Proche et Moyen-Orient

Le parlement égyptien propose de stériliser les femmes pauvres



altynbekbz@gmail.com
Mardi 23 Mars 2010

Le parlement égyptien propose de stériliser les femmes pauvres
Le Comité pour la Santé du Parlement égyptien a approuvé samedi « le droit de la responsabilité médicale » [Medical Responsibility Law], un projet de loi qui comprend un article autorisant l'avortement et la stérilisation d’une femme si sa santé ou sa situation financière ne lui permet pas d’avoir d’enfants. Les savants d'Al-Azhar, institution phare de l'islam sunnite, ont qualifié cette loi d’ «anti-islamique » et fait valoir que de telles procédures ne peuvent être effectuées qu’en cas d'urgence. « Sauf si la vie de la femme est en réel danger, l'avortement et la stérilisation ne devraient jamais être pratiqués et sont considérés comme contraires aux enseignements de l'Islam », a déclaré le Dr Souad Saleh, professeur de droit islamique à l'université al-Azhar. Saleh a rejeté avec véhémence l'avortement et la stérilisation pour des raisons financières et a rejeté le blâme sur le gouvernement : "au lieu de délivrer une telle loi, le gouvernement devrait éliminer la pauvreté et offrir un soutien financier aux enfants de familles pauvres." Hamed Abu Taleb, doyen de la Faculté de droit islamique à l'université al-Azhar, a convenu avec Saleh que toute personne impliquée dans cette loi serait considérée comme un pécheur. Les instigateurs du projet, dont fait partie Hamdi Al-Sayed, le chef du Comité pour la Santé et le président du syndicat des médecins, ont défendu la loi comme nécessaire à la lumière de la situation financière actuelle. "Beaucoup de femmes n'ont pas les moyens d'élever leurs enfants », a-t-il dit lors de la discussion de la loi à l'Assemblée du Peuple. "Ceci est basé sur des rapports officiels publiés par le ministère des Affaires sociales." Hamdi a expliqué que la nouvelle loi autorise l'avortement et la stérilisation dans des circonstances spécifiques. Conformément à la loi, deux procédures seront nécessaires et exigeront l'approbation du mari et de la femme ainsi que celui d'une commission médicale composée de trois médecins. Concernant les familles ne disposant pas de revenus suffisant à l’entretien et l’éducation de leurs enfants, le ministère des affaires sociales publiera un rapport sur la situation financière de la femme ou de la famille, aux termes duquel il sera décidé si l'avortement ou la stérilisation doit avoir lieu. Source: Al Arabiya http://www.alarabiya.net/articles/2010/03/22/103775.html


Vendredi 26 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par damien le 23/03/2010 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Les savants d'Al-Azhar, institution phare de l'islam sunnite"

Al azhar est une entité sioniste gérée par les saoud, la CIA et moubarak.
Le directeur d'al azhar va bientot pondre une fatwa (dictée par moubarak) pour légitimer la stérilisation

2.Posté par bio-hazard le 23/03/2010 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le titre devrait être : "Quand le peuple égyptien devient un problème, on le traite à la source".
"...autorisant l'avortement et la stérilisation d’une femme si sa santé ou sa situation financière ne lui permet pas d’avoir d’enfants."
et depuis quand la pauvreté et la maladie sont devenus des fatalités ?

pitoyable egypte, c'est surement la faute à l'algérie.

3.Posté par simon le 23/03/2010 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis quand même tombé sur le cul en voyant le titre.

4.Posté par contest-a-terre le 23/03/2010 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Damien tu te trompes, Al Azhar n'est pas du tout une entité sioniste meme si elle a été infiltrée et deshonnorée par des hommes comme TANTAWI !

Tout n'est pas tout noir ou tout blanc, et ta conclusion est bcp trop simpliste.

D'ailleurs l'article indique bien le désaccord de certains enseignants de cette université avec le gouvernement....

Je comprends ta colere et ton emportement mais Al Azhar est encore chère aux coeurs des musulman pour ce qu'elle était par le passé.

SALAM

5.Posté par Halimoto le 23/03/2010 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En effet, nous devrions éviter de mettre de l'huile dans le feu, si il y a un fruit pourri dans le panier c est pas pour autant qu'il faut nécessairement jeter tout le panier. Il faut juste éviter la contamination. El Azhar reste ce qu'elle est, une école ou son enseignement reste assez fidèle a notre religion.

Tantawi a fini très tristement sa vie et on retiendra que ce qu'il a fait ces dix dernieres années.

Allah Rahmou et le protege des fleaux de la tombe.

Amin

6.Posté par NASRALLAH le 23/03/2010 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

JE SS D'accord mon frere Damien, c vrai le ALAZHAR est guidde par les sioniste , et mm dans le passe ils ont prouve que les iraeliens ont le droit de se defendre .
ce sdes sionismes, mm le president est moubarek .
eT MM COUSIN DE netenyahu

7.Posté par contest-a-terre le 23/03/2010 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La mosquée / université Al Ahzar a été fondée vers 970 ap JC.........

8.Posté par Al damir le 23/03/2010 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le parlement égyptien n'est pas vraiment représentatif de la population. Il est composé d'une multitude larbins aux ordres de leur Raïs. Il serait plutôt plus judicieux de castrer ces parlementaires ainsi que l'ensemble de leur famille afin de préserver les pauvres qui constituent l'écrasante majorité de ce peuple.

9.Posté par biffi le 23/03/2010 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais n'était-il pas question de dépopuliser la planète , il faut bien commencer un jour ou l'autre, tout va très vite sa presse.........

10.Posté par Arthur Gohin le 23/03/2010 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La loi ne peut qu'entériner les moeurs. Cela m'étonnerait fort que l'Egypte épouse les moeurs de l'occident.

11.Posté par redk le 23/03/2010 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le parlement sioniste égyptien veut ouvrir une brèche pour inciter a le généraliser aux pays musulmans, le parlementaire qui osera voté pour, contreviendra avec le Prophète bien aimé Mohamed lui même, le Prophète(saw) a interdit la stérilisation, al-ikhtisâ', si bien sur ce n'est pas d'ordre de vie ou de mort pour celle qui enfante, qu'ils soit des vrais hommes et votent pour la fin de reconnaissance de l'entité sioniste qui massacre et vole leur frères et soeurs devant leurs yeux!!!

12.Posté par serggio le 23/03/2010 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pff...... les egyptiens à part les feves ........

13.Posté par la truie qui file le 23/03/2010 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils sont en train de copier ce qui s'est passé dans les années 60 au USA , 300 000 amerindiennes furent stérilisées de force et egalement une quantité inconnue d'autres femmes de milieux defavorisés ...
http://bisons.blogspace.be/79623/Et-si-a-vous-arrivais/

ce monde entre leur mains est une vallée de larmes pour celles et ceux qui n'ont pas la force et l'habilité pour lutter et ne pas tomber entre leurs mains .

Et demain si c'etais vous ou votre femme , votre fille ?


14.Posté par zora le 23/03/2010 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis outre de cette nouvelle. De puis quand une femme pauvre, ne peut pas avoir la joie et le bonheur,de voir naitre un enfant.Comme il a dit si bien le frere c'est plutot eux qu'on doit castrer.

15.Posté par Saber le 23/03/2010 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Si le 3° Pilier de l'Islam était respecté et pratiqué dans un seul des pays musulmans ce petit problème ce serait réglé de lui-même.

Ne pas confondre sadaqa ( aumône libre ) et la Zakate (aumône obligatoire) qui doit être donnée à la maison du trésor publique pour y être redistribuer aux pauvres et aux nécessiteux ce qui comblera largement ce mal endémique, car avec 2,5 % de la richesse de tous les citoyens d'un pays, cela comblera largement les lacunes de tout système politique connu.

Nous avons à faire à des députés sourds, muets et aveugles; des gens qui ne raisonnent pas.

16.Posté par chai'mah le 23/03/2010 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


" Le parlement égyptien propose de stériliser les femmes pauvres "


Mais bon sang de quel droit ?

Mais c'est que l'Etat païn egyptien cherche un motif pour légiférer l'infanticide ...Hum !
je sens que la pauvreté n'est pas la cause essentielle ...Je pressens le pire comme par exemple une façon d'exterminer les enfants musulmans d'une manière ou d'une autre afin que la population MUSULMANE n'augmente pas ...Un projet sioniste quoi !





17.Posté par le journaliste le 24/03/2010 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

saber

disant des mécréants plutôt pas des députés sourds, muets et aveugles; des gens qui ne raisonnent pas.
Ces gens la sont des mounafik rien a voir avec l islam.
Se sont nos ennemies et ceux de l islam qu il faut combattre avec force.
voir sourate 60 Al-Mumtahanah ( L'éprouvée)

les gens qui gouverne le monde arabe ne sont pas des musulmans.
n attendez rien d eux .

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires