Géopolitique et stratégie

Le monde se réarme


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 18 Avril 2014 - 11:57 GEOPOLITIQUE : QUE VEUT MOSCOU EN UKRAINE ?

Mercredi 16 Avril 2014 - 08:24 C’est officiel, Washington a la rage!



Vassili Kachine
Jeudi 7 Mars 2013

Le monde se réarme

Les États-Unis considèrent l’année 2020 comme un tournant en ce qui concerne la configuration de sa présence militaire mondiale. Plus précisément, en 2012, Leon Panetta, alors secrétaire d’État à la Défense, avait déclaré lors d’une conférence sur la sécurité à Singapour que d’ici à 2020, 60 % des forces navales américaines seraient concentrées dans l’océan Pacifique. Il parlait entre autres de six porte-avions, ainsi que d’une grande partie des navires militaires et des sous-marins.

2020 est aussi une date importante pour les forces armées russes et chinoises. D’ici à 2020, les armes modernes représenteront 70 % du matériel de l'armée russe. Pour la même date, la Chine voudrait s’avancer considérablement dans la réalisation du programme de modernisation de son armée.

C’est en 2008 que la Russie a entamé son réarmement, ce qui fait augmenter les dépenses liées aux armes. En 6 ans, la part des armes modernes en Russie est passée de 6 % à 16 %. Aujourd’hui, les forces armées russes utilisent majoritairement les armes fabriquées durant les 5-10 dernières années de l’existence de l’URSS.

D’ici 2020, la Russie va tenter de remplacer son parc de chasseurs, composé de Su-27 et de MiG-29, par les modèles Su-35S et Su-30SM, ainsi que par les avions de 5e génération T-50. Les bombardiers Su-34 remplaceront les Su-24. Le matériel de l’armée de terre sera remplacé par trois véhicules : un léger (l’Armata), un moyen (le Kourganiets 25) et un lourd (le Boomerang). La défense antiaérienne sera équipée des systèmes S-500 et de S-600. De plus, l’armée de terre sera équipée de systèmes Iskander.

Le remplacement de l’armement soviétique par de l’armement russe moderne s’étendra sur plus de 10 ans. Cela durera encore plus longtemps en ce qui concerne les navires militaires. De toute évidence, les exigences de construction de la flotte n’ont pas encore été totalement déterminées. Le projet de nouveau porte-avion est encore en discussion, tout comme le projet de contre-torpilleur lourd équipé de DCA et de système multifonction de gestion de missiles, le pendant de l’AEGIS américain. La construction de la flotte sous-marine, quant à elle, est une priorité. Ainsi, une grande partie des nouveaux sous-marins atomiques équipés de missiles de croisière, les Iassen, et les sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, les Boreï, sera dirigée vers l’océan Pacifique. Le programme russe de réarmement rappelle par sa dynamique le programme chinois d'il y a 10-15 ans. Le niveau maximal de production d’armement lourd a été atteint par la Chine dans la première moitié des années 1970. À la fin des années 1970 jusqu’au milieu des années 1990, le nombre d’armes produites a chuté. Ainsi, au début des années 2000, l’armée chinoise était pour beaucoup équipée de matériels datant de la guerre froide.

La part de ce matériel est encore importante aujourd’hui. Par exemple, les vieux lanceurs DF-4 et DF-5 représentent encore une grande partie des forces nucléaires stratégiques chinoises. Malgré les progrès militaires et techniques chinois, le remplacement de ces armes, élaborées il y a plus de 40 ans, est difficile. L’armée doit effectuer des études spécifiques afin de prolonger son service de 20 ans par rapport à la période initialement prévue. Il a été demandé à ce que les vétérans chevronnés des forces de missiles, qui ont toute leur vie utilisés ces encombrants systèmes, les maintiennent après l’âge de la retraite. Personne ne va donc les changer.

Les derniers chasseurs J-6 ont été retirés des forces aériennes chinoises en 2012 seulement, et les chasseurs de seconde génération J-7 sont encore en service. Le nombre de vieux tanks de type 59 et 79 est encore plus élevé que celui des nouveaux 96 et 99. Des milliers de pièces d’artillerie soviétiques des années 1950 sont encore en service. Le remplacement du vaste héritage de technique militaire d’une autre époque est en route. De ce fait, en Chine, l’année 2020 est vue comme une date-butoir, où des résultats substantiels devront être atteints en ce qui concerne la modernisation des forces armées.

http://french.ruvr.ru/



Jeudi 7 Mars 2013


Commentaires

1.Posté par MOMO le 07/03/2013 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En avant ! Armons-nous jusqu'aux dents pour la WW3 !!! C'est pitoyable cet état d'esprit :(

2.Posté par francaisGaulliste le 08/03/2013 05:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le F35 est un fiasco, les US sont en faillite et continuent d'intervenir partout et d'investir 700 milliards dans le pentagone...

Quand la crise frappera très fort, c'est le pentagone qui devra faire des gros sacrifices

3.Posté par mega le 08/03/2013 06:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ça c'est pas la crise!!! il y a du fric,l'humain est réellement stupide et barbare.

4.Posté par BD le 08/03/2013 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les chretiens ,les chinois athée ,les russes chretiens tout le monde s'arme SAUF LES arabes et les musulmans
vivement la FIN DE CES POURRIS dictateurs traitres hypocrites

5.Posté par BD le 08/03/2013 13:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il n' y aura pas de confrontation entre ces puissances puisqu'ils mangent dans la meme assiettes ,ce sont les parrains ,puisqu'isl sont membres permanents de l'onu ...chacun sa zone ..et les frontieres crées au sein du monde musulman c'est pour se partager les richesses musulmanes ,africaines etc
voilà pourquoi ils combattent les musulmans qui se battent au nom de l'islam et pour l'independance...ils sont tous d'accord pour cela ...

6.Posté par MOMO le 08/03/2013 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



« Il est hélas devenu évident aujourd'hui que notre technologie a dépassé notre humanité. » Albert Einstein

« Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième. » Albert Einstein

Après la troisième guerre mondiale ou en islam la " malhama " les bombes atomiques auront raisons de toutes ces technologies électroniques ! Plus de radars, plus d'avions, plus de missiles à guidages, plus de drones ! Les combats finaux seront des corps à corps et c'est là que je commence à espérer et voir la victoire qui sera notre !!!

7.Posté par abel le 11/03/2013 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La quatrième Momo , se fera à coups de bâtons et caillous , quant à la troisième elle se préparare secrètement dans les laboratoires militaires de certains états . A bon entendeur $

8.Posté par MOMO le 11/03/2013 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Dieu nous garde Abel !

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves

VIDEO
Hicham Hamza | 01/04/2014 | 3569 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 158


Commentaires