Croyances et société

Le monde tel qu’il est


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 10 Septembre 2017 - 09:40 L'Imamat (Réfutations)


Le monde a changé me dit-on depuis les attentats du 11 septembre 2001. Une telle assertion me donne envie de rire ou de pleurer devant un tel aveuglément. Pour rappel les USA sont certes le pays où il est aisé de s’enrichir facilement si l’on a du culot, des idées et un zest de chance. Mais c’est aussi le pays où les dirigeants ont menti à plusieurs reprises pour provoquer des guerres, ou le maccarthisme fut appliqué avec fureur telle une nouvelle chasse sorcière, où il a fallu à une frange de la population un combat inouï pour obtenir une partie de ses droits etc etc… Non le monde n’a pas changé depuis le 11 septembre 2001, seulement cette date est comme celle d’un « bigbang » vers le « temps des révélations » dans lequel nous sommes sans aucun doute rentrés à présent.


cybermoine3000@yahoo.fr
Samedi 3 Octobre 2009

De plus en plus clair

Oui les choses sont de plus en plus claires et c’est tant mieux. Lors de la 1ère guerre du golfe le gouvernement américain via CNN (un article intéressant ici : http://www.voltairenet.org/article10222.html) contrôlait les images que le reste du monde voyait et aidait donc à façonner une opinion. On se rappelle aussi de la grossière manipulation où la fille de l’ambassadeur du Koweït aux USA se fit passer pour une infirmière koweïtienne qui avait été soit disant témoin des exactions de soldats irakiens contre des prématurés dans des hôpitaux koweïtiens (http://www.sangonet.com/FichPtsdevuesuite/mensonge-etat-intox_us-irak.html). Cette grossière farce avait ému le peuple américain et sans aucun doute l’avait rendu encore plus favorable à une intervention militaire contre l’Irak. On se rappelle aussi du matraquage médiatique contre l’Irak présenté à l’époque comme le « grand méchant loup ». Lors de la 2nde guerre du golfe la présence de la chaîne al Jazzera avait permis d’avoir un autre « son de cloche » et d’avoir par conséquent une idée plus réaliste et objective de la situation. Plus le temps passe, plus de nouveaux outils permettent d’avoir des infos de divers points de vue. Les guerres ont souvent été l’œuvre d’habiles manipulateurs qui avaient intérêt à ce que la guerre se fasse. Or la guerre est l’un des pires ennemis de l’humanité, il faut discuter avec des anciens combattants ou avoir vu de ses yeux les conséquences d’une guerre pour comprendre cela. André Malraux : « << Une guerre peut être juste quand elle sert une cause noble. Les armées ne sont animées d’aucune justice parce qu’elles sont des instruments qui préexistent aux causes. Il y a des guerres justes, il n’y a pas d’armées justes. ». En effet les guerres sont l’occasion de toute sorte de dérapages, meurtres de masse d’innocents (odieusement appelés « dommages collatéraux », viols, vols etc… Car la guerre transforme des humains en bêtes féroces qui n’ont plus d’humains que le nom. Les archives historiques nous montrent une bonne partie des manipulations qui ont conduit à la guerre et malgré tout il y a encore des crétins pour suivre comme un seul des politiciens ! Je ne suis pas un homme parfait, je ne suis ni juste ni saint mais je sais que la guerre doit être absolument la dernière option. Les choses ne sont pas aussi claires malheureusement pour beaucoup de personnes qui en dépit d’Internet et en dépit de nouveaux outils qui vous permettent d’avoir des points de vue différents ne s’éveillent pas à certaines vérités. Si les humains refusent d’utiliser ses outils autrement que pour se distraire ils n’auront que ce qu’ils méritent et ce n’est pas moi qui irais verser une larme pour eux.

Le temps des révélations Je disais donc que nous entrions dans le temps des révélations et je vais essayer de dire pourquoi. Quand vous vous intéressez à un thème précis vous pouvez récolter si vous êtes un chercheur méticuleux de nombreux avis dessus et éventuellement communiquer même avec certains « connaisseurs ». Mais toute chose bien faite demande du temps, car le temps est une ressource et ne doit en aucune manière être ou devenir une contrainte. Mais du temps nous en avons de moins en moins dans un monde où tout doit aller de plus en plus vite. Ainsi les ordis sont plus puissants et rapides, idem pour la connexion Internet. Les voitures sont plus rapides aussi, ainsi que les autres moyens de transport. Tout est fait en outre pour gagner du temps. L’information doit être transmise en temps réel ce qui est une bonne chose même si cela peut servir on s'en doute de mauvais desseins. Ce flot ininterrompu d’informations permet de faire passer tout et n’importe quoi. Le bon grain et l’ivraie sont mélangés au plus grand dam des chercheurs de vérité. Mais ce grand flot d’informations permet par exemple au commun des mortels d’avoir tout un lot d’informations sur certains politiciens ou dirigeants comme sur le passé. Nous savons ainsi le passé quelque peu sordide de la famille Bush et notamment les liens troubles de Prescott Bush avec les nazis ou l’appartenance de 3 générations des Bush à la curieuse confrérie des « Skull and Bones ». Si certains se disent que c’est « trop beau pour être vrai », je leur opposerai cette citation : "Seuls les plus petits secrets ont besoin d'être protégés. Les plus gros sont gardés par l'incrédulité publique." (De l’auteur canadien Marshall McLuhan). La question n’est pas que l’information soit disponible, la question est de savoir combien sont prêts à l’accepter. Mais les gens sont souvent des « champions pour obéir », il faut donc leur dire quoi penser et quoi faire et c’est cela le plus désolant. Ils se disent libres mais on en fait toutes les caractéristiques du parfait troupeau de moutons. Aussi sur les vaccins une information abondante est disponible reste à savoir si les gens croiront ce qu’on leur a toujours dit ou s'ils essaieront de voir ce qu’autres pensent du vaccin (http://expovaccins.over-blog.com/). Et s’ils disent que le point de vue négatif sur les vaccins est minoritaire je leur opposerai ces citations de Gandhi : «L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie ; la vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit. » (Lettres à l'âshram. Paris, Albin Michel, 1971, p. 125) et « La vraie moralité ne consiste pas à suivre les chemins battus, mais à trouver la voie véritable pour nous-mêmes et à la suivre avec intrépidité. » (Lettres à l'âshram. Paris, Albin Michel, 1971, p. 125). La vérité je le pense peut même sortir de la bouche d’un gamin. Et plus on se confronte au monde plus on fait sienne cette citation : "La Vérité est plus étrange que la Fiction, puisque la Fiction est obligée de s'en tenir aux possibilités; pas la Vérité." (Mark Twain, pseudonyme de Samuel Langhorne Clemens). Mais il y a toujours une fenêtre de tir où l’on peut connaître une partie de la vérité et il faut en profiter. Personnellement je n’ai confiance en rien ni en personne dans ce monde. La voix que j’écoute le plus est finalement ma conscience surtout quand je projette de faire quelque chose de maléfique (elle m’en empêche admirablement). Et je me fiche bien du scepticisme de certaines personnes. Personne n’est parfait et si vous attendez la perfection des autres alors que vous-mêmes vous n’êtes pas parfait vous n’apprendrez jamais rien. Ou si vous attendez que le prince charmant vous dise la vérité alors vous n’aurez droit qu’à des Obama après des Bush. Sarkozy finalement ne m’inquiète car il est le « Georges Bush français », il est très facile à voir venir. C’est celui qui vient après qui m’inquiète ! Si nous sommes encore là en 2012 nous en reparlerons.

Le drame de l’humanité

Un des grands drames de l’humain est de croire qu’il est aisé de résoudre certains problèmes. Il croit souvent qu’il y a une pilule ou une baguette magique pour régler les problèmes. Ainsi pour lutter contre la maladie il y a le vaccin, pour lutter contre le « terrorisme » il y a la « guerre contre le terrorisme ». Pour le vaccin contre la grippe A on nous dit même que les techniques pour mettre au point les vaccins ont évolué et que donc on peut élaborer des vaccins plus rapidement, vraiment ? Le point de vue d’une personne comme le Dr Marc Girard m’intéresse fortement (http://www.dailymotion.com/video/xahol1_60000-morts-a-cause-du-vaccin-dr-gi_news). Comme je l’ai sans doute déjà dit l’avis de perroquets ou de crétins sans cervelle et incapables d’avoir une opinion propre ne m’intéresse pas mais alors pas du tout. Je me fiche de comment les médias vous présentent, ce qui m’intéresse c’est l’intelligence et la pertinence de votre raisonnement. La quantité ne m’intéresse pas non plus, je suis préoccupé par la qualité (malheureusement la répétition est pédagogique dit-on). Il n’y a pas de baguette magique pour résoudre les problèmes d’un claquement de doigt, ce genre de choses il faut le laisser à des films comme Harry Potter. Pour essayer de résoudre un problème très rapidement il faut agir violemment et on court le risque de créer d’autres problèmes, c’est évident. Pour résoudre un problème il faut l’analyser et cela prend forcément du temps car le problème peut avoir des racines profondes. Quant à prendre des pilules magiques (comme les médicaments par exemple) pour résoudre les problèmes cela me semble aussi ridicule. On fait croire à l’humain qu’il doit travailler plus gagner plus pour gagner plus et dans le même temps les entreprises licencient à tout va. Ah oui, la crise en est la cause dit-on, elle a beau dos celle-là. Et d’un claquement de baguette magique on nous dit que la crise est en train de finir ! Si c’était facile de résoudre la crise on se demande comment se fait-il qu’on ne l’ait pas vu venir. Si c’était aussi facile de découvrir qui étaient les auteurs des attentats du 11 septembre 2001, il est effarant de voir qu’on ne les ait pas non plus vu venir. Tout ça pue un peu trop le scenario de films et semble être destiné à de grands enfants. Non mes amis nous sommes dans des temps où les choses deviennent de plus en plus claires quand les discours des politiciens le deviennent de moins en moins (clairs). Qui pourrait croire qu’ils ont un quelconque pouvoir quand la city par exemple et les autres banquiers n’en ont rien à faire de leurs vociférations ? Ils sont aussi impuissants et ne sont en fait que des amuseurs publics à l’instar des footballeurs, des acteurs et consort.

Conclusion

La vérité aussi difficile fut-elle à accepter est qu’il n’y a rien de nouveau au soleil et ce depuis des lustres. Ce qui a déjà été, est et sera sans aucun doute jusqu’à la fin des temps. Le mensonge engendre chaos et destruction, car en vérité il y a peu de personnes très agressives et complètement nocives contrairement à ce que l’on veut nous faire croire. Il y a seulement des gens très agressifs et beaucoup de gens passifs. Et ces vermines agressives profitent de la passivité des gens pour agir presqu’en toute impunité. Mais vous savez toute chose a une fin du moins sur la forme ou de façon temporaire, le soleil meurt et renaît en permanence car tout est cyclique. Il fut un temps où il y avait des grands empires tels que l’empire romain, l’empire égyptien, puis « l’empire britannique », « l’empire espagnol », « l’empire français » etc… On se dirige à présent vers le Nouvel âge des empires avec les fameux blocs comme l’Union Nord Américaine, l’Union Européenne, les probables Etats-Unis d’Afrique promus entre autres par Kadhaffi etc… Les empires distrayaient le peuple par le passé (les jeux et le pain romain), ils essaient de faire de même à présent (sport, télé, musique et l’aide alimentaire pour certains). Aux gens de choisir s’ils veulent être aussi naïfs que les romains d’antan ou pouvoir décider de leur sort. Le temps des révélations est juste ce dernier moment de clarté avant la « noirceur » de l’éclipse totale qui sera en ce qui nous concerne un nouvel âge des ténèbres.


Samedi 3 Octobre 2009


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves



Commentaires