères fustige Tony Blair pour les accusations non fondées contre l'Iran


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Mohammad-Ali Hosseini a dénoncé les allégations infondées et illogiques du premier ministre britannique Tony Blair contre l'Iran soulignant que de telles remarques satisferaient seulement les sionistes.


irna
Vendredi 15 Décembre 2006

 Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères fustige Tony Blair pour les accusations non fondées contre l'Iran


"Les hommes d'État britanniques soulèvent de telles accusations contre l'Iran afin de justifier leurs politiques coloniales dans la région du Moyen-Orient a poursuivi Mohammad-Ali Hosseini dans un communiqué.


En référence à l'intergérence de la Grande-Bretagne
dans les questions régionales par la voie de son premier ministre,
le porte-parole a déclaré que "l'intervention illégale de
Londres dans des développements régionaux n'a apporté
aucun avantage si ce n'est que le massacre, la destruction et
l'insécurité dans les états régionaux en particulier
pour les peuples en Irak, en Afghanistan, au Liban et
en Palestine."

Il a rappelé que Téhéran a à plusieurs reprises indiqué que les forces d'occupation, la Grande-Bretagne en particulier, devrait quitter la région
au lieu de se mêler des affaires internes de ses nations.


"Rien n'est plus détestable dans l'opinion publique du monde islamique, particulièrement ceux des régions du Moyen-Orient et du golfe Persique,
que la déclaration honteuse de Balfour qui est un
rappel de l'interférence et des politiques séparatives de la Grande-Bretagne dans la région" a précisé le porte parole.


La déclaration de Balfour a été publiée par le gouvernement britannique en 1917 lançant l'établissement de l'entité sioniste.


Mohammad-Ali Hosseini a conseillé au premier ministre britannique
de trouver la meilleure et vraie solution aux problèmes innombrables
du gouvernement britannique plutôt que de poursuivre sur des
politiques démodées."



Vendredi 15 Décembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires