Santé

Le monde entier bientôt transformé en four micro-ondes géant par 20 000 satelittes ?


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 19 Juin 2019 - 00:10 Alimentation : Pour le bétail humain



yazid
Jeudi 31 Janvier 2019

Génocide mondial et stérilisation par la 5 G ?

Le 29 mars 2018, la FCC a autorisé Space X à lancer 4 425 satellites en orbite basse autour de la Terre.

Le nombre total de satellites que plusieurs entreprises devraient mettre en orbite basse et haute sera de 20 000 satellites.
La 5G utilisera des antennes pour émettre des faisceaux de rayonnement sur les téléphones portables.

Les rayons des micro-ondes qu'ils produisent seront suffisamment puissants pour traverser les murs et les corps humains. Ils vont fonctionner come des scanners corporels et permettrons à la police à l'aide de caméra spéciales de voir les gens dans leur maisons à travers les murs et tout nus et de donc permettra au fisc de voir si vous cachez des lingots d'or dans un coffre fort chez vous, mais possible que le plomb néanmoins ne laisse pas passer les ondes !

Une équipe de chercheur du CSAIL au Massachusetts Institute of Technology a développé un système capable d’identifier une ou plusieurs personnes (même dans le noir) à travers un mur, en utilisant les ondes environnantes. Une IA lui permet également de digérer toutes les informations qu’elle reçoit afin de déterminer si le sujet bouge les bras ou les jambes.

Aussi un appareil, utilisé par la police américaine appelé Range-R, se présente comme "un capteur portable permettant d'envoyer des signaux radar à travers les murs et de localiser les personnes à l'intérieur des bâtiments". Il est capable de pénétrer dans "le béton coulé, les blocs de béton, la brique, le bois, le verre, les panneaux de placo-plâtre, et la laine de verre", selon le fabricant L3 Communications.

La puissance apparente rayonnée des antennes réseau 5G phasées dans les téléphones sera 10 fois plus puissante que celle des téléphones 4G. Ces ondes seront millimètriques ce qui fait qu'elles pourront pénétrer profondément chaque cellule de l'organisme y compris le squelette et la moelle osseuse car elle pourra traverser l'eau, pouvant détruire les organes sexuels et sans doute stériliser des petits animaux comme les insectes ou des bébés et perturber la croissance des plantes et les transmissions neuronales !

Personne n'échappera à ces ondes qui devraient perturber la croissance des plantes et des insectes. Le déploiement de la 5G et des villes intelligentes avec des caméras violant la vie privée de chacun, et des compteurs intelligents comme Linky en France tout cela sera contrôlé par Israël et la Chine et donc les Rothschilds ce qui augmente les soupçons de complot de dépopulation mondiale !

Les équipements fixes tels que les concentrateurs Wi-Fi dans les maisons et les bureaux seront autorisés à utiliser des faisceaux de micro-ondes et wifi 15 fois plus puissants (300 watts) que les signaux des téléphones 5G ou 150 fois plus puissants que les téléphones 4G.

Des systèmes 5G basés au sol sont déjà mis en œuvre dans des dizaines de grandes villes. Les plans sont approuvés par des centaines d'autres villes, ce qui permettra leur mise en œuvre en 2019 et au-delà. Certaines tours en Angleterre peuvent scanner à distance la mémoire de votre smartphone et vous envoyer des films publicitaires même si il est éteint.

Les villes et les états n'ont pas le droit de s'opposer au déploiement de la 5G. Les réglementations de la FCC empêchent les villes et états de s’opposer pour des raisons de santé ils ne peuvent que prétexter des problèmes esthétiques et des questions pratiques de placement d’équipements.




L’attention du public sur la 5G s’est concentrée sur les projets des entreprises de télécommunications en vue d’installer des millions de petites tours cellulaires sur des poteaux électriques, des bâtiments et des écoles publics, des abris-bus, des parcs publics et partout où ils le souhaitent dans les parcs nationaux et fédéraux. Terrains privés ou publics.

Dans les communautés urbaines locales, il y aura une tour cellulaire environ tous les 150 m et dans chaque rue.
Aussi médiocres que puissent sembler ces petites tours cellulaires du point de vue de l’exposition constante au rayonnement de radiofréquences (RF) à proximité de la source, une perspective encore plus alarmante sera peut-être le rayonnement de micro-ondes millimétriques de plusieurs milliers de nouveaux satellites de communication.



Ces satellites utiliseront le même type d’antenne réseau à commande de phase que les systèmes 5G basés au sol.

Cela signifie qu’ils vont envoyer des faisceaux étroitement focalisés de rayonnement hyperfréquence intense sur chaque appareil 5G spécifique qui est sur Terre et que chaque appareil renverra un faisceau de rayonnement au satellite.

Les générations précédentes de communications cellulaires RF utilisaient de grandes antennes pour envoyer une couverture de rayonnement dans toutes les directions. Les basses fréquences utilisées et la large distribution des micro-ondes limitaient le nombre de dispositifs cellulaires pouvant se connecter via une tour individuelle.

Les micro-ondes de longueur beaucoup plus courte utilisées pour la 5G permettront d’utiliser de petites antennes à réseau phasé pour envoyer et recevoir des signaux.

Les antennes réseau à commande de phase consistent en grappes de centaines de minuscules antennes qui travaillent ensemble pour projeter un rayon d’énergie sur une cible, tout comme une balle d’arme à feu.
Les rayons des micro-ondes qu’ils produisent seront suffisamment puissants pour traverser les murs et les corps humains. S’ils ne sont pas assez forts pour le faire, tous ceux qui possèdent un smartphone 5G devront rester dehors lorsqu’ils utiliseront leurs appareils. Ils vont fonctionner comme des scanners corporels et permettrons à la police à l’aide de caméra spéciales de voir les gens dans leur maisons à travers les murs et tout nus et de donc permettra au fisc de voir si vous cachez des lingots d’or dans un coffre fort chez vous, mais possible que le plomb néanmoins ne laisse pas passer les ondes !

Une équipe de chercheur du CSAIL au MIT a développé un système capable d’identifier une ou plusieurs personnes (même dans le noir) à travers un mur, en utilisant les ondes environnantes. Une IA lui permet également de digérer toutes les informations qu’elle reçoit afin de déterminer si le sujet bouge les bras ou les jambes.

La solution créée par les chercheurs porte le nom de RF-Pose. Elle « démontre l’estimation précise de la pose humaine, à travers les murs et les obstructions. Nous tirons parti du fait que les signaux sans fil dans les fréquences WiFi traversent les murs et se reflètent sur le corps humain, » peut-on lire sur leur étude. Dans leurs premiers résultats, leur technologie est en mesure d’identifier des personnes parfois un large groupe (100 personnes), avec 83% de réussite.



Un nouveau dispositif capable de voir à travers les murs pour détecter les traces de mouvement inquiète les défenseurs des droits de la personne et les juges après qu’un rapport d’USA Today a révélé qu’ils étaient utilisés par au moins 50 agences de sécurité.

La question est de savoir si l’utilisation de l’appareil sans mandat constitue une violation du quatrième amendement; En 2001, la Cour suprême avait décidé que des perquisitions similaires effectuées dans des résidences privées avec un radar seraient inconstitutionnelles.

« L’idée que le gouvernement puisse envoyer des signaux à travers le mur de votre maison pour comprendre ce qui se trouve à l’intérieur est problématique », a déclaré Christopher Soghoian, le principal technologue de l’Union américaine des libertés civiles, à USA Today.

L’appareil, appelé Range-R, se présente comme « un capteur portable capable d’envoyer des signaux radar à travers les murs et de localiser les personnes à l’intérieur des bâtiments ». Il est capable de pénétrer dans « le béton coulé, le bloc de béton, la brique, le bois, le verre stuc, l’adobe et la saleté », selon le fabricant L3 Communications.

Chaque produit 5G aura également plusieurs antennes réseau phasées qui seront utilisées pour créer un puissant faisceau de rayonnement vers les dispositifs 5G montés sur des poteaux électriques ou vers un satellite spécifique dans l’espace.

Ces faisceaux de rayonnement devront également être suffisamment puissants pour traverser les murs et la chair humaine, tels qu’une main ou une tête, pour atteindre la destination souhaitée.

Cela signifie que si vous vous trouvez dans un endroit surpeuplé, comme un aéroport ou un train, des centaines, voire des milliers de faisceaux invisibles de radiations traverseront l’environnement à la vitesse de la lumière.

Au fur et à mesure que les gens se déplacent dans cet environnement, de nombreux faisceaux de rayonnement pénètrent dans leur corps, à mesure qu’ils se promènent ou que d’autres personnes marchent autour d’eux avec leurs smartphones 5G.
Les téléphones 5G seront beaucoup plus puissants que les téléphones précédents

La puissance apparente rayonnée des antennes réseau 5G phasées dans les téléphones sera 10 fois plus puissante que celle des téléphones 4G.

Personne n’échappera à ces ondes qui devraient perturber la croissance des plantes et des insectes.

En outre, des faisceaux de rayonnement micro-ondes 5G seront reçus et transmis par de nouveaux dispositifs informatique, les appareils ménagers et les automobiles.

Les équipements fixes tels que les concentrateurs Wi-Fi dans les maisons et les bureaux seront autorisés à utiliser des faisceaux de micro-ondes et wifi 15 fois plus puissants (300 watts) que les signaux des téléphones 5G ou 150 fois plus puissants que les téléphones 4G.

Pourquoi la 5G est-elle tellement plus dangereuse que les systèmes de communication par micro-ondes et wifi précédents?

Arthur Firstenberg, auteur, chercheur et défenseur de la limitation de l’exposition des radiofréquences à l’environnement, explique l’analyse du rayonnement 5G publiée dans Microwave News en 2002. Il a déclaré:
Lorsqu’un champ électromagnétique ordinaire pénètre dans le corps, il provoque le déplacement des charges et la circulation des courants.
Mais lorsque des impulsions électromagnétiques extrêmement courtes pénètrent dans le corps [5G], quelque chose d’autre se produit: les charges en mouvement deviennent elles-mêmes de petites antennes qui réémettent le champ électromagnétique et l’envoient plus profondément dans le corps.
Ces ondes réémises s’appellent des précurseurs de Brillouin.
Ils deviennent importants lorsque la puissance ou la phase des vagues change assez rapidement.
La 5G satisfera probablement les deux exigences. Cela signifie que l’assurance qui nous est donnée que ces ondes millimétriques sont trop courtes pour pénétrer loin dans le corps n’est pas vraie. Ces ondes sont capables de pénétrer les organes sexuelles et certainement de stériliser les humains et animaux.

Les satellites 5G vont remplir les cieux

Ce sont les entreprises avec les plus grands plans pour déployer des satellites:
SpaceX: 12 000 satellites
OneWeb: 4 560 satellites
Boeing: 2 956 satellites
Spire Global: 972 satellites
Arthur Firstenberg décrit les projets d’entreprises qui souhaitent utiliser la technologie 5G. Il déclare:
Honeywell a déjà signé un protocole d’entente en vue de devenir le premier grand client de OneWeb. Elle prévoit de fournir une connexion Wi-Fi haut débit aux avions d’affaires commerciaux et militaires dans le monde entier.
SpaceX aimerait fournir l’équivalent de 5G à chaque personne sur la planète. Avec la mise en œuvre de la 5G au sol

Des systèmes 5G basés au sol sont déjà mis en œuvre dans des dizaines de grandes villes. Les plans sont approuvés par des centaines d’autres villes, ce qui permettra leur mise en œuvre en 2019 et au-delà. Certaines tours en Angleterre peuvent scanner à distance la mémoire de votre smartphone et vous envoyer des films publicitaires même si il est éteint.

Les villes n’ont pas le droit de «dire non» à la 5G. Les réglementations de la FCC empêchent les villes de s’opposer pour des raisons de santé elles ne peuvent parler que d’esthétique et de questions pratiques de placement d’équipements.

Ils sont tenus de «dire oui» et ils feraient mieux de le faire rapidement, sinon les entreprises de télécommunication les menaceront de poursuites en justice pour avoir entravé leurs plans. Bien entendu cette technologie est imposée par Israël, les Rothschilds et la Chine ce qui pourrait cacher un plan de dépopulation mondial.
Mise en œuvre de la 5G par satellite

Les deux premiers satellites de test 5G ont été lancés par SpaceX en février 2018. Des centaines d’autres satellites devraient être lancés en 2019. La série complète de 20 000 satellites pourrait être mise en orbite au cours des deux prochaines années.

Pour mettre cela en perspective, en septembre 2017, 1 738 satellites en exploitation étaient en orbite autour de la Terre. Cela signifie que le nombre de satellites sera 11 fois plus grand que le nombre actuel.
Catastrophe environnementale causée par des fusées utilisées pour lancer des satellites

Le carburant pour fusées est très destructeur pour la couche d’ozone de la Terre, ce qui nous protège des effets nocifs du rayonnement solaire. En 2017, il y a eu 90 tentatives de lancement de fusées dans le monde.

Les fusées à combustible solide entraînent une destruction massive de la couche d’ozone. Alors que les fusées utilisant du kérosène liquide comme carburant détruisent moins d’ozone, elles rejettent d’énormes quantités de suie noire dans l’atmosphère, en particulier à haute altitude.

Si le nombre de lancements annuels de fusées augmente de 10 fois ou plus, comme le prévoient les plans de ces sociétés, des modèles informatiques suggèrent que la combinaison de l’appauvrissement de la couche d’ozone et du rejet de suie noire pourrait produire un effet de réchauffement de 3 degrés par rapport à l’Antarctique. réduire de 4% l’ozone dans l’atmosphère mondiale.

Même s’il est possible qu’une seule fusée mette plusieurs satellites en orbite, nous parlons toujours de dommages environnementaux 10 à 20 fois plus importants que ceux produits aujourd’hui.

Les satellites 5G ont une durée de vie relativement courte, peut-être seulement cinq ans, ce qui signifie qu’il y aura un grand nombre de lancements de roquettes, pas seulement dans les prochaines années, mais chaque année dans un avenir proche.
Le carburant pour fusée à base de mercure pourrait propager des neurotoxines sur la Terre

Aussi dangereux que soient les carburants liquides et solides pour l’environnement, Apollo Fusion développe un système de propulsion à base de mercure pour le lancement de roquettes.

Ces moteurs de fusées à propulsion ionique utilisent des aimants puissants pour repousser les petites particules chargées à grande vitesse, ce qui génère une poussée. La NASA a expérimenté la propulsion des ions mercure dans les années 1960, mais a abandonné ses recherches.

Le mercure est une neurotoxine extrêmement forte, nocive pour toutes les formes de vie, en particulier pour l’homme.
Les risques de catastrophe environnementale sont monumentaux, car en cas de dysfonctionnement et d’explosion d’un de ces moteurs, du mercure hautement toxique se répandrait dans l’atmosphère et sur la Terre.

Tout le discours des entreprises de télécommunications selon lequel la 5G est une panacée pour la protection de l’environnement et la conservation de l’énergie est assez ridicule quand on songe aux dommages environnementaux que créeront les moteurs de fusée qu’ils choisiront d’utiliser pour le lancement de leurs satellites.
Space Junk va polluer la Terre

Chaque satellite aura la taille d’un petit réfrigérateur et pesera environ 880 livres.
Avec une espérance de vie de seulement 5 ans , cela signifie qu’il y aura une quantité énorme de débris spatiaux en orbite autour de la Terre.

Finalement, tous ces satellites tomberont sur la Terre et se consumeront dès qu’ils entreront dans l’atmosphère terrestre.

Toutes les matières dangereuses présentes dans les satellites seront libérées dans l’air et flotteront jusqu’au sol sous forme de poussière ou de gouttelettes de pluie.
Les entreprises de télécommunications créent un désastre mondial au nom du progrès technologique. Les nanoparticules de carbone des satellites peuvent provoquer des cancers des poumons selon des tests en laboratoire.

La 5G est présentée comme la prochaine grande merveille du plan visant à faire progresser la technologie pour créer des villes intelligentes des smart-city où tout et tout le monde est instantanément connecté en temps réel, sans décalage ni signaux perdus.
Bien sûr, cette technologie sera disponible au plus grand nombre à bas coût ou gratuitement. Ce qui fait penser à une conspiration ?

Tout le monde sera irradié avec un rayonnement non ionisant de taille millimétrique 24 heures par jour avec des effets totalement inconnus sur la santé.

Les études conçues pour étudier les dommages causés par la 5G seront achevées dans de nombreuses années après la mise en œuvre complète des systèmes 5G au sol et dans l’espace.

À ce stade, il est très peu probable que les entreprises de télécommunication démantèlent leurs systèmes, même s’il est démontré que leur technologie provoque le cancer et d’autres maladies. Ils nieraient simplement les risques. Les compagnies d’assurances refusent de couvrir ce risque comme celui de stérilité, ce qui prouve qu’elles se doutent de quelques chose .

Ils nous diront que cette technologie a été mise en oeuvre il y a plusieurs décennies. Ils nous diront que les preuves liant la 5G au cancer et à d’autres maladies ne sont qu’une théorie du complot à laquelle ne croient que des fous.

Des millions de personnes vont être exposées aux radiations avec des symptômes tels que maux de tête, faiblesse, brouillard cérébral, altération de la capacité d’apprentissage et de raisonnement, douleurs à la poitrine et de nombreux autres symptômes qui déconcerteront la plupart des médecins conventionnels.
Il n’y a nulle part où se cacher du rayonnement 5G !

Aujourd’hui, il est possible de vivre dans un endroit où l’exposition aux micro-ondes est réduite. Ceci est accompli en choisissant un espace de vie éloigné des tours de téléphonie cellulaire.

Cependant, dans un avenir proche, peu importe où nous vivrons, la 5G nous irradiera où que nous vivions ou travaillions.
Les villes ne pourrons pas s’opposer à la mise en place de la 5G

La réglementation de la FCC a été structurée de manière à ce que les municipalités locales ne puissent empêcher les entreprises de télécommunication d’installer la 5G. Il leur est spécifiquement interdit d’essayer de retarder ou d’arrêter la mise en œuvre de la 5G en raison de problèmes de santé. Leur seul recours est d’essayer de rendre le système 5G basé au sol un peu plus esthétique.

Sur la base de ce qui se passe dans le pays, les entreprises de télécommunication échappent à la résistance locale et obtiennent rapidement l’approbation de leurs systèmes 5G.
Peut-on arrêter la mise en œuvre de la 5G?



L’investissement dans les télécommunications dans la 5G a été massif. Ils prévoient une mise en œuvre complète sur le terrain et dans l’espace au cours des deux prochaines années. Le moment pour s’y opposer est maintenant et non après que des centaines de millions de personnes soient tombées malades.



Jeudi 31 Janvier 2019

Santé


Publicité

Brèves



Commentaires