ALTER INFO

Le monde façonné par les banques centrales est un monde illusoire, un monde de fausses réalités. Le réveil sera brutal.


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 10 Juillet 2020 - 02:00 Rencontrez Bill Gates (vidéos)


Comment peut-on croire que le monde illusoire créé par la Fed et ses collègues banquiers centraux a quelque chose à voir avec la réalité ? Il y a de la fausse monnaie, de faux marchés, de fausses entreprises, de fausses banques, de faux taux d'intérêt, de faux revenus, de fausses retraites, de fausses assurances sociales, de fausses richesses, de faux renflouements, de faux bâtiments, de fausses vacances, de fausses voitures, etc. qui créent de fausses vies pour la plupart d'entre nous, en particulier en Occident. Toutes ces fausses valeurs matérielles ont également créé de fausses valeurs morales et éthiques.


Egon Von Greyerz
Jeudi 28 Mai 2020

TOUT N'EST QU'ILLUSION

Comment tout cela peut être faux alors que nous pouvons le toucher, l'utiliser ou en faire l'expérience ? Les personnes qui ne comprennent pas que tout est faux s'en rendront bientôt compte. Beaucoup de choses que nous percevions comme réelles n'étaient qu'illusions.

Une illusion est définie comme "un acte de tromperie" ou "quelque chose qui produit une idée fausse ou trompeuse de la réalité". C'est exactement ce que nous avons vécu. Toute le monde a été dupé en pensant que c'était réel.
L'ÉTAT PROFOND VA PERDRE LE CONTRÔLE

L'État profond ou les puissances qui le composent sont en train de perdre le contrôle. Ils dépendent complètement d'un monde dans lequel ils peuvent tout maîtriser par le biais de la dette et du faux système monétaire qu'ils ont créé. Ce faux système est sur le point d'imploser.
DES quadrillions DE DOLLARS PARTIRONT EN FUMÉE

Avant la fin de cette crise, la dette mondiale, les produits dérivés et les passifs non capitalisés (assurance maladie, retraites) vont pratiquement tous disparaître. Cela représente plusieurs quadrillions de dollars. Le montant dépend de l'ampleur de la dette supplémentaire qui sera créée avant l'imposion. La plupart des actifs financés par la dette perdront également 90 à 100 % de leur valeur réelle. C'est à ce moment-là que le monde découvrira que toutes ces choses qui semblaient avoir une valeur réelle n'en ont aucune.

Dans ce scénario, ceux qui contrôlent la monnaie perdront leur pouvoir puisque la planche à billets ne tournera plus et que la monnaie aura été détruite. Après l'effondrement du système monétaire actuel, l'effet de levier disparaîtra et toute institution financière ne prêtera que ce qu'elle a en dépôt, comme c'était le cas lorsque les banques ont commencé à opérer il y a 4 000 ans.

Ce système dystopique est difficile à imaginer car il conduirait à un monde très différent. Au lieu de s'effondrer d'un seul coup, le système entier pourrait décliner progressivement sur une longue période. Mais je crains que les choses aillent très vite. Le monde a clairement entamé un déclin séculaire comme jamais vu auparavant et ce, à l'échelle mondiale. La première étape de ce déclin, dans laquelle nous sommes aujourd'hui, sera dévastatrice. Aussi incroyable que ce scénario puisse paraître, c'est la seule issue possible.
RIEN NE SERA PLUS PAREIL

Le système actuel est illusoire et cela deviendra bientôt évident. Prenons quelques exemples pour montrer ce que signifie "cette idée fausse ou trompeuse de la réalité".

1. L'emploi - le taux de chômage actuel de 15 à 39 %, selon la façon dont on le calcule, restera à ce niveau. De nombreux salariés et indépendants ne retrouveront pas leur emploi. Le gouvernement n'a pas d'argent pour les payer. La monnaie imprimée est une illusion et n'a aucune valeur. Prenez le Royaume-Uni, où 50% des adultes sont aujourd'hui payés par le gouvernement sous forme de subventions, d'allocations de chômage, d'employés de l'État et de retraités de l'État. Cette situation n'est pas tenable. Rémunérer des personnes non productives avec de l'argent sans valeur ne crée pas une société durable.

2. Retraites - Les fonds de pension ne survivront pas. Ils détiennent trois principales catégories d'actifs : les actions, les obligations et l'immobilier. Les trois perdront la majeure partie de leur valeur en termes réels. Tous les régimes de retraite non capitalisés resteront sans capitalisation, car il n'y aura pas d'argent pour payer les retraités.

3. Compagnies aériennes - De nombreuses compagnies aériennes vont faire faillite. Les survivantes seront coûteuses à exploiter, ce qui entraînera une augmentation substantielle des tarifs. Moins de personnes prendront l'avion en raison des prix élevés. Les voyages d'affaires diminueront considérablement, à la fois pour des raisons de coût et parce que les gens ont récemment constaté que les réunions et les conférences peuvent être organisées sur Zoom ou Skype.

4. Hôtellerie, tourisme - Le secteur du tourisme va énormément souffrir en raison du taux de chômage et des coûts élevés. Le tourisme de masse va totalement disparaître. Les conférences, qui constituent un revenu vital pour les hôtels, seront remplacées par des vidéoconférences. La majeure partie du marché de l'hôtellerie de luxe va décliner.

5. Bureaux - Les grands bureaux dans les centres-villes vont fermer. Le monde a découvert, pendant la période de confinement, que le travail à domicile est efficace et pratique. C'est également mieux pour la vie de famille. Les grands bureaux seront remplacés par des petits bureaux pas nécessairement situés en centres-ville. Il y aura donc moins de déplacements, moins de pollution et une meilleure qualité de vie.

6. Grandes villes - Il ne sera plus nécessaire de vivre dans une grande ville. Comme les gens travailleront à domicile ou dans de petits bureaux en périphérie, les grandes villes vont se réduire et certaines se transformeront en ville fantôme. Les commerces de détail des grandes villes vont disparaître.

7. Grandes entreprises - Beaucoup de grandes entreprises seront démantelées. La mondialisation avec des multinationales dominantes disparaîtra. Les pays deviendront plus autonomes et la majeure partie de la production deviendra nationale.

8. Banque et finance - La plupart des grandes banques vont s'effondrer avec l'implosion du système financier. Sans dette massive, sans produits dérivés et sans effet de levier, les banques retourneront là où elles ont commencé - en finançant le commerce, le commerce et l'industrie. Il n'y aura plus de banques d'investissement ni de trading pour compte propre. Les banques centrales auront un rôle réduit. Il n'y aura pratiquement plus d'impression monétaire. Il n'y aura pas de manipulation des devises ou des taux d'intérêt. Les fluctuations des marché seront basées sur l'offre et la demande et non sur les interventions des banques centrales. Je suis conscient que cela pourraît rester un voeux pieux. Mais il s'agirait d'une réaction naturelle au système financier actuel, mensonger et malade.

9. Hedge Funds & Private Equity - Ces acteurs vont disparaître car ils sont totalement dépendants d'un endettement et d'un énorme effet de levier. Ils n'ont pas leur place dans un système basé sur une monnaie saine. La plupart des fonds spéculatifs feront faillite lors du prochain effondrement, car les contreparties feront défaut et les produits dérivés perdront toute valeur. Le capital-investissement a détruit de nombreuses entreprises de qualité en les accablant de lourdes dettes et en épuisant leurs capitaux propres.

Cette liste ci-dessus pourrait être plus longue, mais ce n'est qu'un aperçu de tous les changements qui devraient avoir lieu au cours des prochaines années et décennies. Il s'agira clairement d'un processus graduel, mais les premières étapes pourraient se dérouler rapidement si une grande partie du système financier ne survit pas aux chocs imminents.
LE MONDE A BESOIN D'UN FEU DE FORÊT

L'effondrement du monde basé sur le veau d'or et les fausses valeurs sera dévastateur. Mais il n'y a pas d'autre moyen de mettre fin à une ère basée sur la fausse monnaie et les principes fallacieux. Le monde ne pourra jamais continuer à se développer et à prospérer avec une montagne de dettes et de passifs impossibles à rembourser. Nous avons besoin d'un bon feu de forêt qui brûle tout jusqu'au sol et prépare le terrain pour un monde plus sain avec de nouvelles pousses vertes.

Passer d'un système malade à un système sain engendrera évidemment beaucoup de souffrance. C'est la punition à subir. Beaucoup souffriront et mourront prématurément à cause de la pauvreté, de la famine, des maladies et des guerres. L'ampleur de cette dévastation sera bien plus grande que celle du coronavirus.
CELA AUSSI PASSERA

L'économie mondiale a toujours évolué en cycles. Si les lois naturelles et de l'offre et de la demande déterminaient la longueur et l'amplitude des cycles, ils n'atteindraient pas les extrêmes que nous connaissons actuellement. Mais lorsque l'humanité interfère via les décisions politiques et les banques centrales, ces cycles atteignent des extrêmes qui peuvent avoir des conséquences désastreuses.

N'oubliez pas que "cela aussi passera" et que le monde en sortira grandit. Beaucoup de choses s'amélioreront, comme les valeurs familiales ainsi que les valeurs morales et éthiques. La famille et les amis seront essentiels dans les moments difficiles. Beaucoup de choses de la vie sont gratuites comme l'amitié, les discussions, la nature, la musique et les livres. Acheter des gadgets et voyager à l'autre bout du monde ne procure qu'une joie éphémère.
MARCHÉS
ACTIONS

Le 12 février, nous avons assisté au sommet de la bulle du Dow Jones, suivi d'une chute de 38% de plus de 11 000 points. Les investisseurs anticipent une reprise en V ou en U. Malheureusement, ce ne sera ni l'un ni l'autre. Au lieu de cela, une autre chute importante est à venir. Elle sera probablement plus violente que la première. Les actions, tout comme l'économie, ont entamé une tendance baissière séculaire qui sera dévastatrice. La chute ne s'arrêtera pas tant que les actions n'auront pas perdu plus de 95% en termes réels.
MÉtaUX

Comme je l'ai écrit et tweeté dernièrement, le monde commence à comprendre que le papier-monnaie ne peut survivre lorsque les banques centrales l'impriment sans limite. L'or et l'argent nous le disent depuis vingt ans. Nous recevons maintenant le signal que la tendance à la hausse des métaux va s'accélérer rapidement.

Si vous souhaitez que votre épargne traverse la prochaine crise, détenez de l'or physique et un peu d'argent. Ne le laissez pas dans le système bancaire car il a peu de chances de survivre. L'argent mène la montée actuelle des métaux, ce qui est bon signe puisque l'argent est le principal indicateur des grands mouvements de métaux. L'argent se déplace beaucoup plus vite que l'or, mais il est extrêmement volatile. Je recommande de détenir plus d'or que d'argent.

Oubliez le prix que les métaux atteindront. Dans une monnaie hyperinflationniste, l'évolution des prix sera exponentielle, mesurée en monnaie papier sans valeur. Ne pensez donc pas la valeur de l'or et de l'argent en dollars ou en euros. Rappelez-vous simplement que l'or est la seule monnaie à avoir survécu dans l'histoire. C'est donc la meilleure forme de préservation du patrimoine et d'assurance contre un système financier en faillite.​

P.S. Le titre de cet article "L'embrasement planétaire est là" fait allusion à un précédent article que j'ai écrit en 2009 et à nouveau en 2018 intitulé "Les années sombres sont là". La lecture de cet article est intéressante, d'autant plus qu'il semble maintenant que nous sommes effectivement à ce stade.


Source originale: Matterhorn - GoldSwitzerland
https://goldswitzerland.com/the-global-forest-fire-is-here/


Jeudi 28 Mai 2020


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires