Croyances et société

Le piège de l’aspartame : Vous risquez d’ingérer inconsciemment cet édulcorant toxique


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 18 Juillet 2014 - 23:50 Epandage de pesticide en question



Andre Evans
Mercredi 18 Janvier 2012

Le piège de l’aspartame : Vous risquez d’ingérer inconsciemment cet édulcorant toxique


Natural Society, Andre Evans, 16 janvier 2012


      Le danger des édulcorants artificiels est toujours bien réel. L’aspartame sert de succédané édulcorant dans des milliers de produits. La plupart des sodas allégés, aliments transformés et bonbons contiennent ce sucre de remplacement. Si vous ne faites pas attention, vous le rencontrez facilement par hasard quelque part dans votre nourriture.


      L'aspartame est commercialisé non pas sous son vrai nom, mais dans des produits comme Equal et Nutra Sweet. C'est dû au fait que l'aspartame lui-même a la mauvaise réputation d’une dangereuse excitotoxine. Il est qualifié d’excitotoxine pour sa capacité à faire emballer la surproduction d’un produit chimique particulier par les cellules du corps, les faisant ainsi s’épuiser prématurément. Il a été découvert que l'aspartame, en particulier, affecte les cellules du cerveau. Imitant le goût sucré, il engendre une forme artificielle de réaction à lui.


      Une étude a effectivement constaté que 67% des rates exposées à l’aspartame ont développé des tumeurs d’à peu près la taille d’une balle de golf ou plus grosses.


      Quand vous consommez un produit contenant de l’aspartame, son effet peut se traduire par un certain nombre de symptômes neurologiques, comme des maux de tête, de la fatigue, des problèmes de vision, et de l'anxiété [*]. Ceux-ci continueront à se manifester jusqu'à ce que l'utilisateur l'élimine complètement de son alimentation. Toutefois, si l'utilisation de l'aspartame est maintenue, une dépendance physique à ce succédané s’installe. La plupart des gens connaissent au moins quelqu’un qui n'arrive pas à décrocher de ses boissons allégées, et quand il essaye, il se retrouve avec un certain nombre de ces symptômes. L'aspartame est considéré créer une forme de dépendance chimique. Celle-ci commence à se former quand l'aspartame est consommé régulièrement. Cette dépendance est difficile à rompre.
[* Ndt : L’accélération du rythme cardiaque pendant la digestion est aussi un symptôme que l’on peut facilement constater. Notons aussi que l’aspartame, dont le brevet est expiré, a désormais un cousin tout aussi dangereux, le neotame.]



Lié au cancer, l'aspartame contient des bactéries génétiquement modifiées


      À cause de son effet neurologique, on peu s’attendre à ce que l’utilisation continue de l’aspartame entraîne de nombreuses formes de maladies neurologiques ainsi que le cancer. Ainsi, il a été suggéré que l'aspartame est une cause importante de certaines formes de cancer du cerveau. Il est également intéressant de noter que l'aspartame est créé par des bactéries génétiquement modifiées de Monsanto, ce qui suscite une frayeur supplémentaire.


      Mais qui risque le plus de consommer de l'aspartame sans le savoir ?


      Les gens âgés et les diabétiques sont les plus susceptibles de consommer de l'aspartame à cause de leur désir de remplacer le sucre par un substitut « sain. » L'aspartame est bien sûr loin d'être un succédané sain. Ses effets peuvent facilement accélérer ou aggraver les problèmes de santé que ces gens peuvent déjà avoir. De même, les enfants sont plus susceptibles de consommer de l'aspartame du fait de son usage important dans toutes les formes de bonbons, collations et boissons gazeuses. Cela pourrait facilement servir à compromettre leur capacité à atteindre une santé optimale, car, étant encore en période de formation, l'aspartame peut causer des dégâts irréparables.


      Évitez à tout prix cette substance addictive comme une drogue, et remplacez la par une véritable alternative saine comme la stévia [*].Par ailleurs, il sera bénéfique pour vous de reconsidérer votre position sur la consommation de sucre en général. Plutôt que de chercher ce qui semble être un truc ou une alternative, considérez que consommer simplement moins de sucre est plus sain.
[* Ndt : Je ne sais pas si on trouve de la stévia en France, mais le sirop d’agave est vachement mieux que le sucre blanc question santé, goût et pouvoir sucrant. Presque aussi bon que la tequila, ce sirop provient lui aussi de la sève de cactus.]



Original : naturalsociety.com/the-aspartame-trap-you-may-be-unknowingly-ingesting-this-toxic-sweetener/
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Mercredi 18 Janvier 2012


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires