Politique Nationale/Internationale

Le nouveau Blason du Pape


Trois événements-clé marquent, par leurs ombres maléfiques et néfastes, les jours en cours et à venir : le nouveau blason du pape (10.10.2010) ; la méditation improvisée à l’occasion de l’ouverture des travaux du Synode du Moyen-Orient (11.10.2010) ; et le motu proprio intitulé Ubicumque et semper, « Partout et toujours » (12.10.2010).
Trois événements-clé, accompagnés de discours d’une philosophie abracadabrante, pour camoufler leurs visées, doivent être mis en relief pour voir à quel point la haine contre l’Islam et les musulmans ronge le cœur noirci de l’Institution vaticane !


Dr. Zeinab Abdelaziz
Vendredi 15 Octobre 2010

Le nouveau Blason du Pape
Le Nouveau blason du Pape,
Valeurs idéologiques et commentaires

Dr. Zeinab Abdelaziz
Au cours de l’Angélus du dimanche 10 octobre, un nouveau blason du pape
fait son apparition, orné, selon l’usage antique, de la tiare qui avait été
abandonnée. Cette triple couronne ou le ‘‘trirègne’’, comme son nom
l’indique, représente les pouvoirs temporel, juridique, et du magistère. Ce
qui veut dire que le pape s’est octroyé, pour la période à venir, les trois
pouvoirs lui permettant de se poser en tant que Chef unique pour diriger le
monde chrétien, sans la moindre contestation.
Ce blason porte comme images représentatives : une tête de Maure, symbole de
l’esclave libéré et christianisé. Cependant, nul n’ignore que le terme «
Maure », désigne aussi les musulmans d’Espagne au Moyen-âge. Là, la
symbolique est flagrante : le pape pense libérer les musulmans, esclaves de
l’Islam, à son avis, pour les christianiser comme les Maures en Espagne au
temps de la Reconquista… Le second motif c’est l’Ours de saint Corbinien,
évêque du VIIIe siècle, qui évangélisa la Bavière. Ce choix, symbole de
l’évangélisation d’une nation, ne nécessite aucun commentaire. Le
troisième motif c’est : une coquille saint Jacques, la coquille que le
prêtre tient en main pour verser l’eau bénite sur la tête de celui qui
reçoit le baptême.  
La partie extérieure du blason est inspirée des armoiries du pape Urbain
VIII (de 1623 à 1644). Engagé dans la guerre de Trente ans, « ce pape fait
figure de traître dans tous les camps », précise le Dictionnaire de la
papauté (par Philippe Levillain). « Aujourd’hui, continue l’auteur de
l’article, il reste dans bien des mémoires, comme le pape qui condamna
Galilée et qui déclencha la longue crise janséniste ». Ce n’est point pour
cela que Benoît XVI le prit comme modèle, mais pour le fait qu’ « il mit
ses talents et son autorité au service de ce qu’il jugeait être les
intérêts de l’Etat pontifical et de l’Eglise dans une période où les
dangers et les menaces ne manquaient pas (…) Dans son gouvernement de
l’Eglise, parallèlement aux missions intérieures de la reconquête
catholique en Europe, Urbain VIII porte un soin particulier aux missions
lointaines. Il donne son élan à la Congrégation de la propagande de la fois
» (p. 1685). Tout est dit.
Est-il besoin de résumer ce que désignent les symboles choisis pour ce
nouveau blason qui n’est, en fait, qu’un cri strident pour une Croisade
dévastatrice contre l’Islam ? Une Croisade foncièrement malhonnête et mal
fondée. Tout est dit en ce qui concerne les événements en préparation et à
venir : l’évangélisation et la christianisation du monde en commençant par
l’éradication de l’Islam.   
L’autre événement-clé c’est celui de la prétendue « méditation
improvisée », à l’occasion de l’ouverture des travaux du Synode pour le
Moyen-Orient, le lundi 11 octobre, au Vatican. Ce pape, pour lequel absolument
rien n’est fortuit, qui pèse et sous-pèse chaque mot choisi, se cache cette
fois-ci derrière la cape de l’improvisation, au lieu du Paléologue de
Ratisbonne, pour lancer sa nouvelle attaque contre l’Islam et les musulmans.  
Après une longue introduction, au cours de laquelle il essaye de surmonter
une des divergences principales entre les Eglises réunies dans le Synode,
commence l’attaque. Tout un verbiage clownesque glisse sur les grands écarts
de la mère de Dieu, afin qu’il choisisse un exemple ‘‘historique’’
pour la chute des dieux. « Ce processus qui se réalise dans le long chemin de
la foi d’Israël et qui est ici résumé dans une vision unique, est un
processus véritable de l’histoire de la religion : la chute des dieux ».
Phrase charnière ou phrase tremplin qui lui permet de faire le saut,
‘‘improvisé’’, dans le sujet principal de cette tirade,
l’éradication de l’islam et des musulmans : « il s’agit d’un pouvoir
destructif, poursuit le pape, qui menace le monde. Pensons ensuite au pouvoir
des idéologies terroristes. La violence est apparemment pratiquée au nom de
Dieu, mais ce n’est pas Dieu : ce sont de fausses divinités qui doivent être
démasquées, qui ne sont pas Dieu (…) Les dominations, les pouvoirs tombent
et deviennent sujets de l’unique Seigneur Jésus Christ ». Nul besoin de
souligner que depuis l’ignoble et fausse comédie montée, Home made, du 11
septembre 2001, l’Islam a été inextricablement diabolisé et lié au
terrorisme.
Est-il lieu de rappeler à sa sainteté, que si jamais il y a une fausse
divinité, c’est bien celle de ce Jésus-Christ déifié au premier Concile de
Nicée en 325 et non le Dieu des musulmans ?! S’il y a une vraie fausse
divinité à démasquer et à détruire, c’est bien celle qui a été
inventée et imposée par son Institution. Nul n’ignore que des trois
Révélations monothéistes, seul le Qur’ân, le livre sacré des musulmans,
est resté intact depuis sa révélation et le restera jusqu’à la fin des
Temps ; que seul l’Islam accorde une transcendance absolue à Dieu, que rien
ne Lui ressemble. Quant aux manipulations qui menèrent à une vraie fausse
divinité, je ne peux que citer à titre d’exemples, à ce pape, d’une
extrême courtoisie et d’une mémoire impeccable, la Bible de Jérusalem, éd.
1986, qui rapporte les phrases suivantes :
* « Or maintenant vous cherchez à me tuer, moi, un homme qui vous ai dit la
vérité, que j’ai entendu de Dieu. » (Jean 8 : 40).
* « Quand il entra dans Jérusalem, toute la ville fut agitée. « Qui est-ce
? », disait-on, et les foules disaient : « C’est le prophète Jésus, de
Nazareth en Galilée. » (Matt. 21 : 10).
* « A la vu du signe qu’il venait de faire, les gens disaient : « C’est
vraiment lui le prophète qui doit venir dans le monde » (id. 6 ; 14).
* « … Un grand prophète s’est levé parmi nous… » Luc 7 : 16).  
* « Ce qui concerne Jésus le Nazaréen, qui s’est montré un prophète
puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple… »
(Luc 24 : 19).  
* «…et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du Père qui
m’a envoyé » (id. 14 :24).
* « …Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et
votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » (Jean 20 : 17).
* « …Le Père est plus grand que moi. » (Jean 14 : 28).
D’après la Sainte Bible, officielle, traduite en français sous la
direction de l’Ecole Biblique de Jérusalem, qui dépend du Vatican, Jésus
est un homme, un grand Prophète, qui marque une différence catégorique entre
lui et Dieu. C’est exactement ce que dit de lui le Qur’ân des musulmans. Et
pourtant, la très sainte Eglise l’a déifié au premier Concile de Nicée,
dans son premier credo, comme étant un Dieu, « de la substance de Dieu, (un)
Dieu de Dieu » !! Il ne faut donc pas s’étonner de voir les adeptes quitter
une telle Eglise, d’autant plus que les Textes sont toujours là ! C’est
peut-être pourquoi le pape pense promouvoir le nouveau catéchisme et retirer
la Bible.
Le troisième événement-clé c’est la lettre apostolique en forme de Motu
proprio, instituant le Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle
évangélisation, rendue publique le 12 octobre, intitulée « Ubicumque et
semper », c’est-à-dire : Partout et toujours, l’évangélisation sera
menée, tambour ou sabre battant !  
Venant trois mois après l’annonce par le pape de la création du Conseil
pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, ce motu proprio
définit le rôle, les objectifs et les pouvoirs du nouveau dicastère pour
évangéliser « les déserts du monde sécularisé » ; approfondie, promeut,
fait connaître et soutient les initiatives liées à la nouvelle
évangélisation ; et surtout étudie, pour les appliquer, les formes modernes
de communication comme outils d’évangélisation ; et la promotion du nouveau
catéchisme, qui surmonte ou passe en silence, toutes les contradictions de la
Bible.
Ces trois événements vont dans le sillage de l’enseignement conciliaire de
Vatican II, qui réhabilita les juifs du meurtre déicide ; qui décréta
l’élimination de l’Islam et l’évangélisation du monde ; qui imposa la
participation à l’évangélisation à tous les adeptes et à toutes les
églises locales ; et inventa le jeu du dialogue interreligieux pour gagner du
temps tandis que l’évangélisation s’impose.
Peut-on être plus malhonnête dans l’application du fameux précepte de «
l’Amour du prochain » ??


Vendredi 15 Octobre 2010


Commentaires

1.Posté par cerlie le 15/10/2010 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce Dr. Zeinab Abdelaziz est vraiment le type de personne dangereuse pour l'humanite car il utilise des mots et des concepts tres ancres dans la tradition talmudique ou le meme reproche de corrompre la religion juive et vouloir a tout prix convertir les juifs est fait au christianisme. Le Dr. Zeinab Abdelaziz devient en plus insultant et blaspheme lorsque il declare que Jesus - Christ est une fausse divnite. En d'autres termes plus contemporains, on peut declarer que ce monsieur Abdelaziz represente tout ce que les hommes et les femmes doivent rejeter: l'intolerance, la haine, l'extremisme car les propos developpes par l'auteur sont exactement utilises par les tenants du conflit des civilisations dont l'auteur est en quelque sort un fidele serviteur.

2.Posté par LESEVENTIZ le 15/10/2010 17:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce n 'est qu'un symbole. Il permettra pas la reconversion des musulmans en nouveaux chrétiens. La transcendance et la foi du musulman est profondément encré en eux. Une pratique quotidienne , une spiritualité et un enseignement tout au long de sa vie, voilà ce qu'aime les nouveaux candidats à la reconversion.

3.Posté par wizzzzz le 15/10/2010 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est pas monsieur mais madame Zeinab !

Et ou est le blaspheme lorsqu'on dit que Jesus n'est pas Dieu mais son messager, d'ailleurs la divinite de Jesus n'est pas etablie dans la bible !

4.Posté par mathieu le 15/10/2010 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dieu créât l'homme ? Pourtant c'est l'homme qui créât dieu.

Le terme "religion" vient du latin RELIGIO, qui dans son sens premier désignait un ensemble d'observances et de règles, sans se référer explicitement à des divinités. Avant d'énoncer des vérités, de définir ce qu'est la connaissance, les religions, par le biais des sages ou des prophètes, ont tenté de préciser ce que devait être la conduite humaine. Elles ont proposé, d'une façon simple, de corriger une façon de vivre de manière à atteindre le bonheur, source nécessaire d'une entente universelle. Et pourtant ce sont les sujets premiers à des mésententes, des divisions, des guerres ...

5.Posté par AS le 15/10/2010 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

interessant...

6.Posté par Abelkader DEHBI le 15/10/2010 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ --- cerlie :

Je vous cite :

En d'autres termes plus contemporains, on peut declarer que ce monsieur Abdelaziz represente tout ce que les hommes et les femmes doivent rejeter: l'intolerance, la haine, l'extremisme car les propos developpes par l'auteur sont exactement utilises par les tenants du conflit des civilisations dont l'auteur est en quelque sort un fidele serviteur.


Pour votre information, le Dr Zeinab Abdelaziz n'est pas un "monsieur" mais une grande dame arabe dont les courageuses positions intellectuelles contre le sionisme, l'impérialisme et le néocolonialisme, ont fait plusieurs fois rougir de honte les petits chefaillons corrompus et félons de nos pauvres pays. Si vous lisez l'arabe, je vous conseille, parmi des dizaines d'articles, celui du lien ci-dessous, portant sur le rôle caché de la "francophonie" comme arme au service de la dépersonnalisation et de l'évangélisation des anciennes colonies françaises du Maghreb et d'Afrique:

http://dr-z-abdelaziz.com/index.php?option=com_content&view=article&id=103:2009-01-02-14-56-12&catid=37:2008-10-18-13-35-39&Itemid=88

7.Posté par Kouid well le 15/10/2010 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En lisant CERLIE, le sourire au coin (lorsque l'ignorance pérore et lance ses sentences ex-cathedra a chez moi un côté burlesque) ,je me suis rappelé dans les détails comment on a évangélisé les indiens d'Amérique avec toute cette profusion d'amour dictée le Christ et les Évangiles.j'aimerais rappeler à sa "sainteté" très chrétienne ce qu'a rapporté dans "la controverse de Valladolid " le saint homme Bartholomé de las Casas en 1531 et ce sera mon unique réponse à toutes les turpitudes basées sur l'entêtement et les mensonges.Grand salut amical à la sœur Zeineb Abdelaziz.

8.Posté par minos le 15/10/2010 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@cerlie
répondez sur le fond.ne noyez pas le poisson. La question est : les versets bibliquesz cités par cette Dame existent-ils vraiment?
auquel cas,les léttrés chrétiens sont où des simples d'esprit incapable de saisir l'explicite où des fourbes qui cachent sciemment la vérité.
alors césser de faire le Jésuite.ne déviez pas les questions,éxaminez calmement les propositions de cette Dame et contre argumentez si vous avez quelques arguments.

9.Posté par minos le 15/10/2010 21:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le blasphème c'est dire que Dieu ait pu s'incarner et devenir homme et mourir sur une croix!
on marche sur la tête!

10.Posté par minos le 15/10/2010 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allah dit dans son Livre "demandez la mort si vous êtez véridiques"
moi,musulman je demande au seigneur la MORT si l'Islam n'est pâs véridique.
@cerbie le défi est lancé,le défi ne vient pas d'un Homme. mais du Seigneur .
relevez le donc dans vos coeurs et publiquement oh vous lesJjuifs et les Chrétiens.

11.Posté par julos le 15/10/2010 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

minus@ Dieu ne s'est pas incarné, mais il a envoyé son fils Jesus comme témoin de son existence sur Terre afin de délivrer un message capital pour les hommes de bonne volonté, ce n'est manifestement pas clair pour tout le monde...sionistes ou mécréants

12.Posté par Kouid well le 15/10/2010 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comparez à la mythologie de la trinité égyptienne des AMON,MOUT et leu fils KHONSOU et faites le parallèle vous mêmes sur les sornettes qu'on nous ingurgite depuis des siècles,un dieu unique qui se scinde en trois ,un Dieu qui a une forme humanoïde,un dieu qui descend sur Terre et qui s'empoigne dans un corps à corps avec son prophète Jacob,un dieu qui rentre à Jérusalem sur la croupe d'un âne, c'est bon pour les mangas.On a dit que sur une planète de crabes doués de raison leurs dieux auraient des formes de crustacés.....Je préfère l'idée saine du Dieu unique créateur du temps, de la matière,des forces qui agencent l'univers,de l'espace ,des espaces et des temps que je ne connais pas et des infinis....ça convient à mon ciboulot qui n'arrive pas à digérer les sornettes des mythologies grecques ou égyptiennes ou hindouistes ou animistes...ça me convient et j'y suis heureux....A vous votre foi ,à moi la mienne et vivons sur cette Terre dans le respect mutuel pour assurer la paix en ce monde cruel et injuste

13.Posté par farinoor le 15/10/2010 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le prophete jesus et sa mere marie la sainte ont une place privilegie dans nos coeurs .
devinez qui est la seule femme a etre nomme par son prenom dans le coran : Marie .
et la sourate 19 porte son nom: sourate maryam. j'invite tout amoureux de jesus a lire cette sourate , c'est une pure merveille .

14.Posté par Anita1945 le 15/10/2010 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

6. Posté par Abelkader DEHBI le 15/10/2010 - 19:35 @ --- cerlie :
Je vous cite :
En d'autres termes plus contemporains, on peut déclarer que ce Monsieur Abdelaziz représente tout ce que les hommes et les femmes doivent rejeter : l'intolérance, la haine, l'extrêmisme car les propos développés par l'auteur sont exactement utilisés par les tenants du conflit des Civilisations dont l'Auteur est en quelque sorte un fidèle Serviteur.
Pour votre information, le Dr. Zeinab Abdelaziz n'est pas un "Monsieur" mais une grande Dame ARABE dont les courageuses positions intellectuelles contre le Sionisme, l'Impérialisme et le Néocolonialisme, ont fait plusieurs fois rougir de honte les petits chefaillons corrompus et félons de nos pauvres pays.
Si vous lisez l'ARABE, je vous conseille, parmi des dizaines d'articles, celui du lien ci-dessous, portant sur le rôle caché de la "Francophonie" comme arme au service de la dépersonnalisation et de l'évangélisation des anciennes Colonies Françaises du MAGHREB et d'AFRIQUE :

15.Posté par ROGSIM le 15/10/2010 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les musulmans, avant de devenir musulmans, ils étaient quoi?

16.Posté par Anita1945 le 15/10/2010 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

EXTRAIT :
Les CINQ piliers : Les CINQ piliers de l'ISLAM sont :
* La foi en un Dieu unique (tawhid), Allah, et la reconnaissance de Mahomet comme étant son prophète.
* L'accomplissement de la prière quotidienne, la salat.
* La charité envers les nécessiteux, la zakât.
* Le respect du jeûne lors du mois de ramadan.
* Le hajj, le pèlerinage à La Mecque au moins UNE FOIS dans sa Vie, si on en a les moyens matériels et physiques.
La chahada (« Déclaration de foi »), équivalent du Crédo Chrétien, consiste en une phrase très brève :
« Je témoigne qu’il n’y a de vraie divinité qu'ALLAH et que MAHOMET est Son Messager ».
Les SIX piliers de la foi :
Mahomet a défini la croyance (ou la foi) par une parole qui signifie :
« La foi (Iman) est que tu croies en Dieu, en Ses anges, en Ses livres, en Ses messagers et en la réalité du Jour Dernier et que tu croies en la réalité de la destinée, qu'elle soit relative au bien ou au mal »[19].
Dans la Jurisprudence religieuse, l'adhérent à l'islam est nommé mouslim (Musulman) et l'adhérent à l'iman est nommé mou'min (croyant), sans pour autant faire de dissociation entre les deux car ces deux termes sont jugés indissociables et complémentaires du point de vue religieux.
En effet, l'imam Abou Hanifah (mort en 150H/767G) a explicité la position musulmane concernant le rapport entre l'imam et l'islam en ces paroles :
« Ils sont comme le revers et le plat de la main », c'est-à-dire qu'ils sont inséparables, et par conséquent tout Musulman (Mouslim) est considéré comme Croyant (mou'min) et vice-versa.
Les juristes Musulmans ont dit que sans une acceptation totale de la foi (iman) par le cœur, l'appartenance de quiconque à l'islam est invalide.
De même, toute conversion à l'islam n'est valable que par la foi (iman) dans le cœur et additionnée de la prononciation verbale des deux « témoignages de foi » (Ach-Chahadah) à savoir par exemple :
« Je témoigne qu'il n'y a de vraie divinité que Dieu et je témoigne que Mouhammad est le Prophète de Dieu »[20].
Cependant, il existe plusieurs degrés de croyants (mou'minoun).
Dans l'islam, la croyance et la pratique sont intimement liées.
En effet, les versets Coraniques décrivent souvent le croyant mou'min comme étant
« celui qui croit et pratique de bonnes œuvres ».
Bien évidemment, il est alors question du mou'min complet.
Toutefois, ce lien met en lumière le fait que la spiritualité et l'action sont donc deux éléments fondamentaux qui participent de l'être du croyant.
Les Actes sont donc le reflet de la foi.
ALLAH
Allah écrit en Arabe
Le fondement doctrinal de l'islam est que Dieu (Allah en Arabe) est unique.
L'unicité de Dieu (tawhid) se décompose en trois branches[21] :
* L'unicité dans la Seigneurie (tawhid ar-Rouboubiya)
(Ou, la foi en la seigneurie d'Allah) C’est le fait de reconnaître les œuvres spécifiques à Allah (tel le fait de donner la vie, la mort, la subsistance...).
Reconnaître Allah comme Seigneur c’est lui reconnaître :
- La création, Allah est Le seul Créateur.
- La royauté, Allah est Le seul à détenir la royauté.
- La gérance, Allah est Le Seul à gérer la création.
* L'unicité dans l'Adoration (tawhid al Oulouhiya).
(Ou, la foi en la divinité d'Allah) C’est le fait de vouer tout Acte d’Adoration à ALLAH, en toute exclusivité.
Voir Suite...

17.Posté par LESEVENTIZ le 16/10/2010 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ROGSIM
musulman veut dire soumis à Dieu. Depuis les révélations descendues sur Abraham(bénédiction soit sur lui), tous ceux qui étaient soumis à un Dieu unique sont par essence des musulmans , peu importe le nom de la religion . Ceux qui ne croyaient pas aux révélations descendues sur Mahomet (bénédiction et salut soit sur lui), on les considérait comme des paÏens polythéÏstes , des idolâtres de statues . Mais on les retrouve aussi du temps de Moise , les juifs (libérés de la figure de pharaon), idolâtraient le veau d'or.

18.Posté par Saber le 16/10/2010 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En meilleur ambassadeur français, je préfère Lamartine à Chateaubriand



Sarkozy accueilli chaleureusement par le pape Benoît XVI

Vatican - Le pape Benoît XVI et le président français Nicolas Sarkozy se sont entretenus vendredi en tête-à-tête pendant une demi-heure au Vatican. Cette visite intervient quelque semaines après l'affaire des expulsions de Roms par la France, sur laquelle le Vatican avait réagi.

Arrivé en fin de matinée au Saint-Siège pour la deuxième visite de son mandat, M. Sarkozy a été accueilli par Benoît XVI par un très chaleureux "Bonjour M. le président" en français. Le pape l'a ensuite conduit dans la bibliothèque pour un entretien à huis clos qui a duré un peu plus de trente minutes.

"Je suis heureux de vous revoir une fois de plus", a dit le président à son hôte. "Je garde un grand souvenir de ma visite en France" (en 2008), a enchaîné Benoît XVI. "C'est la France qui a gardé un grand souvenir de votre visite, ça a été une grande réussite", lui a répondu son invité.

Après leur entretien, Nicolas Sarkozy a présenté au pape sa délégation, avant un traditionnel échange de cadeaux. Le président français a offert au pape une édition d'époque du "Génie du christianisme" et des "Mémoires d'Outre-tombe" de Chateaubriand, et a reçu une faïence et une gravure représentant la place Saint-Pierre.

Le 22 août, quelques jours après le rapatriement par la France de plus de 200 Roms vers la Roumanie et la Bulgarie, Benoît XVI avait publiquement rappelé, en français, la nécessité de "savoir accueillir les légitimes diversités humaines".

Alors que les démantèlements de camps illégaux et expulsions de Roms par Paris suscitaient de nombreuses réactions indignées en Europe et dans la classe politique française, ces propos avaient été largement considérés comme une critique de plus à l'encontre de la politique du gouvernement français.


19.Posté par crisewaddle le 16/10/2010 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a 3 Dieux bien distincts:
Brahma le créateur, Vishnu le protecteur et Shiva le destructeur.
Ces 3 Dieux forment la Trinité de l' Hindouisme, religion datant de -4000av. JC.
En fait, Brahma crée quelquechose, Vishnu le protège et Shiva le détruit pour permettre à Brahma de créer quelquechose de mieux.
Moïse est l'envoyé de Brahma le créateur, Jésus de Vishnu le Protecteur et Mahomet de Shiva le Destructeur.
C' est pourquoi la Thora, la Bible et le Coran diffèrent et leurs croyants savent très bien que ce n'est pas le même Dieu unique.
Shiva est le Dieu de la Destruction des illusions et de l' ignorance.
Les 3 Dieux s'équilibrent ensemble et ceux qui se fatiguent à y renoncer, qui défient l' existence de l'un des 3 Dieux vivront dans l' excès, l' extrêmisme, la haine de l' autre et de loin la souffrance...





20.Posté par Azuma le 16/10/2010 01:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Rogsim
Tu veux sans doute parler des arabes? Parce que musulman ca veut dire "soumis à Dieu". Comme Moïse était musulman, comme Jésus, Salomon, David, Noé, Jacob et tous les autres prophètes (que la paix soit sur eux), comme les premiers "juifs" et les premiers disciples de Jésus (que la paix soit sur lui).
Si tu parles des arabes: à la base ils étaient monothéistes et croyaient en Allah (tu peux l'appeler YHVH ou Dieu mais c'est le même) à l'époque de Ismaël et Abraham (que la paix soit sur eux) mais ils ont ,avec le temps et les générations qui se suivirent, dévié dans leur pratique et associé des saints qui au fur et a mesure sont devenus des dieux. Le Dieu Allah était toujours là et était en quelque sorte le Dieu central , mais autour ils avaient tout un tas de saints et faux dieux qu'ils adoraient.
C'est pour cela que les vrais musulmans aujourd'hui sont très stricts avec l'interdiction du culte des saints qui se pratique dans certains pays arabes, c'est la voie royale vers l'associationnisme et le polythéisme.

21.Posté par Songo le 16/10/2010 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ROGSIM, une chose est sur et certaine, vous et la clique sioniste ultra armé au couche pampers avez une affreuse tremblote face à une poignée du hezbollah !

22.Posté par latouterienque-lavérité le 16/10/2010 02:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Bible a été falsifiée par les juifs et le message de Jésus a été paganisé par les romains. Démonstration par l'exemple :

FALSIFICATION DE LA BIBLE :
Isaac avait environ deux ans lorsqu’il fut sevré. Ismaël avait alors seize ans car Abraham avait quatre vingt six ans lorsque Hagar lui donna Ismaël, et il avait cent ans lorsqu’Isaac naquit comme il est dit en Genèse (16:16) : "Et Abraham avait cent ans, quand lui naquit son fils Isaac."
Les versets 8 à 10 du chapitre 21 de la Genèse sont donc en contradiction avec les versets 14 à 21 du même chapitre : dans ce fragment, Ismaël est dépeint comme un bébé porté à l’épaule, il est appelé "garçon" et "enfant", lorsqu’avec sa mère, il quitte Sarah : "Et Abraham se leva de bon matin, prit du pain et une outre d’eau qu’il donna à Hagar, plaçant la charge sur son épaule, [puis, désignant] l’enfant : ’Lève-toi, soulève le garçon et tiens-le dans tes bras [...]’."
C’était le profil d’un bébé et non celui d’un adolescent. Il en ressort qu’Ismaël et Agar sa mère quittèrent Sarah bien avant qu’Isaac ne fut né.
Pour plus de détails : http://dialoguecm.free.fr/spip.php?article12

PAGANISATION DU CHRISTIANISME
La notion de trinité n'est apparue qu'après le départ de Jésus. Il serait inutile de débattre de cette notion aberrante avec les chrétiens qui vous expliqueront par de savantes et incompréhensibles démonstrations que Dieu est un, mais qu'il est aussi trois (Le Père, le Fils et le Saint-Esprit) et que les trois ne font qu'un, sachant que Jésus sera assis à la droite de Dieu le jour du jugement dernier, Dieu serait donc assis à sa propre droite. Mais passons cette question et concédons dans un esprit de dialogue que cette abstraction nous dépasse. Les chrétiens seraient donc monothéistes et le Dieu qu'ils adorent est un tout en étant trois. Là où ça se gâte c'est quand j'ai lu le testament du Pape Jean Paul II dans lequel il déclare confier son âme non pas au Père, au Fils ou au Saint Esprit, mais carrément à Marie "mère de Dieu" comme si la divinité était une SARL familiale !!! Cela ne vous rappelle pas Jupiter, Venus et Cie ?!
"Je ressens encore plus profondément que je suis totalement entre les mains de Dieu - et je reste constamment à la disposition de mon Seigneur, me confiant à Lui dans Sa Mère Immaculée (Totus Tuus)." Extrait du testament de Jean Paul II http://www.inxl6.org/article2206.php

La parole authentique de Dieu ne peut être trouvée aujourd'hui que dans le Coran et le Monothéisme pur n'est aujourd'hui représenté que par l'Islam.

A bon entendeur, salut !

23.Posté par Nang le 16/10/2010 02:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article complètement imbécile qui incite sans raison à la haine des chrétiens. Car avant de vouloir faire l’iconographie du blason papal, encore faudrait-il maîtriser la sémiologie et l’histoire de la religion catholique romaine.

- Le personnage noir N’EST PAS UN ESCLAVE AFFRANCHI ET CHRISTIANISE puisqu’il porte une couronne ! Le symbole de l’esclave affranchi est le bonnet phrygien, celui que porte Marianne sur les timbres de la poste, et certainement pas la couronne. Le personnage sur le blason est en fait Balthazar, un des trois rois mages venus célébrer la naissance de l’enfant Jésus. Les deux autres rois mages étaient blanc & asiatique, et selon la tradition ils venaient tout trois d’Orient, c'est-à-dire d’Iran. Choisir Balthazar est un louable effort pour rendre visible la diversité, et ceci d’autant plus qu’une part importante des chrétiens se trouve désormais en Afrique et qu'une prophétie chrétienne annonce que le prochain pape sera noir - ce qu'il y a tout lieu de croire.

- Le pape a toujours revendiqué les trois pouvoirs, juridique, théologique et politique, mais ce n’est pas parce qu’il les a réclamés qu’il les a obtenus !!! Toute l’histoire de l’Occident prouve au contraire que TOUS LES PEUPLES DE TOUTES EPOQUES se sont révoltés, parfois violemment, contre une ingérence qu’ils considéraient être une atteinte insupportable à leur souveraineté. Deux exemples historiques célèbres : au XIVème siècle, Guillaume de Nogaret, émissaire du roi de France, gifle publiquement le pape pour son orgueil, puis au XVIème siècle, le roi anglais Henri VIII accepte sans moufter l’excommunication et en représailles, exclu entièrement son pays de la juridiction papale. Ce ne sont que deux exemples, il y en a plein d’autre.

- La partie extérieure du blason N’EST PAS l’héraldique d’Urbain VIII puisque ce pape avait pour blason trois abeilles dorées sur fond bleu. D’ailleurs, si Urbain VIII a été mêlé à l’affaire Galilée, cela ne fait pas de lui un monstre, il ne faisait que défendre un système auquel il croyait dur comme fer (de la même façon qu’Hitler pensait que la terre était creuse et qu’Ahmadin Nejad est convaincu qu’il n’y a pas d’homosexuels en Iran). En revanche, ce pape était un grand lettré, un fin connaisseur des arts, un mécène, un bâtisseur.

- Conclusion de l’article « est-il besoin de résumer ce que désignent les symboles choisis pour ce nouveau blason qui n’est, en fait, qu’un cri strident pour une croisade dévastatrice contre l’Islam ? »… Ou bien celui qui a écrit ça est fou, ou bien il a trop fumé la moquette. Les propos qu’il prête au Souverain Pontif sont faux et archifaux : comment Benoit XVI aurait-il pu écrire cela, lui qui a été un fervent architecte de l’œcuménisme tout au long de son sacerdoce ? C'est de la manipulation mentale : en sortant les phrases de leur contexte, on peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui (comme par exemple que Siné est raciste alors que le parrain de ses filles est Malcom X !!!)

Une chose est sûre : il y aura toujours des gogos pour prendre ce texte au pied de la lettre et penser que le pape ourdit d’horribles complots contre les musulmans (comme s’il en avait le pouvoir !)

--> Tout cela pour en arriver à cette conclusion stratosphérique que l’Islam est la seule religion véritable, et ceci est non négociable puisque Jésus est une fausse divinité à « démasquer et à détruire » (les mots ne sont pas de moi). Ce sont des propos indignes, quel que soit le dieu que l’on prie, des propos ineptes pleins de haine et d’ordures, destinés à manipuler les esprits faibles et les ignorants.

Remarquez, je m’en fous, je ne suis ni catholique, ni chrétienne, et je ne les aime pas plus que tous les autres poilus de la terre. Une chose est néanmoins certaine : aussi longtemps que des abrutis s’étriperont pour prouver aux autres qu’eux seuls détiennent la vérité, la grâce et la sainteté, l’humanité ne sortira jamais de cet égout dans lequel nous sommes tous tombés.

24.Posté par ange le 16/10/2010 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et bien, je vous vois tous vous disputer quand le Christ se fera connaître à propos de savoir si il est fils de Dieu , prophète ou je ne sais quoi ! Comment le reconnaîtrez vous en vous disputant ainsi ?

25.Posté par AS le 16/10/2010 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent

26.Posté par Png le 16/10/2010 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Article intérrésant .

Et sans même parler de symbolisme , je n'oublierai jamais l'insulte que Ratzinger à dit sur mon prophéte et maitre a penser ( sws) de plus ce pape sionsite invite ouvertement les chrétiens à rejoindre le nouvel ordre mondial !!!

Donc oui c'est une taupe infiltré au plus haut sommet du clergé ....

Quant à la trinité elle fut inventé trois siécles aprés le départ de Jésus , les premiers chrétiens furent de parfait monothéiste et ils furent massacré par les trinitaires car il disaient : " IL N Y A DE DIEU QUE DIEU"....

L'histoire parle d'elle même...

27.Posté par cerlie le 16/10/2010 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le probleme de certains musulmans peu cultives et irraisonnes qui s'expriment ici c'est que leur coeur est ferme, leur raison suspendue. C'est grace a vous que les pouvoirs politiques et mediatiques peuvent ramener toute votre communaute a un conglomerat qui inspire irrespect, voire degout et c'est grace a vous, les zeles de l'Islam, comme par exemple cette dame le docteur Abdelaziz que la machine a detruire les civilisations et la machine de guerre en marche au moyen orient peut continuer a avancer dans un silence et une complicite quasi absolue. Rien de plus facile que de convaincre un chretien, un boudhiste ou un athee que de rallier la propragande sioniste qui volontiers mets en valeurs les demeures de la trempe du docteur Abdelaziz pour en faire un epouventail. En plus l'article de cette femme est rempi d'aneries dans l'interpration du blason du vatican. Sans chretiens au moyen orient, c'est la disparition de tous les musulmans. Le roi David pourra ainsi rebatir le temple et detruire la mosquee.

28.Posté par Nang le 16/10/2010 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Latouteetrienquelavérité :

Comme si la bible était un texte historique. Vous croyez au Père Noël ou quoi ?

29.Posté par zyriab777 le 16/10/2010 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et quand bien meme la mosquée el aksa serai détruite tu croit que l'unicité d'allah se trouve entre 4 mur?? ,les croisés ont détruis en partie la mosquée el aksa aux final saladin est venu a tout repris et a foutu les croisés dehor l'histoire va se répéter sa fait aucun doute pour nous c'est juste une question de temp

30.Posté par Png le 16/10/2010 13:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


@ Cerlie ,

Tu dis :

"Sans chretiens au moyen orient, c'est la disparition de tous les musulmans."

Merci pour tes états d'âmes de fanatique mais pour sortir un peu de la subjetcivité peux tu nous expliquer pourquoi .

D'avance merci .

31.Posté par ange le 16/10/2010 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La raison et la paix dans le coeur ont quitté ce monde . A mon avis personnel, je sais ce que je crois et je n'ai pas besoin qu'une personne tierce pense ou croit la même chose que moi . Je m'en fiche même , "mon royaume n'est pas de ce monde" . Par contre, je n'aime pas voir des enfants souffrir de guerre ou de faim . A lire ceux qui se réfère à un passé si lointain et ceux qui font des analyses trop rapides et fausses à partir d'un blason pour attiser la peur sur de fausses spéculations , je vois que le monde va aller vers plus de guerres et tension , pour le bénéfice de qui ? De ceux qui ne veulent plus des religions qui les empêchent de commercer les organes, les gamètes, les humains .

32.Posté par ange le 16/10/2010 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceux qui se réfèrent , à me relire . Chacun est convaincu , pensez-vous que ce débat mènera à quelque chose ? Je préfère parler de ce qui menace les plus faibles , à commencer par la restructuration de notre société "globalisée" de plus en plus . Mais peut-être , la rédemption de l'humanité n'aura-t'elle lieu qu'après avoir vécu le pire ? Pourtant , je pensais que le pire avait été l'époque nazie mais ce qui nous attend est cauchemardesque . cela sera une sorte d'Etat global faussement religieux mais en réalité athée dans sa façon de faire et avec un contrôle brutal et absolu des peuples par de grands moyens technologiques tandis que la pénurie se fera sentir de plus en plus dans le monde .

33.Posté par Kokotsan le 16/10/2010 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà pourquoi je me suis détaché de toute religion (la mienne était catholique à la base) et que seul Dieu notre Créateur m'importe ! Et je n'ai pas besoin d'église ou autre pour prier et me rapprocher de Dieu.

Pourquoi vouloir évangéliser les musulmans ? Ils les ont pris pour des païens ou quoi ??? Ils prient un même et unique Dieu, notre Créateur tout-puissant, quand est-ce que les gens vont comprendre ? Alors, quelle que soit la religion (ou même sans religion), je ne vois pas où est le problème.

Quant au Vatican, je me demande s'il est du côté de Dieu ou de l'entité du camps "adverse" ? Allons-nous nous retrouver au temps de l'Inquisition ? Pauvres de nous !

34.Posté par Kokotsan le 16/10/2010 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@wizzz : tout à fait, Jésus-Christ est le Messie, et d'ailleurs que nous a-t-il recommandé comme prière à Dieu notre Créateur ? La prière "Notre Père" et il ne nous a jamais demandé de le prier lui ou de citer son nom dans la prière, donc il nous faisait bien comprendre qu'il n'était pas notre créateur mais envoyé de lui.

Pour moi, les 3 religions monothéistes prient le même et unique Dieu, seul la langue de prière change, mais nous avons tous le même Créateur dans cet univers.

35.Posté par Kokotsan le 16/10/2010 20:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Anita1945, concernant le lien que tu as mis sur le Dr Zeinab Abdelaziz vis-a-vis du rôle caché de la francophonie, pourrais-tu en faire un résumé en français stp (quand tu auras le temps) ? Car je ne lis pas l'arabe et donc suis dans l'impossibilité de comprendre ce qui est écrit, mais j'aimerais bien savoir ce qu'elle dit à ce sujet. Merci

36.Posté par Anita1945 le 17/10/2010 01:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

35. Posté par Kokotsan le 16/10/2010 - 20:43
@ Anita1945, concernant le lien que tu as mis sur le Dr. Zeinab Abdelaziz vis-a-vis du rôle caché de la Francophonie, pourrais-tu en faire un résumé en Français stp
(quand tu auras le temps) ?
Car je ne lis pas l'Arabe et donc suis dans l'impossibilité de comprendre ce qui est écrit, mais j'aimerais bien savoir ce qu'elle dit à ce sujet. M e r c i.
-------------------------------------------------------
Résultats de Recherche :
Mon affichage : par Google : il y a une fenêtre qui ne s'ouvre pas quant à la traduction : ARABE / FRANCAIS. Moi-même, suis Alsacienne - je ne sais pas lire - hiéroglyphes Arabes !
La fille, à côté, prépare un Master AGRONOMIE, elle s'y connaît sûrement mieux que moi.
Faut pas être pressé(e) - je verrai durant la Semaine !

37.Posté par amahum le 28/10/2010 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chaque fois qu'une polémique s'engage avec des esprits bornés et formatés au moule de la stupidité, ce sont les ignares qui prennent le dessus aussi je suis convaincu par ce que propose Kouid well dont je repends la communication qui me paraît fondée et bien logique (à quelques retouches orthographiques près):

"comparez à la mythologie de la trinité égyptienne des AMON,MOUT et leur fils KHONSOU et faites le parallèle vous mêmes avec les sornettes qu'on nous ingurgite depuis des siècles,un dieu unique qui se scinde en trois ,un Dieu qui a une forme humanoïde,un dieu qui descend sur Terre et qui s'empoigne dans un corps à corps avec son prophète Jacob,un dieu qui rentre à Jérusalem sur la croupe d'un âne, c'est bon pour les mangas. On a dit que sur une planète de crabes doués de raison leurs dieux auraient des formes de crustacés.....Je préfère l'idée saine du Dieu unique créateur du temps, de la matière,des forces qui agencent l'univers,de l'espace ,des espaces et des temps que je ne connais pas et des infinis....ça convient à mon ciboulot qui n'arrive pas à digérer les sornettes des mythologies grecques ou égyptiennes ou hindouistes ou animistes...ça me convient et j'y suis heureux....A vous votre foi ,à moi la mienne et vivons sur cette Terre dans le respect mutuel pour assurer la paix en ce monde si cruel et si injuste "....bien dit!!!! ,le problème n'est pas dans le prosélytisme et les conversions forcées des gens ,il est dans le comment pousser les hommes à se tolérer,à se respecter,à vivre en harmonie sur cette terre par delà les croyances et les convictions de chacun, qui restent personnelles et à ne pas imposer aux autres...Comment être raciste puisqu'il n'y a qu'une seule race humaine, chez lez gens sensés....les gens qui sont au dessus de la mêlée.....l'Humanité,hélas,n'est pas encore sortie de sa barbarie antédiluvienne.

38.Posté par Kokotsan le 30/10/2010 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Amahum : je suis d'accord avec vous à 200% Je n'aurais pas si bien dit. Les hommes cherchent de plus en plus ce qui les divisent au lieu de rechercher ce qui les unit. Quelle est la volonté de Dieu ? Amour, Respect, Tolérance et non haine, violence et intolérance. Si nous croyons en lui, nous devons être conscient que nous sommes tous des créatures de Dieu, et de ce fait, nous devons voir notre prochain comme un individu et non comme une ethnie, une religion, etc.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires