Société

Le nouveau monde tyrannique de Bill Gates et Big Telecom



Robert F. Kennedy et Dafna Tachover
Vendredi 15 Mai 2020

La semaine dernière, Robert F. Kennedy Jr. a écrit à propos de la contravention de 1000 dollars dont ont écopé tous ceux qui surfaient pendant la quarantaine, au Point Dume de Malibu. N’était-ce qu’une décision affligeante de la police, dont nous rirons après la quarantaine ; ou peut-on penser qu’il s’agit de la première vague de conditionnement au respect et à l’obéissance, en vue d’un mode de vie durable ? Est-ce que de puissantes entités étatiques et privées du système politique profitent de l’hystérie actuelle pour supprimer les droits fondamentaux et intensifier la pression afin de favoriser la vaccination et la surveillance ? Ressentez-vous les ténèbres étouffantes de la tyrannie qui envahissent notre nation ? Et enfin, partagez-vous ma crainte que Bill Gates – et Tony Fauci, son vieil acolyte – dirigent d’une manière ou d’une autre notre Brave New World ?


IMAGE


Imaginez un monde où le régime n'a pas besoin d'agents de police pour alpaguer les surfeurs ou coller une contravention pour infraction à la distanciation sociale. Supposez que les ordinateurs découvrent votre voyage à la plage en vous suivant à la trace, grâce aux données émises par votre téléphone portable, voiture ou GPS, ou grâce aux moyens techniques de reconnaissance faciale intégrée à la surveillance en temps réel des satellites, ou aux caméras de surveillance et aux puces implantées. Depuis leur bureau, des procureurs ou des robots vous signifieront votre infraction par SMS, tout en retirant simultanément de votre virement salarial, une amende de 1000 dollars en crypto-monnaie. Bienvenue aux États-Unis de Bill Gates. Ils sont au coin de la rue.


Stratégies 5G


Dernièrement, Bill Gates a annoncé son aide financière à un projet d'un milliard de dollars, visant à couvrir entièrement la Terre de satellites de vidéosurveillance. Afin de surveiller en direct quasiment tous les coins du globe, la compagnie EarthNow va lancer 500 satellites dont les images vidéo instantanées, mettront à peine une seconde pour s’afficher. Selon Wikipedia, la compagnie espère avoir parmi ses clients « des gouvernements et de grandes entreprises. » Gates, par l’intermédiaire de sa fondation Bill & Melinda Gates, a acheté 5,3 millions d'actions de Crown Castle, dont le prix actuel se monte à un milliard de dollars. La compagnie Crown Castle, deuxième holding technologique de la fondation après Microsoft, est propriétaire de l’infrastructure 5G couvrant tous les principaux marchés étasuniens. Elle exploite et loue plus de 40.000 tours de téléphonie cellulaire, 65.000 petits nœuds de réseau cellulaires constituant l'infrastructure centrale de la 5G, et 120.000 kilomètres de fibre optique qui, au lieu d'aller chez vous, ont été réquisitionnés pour tous les principaux marchés étasuniens en les connectant aux tours des cellules 5G qui vous offrent un Internet câblé sûr et rapide.


Exploration de données


À coups de publicités télévisées d’un million de dollars, qui racontent qu’avec leurs milliers de milliards de dollars d’investissement dans la 5G, ils se proposent d’améliorer la vitesse de téléchargement des jeux vidéo et des films, Big Telecom, Big Data et Bill Gates appâtent le couillon pour l’attirer dans un enfer de tyrannie numérique. La 5G n’a pratiquement rien à voir avec l'amélioration de la vie ; il s'agit plutôt de la contrôler, commercialiser des produits et récolter les données personnelles pour améliorer l'intelligence artificielle. Les données sont l’or noir du XXIe siècle. La 5G est l'infrastructure de l'Internet des objets de Gates, un monde où des dizaines de milliards d'appareils ‘intelligents’, téléphones portables, ordinateurs, automobiles, ouvre-portes de garage, montres Apple, et même couches pour bébés et corps humains vivants, sont interconnectés sans fil, pour que Big Data puisse collecter et vendre les informations personnelles.


IMAGE


Gates, Elon Musk, Amazon, Facebook et Telecom, lancent les vedettes de la nouvelle ruée vers l'or, une flotte grouillante de 50.000 satellites et un réseau de deux millions d'antennes et tours cellulaires au sol, afin de recueillir la mine de données de nos appareils intelligents. Cette toile d'araignée, émettrice de rayonnements micro-ondes, permettra à Big Data, Big Telecom et Big Brother, de capter ce qui se passe à l'intérieur et à l'extérieur de chacun à tout moment de la vie. Gates collectera, contrôlera, triera, caractérisera, analysera et vendra des millions de téraoctets de données personnelles provenant des appareils intelligents : informations privées de santé, dossiers médicaux, habitudes d'achat, réactions biométriques et comportementales à la publicité, capacité des enfants à apprendre, expressions faciales et conversations recueillies d’en haut par des caméras et le microphone des téléphones portables. Gates et d'autres compagnies se serviront de ces analyses pour développer l'intelligence artificielle et vous transformer en robot consommateur prévisible et facile à manipuler.

La prochaine fois que vous achèterez un appareil ‘intelligent’, dites-vous bien que si vous l’utilisez, c’est lui qui vous exploitera.


IMAGE


Surveillance généralisée & transhumanisme


Pour vendre leurs produits et améliorer les capacités de l’intelligence artificielle, des compagnies adopteront le système de surveillance 5G de Gates. Des gouvernements y recourront pour faire basculer le globe dans une anomalie totalitaire plus despotique qu’Orwell n'aurait pu l’imaginer. Les titans de la Silicon Valley, Elon Musk, Peter Thiel et l'ingénieur en chef de Google, Ray Kurzweil, parlent avec passion du ‘transhumanisme’, l’évolution qui grâce au génie génétique et aux implants chirurgicaux, transformera l'humanité en cour des miracles mi-humaine, mi-machine.

Bill Gates investit lourdement pour précipiter la venue de ce monde malade. Son ambition de tous nous étiqueter grâce à l’injection sous-cutanée d’un vaccin contenant une puce électronique, semble n’être que le coup d’envoi de la surveillance généralisée.


Récompenser la conformité


Microsoft a breveté une technologie malintentionnée, qui à l’aide de capteurs implantés, surveille l'activité du corps et du cerveau. Les humains obéissants seront récompensés par un versement de crypto-monnaie, dès qu’ils auront accompli le travail qui leur était assigné.


IMAGE


Le brevet, WO | 2020 | 060606 a acquis sa notoriété et le surnom de « World Order 2020 666. » D’après la description de l’appareil en question, il s’agit d’un « système de crypto-monnaie, » et Microsoft explique qu'il est ‘capable’ d'exploiter les données de l'activité corporelle pour extraire des bitcoins en retour de l’accomplissement du travail assigné.

Ceux qui acceptent l’implantation des dangereux capteurs sans fil de Microsoft, recevront périodiquement sur leur ‘téléphone intelligent’, l’instruction de regarder telle publicité, d’écouter telle chanson, de marcher dans l’allée de telle épicerie ou de se faire injecter tel vaccin. La puce brevetée collectera les données des capteurs implantés qui surveillent les ondes cérébrales, le flux sanguin et les autres réactions corporelles. Dès l’achèvement de la tâche assignée, le système transférera une somme en crypto-monnaie sur le compte du sujet. Le bon côté de l'invention dystopique de Microsoft, c’est qu’elle devrait gratifier de revenus bienvenus les 40% d'Étasuniens mis au chômage par les quarantaines périodiques dues au Covid, par les voitures électroniques autonomes de Musk, aussi dépendantes de la 5G, et par l'intelligence artificielle, notamment les robots. Est-ce que Gates vendra nos données personnelles acquises gratuitement, aux entreprises qui supprimeront nos emplois ?


Avoir sa propre ville intelligente



Conserver et analyser les données captées par l’infrastructure 5G, nécessitent d’énormes ordinateurs hébergés dans de grands complexes de stockage d’informations. Pour garder la maîtrise de ces infrastructures, Bill Gates construit sa propre ‘ville intelligente’ en Arizona. Selon KPNX-TV, il a dépensé 80 millions de dollars pour un terrain d’environ 110 kilomètres carrés près de Phoenix, dans le but d’y construire une ‘ville intelligente’ où tout, en particulier les parcs de véhicules autonomes, sera interconnecté par réseau sans fil. Les 80.000 habitants de la ville travailleront principalement dans des centres de données.

Pour affermir son contrôle sur ce que les gens entendent, apprennent et pensent, Gates a acheté des actions de Liberty Global, l'une des plus grandes multinationales de télévision et d'Internet, qui opère dans 30 pays et s’agrandit.


Contrôle de la procréation



Gates contrôlera même votre corps, votre chambre à coucher, votre armoire à pharmacie, et même les cycles menstruels et ovulatoires des femmes. Il a investi environ 18 millions de dollars dans MicroCHIPS, une entreprise qui, sans parler des autres appareils à puces, développe des puces sans fil à implanter, avec interrupteur marche/arrêt, destinées au contrôle des naissances, et des puces destinées à administrer des médicaments, dont un seul implant peut stocker et administrer avec précision des centaines de doses thérapeutiques pendant des mois ou des années. Le patient ordonnera aux implants de libérer le médicament, mais connaissant le zèle missionnaire de Gates dans le contrôle des populations, il se pourrait que certains clients craignent que le système puisse aussi être activé à distance.


Contrôle du climat : géo-ingénierie


Le fait que Gates soit apparemment convaincu que Dieu lui a ordonné de mettre la technologie au service du salut de l'humanité, est illustré par le plus mégalomane de ses projets. Gates finance des scientifiques de Harvard pour inverser le réchauffement et le changement climatiques, en masquant la lumière du Soleil grâce à la géo-ingénierie.

Ce projet est un modèle d'orgueil, d'hypocrisie et de menace. L'énorme essor du recours au sans fil et au réseau sans fil 5G – avec Gates comme acteur majeur – est la principale cause de l'augmentation de la consommation d'énergie. Entre 2012 et 2015, l'expansion du cloud sans fil équivalait au rajout de 4,9 millions de voitures sur les routes. D'ici 2026, la 5G devrait accroître de plus de 170% la consommation d'énergie. Proposer d'utiliser le réseau ‘intelligent’ sans fil pour lutter contre l'empreinte carbone avec la géotechnologie, est un projet insensé, pas une solution aux évolutions climatiques.


Société sans argent liquide



Pour consolider son contrôle sur le monde, Gates a déclaré la guerre aux espèces, et les confinements dus au Covid-19 ont fourni aux gouvernements un prétexte commode pour abandonner l’argent liquide qu’ils accusent d’être un danger pour la santé. Gates et sa fondation sont le fer de lance du passage mondial de l’économie monétaire aux transactions numériques. Gates et Microsoft sont parfaitement positionnés pour bénéficier du système de paiement numérique. En contrôlant les transactions numériques (et en éliminant la monnaie), Gates peut contrôler et surveiller toute l’activité commerciale d’un pays et de ses citoyens.

Les institutions financières occidentales Mastercard, PayPal, Visa, eBay et Citi, font depuis longtemps pression pour la suppression de l’argent liquide. Les services bancaires électroniques permettent aux banques et aux consortiums financiers de prélever des frais sur chaque transaction.

L'économie numérique permettra au gouvernement de surveiller et d'examiner minutieusement chaque transaction, de geler des comptes numériques et de bloquer des ‘flux financiers’ en cas de désobéissance. Opérant en partenariat public-privé avec le gouvernement, les milliardaires des firmes technologiques contrôleront non seulement la nation, mais pourront aussi gérer de très près la population mondiale. La monnaie numérique est l'instrument ultime du contrôle social. Après tout, dans une société sans argent liquide, sans accès au système économique numérisé, la survie est impossible. Les pauvres qui n’auront pas de compte bancaire, souffriront de manière disproportionnée.



Borg ‘billionaire’


Bien que le confinement soit un cataclysme pour l'économie mondiale, c'est une opportunité pour Gates. En achetant nos actifs dévalués à un sou le dollar, les 100 milliards de dollars de Gates pourraient faire de lui le premier ‘billionnaire’ du monde. Mais la quarantaine est aussi l'occasion renforcer son pouvoir et sa domination. Sous la direction de Gates, à cause de son appétit pour le contrôle total du marché, la firme Microsoft est devenue connue sous le nom de ‘The Borg’. Maintenant, Gates cherche à mettre toute l'humanité sous sa botte. Son culte de la technologie et sa mégalomanie menacent nos libertés, notre démocratie, notre santé, notre planète, notre humanité et nos âmes.

Le rayonnement micro-ondes de la surveillance sans fil du monde n'est pas biologiquement tolérable, en particulier pour les enfants en développement. Des milliers de publications d’études révisées par des pairs, fournissent d’abondantes preuves sur les graves effets physiques négatifs de la technologie sans fil chez les humains, les animaux et les plantes. La maladie et la dégradation de l'environnement causées par la technologie sans fil, sont déjà épidémiques. Le contrôle de Big Telecom sur les agences de réglementation et la presse aux États-Unis et dans le monde, et le contrôle financier de Gates sur l'Organisation mondiale de la santé, ont permis à quelques milliardaires de propager le mensonge flagrant de l’innocuité du sans fil.

Les rêves technologiques de Gates ne sont pas humainement soutenables. Sa tour de Babel est appelée à s'effondrer, avec un impact catastrophique pour les plus humbles. Il est temps de la démanteler avant qu'il ne soit trop tard.

Inscrivez-vous pour recevoir les nouvelles et les mises à jour gratuites de Robert F. Kennedy, Jr. et du Children’s Health Defense. CHD prévoit de nombreuses stratégies, dont juridiques, dans le but de défendre la santé de nos enfants et d'obtenir justice pour les gens déjà lésés. Votre soutien est essentiel au succès de la mission de CHD.


Children’s Health Defence, Robert F. Kennedy et Dafna Tachover, 8 mai 2020

Original : The Brave New World of Bill Gates and Big Telecom
Adaptation en français de Petrus Lombard



Vendredi 15 Mai 2020


Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 17/05/2020 22:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

https://ru-clip.net/video/MDAgjzT5Cc0/la-d%C3%A9put%C3%A9e-sara-cunial-accuse-bill-gates-de-crime-contre-l-humanit%C3%A9-et-demande-son-arrestation.html

ceci est l'adresse d'une vidéo à voir et à rediffuser absolument, ça se passe au parlement italien

2.Posté par jehaislescookies le 17/05/2020 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

600.000 vues pour cette vidéo :
https://ru-clip.net/video/mZ32rLrL2ag/una-stratosferica-sara-cunial-trascina-bill-gates-soros-e-tutti-gli-altri-alla-sbarra-in-parlamento.html
plus plusieurs autres centaines de milliers car il y a une bonne dizaine de vidéos différentes de ce discours en italien, sans parler des traductions en d'autres langues et des articles en mode texte

3.Posté par Oscar fortin le 19/05/2020 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas pour rien que le personnage Bill Gates se révèle de plus en plus comme un personnage, plus près du diabolique que du divin.Le mécène qu'on a vu en lui s'est vite transformé en un arnaquer, ambitionnant le contrôle des personnes et du monde. La référence aux prédictions de l'Apocalypse y trouve certaines ressemblances d'avec les projets de Bill Gates. Voyez par vous-mêmes:

http://humanisme.blogspot.com/2020/05/le-chiffre-de-la-bete-666-060606.html

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires