Propagande médiatique, politique, idéologique

Le pape François : Pour un avenir meilleur « Les musulmans sont des partenaires »


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 8 Novembre 2019 - 00:40 Zemmour ou le talent au service de la haine

Mercredi 6 Novembre 2019 - 00:25 Propagande et Post-vérité



ajib.fr
Lundi 24 Juin 2019

Lors de la rencontre organisée, à Naples, par la faculté pontificale de théologie méridionale, le Pape a prononcé un discours devant les professeurs, les étudiants, les papes et les évêques, à travers lequel le Pape François a précisé l’importance de nourrir une coexistence pacifique et tolérante qui se traduise en fraternité authentique.

Le Pape a ajouté, lors de son discours que les étudiants de différentes religions doivent adopter une culture de dialogue pour un avenir meilleur en précisant qu’une théologie sans communication et sans compassion perd son âme et sa capacité.
Une attitude de proximité et de dialogue

Discours du Pape :

« Chercher une coexistence pacifique dialogique. Avec les musulmans, nous sommes appelés à dialoguer pour construire l’avenir de nos sociétés et de nos villes ; nous sommes appelés à les considérer comme des partenaires pour construire une coexistence pacifique, y compris lorsque surgissent des épisodes bouleversants causés par des groupes fanatiques ennemis du dialogue, comme la tragédie de Pâques dernier au Sri Lanka. Hier, le cardinal de Colombo m’a dit ceci : « Après avoir fait ce que je devais faire, je me suis aperçu qu’un groupe de personnes, des chrétiens, voulait se rendre dans le quartier des musulmans pour les tuer. J’ai invité l’imam et nous sommes allés là-bas ensemble, en voiture, pour convaincre les chrétiens que nous sommes amis, que les autres sont des extrémistes qui ne sont pas des nôtres »

Né en 1936 à Buenos Aires en Argentine, Le Pape François est un homme d’Église argentin, actuel évêque de Rome, il est le chef de l’Église catholique. Francis est le premier Pape issu des rangs de la Compagnie de Jésus, le premier Pape extérieur à l’Europe depuis le Syrien Grégoire III, qui a régné au VIIIe siècle. Il est également le premier pape à prendre le nom de François, nom choisi en mémoire de saint François d’Assise.



Lundi 24 Juin 2019


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires