Politique Nationale/Internationale

Le nouveau scénario d'Israël contre l'Iran



Encore, un nouveau scénario contre l'Iran, dans le domaine du nucléaire, sur lequel le journal israélien, "Haaretz", a levé, lundi, le voile.


IRIB
Mercredi 7 Février 2007

Le nouveau scénario d'Israël contre l'Iran


Selon un rapport du Centre de recherche pour la sécurité nationale de l'Université de Tel-Aviv, à paraître, mercredi, cité, par "Haaretz", des experts israéliens évoquent trois scénarios, concernant les activités nucléaires iraniennes, dont, seulement, l'un d'entre eux, selon Israël, pourrait être choisi par l'Iran. Selon le premier scénario, l'Iran parviendrait à se doter de l'arme nucléaire, mais il ne l'utiliserait pas pour détruire Israël. Dans le deuxième scénario, l'Iran parvient à se doter de l'arme nucléaire, mais il s'abstient de l'annoncer. Enfin, selon un troisième scénario, l'Iran pourrait annoncer avoir mis au point l'arme nucléaire et procéder, éventuellement, à des essais, au risque de s'exposer à de fortes pressions de la Communauté internationale. Certes, les experts du régime de Tel-Aviv ont tenté de faire croire que l'accès à la bombe atomique était la finalité des responsables de Téhéran. Dans le cadre de ses recherches, affirmant le caractère non conventionnelle des activités nucléaires iraniennes, le centre israélien en question en est arrivé à la conclusion que la meilleure option, pour l'Iran, était de dissimuler certaines parties de son programme nucléaire. Ce scénario va dans le droit fil des propos, récemment, tenus, par le du Président français, Jacques Chirac. En effet, le Président français a fait des déclarations sur le nucléaire iranien qu'il a, ensuite, été contraint de rectifier. Jacques Chirac, souvenez-vous, avait déclaré, dans un entretien avec la presse, que la détention, par l'Iran, d'une ou deux bombes nucléaires ne représentait pas un grand danger. En fait, il essayait de faire croire à l'opinion publique ses allégations sur les activités nucléaires iraniennes. Les politiques propagandistes d'Israël consistent à imiter cette méthode de Chirac, dans le cadre, bien entendu, d'une soi-disante recherche. En réalité, Israël vise, en brouillant les pistes, à induire en erreur l'opinion publique, concernant les derniers aveux d'Olmert sur l'existence d'arsenaux nucléaires, dans les territoires occupés palestiniens. Par ailleurs, le régime de Tel-Aviv, s'alignant sur la politique de Washington, s'efforce de faire croire que l'Iran dissimule certaines de ses activités nucléaires, soulevant, ainsi, des craintes et des inquiétudes, parmi les pays de la région, pour mieux créer des dissensions.

La dernière visite de Shimon Pérez, dans les pays arabes de la région, et les propos partiaux qu'il a tenus, au Qatar, la recrudescence des violences, en Irak, et le soutien de Washington et de Tel-Aviv à l'option militaire contre l'Iran, lèvent le voile sur les divers aspects du nouveau scénario israélien, dont l'objectif est d'asseoir l'hégémonie de l'entité sioniste sur la région du Moyen-Orient. En tout état de cause, ce qui est certain, c'est que les ennemis de l'Ummah islamique sont en train d'exacerber les divergences entre les Musulmans, pour permettre à Israël, qui, jusqu'à présent, a été à l'origine de ces différends, de poursuivre, encore et toujours, cette même politique.


Mercredi 7 Février 2007

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires